Sapin mise sur le coup de "le turbo dans la lutte contre le chômage"

 |   |  270  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministre du Travail, Michel Sapin, a déclaré ce vendredi matin sur RTL, que le gouvernement allait "mettre le turbo" pour lutter contre le chômage.

Le ministre du Travail a repris la promesse du président de la République, ce matin, sur RTL. Michel Sapin a déclaré : "Si nous mettons le turbo dans la lutte contre le chômage, la courbe du chômage s'inversera". Des propos tenus au second jour de la conférence sociale, qui se clotûrera ce soir, à Paris.

Les prévisions de l'Insee comparées à un pronostic sportif

Selon les prévisions publiées jeudi par l'Insee, le chômage devrait continuer à grimper jusqu'à la fin de l'année pour atteindre 10,7% en métropole. François Hollande a pourtant réitéré son engagement, jeudi, à inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année. "L'Insee fait des prévisions étayées évidemment, un peu, comme ici, on a l'habitude de faire des prévisions sur le résultat d'un match...", a commenté le ministre, au micro de RTL, avant de reconnaitre que le chômage devrait continuer d'augmenter "jusque vers la fin de l'année"....

De la formation pour les jeunes

Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, devrait préciser, vendredi après-midi, les mesures choisies par le gouvernement pour inverser la courbe du chômage. "Dans toutes les périodes où il y a eu beaucoup de chômage, il a été du devoir de l'État d'offrir des possibilités d'emploi pour un certain nombre de gens, et notamment les jeunes, qui sont en très grande difficulté. Il faut redonner des chances au travers d'expériences professionnelles et de formations décisives et incarnant le capital de chacun", a déclaré Michel Sapin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2013 à 12:43 :
Ce ne sont pas des emplois qu'il faut créer, mais de la richesse .Au contraire supprimons des emplois et la collectivité s'en portera mieux. Relisez Germinal
a écrit le 27/06/2013 à 10:44 :
il serais interesant de savoir qu el est le chiffre du chomage en france sans la metropole .. et que fait le gouvernement en metropole.. DONNE t il du travail a ces metropolitains ou suventionnes que l aide sociales ,,????
a écrit le 25/06/2013 à 13:54 :
C'est bien, avec Sapin, la France va rouler en Peugeot 505 Turbo Diesel.
a écrit le 24/06/2013 à 23:48 :
Le problème c'est qu'un turbo à bois cela va mettre vingt ans!
a écrit le 24/06/2013 à 17:06 :
Ca décoiffe!
a écrit le 24/06/2013 à 8:22 :
Le turbo de M Sapin consiste à activer des milliers d'emplois aidés, qui feront artificiellement baisser le chômage et plomberont le pays pour des dizaines d'années. Les socialistes au pouvoir sont néfastes pendant leur temps de gouvernance mais aussi pendant des décennies avec leurs mesures inconscientes (retraite à 60 ans, 35 heures, cmu...).
a écrit le 23/06/2013 à 15:29 :
c'est cool,il a décidé de s'attaquer au chomage parce que ça posait un vrai problème a la france.un ministre réactif et audacieux comme on les aime....
a écrit le 23/06/2013 à 14:31 :
Entre celui qui promet une reforme fiscale en ... 2015 et celui qui met le turbo on est bien barré.
a écrit le 23/06/2013 à 13:52 :
L'homo sovieticus, espèce bornée et vouée à la disparition refait une apparition surprenante en France.....Dramatique retour vers les méthodes les plus éculées et qui ont ruiné ce pays...
a écrit le 23/06/2013 à 12:28 :
quand on a passé des décennies à mentir au peuple en faisant croire qu'on peut toujours dépenser plus quand les recettes baissent, à avoir tité à boulet rouge contre la réforme indispensable des retraites en faisant croire qu'il y a d'autres solutions possibles qui n'existent pas (et proposer in fine la même chose par obligation), il est très difficile une fois au pouvoir de dire au peuple qu'on vous a menti et qu'on n'a pas d'autre choix que le bons sens de la pme d'arbitrer les mauvaises dépenses et de boucler les comptes. quantité en sont convaincus mais sont coincés, d'autres par lacheté, idéologie et électoralisme pur à ne gérer que leur électorat continuent à proner de ne toucher à rien et d'augmentater la dette, facile mais dans le mur !!
a écrit le 23/06/2013 à 11:11 :
Tant que des sapins, et autres reprendrons les idées de mitterand, nous resteront au fd du trou
Créer des emploi avec le chéquier de la France ça été tente 100 fois.
On est en 2013 les crânes d'oeufs, plus en 1981...
a écrit le 23/06/2013 à 9:00 :
Encore des déclarations tonitruantes ! que nos gouvenants creent 4 millions d'emploi au lieu de passez leur temps a "déclaré"
a écrit le 21/06/2013 à 22:58 :
le turbo ??? mais quel turbo ? le vrai turbo c'est baisser la dépense publique de 30%, celle qu iest inutile, inefficace, en moyens et dépenses, ce qui permet de baisser les impôts et charges et d'affecter l'autre partie des gains à aider les pme, ça c'est du super turbo qu'a fait la suéde, le québec... et avec succés. une telle annonce doperait aussi la confiance, le marché, les entreprises, un vrai booster réaliste parce qua la france est le seul pays à avoir cette mine d'or de la dépense publique la plus élevée d'europe, les autres sont au tacquet, la france n'a rien fait fait..sapin a sorti le turbo d'une 2CV, encore des mesurettes pour tordre provisoirement les chifres et dégrader encore plus la situation économique ...que des nuls en gestion ..ils n'ont jamais rien géré..
Réponse de le 22/06/2013 à 16:28 :
200% d'accord, mais nos politiques sont les pires gestionnaires de la planète. si on leur confiait un pme, ils la coulerait en quelques mois. aucune lucidité, aucune logique de gestion, aucun courage, ils ne font que gérer des privilèges pour conserver leur électorat, et avec la dépense galopante et inefficace, ils nous émanent à la ruine et ensuite accusent les banques, la mondialisation, le réchauffement climatique ....il est facile de rétablir les comptes en supprimant la graisse de la d"pense publique, rationalisation des organisations, mille feuille... et affecter les gains à la relance, sans s'endetter, tout le contraire, impôts taxes, charges qui tuent l'emploi et augmentent la dette ...la france c'est fini, il faut fuir..
Réponse de le 22/06/2013 à 18:15 :
+100000000000000000 !
a écrit le 21/06/2013 à 16:04 :
Je ne comprends pas! Quand on lit les commentaires sur la vingtaine de forums d'éditoriaux que l'on peut consulter partout grâce à nos nouveaux joujoux technologiques, on se rend compte (hormis Marianne2 qui reste un site trop caricatural), que Hollande n'a du être élu que par 10 ou 15% des français au vu des nombreux mécontentement exprimés en ligne! Il a quand même fait 53%! Où sont-ils ? Ont-ils honte ? Se cachent-ils ? Ils va quand même falloir qu'ils assument...
Réponse de le 22/06/2013 à 16:33 :
pas d'accord, si on intégre les blancs et nuls, tout citoyen est respectable ! hollande a été élu par 39% des voies. et comme 45% ont voté contre sarko plutôt que pour le pdt du conseil général de corrèze dèja recordman national de la dette par habitant pour son département, il a été choisi par 20% des électeurs... et comme il est pire que ce qu'on en savait, fuit tous les problèmes, ne décide de rien, ne s'attaque à aucun vrai problème... sa cote de popularité est en phase avec le niveau des des inconditionnels de la démagogie et sectarisme gauchisant à oeillères..et qui sont au chaud et ne craignent pas la crise, ce qui permet de rester dans l'idéologie quand on ne sait rien de la vrai vie de travailleur
Réponse de le 22/06/2013 à 16:38 :
la droite est perfectible, mais les critères, les choix sont clairs, on est d'accord ou non... avec la gauche, rien de clair, tout est tordu, pas franc, des anguilles de la pensée, l'idéologie omniprésente, la bonne conscience en parole tout en faisant exactement le contraire à titre perso, il n'y a pas plus fourbe et plus faux qu'un élu de gauche.. alors si vous en trouvez un qui assume et qui s'explique, qui n'évite pas les questions et tape en touche, il faut l'attraper et vite le mettre dans un musée ...
Réponse de le 22/06/2013 à 18:16 :
"53%"... sur combien de participation ????????????? Le vote blanc n'est pas reconnu !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 21/06/2013 à 15:35 :
Le Parti (anti)Socialiste n'y arrivera pas car il fait l'inverse de ce qu'il dit !
Et plus personne ne crois en eux!

Tout est presque réuni pour faire comme notre pays voisin en 1933...(chômage, lourdes impositions,....)
Aller encore un petit effort les menteurs et on y sera...(futurs échecs aux élections municipales en 2014...ils vont voir ce que c'est la précarité et le chômage)
a écrit le 21/06/2013 à 14:51 :
Mr Pinochio Copé aurait raison en parlant d'artifices ? Mettre le turbo Mr Sapin, Il serait temps. Les emplois aidés peuvent effectivement aider...pendant un certain temps et tant qu'on a de l'argent. Mettre le turbo quand il n'y a plus d'essence, ça ne sert à rien, le moteur ne démarre pas. Par contre, trouver une énergie alternative peut faire à nouveau démarrer le moteur : Lutte contre la fraude fiscale (combien de milliards récupérés ?), lutte contre la corruption des élus (combien de milliards économisés ?), réforme du fonctionnement de l'état et des collectivités (combien de milliards mieux utilisés ?), transition énergétique (combien de milliards à créer ?), réforme du statut de l'homme politique (combien de milliards déja perdus ?), réforme du fonctionnement syndicaliste (MEDEF compris)...et transparence, exemplarité et justice. LA CONFIANCE !!!
Réponse de le 21/06/2013 à 17:56 :
+ 1 pour Da
a écrit le 21/06/2013 à 12:01 :
Quand il comprendra que la richesse de la France, notre richesse, n'est que le fait des entreprises exportatrices, quand il comprendra que les emplois sont créés par les employeurs et qu'il faut leur donner envie d'embaucher, alors , il pourra y avoir de l'espoir.
Tout le reste n'est que poudre aux yeux, la croissance ne se décrète pas, au mieux elle se constate mais mieux vaut la construire.
a écrit le 21/06/2013 à 11:38 :
Après les "chocs" de Hollande, le "turbo" de Sapin !!!! Mais derrière tous ces mots employés pour les médias existe un réalité moins flambante : c' est l' inondation totale et durable au niveau du chômage : il est ou le candidat des illusions de 2012, il est ou ???
a écrit le 21/06/2013 à 11:00 :
Pour embaucher, il faut gagner de l'argent
Les entreprises françaises sont les boîtes qui ont les plus petites marges brut d'Europe....
Donc??? Attaque-vous a la racine du problème!!!!
Réponse de le 21/06/2013 à 11:14 :
Ce sujet est trop sérieux pour que des objectifs si ambitieux (irréalistes ) soient atteints, mais un jour c'est clair lorsque la France sera par terre et que tout le monde sera au chômage, la courbe s'inversera...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :