La Cour des comptes salue la bonne gestion de l'Elysée

 |   |  463  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour la Cour des Comptes, François Hollande a fait des efforts dans la gestion du budget de l'Elysée. Les magistrats demandent d'aller plus loin encore en privilégiant le train pour les déplacements.

La Cour des comptes donne un satisfecit à la gestion de l'Elysée. Dans son rapport publié lundi, les magistrats de la rue Cambon à Paris ont jugé que "la recherche d'économie a été poursuivie, avec une amplification au cours du second semestre en raison des mesures prises qui ont permis de dégager un solde positif de 5,4 millions d'euros". La Cour des comptes salue ainsi les efforts qui avaient été entamés pendant la présidence de Nicolas Sarkozy et poursuivis par son successeur. Ce rapport concerne l'année 2012 et prend donc en compte les derniers mois du mandat de l'ancien président.

Plus de sondages...

D'après l'institution présidée par Didier Migaud, la dotation budgétaire allouée à l'Elysée est passée de 108,9 millions d'euros à 102,9 millions. L'Etat a ainsi économisé 6 millions d'euros. Parmi les postes d'économies, la fin des sondages commandés par la présidence. Ces études d'opinion avaient coûté près de 78.000 euros dans les derniers mois du mandat de Nicolas Sarkozy. "Le choix fait de ne plus recourir à des sondages commandés par les services de la présidence conduit à ce qu'il n'y a eu, effectivement, aucune dépense depuis le 15 mai 2012", écrit la Cour. Les dépenses de personnel ont baissé de 900.000 euros grâce à une baisse des effectifs (-2,8%), et une baisse de 30% du traitement du président François Hollande à 13.764 euros nets mensuels.

Le train privilégié, mais pas suffisamment

La Cour des comptes suggère toutefois de multiplier les déplacements en train. Les magistrats estiment que si les déplacements en TGV du "président normal" ont été largement médiatisés, dans la réalité, ils ont été suivis de peu d'effets. Ainsi, François Hollande a pris 14 fois l'avion pour des déplacements en France. "L'utilisation du TGV, largement médiatisée, est donc restée marginale pour les déplacements sur le territoire", observe la Cour des comptes. Elle reconnait toutefois que le train est préféré à l'avion. Ainsi, un déplacements à Bruxelles d'une délégation présidentielle coûte 36.000 euros par le Thalys, contre 57.000 euros en avion. La Cour suggère ainsi au président d'utiliser le même mode de transport pour se rendre à Berlin.

Un effort à faire sur le logement

Les magistrats souhaitent également que les locataires de la soixantaine d'appartements du quai Branly à Paris payent des loyers qui prennent davantage en considération les prix en vigueur sur le marché. Le rapport pointe le statut ambigu du Pavillon de la Lanterne, à Versailles. Cette luxueuse maison de chasse avait été mise à la disposition du président durant la législature précédente, mais reste toujours juridiquement la propriété de Matignon. Un point à éclaircir d'après la Cour des comptes.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2013 à 13:49 :
On nous publie que près de 100000 peines ne seraient pas exécutées, on prétend les réduire contre l avis de 95% de la société. On nous publie que 130000 faits de délinquance ne seraient pas enregistrés. On conteste les chiffres du chômage qui sont trafiqués afin de faire disparaitre nombre de nos concitoyens. On parle d évasion. Alors on se pose la question de la sincérité des comptes. On parle retraites non financées, c est un vol ! Les comptes sont-ils clairs ? On parle d un Etat cher et inefficace, ll n est donc pas légitime ! La population considère l Etat comme oppressif, c est dans l Etat de la France !
a écrit le 17/07/2013 à 18:48 :
Selon "le monde, la Mutuelle des étudiants est étrillée par la Cour des comptes...! Tout, absolument TOUT est à l'avenant dans ce Pays. Rien n'est géré. Demain l'on apprendra que des centaines d'organisations étatiques se sont faites épinglées pendant que le privé se crève pour rien... L'état balance nos impôts par la fenêtre... Continuons...!
a écrit le 17/07/2013 à 13:28 :
C'est une bonne nouvelle. Tout ce qu'ils ont fait depuis ce temps n'a fait que déplaire au peuple. Même si cela ne résout pas grand chose, c'est quand même quelque chose de bien. On ne peut pas faire grand chose en faisant des économie. Si FH prend le train, lent, parce que ça coûte moins cher que l'avion rapide, il perdra du temps qu'il aurait pu consacrer à autre chose. Un ouvrier fais passer son temps en travaillant 8 heures par jour, puis il est tranquille. Mais le temps d'un chef d'état et des ministres est précieux. Si FH doit aller à Bruxelles, puis à Paris, puis à Rome en train, combien de temps va passer inutilement ? La qualité est mieux que la quantité. Diplomatiquement, c'est inacceptable. Mais bon, c'est quand même une bonne nouvelle... Si on pouvait contrôler le gaspillage qui se fait dans certaines entreprises ce n'est pas 6 millions mais 6 milliards d'argent retrouvé. Tant d'entreprises trichent ! Pour construire deux sièges d'avions, il nous faut une peau de vaches, deux est trop. Mais on achète au sous-traitant dix peau de vaches. Voyez combien d'argent est gaspillé par rapport au nombre d'avions et au nombre de sièges. C'est de cette manière que fonctionnent les entreprises. Au lieu d'augmenter les taxes et d'embêter les malades et de supprimer les remboursements des médocs et même de supprimer le train pour aller à Bruxelles au chef d'état, il vaudrait mieux arrêter ce gâchis et y trouver une solution. On sait qu'il est plus facile de mettre la faute sur le peuple au lieu d'incriminer les alligators. Ils vont peut-être manger les ministres si on les énerve, mais nous devons le faire pour la France. Il n'y a pas d'alternative. J'ai entendu aux infos sur le requin qui avait dévoré la fille qu'un député de la région disait que beaucoup de ministres passaient par là, mais qu'il y avait 'beaucoup de paroles et peu d'actes'. Si nous voulons tout changer il faudrait inverser : beaucoup d'actes et peu de paroles. Si on veut envahir un pays, dire 'on va vous envahir demain à midi' n'est pas une très bonne solution, si ? Nous devons êtres les silencieux chasseurs d'alligators très efficaces. J?espère que beaucoup plus d'argent sera sauvé.
a écrit le 17/07/2013 à 13:02 :
tous les français peuvent faire un effort comme monsieur Le Président?
si chaque français contribuait 3% de son salaire annuel (pour ceux qui travaillent!) pour rembourser les dettes de la France? je ne pense pas! Car sinon chacun pourrait devenir le Président!!!
6% n'est pas 3% ni petite somme non plus, c'est un bon effort méritant d'être salué!
a écrit le 17/07/2013 à 12:15 :
Et bien voilà c'était pas compliqué, encore un petit effort, réduction d'effectifs on supprime des directeurs de cabinet, quelques ministres improductifs, la cantine de l'Elysée, à la limite on leur paye le sandwich comme ça ils mettent moins de temps à manger, ils travaillent plus et le tour est joué. Ne me remerciez pas, considérez que ce conseil est ma modeste contribution à la diminution de la dette publique.
a écrit le 17/07/2013 à 12:15 :
Et bien voilà c'était pas compliqué, encore un petit effort, réduction d'effectifs on supprime des directeurs de cabinet, quelques ministres improductifs, la cantine de l'Elysée, à la limite on leur paye le sandwich comme ça ils mettent moins de temps à manger, ils travaillent plus et le tour est joué. Ne me remerciez pas, considérez que ce conseil est ma modeste contribution à la diminution de la dette publique.
Réponse de le 17/07/2013 à 12:53 :
mais si vous étiez un salarié de l'Elysée, vous l'accepteriez? les paroles sont toujours bcp plus simples que les actes, surtout celles de ceux qui ne sont pas à la place pour les faire!
Ce n'est pas un petit effort déjà, 6% n'est pas petit. Si non, je pourrais proposer que tous les français (vous compris) de payer 3% (moitié de 6% eh!!!) de votre salaire annuel pour rembourser les dettes de notre pays, vous l'accepterez?
a écrit le 17/07/2013 à 11:21 :
vu l'immensité du jardin de l'Elysée,je pense bien que, ça serait une bonne idée et pas chère
d'héberger les Roms avec familles,caravanes,etc.Gaz,EDF,tout à la charge de FH.
Il fera un plaisir sadique à Estrosi,FN,et autres amis des Roms.On pourra débattre l'idée au
Parlement sous la régie de Bartolonne.....
Réponse de le 17/07/2013 à 12:14 :
+ 1000000000 !!!!!
Réponse de le 17/07/2013 à 12:55 :
votre commentaire est juste n'importe quoi!!! une jalousie!!!
chacun a sa place, sa classe. les dépenses varient aussi selon cette place/classe là.
Réponse de le 17/07/2013 à 15:14 :
@sarcasme 2: moi jaloux,mais de qui et quoi?Des ces rigolos locataires du musée?
J'habite une ile paradisiaque à 12.000km sans farceurs,mégalomanes (présents et passés)
et j'ai de la compassion pour les roms....
L'argent de l'Elysée c'est aussi votre contribution (impots) et alors nous nous prenons la liberté
d'exprimer un avis sur les dépenses inutiles d'une personne à la tete d'un pays à la dérive.....
Satisfait?
Réponse de le 17/07/2013 à 15:51 :
a 12m km ? a 15h14 chez nous , il est qu'elle heure chez vous ?
a écrit le 17/07/2013 à 11:17 :
Vous allez économiser? Si vous pouvez profiter de l'argent public (pas de votre salaire!) vous pensez ne pas dépenser et profiter au maximum possible, mesdames, messieurs?
Si vous ne pouvez pas le faire, demandez monsieur Hollande, il vous aidera à économiser de l'argent public! Vous seriez pas content, certainement, mais la France serait l'être! Merci Monsieur Le Président!!!
Réponse de le 17/07/2013 à 12:56 :
+100000000
a écrit le 17/07/2013 à 11:12 :
Pour ceux qui ne saluent pas ce geste de courage de monsieur Le Président, je vous propose de commencer une économie de 6% annuelle dans vos dépenses. Vous verrez le résultat et comment vous seriez content d'en avoir économisé. Déjà c'est 6% pour vous (qui reste à vous!), je ne parle pas encore que vous perdez 6% de votre salaire annuel (c'est le cas de l'Élysée)!
Mesdames, Messieurs, faites ce que je dis et vous verrez que vous avez tort de ne pas saluer ce geste! (6% de 15.000? de dépenses annuelles = 900?!!!)
Réponse de le 17/07/2013 à 14:16 :
oui mais ... pour 150 000 e /an , 6 % est 9 000 e soit 141 000 de restant ...
pour 15 000 , c'est 14 100 e .... on fait pas les memes choses . . . .
a écrit le 17/07/2013 à 10:23 :
Trop fort Hollande ! Géré l'Elysée voilà un challenge à son niveau.

La Corrèze, déjà, c'était un peu beaucoup, voir le déficit du département, la France... no comment, mais comme chacun peut le constater chaque matin, c'est la reprise !
Réponse de le 17/07/2013 à 12:37 :
La dette de la Correze est la conséquence de la gestion UMP du département !
a écrit le 17/07/2013 à 9:00 :
surtout pour ses electeurs il conserve les privileges des siens et fait payer les autres .. il est le champion des taxes ...hausse d impot.....
a écrit le 16/07/2013 à 23:44 :
Ce gouvernement fait effectivement du bon travail mais çà demande du temps car les français veulent du changement mais surtout pour les autres !
Réponse de le 17/07/2013 à 12:57 :
vous avez tout à fait raison, un peu de temps, on s'avance, lentement mais on s'avance...
a écrit le 16/07/2013 à 20:58 :
Tous nos commentaires sont vains.F. Hollande et sa clique ne feront jamais aucune réforme de fond. Ils augmenteront les impôts car ils ne savent RIEN faire d'autre. Pour réformer la France en profondeur, il faut de l'intelligence et du courage..!
Réponse de le 16/07/2013 à 21:49 :
De 108 a 102 millions, c'est une diminution. Comme quoi FH sait faire aussi des économies. Vous aviez dit "jamais" ? Il ne faut pas dire jamais, sauf a passer pour un extrémiste.
Réponse de le 17/07/2013 à 9:53 :
Vous ne voyez pas que vous vous faîtes enfumé. Regardez bien toutes les lois en préparation. Il s'agit à chaque fois de hausses d'impôts.Ce matin, sur BFM, Nicolas DOZE a détaillé la liste, il était hors de lui à juste titre. Ces hausses vont rapporter plusieurs milliards. Alors passer de 108 à 102 millions, cette méthode est typiquement Française. L'on économise sur les gommes et les crayons d'un côté et l'on nous assomment d'impôts nouveaux de l'autre. Ou l'intelligence française. Avec les socialistes vous pouvez dire jamais, c'est la seule exception. Enfin, je préfère passer pour un extrémiste lucide que pour un Français aveuglé et content de se faire plumer.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:26 :
bfm est a la solde de l'ump . !
Réponse de le 17/07/2013 à 10:36 :
Du PS vous voulez dire..?
Réponse de le 17/07/2013 à 12:56 :
Hollande a eu le grand tort de se presenter à la presidence de la republique apres les 10 ans de regne de l'ump qui a doublé la dette de la France, la faisant passé de 900 milliards à 1800 milliards. Hollande doit presenter la facture au francais de l'inconsequence de l'ump et en assumer l'impopularité.
Réponse de le 17/07/2013 à 12:59 :
l?intelligence et le courage? c'est ce que l'UMP et NS manquait pendant 10 ans ...
a écrit le 16/07/2013 à 20:19 :
Les Sondages sont passés sur le Budget de Matignon. "Moi Président, Je", fait honte, face au monde, et devant les Français qui se privent TOUS, avec son menton et son cou qui ne forment plus qu'un : il s'engraisse avec la gastronomie 5 étoiles, des grands chefs des cuisines de l'Elysée, et ses escapades dans les restaurants les plus chics de Paris, bien au dessus de la brasserie "Fouquet's", et réglés par l'Elysée, tout comme vêtements de lui et sa compagne payés par l'Elysée : Yvonne De Gaulle retournait elle meme les cols de chemise de son mari Président, pour en doubler la durée de vie . "Moi Président, Je" diminue son salaire de 30% pour augmenter ses avantages en nature, qui de surcroit, contrairement au Français du peuple, ne rentrent pas dans ses revenus imposables
Réponse de le 16/07/2013 à 20:37 :
Vous venez de décrire parfaitement la médiocrité de notre président avec un petit "p". Et les Français sont contents.. Le Général doit se retourner dans sa tombe...!
Réponse de le 16/07/2013 à 20:52 :
+ 1000 !
Réponse de le 16/07/2013 à 20:59 :
Bonsoir et Merci à vous, si vous pouvez amplement diffuser également. Triste, de se remercier ainsi dans des circonstances pareilles pour Notre Pays et pour son Peuple, déclinants.
Réponse de le 16/07/2013 à 21:45 :
Des preuves de ce que vous insinuez sur le transfert des dépenses de l'Elysée vers Matignon ? Ou c'est de la médisance.
Réponse de le 16/07/2013 à 23:42 :
C'est la Cour des Comptes, et Les Commissions des Finances du Parlement, qui l'attestent.
a écrit le 16/07/2013 à 18:18 :
La ficelle est un peu grosse...! typique de la com. à 2 balles socialiste ...pour faire croire aux gogos que la France AUSSI ...est bien gérée...!
a écrit le 16/07/2013 à 18:10 :
Vous parlez sauvagerie, c est ce qui s est passé à Brétigny. On détrousse des blessés ! On ferait des hold-up impunis dans les trains. Pendant ce temps là les apparatchicks de l appareil d Etat font bombance dans les palais ! S il existe de l évasion et des riches qui ne payent pas l impôt, c est que l administration est incompétente. Alors se pose naturelleMENT la question de la fiabilité des comptes. Ils font croire qu ils font du bon travail, en fait c est de la flibuste !
a écrit le 16/07/2013 à 17:52 :
Les français considèrent que les élus gagnent trop. En particulier ils dépensent des sommes astronomiques dans les administrations. Pourquoi ne pas leur retirer la cantine alors qu ils plument la population. Pendant que les riches s évadent, les classes moyennes trinquent, le chômage augmente et le pouvoir d achat recule, bientôt on recalcule les retraites. Tout va vers le bas ! On vient de prendre une torpille avec la dégradation. Seulement comme en Espagne, quand la dette tombe sur la tête ça fait bobo au fonctionnaire ! Le pouvoir d achat recule, les salaires aussi et les prix montent. On est bien d accord que la quasi unanimité ne veut pas de ça. On fait des débours dispendieux pour du faux social. Pour retrouver la croissance, il faut rembourser une partie de la dette comme l Etat démolit l épargne, on s attaque à l assurance vie qui crée le travail puisque c est l investissement. On empêche le progrès des revenus. L idiot du village condamne le progrès ! Il faut une pérestroïka et une glasnost ! Tout régresse avec le vampirisme des forces vives. Les sanglots longs n ont pas fini avec le déficit. 72 milliards sur 5 mois, c est astronomique ! Paf l Etat ! C est un doublement d impôts et du social vers le bas ? Et la retraite tintin ? L auto tintin, la consommation interdite. Qu ils roulent à vélo ! Et pour les logements, c est la cherté, on peut pas se loger ! On empêche le travail, nos ingénieurs d Etat sont sur le carreau ! Il faut être bête pour cautionner ça ! Ou alors méchant, ou les deux ! Les salariés en précarité comptent pour du beurre, les chômeurs on y pense même pas ! Grand seigneur, je dépanse, sans résultat !
a écrit le 16/07/2013 à 17:46 :
Mesdames et Messieurs les Députés,

« La France unie », donc « le changement, c'est maintenant » avec « tous ensemble » tout est possible. Après la fin des communistes (URSS), la France est devenue la deuxième puissance mondiale, après les États-Unis. Il y a tout en France ( la générosité et la solidarité, l'industrie, l'agriculture, des éleveurs, des pêcheurs sans compter la médecine et la technologie...). Mais maintenant pour ce qui est du problème économique, des licenciements, de l'augmentation du chômage, la délocalisations des industries vers l'étranger... cela peut arriver, c'est normal. Mais avant, tout il faut faire face à cette réalité. On peut peut-être trouver une solution. On peut réunir toutes les classes politiques, car ces problèmes sont bien réelles pour la République entière. Cela touche tout les Français. Les politiciens dirigent leurs propres idéologie de la constitution,--elle peut être différente?mais quand économiquement, le moment est grave, on peut se souder tous ensemble. Tout cela pour le peuple de France et pour garder les valeurs de la République. Donc, tout les parties politiques ont des idées différentes, mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas bien pour la République. Pour moi, si on prend chacun ses responsabilités, il est impossible de faire faîte. Pour empêcher les faîte, --avant de faire appelle aux grèves-- il faut faire appel a la négociation et dialogue avec le responsable. Et enfin en dernier recours on peut faire appel a la grève. La grève est un de nos droits de citoyenneté. Mais si on travaille cela ne veut pas dire qu'on a perdu notre droit contrairement à l?Allemagne l?État-Unis, le Japon. Ce sont des travailleurs. Personne n'a volé leur démocratie leurs droits de grève. J'ai un autre exemple. A l'école publique, les professeurs sont toujours absents, contrairement dans les écoles privée ou les professeurs sont toujours làprésents. On peut prendre exemple là dessus également. Le moment est grave économiquement. Pour la France, ce n'est rien.
a écrit le 16/07/2013 à 17:45 :
Il manque juste un changement de geste des deux côtés ( les syndicats et la MEDEF ). Par la loi on ne peut stopper l'angoisse des Français. Ils veulent augmenter leur pouvoir d'achat et la sécurité pour leur travail. Par exemple la loi interdisant le port de voile n'a rien changé. Cela n'a rien changé également du coté des personnes qui portent le voile. Souvent on voit que dans des lieux publiques ou devant les portes de métros ou tramway, on bloque la porte et on gêne l'entrée ou la sortie des passagers. On n'a jamais vu un imam laisser sa place pour une femme, musulmane ou pas. Les gestes que les rabbins ou que les Papes font, les imams ne le font pas. Avec la loi du mariage pour tous, on ne peut pas diminuer le chômage, développer l'économie, etc... Il faut aider le gouvernement. Prenons exemple sur les allocation familiale pour les familles étrangères à la position régulière. Les opposants disent que pour avoir ce droit il faut travailler au minimum un an. Nous devons accepter. Et je souhaiterais donner un petit exemple :si on ne plantait pas d'arbres fruitiers, on ne pourra pas en récolter les fruits.Bien évidemment, pour avoir un droit ouvert aux allocations familiales, il faut travailler au moins un an, c'est bien logique.Et aussi je souhaite ajouter mon avis personnelle selon lequel il faut souligner envers les parents, qu'il faut que cette somme--qui vient des allocations familiales-- soit utilisé pour les enfants vivants en France ent ne pas les envoyer aux Pays pour construire des bâtiments pour que les enfants ne vivent pas pauvrement ici.

Souvent, on voyait dans les super-marché des enfants âgées de 12 à 14 ans arrêtés par les vigiles, et les gardiens les frappes les martyrises. Or, de mon point de vue, au lieu de torturer ces enfants , il vaudrait mieux s'en prendre à leurs parents, car ce sont eux les responsables de tout ça. Ils ne prennent pas les responsabilités de leurs enfants et les laissent faire ce qu'ils veulent. Et les parents restent devant la télé avec leurs parabole et leur portable. L'argent noir que les familles gagnent en travaillant noire et les allocations familiales versées, tout cet argent est récolté pour les envoyer ensuite au Pays. --Donc les enfants cherchent les moyens de profiter de leur vie-- A la fin ses familles sont jaloux envers les familles qui construisent leurs vies ici avec leurs enfants pour leurs bonne éducation, 1/2
a écrit le 16/07/2013 à 17:43 :
Je ne souhaite pas de donner mon opinion sur le sujet de mariage pour tous, Mais j'ai quand même une question à poser « si on laisse passer cette loi, est-ce-qu' on ne pousse pas notre société vers un nouveau conflit, (cambriolages, drogue, délinquance, toxicomanie, sauvagerie, barbarie...) comme une bande internationale organisé qui vendra des enfants au marché noir ? Sinon comment ils pourraient adopter les enfants. Les parents ne donnerais jamais les enfants pour qu'ils puissent être adoptés.Mais, pour les dettes publiques, on peut appeler la solidarité, entre les français, et également entre les autres personnes, ceux d?une autre nation vivant et travaillant en France, les étrangers et émigrés qui vivent ici, travaillent souvent « noir » .Selon mon avis personnel, ils ne pensent pas à l'avenir de leurs enfants qui vivront ici en France . Peut-être qu'ils ne connaissaient pas les valeurs de la République, où peut-être n'essaient pas de comprendre et pensent toujours à leur vie dans leur pays d'origine et envoient leur argent noir dans leur pays. La somme noir qui part chaque année vers des pays étrangers, avec cet argent, on pourra rembourser complètement les dettes publiques de la République. Pour diminuer les dettes publiques et augmenter la croissance, il suffit de demander au étranger vivant en France de faire un geste de générosité envers la France. Si on réussi à faire ça, alors on aura pas besoin d'augmenter les taxes, au contraire on peut même diminuer les taxes envers les agriculteurs, pêcheurs, et éleveurs car ils travaillent dur.
Donc, le changement, c'est maintenant, tous ensemble avec toutes les classes politiques réunie pour la France. Et ces vous, Messieurs et Mesdames les Députés, en aidant le gouvernement, au lieu de diviser, qui pouvez apporter ce changement. Quand le moment est fragile, il faut le renforcer en prêtant main-forte avec le gouvernement et le Président de la République. 2/2
a écrit le 16/07/2013 à 17:35 :
C'est la France qu'il faut AUSSI ET SURTOUT GÉRER CORRECTEMENT...!
Réponse de le 16/07/2013 à 18:02 :
C est amusant le nombre de mots qui finissent en ment dans ce pays.
a écrit le 16/07/2013 à 17:25 :
Aurait-il pris le RER puis le Bus pour se rendre à Brétigny ?
a écrit le 16/07/2013 à 17:20 :
6% ce n'est pas rien.
J'imagine même pas qu'on fait baisser 6% de mon salaire... Ce serait une galère!
Merci monsieur Hollande a fait efforts pour notre pays!
Tout le monde ne vous siffle pas! Continuez votre chemin et vos projets pour la France!!!
Réponse de le 16/07/2013 à 17:50 :
IL faudrait aller un peu plus loin, pour le courage, le "millefeuille" dans tous les sens du terme, vous connaissez? mais, je suis d'accord avec vous pour l'avoir "lu", que ce gouvernement coûte beaucoup moins que le précédent "bling-bling".......
a écrit le 16/07/2013 à 17:16 :
Le Président mérite des encourages pour réaliser ses projets prometteurs pour notre Pays. Je l'encourage.
Les petites économies s'accumulent même si c'est lente, pourraient faire une belle somme à la fin de son quinquennat. En tout cas, NS ne mérite jamais à retourner à la vie politique française après avoir fait endetter autant notre pays et son parti! Alors qu'il s'enrichit!!! Vous pensez que tel homme penserait un jour "pour la France"? Moi, non! Plutôt "pour lui et ses copains"!
Réponse de le 16/07/2013 à 17:52 :
oui, mais là, c'est surtout aussi "pour les assistés" qui viennent d'ailleurs......
a écrit le 16/07/2013 à 17:02 :
C'est avec beaucoup d'attention que j'ai regardé l?émission de journal où vous aviez invité-si j'ai bien compris- les dirigeants des grandes sociétés pour la baisse du chômage. Même si je ne suis pas un dirigeant, cet appel a retenu toute mon intention. J'étais un simple ouvrier qualifié. Mais par rapport à mon idéologie et ma méthode de travail, j'attirai toujours des hauts-responsables et j'ai toujours eu des promotions et des augmentations de salaire. Je vous précise notamment le restaurant Copenhague à l'Avenue de Champs-Élysées et la société STR, 55, rue de Paris à Romainville, société dans laquelle j'ai dernièrement travaillé. En 2005, j'ai eu une promotion, j'ai donc doublé le chiffre d'affaire de cette société. J'avais aussi crée une société SARL PMA, 30-32 Boulevard Vaugirard à Paris dont ma femme était la responsable, dans laque j'avais l'intention d'avoir un budget prévisionnel pluriannuel de 160 000,00 ? à 193 600,00 ? et aussi la création d'emploi pour 10 à 12 personnes. J'avais pour cela commencé a acheter des machines à coudre. J'avais aussi une passion pour faire des critiques de journaux, participer aux débats télévisés par courrier, etc ...
Suite à un accident de travail ( le 21 Octobre 2008 ), j'ai été licencié à cause de l'invalidité par la Sécurité Sociale depuis le 1er Juillet 2012. Cet accident a bouleversé ma famille, ainsi que mes projets.
Quand j'ai travaillé au restaurent Copenhague, j'ai servi beaucoup de Ministres ( 1996-1998 ) et beaucoup de hauts-politiciens, et souvent j'avais envie de dire par rapport à leur gentillesse que si on pouvait changer un petit geste dans notre système de travail, on pourrait développer davantage notre économie et industrie, mais mes collègues me retenaient et me décourageaient. J'essayais la même chose à la société STR, et là aussi il y avait des personnes du PSA, et d'autres hauts-dirigeants, mais là aussi mes collègues m'en ont empêchés. Mais je ne suis pas resté les bras croisés. J'en ai discuté avec ma femme qui était déjà au courant et qui m'a donné le courage.
Mais mon accident a entraîné la fin de tout mes projets. Aujourd'hui, je suis un chômeur handicapé. Même si je ne peux pas travailler physiquement, mentalement, je peux donner quelques petit conseils sur comment on peut développer l'économie, par mes idéologies et méthodes, grâce auxquelles j'ai augmenté les chiffres d'affaires de la société STR.
J'ai essayé d'en parler a beaucoup de gens, mais personne ne m'a écouté. La dernière personne a qui j'ai dit ceci était le responsable de Pôle Emploi. Tout le monde croyait que je délirais et que ce que je disais était inutile.Mais je crois que si on devient généreux et solidaire, tout est possible.J'ai donc décidé d'en parler avec vous pour que la France entière bénéficie de cette méthode.
Par cette occasion, je souhaiterai encore parler un peu de mon avis personnel. Il faudrait créer des politiques économiques avec toutes les classes politiques pour sortir de ces problèmes, Leurs droits n'est pas seulement d'appeler les grèves, il pouvait aussi appeler la solidarité, la solidarité est une valeur de la République. Les syndicats peuvent amener un dialogue avec le gouvernement, au lieu de faire grève, on devient solidaire pour deux ans pour développer les industries, augmenter les productions avec qualité, ce qui pourrait sécuriser les ventes au marché international. Bien sûr, on a droit de faire grève, mais la solidarité est aussi un devoir à accomplir pour le pays.. Pourquoi l' Allemagne arrive-t-elle à sortir de la crise et non pas la France ? Leurs droits n'est pas seulement d'appeler les grèves, il pouvait aussi appeler la solidarité, la solidarité est une valeur de la République. Les syndicats peuvent amener un dialogue avec le gouvernement, au lieu de faire grève, on devient solidaire pour deux ans pour développer les industries, augmenter les productions avec qualité, ce qui pourrait sécuriser les ventes au marché international. Bien sûr, on a droit de faire grève, mais la solidarité est aussi un devoir à accomplir pour le pays.
a écrit le 16/07/2013 à 16:11 :
Heureusement, le ridicule ne tue pas.....la cour des comptes met en évidence une baisse des dépenses de 6 millions......alors que le déficit budgétaire de la France se situe à 72 milliards.....soit 12.000 fois plus....vous parlez d'un exploit.....et qui plus est....aucun article ne peut être rédigé sans faire référence à l'ancienne présidence Sarkozy......lamentable...
Réponse de le 16/07/2013 à 16:43 :
Effectivement, vous seriez mort. La baisse des dépenses est de 6 millions sur un budget initial de 109 millions, pas de 72 milliards. Il ne faut pas prendre les lecteurs pour des imbéciles. Ensuite si la cour fait référence au quinquennat glorieux de notre ex- ébourrifant leader, c'est que c'est lui qui était en place l'année dernière donc que c'est son ?uvre qui sert de mètre etalon(nette). L'année prochaine la cours des comptes se basera sur le bilan 2013 et sarko sera renvoyé dans les oubliettes de l'histoire (sauf peut être judiciaire, mais c'est un autre sujet).
Réponse de le 16/07/2013 à 17:03 :
Si notre fortiche président est capable d'économiser 6 millions sur un budget de 109 millions (soit 5,5%) qu'il n'en fasse que la moitié (2,25%) sur un budget de l'Etat de 1 200 milliards, soit 27 milliards.
Après on pourra en causer, en attendant il est assez nul.
a écrit le 16/07/2013 à 15:22 :
c'est bien meme si c'est pas compliqué de dempenser moins que l'ancien president bling-bling
a écrit le 16/07/2013 à 13:40 :
Des sondages aux échantillons non représentatifs, n'ayant aucun autre fonction que de diffuser la propagande présidentielle sont supprimés au profit de la propagande télévisuelle sur France Télévision... hors compte de l'Elysée. Cela s'appelle un trucage de comptabilité!
Réponse de le 16/07/2013 à 16:16 :
y'en a bcp qui parlent!!! ou sont vos chiffreres??? vos preuves???
Réponse de le 16/07/2013 à 18:01 :
Tout ne sort pas toujours au grand jour, voyez vous.........
Réponse de le 17/07/2013 à 11:43 :
ok mais alors comment le savez vous vous meme?? ??

a moins que vous soyez infiltre
a écrit le 16/07/2013 à 13:15 :
Il faut dire qu'après la gabegie du précédent qui a coulé l'Elysée, l'UMP et les finances de la France, il n'y a pas de mal à faire mieux. Encouragements du jury, mais peut mieux faire en gros
Réponse de le 16/07/2013 à 14:01 :
C'est pourtant le précédent qui a amorcé la baisse des dépenses qui étaient laissées à l'abandon de la gestion technocratique. Hollande a amplifié le mouvement, bravo. Peut mieux faire dit la Cour des Comptes qui devra se pencher maintenant sur tous les ministères et aussi sur la gabegie du nombre de ministres qui coûte une fortune. Même le précédent n'avait pas fait autant, alors, monsieur mjj, soyez un peu plus mesuré dans vos appréciations. Il faudrait également que la Cour des Comptes ait un pouvoir de sanctions et que les administrations aient l'obligation de se conformer sous délai imposé aux remarques de la Cour.
Réponse de le 16/07/2013 à 14:21 :
@CQFD. Ma démesure (relative) est due à un résidu de berluscozyphobie; j'aimerais effectivement bien voir disparaitre de la scène politique notre tartarin national et j'espère aussi que la droite réussisse à se trouver un leader compétent et honnête. Quant aux efforts qu'il reste à faire, il y a du travail mais je ne suis pas sur que la formation dispensée à l'ENA et complétement coupée de la vie courante soit le meilleur passeport pour réussir
Réponse de le 16/07/2013 à 15:35 :
@CQFD : votre partisanerie vous rend aveugle. FH n'est clairement pas à la hauteur mais reconnaissez que NS lui a laissez le pays dans un sale état ! Et de quelle baisse des dépenses parlez vous ? La France n'a jamais été aussi endetté qu'à la fin du quinquennat de NS.
Réponse de le 16/07/2013 à 18:13 :
Mon cher Chich, lorsqu'on raconte l'histoire, il faut dire toute la vérité. Quelle est cette vérité ? Face à la crise, les pays, en particulier les USA (mais comme c'est Obama c'est forcément merveilleux), ont été obligé d'injecter des milliards afin d'éviter l'effondrement de l'économie. C'est que qu'a fait NS et la conséquence en est l'accroissement de la dette. Vous aviez le choix entre une économie en déroute ou une dette à rembourser sur le plus long terme. Qu'auriez vous fait ? Certainement comme NS. Mais comme vous êtes aveuglé par la propagande PS, vous n'avez évidemment pas vu plus loin que le bout de votre nez.
Réponse de le 16/07/2013 à 21:54 :
L'augmentation de la dette s'explique par la crise mais aussi par une non diminution des dépenses associée a une baisse des impôts par NS. Ce qui aurait été courageux c'était s'il voulait baisser les impôts, de baisser aussi les dépenses. Il a sciemment creuser le déficit !
Réponse de le 17/07/2013 à 12:05 :
@CQFD : il est bien commode d'argumenter par un "vous êtes aveuglé par...". Car bien entendu vous, vous avez tout compris. Il y a de plus en plus d'enfants sur ce site ou ?....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :