Le gouvernement engage le "choc de simplification" et coupe dans les aides à certaines entreprises

 |   |  667  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le premier ministre Jean-Marc Ayrault préside ce mercredi 17 juillet un comité qui va très conrètement engager le "choc de simplification" souhaité par François Hollande. Plus d'une centaine de mesures concerne les seules entreprises: réduction de 50% du coût de l'inscription au registre du commerce, possibilité de ne plus publier les comptes, etc. Pour les usagers, la carte nationale d'identité sera désormais valable 15 ans. Par ailleurs, le gouvernement a décidé de couper à hauteur de 1,5 milliard d'euros certaines aides accordées aux entreprises et jugées peu efficaces.

Ceux qui attendaient du concret vont être servis ! Ce mercredi 17 juillet se tient le troisième comité interministériel à la modernisation de l'action publique (Cimap), présidé par Jean-Marc Ayrault. Au menu de cette réunion : les mesures de simplifications administratives souhaitées par le président de la République ainsi que les résultats des évaluations des politiques publiques, débutées en 2012 dans le cadre de la modernisation de l'action publique (MAP), destinées à améliorer le fonctionnement de l'Etat, des collectivités locales - très favorables au choc de simplification - et du système de protection sociale... tout en faisant des économies.

Au total, selon le gouvernement, l'évaluation des politiques publique va permettre de faire économiser 3 milliards d'euros, dont 1,5 milliard proviendront de la remise en ordre des aides accordées aux entreprises. Un autre milliard concernera des mesures touchant à la protection sociale et 500 millions à l'apprentissage.

Une coupe de 1,5 milliard d'euros dans les aides aux entreprises

Concernant les entreprises, toutes les aides visant à favoriser l'investissement, l'innovation, l'industrie et l'international sont sanctuarisées. En revanche, 300 millions seront économisés sur les réseaux consulaires (chambres de commerce et de métiers) ; 350 autres millions en revenant sur des dispositifs fiscaux ou sociaux « vieillissants », par exemple en supprimant l'aide aux bio-carburants de la première génération.

Dans le collimateur également, les avantages accordés aux sociétés d'investissement immobilier cotées (SIIC) ou les remboursements partiels du gazole non routier. Le Centre national du cinéma (CNC) devra lui aussi se serrer la ceinture... Quant aux collectivités locales, certaines aides de l'Etat (pour un montant de 400 millions) ne leur seront plus accordées. Une enveloppe qui s'inscrit dans le montant global d'économies de 1,5 milliard d'euros réclamées à ces collectivités locales.

Une centaine de mesures pour simplifier la vie des entreprises

Du côté du « choc de simplification » évoqué par François Hollande, le gouvernement a été assez loin avec plus de 200 mesures... dont une centaine concerne les seules entreprises. A noter que les organisations patronales ont été associées à l'élaboration de ces simplifications.

>> Lire aussi: Pierre Gattaz à la Tribune des Décideurs: "le choc de simplification? Il faut faire comme Apple!"

D'abord, et c'est une véritable novation juridique en France, lorsqu'une administration ne répondra pas à une demande, celle-ci sera considérée comme acceptée et non plus refusée comme jusqu'ici. Cette règle de « l'accord tacite » deviendra donc le droit commun qui souffrira quelques limitations.

  • Dans le détail, concernant les entreprises de très nombreuses simplifications seront opérationnelles dès le 1er janvier 2014, par exemple :

- suppression de l'obligation de dépôt des actes de créations des sociétés commerciales auprès des services fiscaux ;
- réduction de 50% le coût actuel est d'environ 85 euros) des frais d'immatriculation au registre du commerce (200.000 entreprises concernées par an) ;
- suppression du surcoût pour accéder au KBis numérique ;
- suppression de « l'indicateur 040 » correspondant au fichage par la Banque de France des chefs d'entreprise dont l'entreprise a été liquidée afin de leur donner une « seconde chance » ;
- possibilité pour, les entreprise de moins de 10 salariés de ne plus publier leurs comptes et elles n'auront plus à établir l'annexe au comptes annuels ;
- unification du seuil de chiffres d'affaires (3,1 millions d'euros) entre les SARL et les Sociétés par actions simplifiées, déclenchant l'intervention d'un commissaire aux comptes.

D'autres mesures concernant notamment les relations entre l'administration et les entreprises sont également prévues.

  • Du côté des particuliers, on notera que :

- la durée de validité de la carte nationale d'identité sera prolongée de 10 à 15 ans ;
- la fourniture des copies d'actes d'état civil pour les démarches administrative sera considérablement réduite ;
- la carte grise pourra être réglée en ligne par paiement sécurisé.

>>> DOCUMENT Le rapport de synthèse des mesures

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/07/2013 à 11:07 :
Extrait d'un article sur "Boursier.com": Abattements au titre de l'impôt:
Bercy avait parlé d'un système linéaire qui avait laissé entrevoir l'application d'un abattement de 5% par an entre la 3ème et la 22ème année. Le cadre proposé sera un peu différent. Les contribuables bénéficieront de 6% d'abattement par an de la 6ème à la 21ème année, puis de 4% d'abattement supplémentaire la 22ème année.
Abattements au titre des prélèvements sociaux
Le système est ici encore plus complexe puisqu'il faudra intégrer 1,65% d'abattement par an entre la 6ème et la 21ème année. La 22ème année donnera droit à 1,6% d'abattement. Enfin, à partir de la 23ème année, l'abattement grimpera à 9%, aboutissant à une exonération après 30 ans.
Abattement exceptionnel
Afin de débloquer le marché immobilier, un abattement exceptionnel de 25% sera accordé aux opérations réalisées entre le 1er septembre 2013 et le 31 août 2014. D'après Bercy, il sera cumulable avec les abattements pour durée de détention et s'appliquera aussi aux prélèvements sociaux."

VOUS AUREZ APPRÉCIÉ LA SIMPLIFICATION. AU LIEU DE SUPPRIMER CE TEXTE ET TOUTE PLUS-VALUE, l'ON COMPLIQUE LE TEXTE... TOUT EST FAIT POUR ACHEVER CE PAYS DANS TOUS LES DOMAINES...!!?
Réponse de le 19/07/2013 à 11:45 :
Et vous avez vu, il est mentionné :" Afin de débloquer le marché immobilier"...???? Ce qu'il faudrait surtout débloquer, c'est la conn.... de nos dirigeants (mission impossible)... Vous comprenez tous pourquoi nous avons près de 7 millions de fonctionnaires et pourquoi le pays ne fonctionne pas ??!! Ils l'ont paralysé...!
a écrit le 19/07/2013 à 8:48 :
Le patriotisme est un sentiment partagé d'appartenance à un même pays, la patrie, sentiment qui en renforce l'unité sur la base de valeurs communes. Il conduit à ressentir de l'amour et de la fierté pour sa patrie. Le patriote est prêt à se dévouer ou à se battre pour elle afin d'en défendre les intérêts. Pour le soldat, le patriotisme est le sens moral qui le pousse à combattre pour défendre son pays, plutôt qu'à céder aux attaques de l'ennemi. Ils ne chantent pas que vous pouvez acheter et belle, mais parce qu'il est frablique en france
a écrit le 18/07/2013 à 20:24 :
Que diable! Ne touchez pas aux entreprises vous ne savez pas comment ça fonctionne, sa se gère. Mr le ministre vous n'avait jamais travaillé dans le secteur marchand.Alors s.v.p laissez les entreprises faire leur métier.
Réponse de le 19/07/2013 à 14:25 :
@Que diable .... "vous n'avez" ... pas "vous n'avait" !!!
a écrit le 18/07/2013 à 14:04 :
Sous de GAULLE, il n'y avait que les communes et les préfectures. le système fonctionnait car il était simple. Aujourd'hui, ne cherchez pas où passent vos impôts. Pour payer des millions de fonctionnaires des régions, des départements, des communautés de communes, le tout pour un service nul où tout le monde fait la même chose en doublon. Un inextricable système ingérable et parfaitement inefficace qui coûte des milliards par an. Continuons....!
a écrit le 18/07/2013 à 10:46 :
La France est devenue un énorme usine à gaz tellement complexe que ceux qu'ils l'ont installée se savent plus comment elle fonctionne. Il ne faut pas réparer, supprimer ou ajouter une tuyauterie, il faut DÉTRUIRE L'USINE et RECONSTRUIRE. Sans MISE A PLAT de l'ensemble du système, rien ne sera possible. L'on perd du temps et les milliards fuient de partout...!
Réponse de le 18/07/2013 à 12:03 :
En plein accord. Un exemple qui en dit long. Déficit: L'état n'en a pas fini avec Dexia. Selon BFM TV, "Ses engagements courent jusqu'en 2099! et l'un de ses administrateurs est très clair: ce démantèlement va prendre des années, puisqu'il estime qu'en 2025, dans 12 ans donc, Dexia portera encore pour plus de 50 milliards d'euros de titres et de crédits.
La garantie de l'Etat accordée à Dexia : une épée de Damoclès.
Dexia avait déjà dû être recapitalisé en 2008, une facture à 3 milliards d'euros pour l'Etat français. Même chose en novembre dernier, pour près de 2,5 milliards.
Tout cela sans compter la garantie de près de 40 milliards d'euros, apportée par l'Etat français pour permettre à Dexia de continuer à se financer".
VOUS VOYEZ BIEN QUE L'INCOMPÉTENCE DOMINIE.. COMME SI NOS DIRIGEANTS N'AVAIENT PAS PU ARRÊTER CETTE GABEGIE GÉNÉRALISÉE, DEXIA N'ÉTANT QU'UN EXEMPLE PARMI D'AUTRES CENTAINES.
ET LES DÉFICITS SE CREUSENT...!! DONC DAVANTAGE D'IMPÔTS.....!! L'ON NOUS PREND POUR DES CONS..!


Réponse de le 18/07/2013 à 12:08 :
Tout à fait.Un exemple qui en dit long. Déficit: L'état n'en a pas fini avec Dexia. Selon BFM TV, "Ses engagements courent jusqu'en 2099! et l'un de ses administrateurs est très clair: ce démantèlement va prendre des années, puisqu'il estime qu'en 2025, dans 12 ans donc, Dexia portera encore pour plus de 50 milliards d'euros de titres et de crédits.
La garantie de l'Etat accordée à Dexia : une épée de Damoclès.
Dexia avait déjà dû être recapitalisé en 2008, une facture à 3 milliards d'euros pour l'Etat français. Même chose en novembre dernier, pour près de 2,5 milliards.
Tout cela sans compter la garantie de près de 40 milliards d'euros, apportée par l'Etat français pour permettre à Dexia de continuer à se financer".
VOUS VOYEZ BIEN QUE L'INCOMPÉTENCE DOMINIE.. COMME SI NOS DIRIGEANTS N'AVAIENT PAS PU ARRÊTER CETTE GABEGIE GÉNÉRALISÉE. TOUJOURS PLUS D'IMPÔTS POUR DES C... QUI NE SAVENT PAS GÉRER...
a écrit le 18/07/2013 à 10:06 :
Le choc monsieur 1er ministre et tout votre gouvernement sous la houlette du " normal" c'est ce choc là que les français subissent tous les jours par votre brutalité et votre incompétence sans limite. Ayez la pudeur de vous retirer et qu'on vous entende plus!
a écrit le 18/07/2013 à 9:53 :
Chic les ouvriers, des entreprises en liquidations ou en ventes, pourront les transformer en coopérative et ils auront la capacité de les diriger. Il y aura plus de chômeurs et de crise. La france sera certainement une des plus grande puissance du monde. A gauche toute!
a écrit le 18/07/2013 à 0:41 :
Outre cette activité, son économie repose sur trois piliers : l'industrie manufacturière, autrefois tournée vers l'électronique, qui s'oriente de plus en plus vers la chimie et la pharmacie, les services financiers et les services aux entreprises. Dans tous ces domaines , offre aux entreprises une fiscalité pratiquement sans égal. Le taux d'imposition sur les sociétés n'est que de 17%, assorti de nombreuses possibilités de déductions. Les plus-values ne sont pas imposables. Et le tout nouveau «productivity and innovation credit act», applicable de 2011 à 2015, va permettre aux sociétés qui investissent dans la recherche et le développement de bénéficier de déductions fiscales pouvant aller jusqu'à 250% des dépenses ­qu'elles auront engagées !
a écrit le 17/07/2013 à 23:29 :
Chers citoyens, le premier qui parle en positif de ce gouvernement rencontrera la colère de tous les autres. C est un gouvernement de bourreaux. Avant de le soutenir, réfléchissez bien. C est de la trahison du progrès et de l humanisme.
Réponse de le 18/07/2013 à 9:39 :
@"Mieux" .... serait-ce de la partialité, de l'intimidation ?
a écrit le 17/07/2013 à 23:06 :
Ah bon, monsieur le premier sinistre, à qui vous donnez des leçons dans le monde ? Prenons l exemple de Mandéla, une vie de tôle pour rien. Chez nous, on condamne les diplômés à la rue et on appelle ça un régime de progrès. On autorise les millions aux singes sur scène et on condamne ceux qui font progresser l humanité, dans la tête il vous manque une case monsieur le premier ministre. Allez-vous en !
a écrit le 17/07/2013 à 22:58 :
Ce qu on dit dans la société c est à l Elysée et à Matignon, ça sent les chiottes ! C est du bete en exponentielle 10!
a écrit le 17/07/2013 à 22:27 :
La France n est pas un modèle social et encore moins économique. Pratiquement toute la population est contre le gouvernement. C est du terrorisme d Etat, le pillage organisé de la société française par le gouvernement. De la piraterie avec des comptes à l étranger. Le développement économique, l emploi, le pouvoir d achat et les retraites on n en parle même pas, ça n existe pas. Pas plus que l avenir de ce pays qui a été condamné. Ni dans le monde ni en France, ces gens là ne sont respectés.
Réponse de le 18/07/2013 à 13:35 :
Tout à fait. C'est le "choc" de la connerie généralisée.
a écrit le 17/07/2013 à 22:06 :
Articles 14 et 15 de la Constitution, rendez des comptes, messieurs les administrateurs d Etat ! Le chômage et la pauvreté ne cessent d augmenter. Croyez-vous en la démocratie, afin que les représentants fassent progresser le revenu de la population, pas baisser le pouvoir d achat a fins d enrichissement personnel. Les droits sociaux ne sont pas appliqués, ne parlons pas du droit à l instruction. C est l exclusion de masse, l élimination des jeunes, la barbarie, voyez l affaire brétigny où l on détrousse des mourants. Cela choque l entendement au niveau mondial sur l anti humanisme de la France. Et pratiquement toute la population est contre l Etat. A quand la révolution ? Le seul pays qui fait de la récession, monsieur bureauland donne des leçons à qui ? Ni à l étranger, ni en France ! On trafique les comptes pour planquer les mauvais résultats ! nous avons un président menteur et radin que tous détestent !
a écrit le 17/07/2013 à 21:03 :
Excellentes mesures qu'il fallait entreprendre depuis longtemps. Ca va dans le bon sens et c'est dans l'ensemble bien vu. Ce gouvernement est meilleur que le précédent et travaille enfin sur le moyen terme et l'avenir. Bravo à ce gouvernement.
Réponse de le 17/07/2013 à 23:49 :
Allez François, prends tes pillules et va dormir, tu deviens embarrassant voire génant.
Réponse de le 18/07/2013 à 15:07 :
Vous plaisantez j'espère. Excellentes mesures pour couler la France encore plus rapidement. Mais réfléchissez au lieu d'écrire de telles inepties.
a écrit le 17/07/2013 à 19:33 :
" Quant aux collectivités locales, certaines aides de l'Etat (pour un montant de 400 millions) ne leur seront plus accordées. Une enveloppe qui s'inscrit dans le montant global d'économies de 1,5 milliard d'euros réclamées à ces collectivités locales". Economie pour l'état mais les collectivités locales vont se rattraper sur les contribuables "locaux" vu qu'elles ne réduisent pas leur train de vie..exemple : une commune de gauche qui vit au dessus de ces moyens, a décidé d'appliquer,( vu la baisse des dotations de l'état) la taxe d'habitation sur les logements inoccupés !!!! On n'arrête pas le "progrès fiscal"...
Réponse de le 17/07/2013 à 21:06 :
Vous parlez d'un sujet différent de la simplification mais les collectivités que vous évoquez font l'objet de différents votes dont si vous n'êtes pas satisfait vous pouvez régulièrement voter et modifier la donne. Le problème est qu'il y a un endettement à résorber lié au passé et à la crise et çà vous ne pouvez y échapper. Alors autant que le mesures prises soient les moins pires et c'est le cas.
Réponse de le 17/07/2013 à 23:36 :
Pour vous tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ..et dans le bon sens fiscal...la crise a bon dos et l'endettement signifie sans doute que certaines collectivités vivent au dessus de leur moyens..c'est tellement facile de taper sur le con tribuable d'ailleurs je pense que vous aller voir le résultat du mécontentement général lors des prochaines municipales...
Réponse de le 18/07/2013 à 1:20 :
Il est clair que l'effet cumule de l'Etat qui se désengage des collectivités locales, et de la non réorganisation du territoire entraînera une augmentation des impôts des administrés.
Il faut d'urgence simplifier l'organisation du territoire , sans quoi le problème sera déplacé mais je vous rassure aboutira toujours au même endroit...le contribuable.
Il n'y a rien d'autre à faire dans l'immédiat que de payer des impôts locaux. En revanche, il faut exiger de l'efficacité parmi nos élus locaux et exiger la ré-organisation du territoire.
IL faudra être détermine car cela signifie réduire les effectifs de fonctionnaires dans les collectivités et pour certains perdre leur mandats..'
a écrit le 17/07/2013 à 19:23 :
Ce ne sont pas quelques mesurettes annoncées à grand renfort médiatique qui vont faire croire que le gouvernement s'attaque aux vrais problèmes à savoir trop de bureaucratie dans les ministères, dans les administrations,trop d'organismes qui ne servent à rien hormis à placer des copains, mille feuille pléthorique avec des doublons surtout au niveau des collectivités locales..gaspillages en tout genre...tout cela crée peut-être de l'emploi public mais pas de l'emploi productif !!! ce dont nous avons principalement besoin !!! bref tout le monde comprendra que ces annonces sont une opération de communication qui masque des augmentations continuelles d'impôts et de nouveaux prélèvements....
Réponse de le 17/07/2013 à 21:09 :
Le gouvernement s'attaque à tous ces problèmes, voyez les différents rapports dont ceux de la cours des comptes etc. Le problème est qu'on ne taille pas à la hache dans les gens sinon ce sont des mécontentements, des grèves et çà coûte bien plus cher au pays, çà peut même être catastrophique. C'est plus facile de cliquer sur le net et de critiquer sans rien faire, j'en conviens.
Réponse de le 17/07/2013 à 23:27 :
@bonnes mesures
Rendez-vous dans 4 ans, voir si le bilan Socialiste est irréprochable..c'est vrai qu'il a hérité d'une situation catastrophique....mais le mécontentement y est déjà vu les hausses généralisées d'impôts et prélèvements qui touchent d'abord les classes petites et moyennes...et qui plombent la reprise, par une baisse significative de la consommation donc indirectement des rentrées fiscales (tva)
a écrit le 17/07/2013 à 18:40 :
Le seul truc qui m'embête un peu là dedans, c'est que même si cette simplification est effective, l'embauche de fonctionnaires continue. Ils vont donc pouvoir travailler encore moins ! Ce gouvernement est fabuleux !
Réponse de le 17/07/2013 à 21:11 :
Non le nombre de fonctionnaires diminue globalement plus que sous le précédent gouvernement. On peut toujours demander plus mais il ne faut pas non plus déclencher des mouvements sociaux d'ampleur, le résultat serait bien pire.
Réponse de le 17/07/2013 à 21:44 :
le nombre de fonctionnaires ne diminue pas et le gouvernement l'a reconnu. L'objectif du gvt est de compenser les embauches ds l'éducation (demandez à la cour des comptes ce qu'elle en pense) et la police par des réductions d'effectifs chez les opérateurs et autres ministères. Quant aux mouvements sociaux, ils viendront lorsque les fonctionnaires ne seront plus payés en temps et en heure....
a écrit le 17/07/2013 à 18:38 :
Le saviez vous ? "l'obligation de dépôt des actes de créations des sociétés commerciales auprès des services fiscaux" va effectivement être supprimée. Par contre, la taxe qui va avec est maintenue ! On a parlé de choc de simplification, pas d'économies... Elle est bonne, non ?
a écrit le 17/07/2013 à 17:54 :
Ce qui simplifierait tout, c'est qu'ils s'en aillent ....
a écrit le 17/07/2013 à 17:14 :
a force de chocs on va être choqué !!! pour le moment c'est les impôts qui me choquent et me font mal l!!cela fait des dizaines d'années qu'on simplifie et c'est de plus en plus compliqué mais maintenant on a EYRAULT notre zéro !!!!!!!
a écrit le 17/07/2013 à 16:48 :
Jean Marc fais nous plaisir vire à coup de pompes tes locdus chargé de la Com,les Chocs de ceci de cela,ça finit
par ressembler à l' assemblée plénière chinoise,manque plus que les gardes rouges.Dans tous les bouges Moa je bois des Quarts de rouge Le quart de rouge c'est la boisson du garde rouge (Nino Ferrer).Ha c'était le bon temps,enfin pas pour tout le monde.
a écrit le 17/07/2013 à 16:45 :
Désolé, mais supprimer l'obligation de faire un bilan ou gagner 40 euros sur des frais de registre du commerce sont des mesures qui sont loin d'aller dans le bon sens ! Il y a tant d'autres choses à faire, comme de supprimer ce mille-feuille de taxes, d'exceptions fiscales ou sociales, de multitudes de régimes en tous genres, etc, etc... Fonctionnaires: créez votre entreprise, et revenez sur les forums après !
Réponse de le 17/07/2013 à 18:18 :
Petits emplatres sur jambes de bois! on a ainsi l'impression qu'ils font quelque chose.....
Réponse de le 17/07/2013 à 21:13 :
Proposez si vous avez des solutions meilleures, c'est toujours mieux que de critiquer constamment négativement. Et si c'est bien on vous appuira.
a écrit le 17/07/2013 à 16:15 :
Hollande et zéro, n'ont jamais travaillé dans une PME, ils ne connaissent rien aux difficultés des petites entreprises.
il serait souhaitable, d'avoir un guichet unique (pour toutes les cotisations), simplifier les payes, faire un contrat de travail unique ( procédure de sortie de contrat allégée),reformer le code du travail,transférer les aides à l'emploi en baisse de cotisation (patro et sal),supprimer les seuils sociaux, etc.........( Et le mille feuille administratif ! on l'oublie!)
Pour savoir ça,il ne faut pas avoir fait L'ENA !
Réponse de le 17/07/2013 à 17:21 :
Bien
Réponse de le 17/07/2013 à 17:39 :
Yes
Réponse de le 20/07/2013 à 18:04 :
Il n'y a rien à attendre de ces énarques et profs qui nous emmènent droit à la faillite. A nous de les virer.
a écrit le 17/07/2013 à 16:08 :
Excellentes mesures, continuez et un grand BRAVO ! Par contre pensez à baisser les impôts dans quelques années quand les déficits seront améliorés !
Réponse de le 17/07/2013 à 20:07 :
Tu entreprends dans la fonction publique toi?
Réponse de le 17/07/2013 à 21:01 :
Non mais toi tu entreprends dans tes pantoufles ?!
a écrit le 17/07/2013 à 16:04 :
Il faut-il donner des exemples de "Grande simplifications" ?
Pourquoi pas !
Une seule caisse de sécurité sociale.
Une seule caisse de retraite.
Imposer tous les revenus des particuliers et des entreprises de manière identique à 10%.
La TVA unique à 10 %.
Un seul ministère pour la fonction publique.
Une seule société de transport.
etc....etc......

Oups !!!!! un peu dangereux tous ça.....non !



Réponse de le 17/07/2013 à 16:27 :
Oui c est début.
Le problèmes c est Que ça a surtout des buts politique
Les vrais réforme il faudra des taux sur la dette a 6 ou 7 % sinon on aura que du commercial pour pas dire electolisme
Il faut pas brusquer ect.
Les politiciens ne devrait pas faire plus de 10 ans sinon on a des pro du béni oui oui
Réponse de le 17/07/2013 à 17:20 :
Exemple de simplification à la mode Hollandaise
la 2042C a 174 cases de plus !!!
Il faudra au moins doubler le nombre de fonctionnaires !
Il doit utiliser un dictionnaire différent !
a écrit le 17/07/2013 à 15:42 :
Très bonnes mesures, bravo, continuez Monsieur Ayrault, c'est bien.
Réponse de le 17/07/2013 à 18:19 :
c'est de l'humour tous ces compliments???????
Réponse de le 17/07/2013 à 21:15 :
Non ces mesures vont dans le bon sens, il faut être objectif même si on peut toujours demander plus mais ce gouvernement fait beaucoup donc il faut savoir le reconnaître.
Réponse de le 18/07/2013 à 7:07 :
Je suis assez d'accord.
a écrit le 17/07/2013 à 15:39 :
PURE FUMISTERIE.... CELA VA DIMINUER DE COMBIEN LE NOMBRE DE FONCTIONNAIRES ??? ON FAIT DEJA BEAUCOUPS DE DEMARCHES VIA INTERNET AUPRES DES IMPOTS, SECURITE SOCIALE... ET LES IMPOTS CONTINUENT A AUGMENTER....
Réponse de le 17/07/2013 à 17:03 :
Quand on veut s'exprimer clairement et simplement afin de participer au débat, on relache le "Caps Lock"....
a écrit le 17/07/2013 à 15:34 :
Excellentes mesures et démarches qui, de plus, vont être analysées tous les 3 mois pour être chaque fois améliorées. C'était indispensable et il faut encourager et persister jusqu'à des résultats importants, il y a de quoi faire ! DONC BRAVO A AYRAULT POUR AVOIR PRIS CES MESURES;
Réponse de le 17/07/2013 à 16:52 :
@Bravo à Ayrault de entrepreneur content,analysées tous les 3 mois,et pis quoi encore on pas que ça à foutre dans l'administration,non mais ça va pas!!
Réponse de le 17/07/2013 à 21:18 :
analysées par les concepteurs. C'est mieux de vérifier avec la pratique en améliorant le cas échéant que rien du tout ou risquer de se tromper.
a écrit le 17/07/2013 à 15:27 :
Il fallait faire preuves de bon sens tout simplement.
a écrit le 17/07/2013 à 15:22 :
C'est ça qu'ils appellent des simplifications, ils se foutent vraiment de notre gueule !
L'administration en France c'est nuire pour exister, mais le pire c'est qu'ils ne s'en rendent même pas compte !

a écrit le 17/07/2013 à 15:21 :
Ce n'est pas de la simplification c'est de la dématérialisation. La Carte d'identité n'est toujours pas obligatoire mais internet va le devenir (ça simplifie aussi l'espionnage et le recueil de données).
Réponse de le 17/07/2013 à 15:39 :
L'espionnage et le recueil des données ne dépend pas spécifiquement de ces mesures mais partout des choix fait en matière technologique. Les gens font par exemple eux-mêmes le choix d'acheter des mobiles ou des gps et de se faire totalement espionner.
Réponse de le 17/07/2013 à 18:24 :
@ Bof, oui internet devrait le devenir! et si on est pas interressé? ils payeront la formation et le pc , c'est normal, ils l'imposent, et avec les personnes âgées qui ne veulent pas s'y mettre, on va leur faire quoi?? c'est tout simplement du TOTALITARISME, et personne ne se rebelle...Français, ils n'ont pas fini e vous plumer, vous entuber, et c'est bien fait !
Réponse de le 17/07/2013 à 21:20 :
mais non au contraire c'est ce gouvernement qui prend plutôt des mesures favorables au public et beaucoup de multinationales qui abusent des gens pris comme des consommateurs.
a écrit le 17/07/2013 à 15:04 :
Le FRANCE élabore sa stratégie de croissance en fonction des mesures prises pour stimuler l'économie Je pense que le FRANCE pourra atteindre son objectif de croissance si la stratégie est rapidement mise en place. Les exportations devraient augmenter à la faveur de la reprise modérée de l'économie mondiale, ce qui soutiendra l'activité des entreprises. Les mesures prises par le gouvernement contribueront également à une hausse de l'investissement, a ajouté un responsable gouvernemental. Le marché de l'emploi devrait également s'améliorer, grâce aux mesures économiques, ce qui devrait donner un coup de fouet à la consommation des ménages.
Réponse de le 17/07/2013 à 18:42 :
Vous croyez vraiment que ces mesures vont booster la croissance ? Sérieusement ?
a écrit le 17/07/2013 à 14:32 :
Si certaines formalités sont légèrement réduites je ne vois rien de transcendant... Allez chercher un peu plus pour coiper dans les depenses.
Par exemple les obligations de recruter au niveau des administrations locales sur le taux de fréquentation du jour le plus fort de l'année!...; le reste du temps ils se tournent les pouces ....
Mais si c'est vrai c'est un élu de gauche qui me l'a avoué à son grand désarroi !le cas de la mediathèque d'une ville toute proche!
Réponse de le 17/07/2013 à 15:00 :
Ben au moins eux ils font des choses qui permettrons de réduire des dépenses , c'est pas comme d'autres avant n'est ce pas?
Réponse de le 17/07/2013 à 16:55 :
Heureusement qu'il y a les élus de gauche pour vous parler des problèmes et engager des solutions. Parce que ls élus de doite, ils sont là pour gratter ce qu'ils peuvent. Voir Balkany et consort
Réponse de le 17/07/2013 à 20:09 :
Question grattage, ils ont quand même Cahuzac. Et là c'est un Seigneur
a écrit le 17/07/2013 à 14:28 :
autant je suis à fond pour la simplification de la creation d'entreprise autant certaines mesures me paraissent la porte ouvert à des abus et magouilles:
- suppression de l'obligation de dépôt des actes de créations des sociétés commerciales auprès des services fiscaux
- possibilité pour, les entreprise de moins de 10 salariés de ne plus publier leurs comptes et elles n'auront plus à établir l'annexe au comptes annuels
je vois pas en quoi c'est bien compliqué (je me trompe ?) par contre, ca rend plus difficile de controler si on supprime ca
Réponse de le 17/07/2013 à 15:33 :
Manifestement, vous n'avez jamais créé d'entreprise... Faire "enregistrer" les statuts d'une société auprès des services fiscaux NE SERT A RIEN : c'est une vieille survivance, lesdits statuts sont empilés dans des placards et ne sont communiqués à personne, surtout pas aux services fiscaux qui pourraient en avoir besoin. Le greffe, lui, transmet l'un des feuillets M0 aux services fiscaux... Et quand ceux-ci ont besoin d'une pièce complémentaire, ils savent vous la demander. Alors, la haine du patron, vous la gardez pour vous.
Réponse de le 17/07/2013 à 16:12 :
Vous êtes surement comptable. En tant qu'entrepreneur, je m'en fous un peu de la publication des comptes de mes partenaires (je les paie apres le travail fait). Par contre, ce qui est interressant c'est ceux de mes concurrents. La publication coute en argent (900? pour une petit entreprise se n'est pas rien) et ca ne sert à rien.
Réponse de le 22/07/2013 à 17:37 :
" Alors, la haine du patron, vous la gardez pour vous" la haine du patron moi ??? mort de rire. je crois que vous projetez vos fantasmes sur les autres. c'est dingue ce que les forums peuvent servir de défouloir contre des inconnus. bon puisque vous m'attaquez personnellement:

si je parle de magouille c'est que ca existe: par ex, j'ai du prendre un avocat pour récupérer mon dû aupres d'un ex pdg qui magouillait mes feuilles de paye en coordination avec la comptabilité (des cotisations qui augmentaient bizarrement d'un coup, des jours de vacances retirés arbitrairement alors que j'étais en intercontrat, payé en dessous de la convention syntec, et plein d'autres trucs pas net dont je me souviens plus -pas une seule fiche de paie n'était normale-). et preuve qu'il se savait fautif, il s'est mis à table à la fin sans contester quand je l'ai coincé à la fin.
par contre, je suis parfaitement conscient qu'il existe aussi de nombreux patrons meritants et honnetes qui devrait être beaucoup plus soutenus, car j'ai bossé plus d'une fois dans des start-up et vu en direct le boulot et le courage phenoménal que ca demande pour lancer une boite. (et ca m'est aussi arrivé une fois de demarrer un projet de boite donc "Manifestement, vous n'avez jamais créé d'entreprise"=oui mais aussi non, car je sais ce que c'est qu'un buisness plan par ex)

alors votre classification pour ou contre les patrons, vous pouvez vous la garder, aussi. c'est bien plus compliqué que du binaire: je suis ni pour, ni contre (mais certainement pas naif sur ce que l'homme est capable de faire quand il n'est plus controlé)

NB: remarquez un truc, je n'ai pas été categorique " me paraissent" "(je me trompe ?)". c'est bien que je posais en realité une question (alors merci de répondre par le mépris)
a écrit le 17/07/2013 à 14:27 :
Pourquoi critiquer ce qui de toute évidence simplifiera la vie de chacun? Haaa oui, parce qu'on est français.
Réponse de le 17/07/2013 à 18:45 :
Parce que pour qui a déjà géré une entreprise, il est clair que les mesures proposés ne sont que des broutilles qui cachent surtout une baisse des aides aux entreprises, ce qui serait une bonne chose, si seulement les charges baissaient d'autant !
a écrit le 17/07/2013 à 14:04 :
Si je suis tenté d'applaudir tout effort de simplification, je ne vois ici pratiquement que suppression d'aides sans suppression de charges, juste quelques micro réductions par ci par là, autrement dit aucune création d'emplois à prévoir ... comme si 42.5? de réduction sur un coût de création d'entreprise allait fondamentalement changer la donne... La bonne nouvelle c'est que la destruction prévisible de l'activité qui dépendait des subventions supprimées accélérera la chute du système.
a écrit le 17/07/2013 à 13:56 :
Punaise ! Ca c'est des mesures !!!!!

Et réduction des charges salariales ? Patronales ? des cotisations ???

Bande de guignols !
Réponse de le 17/07/2013 à 14:49 :
Les patrons riches sont de plus en plus riches, et pourtant ça vous suffit pas.
Réponse de le 17/07/2013 à 14:49 :
Les patrons riches sont de plus en plus riches, et pourtant ça vous suffit pas.
Réponse de le 17/07/2013 à 16:02 :
moi perso je ne connais pas de patrons riches, tous ceux qui sont autour de moi gagnent leur vie, simplement, sans pouvoir faire de folies.
Réponse de le 17/07/2013 à 16:07 :
boloss choc de simplification c'est pas changement de politique fiscale envers les etps
Réponse de le 17/07/2013 à 17:08 :
Un peu de mesure s'il vous plait!! Les patrons ne sont pas tous des "salauds de riche" ni des pauvres qui gagne a peine leur croute. Il y a différents types de patrons dans différentes activités. Alors oui les patrons du CAC40 se sont encore largement enrichis cette année, oui d'autres sont en difficulté et méritent d'etre aidés, mais le salaire moyen des patrons de PME est quand meme loin d'etre ridiculement bas. Donc ne stigmatisons pas ni d'un coté ni de l'autre et essayons d'etre un peu honnete.
Réponse de le 17/07/2013 à 18:29 :
...et nous, on fait quoi de plus en plus? on est loin de s'enrichir! ce serait plutôt le contraire !! normal, que les grands patrons s'enrichissent pendant que nous on se délite un peu plus chaque jour...c'est fabuleux !
a écrit le 17/07/2013 à 13:55 :
La simplification de la neurone socialiste à l'?uvre...après cela c'est le Big bang...
Réponse de le 17/07/2013 à 16:57 :
c'est mieux que le bling bling !
a écrit le 17/07/2013 à 13:55 :
le vrai choc ce serait 25% de masse salariale publique en moins et les intermittents du spectacle au régime général !
Réponse de le 17/07/2013 à 14:25 :
et le choc suivant , ce sera les élections :-)
Réponse de le 17/07/2013 à 14:35 :
C'est vrai qu'une telle mesure permettra d'améliorer le nombre de chomeurs
Réponse de le 17/07/2013 à 16:05 :
augmenter le nombre de chômeurs, dans un premier temps, mais avec une baise du côut du travail qui en résultera, une baisse du chômage suivra, sauf si 250 000 pauvres continuent à arriver en france chaque année.
Réponse de le 17/07/2013 à 16:59 :
la baise du cout ! celle là on ne l'avait jamais essayée
a écrit le 17/07/2013 à 13:48 :
La demande pour des parcs d'affaires a montré une certaine dynamique positive
a écrit le 17/07/2013 à 13:38 :
La décentralisation de l'espace de bureau offre de nouvelles opportunités pour les sociétés de placement immobilier de bureaux à diversifier leurs portefeuilles. Développements en banlieue de bureau, qui sont en mesure d'attirer de grands locataires multinationales ou même des ministères
a écrit le 17/07/2013 à 13:27 :
il faut faire Le Japon, les et Singapour les principaux partenaires économiques de FRANCE. La nous devenons un leader mondial dans la production de composants électroniques, notamment les semi-conducteurs,
Réponse de le 17/07/2013 à 13:36 :
N'importe quoi, ils n'ont pas besoin de nous pour l'électronique, vous n'y connaissez rien.
Réponse de le 17/07/2013 à 13:51 :
il faut y croire
a écrit le 17/07/2013 à 13:17 :
la modernisation des transports (Métro Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Lille, Bordeaux, Nice, Nantes, Strasbourg, Grenoble. , autoroutes,Grand Aéroport Nantes , ports de commerce), des communications et des infrastructures énergétiques, ainsi qu?au développement des zones industrielles et aux incitations fiscales pour les investisseurs dans des industries d?exportation.
a écrit le 17/07/2013 à 13:03 :
la vraie austérité, ce n'est pas de serrer la ceinture des autres, c'est de se serrer la sienne ....
Réponse de le 17/07/2013 à 17:08 :
c'est beau !
Réponse de le 17/07/2013 à 18:34 :
oui, c'est très altruiste ! pas étonnant venant de jhongalt!
a écrit le 17/07/2013 à 13:01 :
tous se qui peut sinplifie la creation et la vie des entreprisses est une bonne nouvelle pour l economie ,, lavenir viendras de cest nouvelles entreprisses... MAIS IL FAUT ARRETE DE LEURS FAIRE CADEAU DES CHARGES QU EN L ENTREPRISSE VA MAL AU DETRIMENT DES ORGANNISMES SOCIAUX ???? une patie des deficie de ces caises viennent aussi de LA,,???
Réponse de le 17/07/2013 à 13:18 :
annoncer à quelqu'un que l'on ne va lui prendre que 2000 ? et pas 3000, ce n'est pas un cadeau.
à partir d'un certain niveau de charges ou de taxes , sans effort réel pour faire des économies, on peut considérer que l'on assiste à une forme de vol.
Réponse de le 22/07/2013 à 13:10 :
ENTIEREMENT D ACCORT AVEC VOUS ils arrete de re rnplir des resrevoirs perce ?? C EST LA PREMIERE CHOSSE QUE L ON append a lecole elementaire beaucoup d hommes politiques verais bien dit refaire des stages???
a écrit le 17/07/2013 à 12:56 :
Et pourquoi pas l'entreprise "idéale": Un PDG + des ROBOTS = des revenus sans charge sociale...?? c'est bon pour le CAC 40 et les investisseurs.
Réponse de le 17/07/2013 à 13:57 :
Moins de charges sociales, salaire plus élevé .. et des milliers de PME sauvées.

Il n'y a pas que le CAC40 en France ....
Réponse de le 17/07/2013 à 14:32 :
On a deja fait l'experience de baisser les charges (TVA pour les resto, un exemple parmi tant d'autres). Conclusion => Pas d'embauches supplémentaire et pas de hausse de salaires. Je me demande où est passé le gain????l'accumulation du profit est le seul leitmotiv quand il n'y a pas un régulateur
Réponse de le 17/07/2013 à 16:07 :
bah du cout vous auriez dû ouvrir un restaurant, et à vous la richesse...ou pas.
a écrit le 17/07/2013 à 12:46 :
l'enfumade continue , en quoi baisser les aides à ceux qui créent de la richesse et payent les salaires du secteur public constituent ils une économie ?
Ce gouvernement joue sur les mots et prend les franchouilles pour des g.ands
Les vrais économies (suppression allocs à partir troisième enfant, baisse des salaires dans la fonction publique , retraites basées sur le même calcul pour tous ) ... tout ceci constituerait de réelles économies mais trop dangereux politiquement , ces gens là me dégoutent !
Réponse de le 17/07/2013 à 15:59 :
Pourquoi baisse des salaires dans la fonction publique devrait constituer un levier d'économies! je ne comprends pas du tout le raisonnement! moi c'est un tel raisonnement qui me dégoute!!!!!
Réponse de le 17/07/2013 à 18:48 :
peut être parce que ils ont des salaires supérieur à ceux qui les payent (le privé) non ? ou parce que ils bossent moins , moins longtemps et ont une meilleure retraite que ceux qui les payent (le privé) non ? ça vous suffit pas comme raison , vous travaillez dans le public et vous avez déjà préparé vos godillos pour les défilés de septembre ? Lamentable ..
Réponse de le 19/07/2013 à 17:23 :
non mon grand je ne bosse pas dans le public! En revanche, je me renseigne, je m'ouvre, j'étudie et sincerement merci de me préciser sur quoi repose votre argumentaire consistant à asséner que les fonctionnaires sont mieux payés que dans le privé! sincerement je ne vois pas! Alors oui il existe des régimes spéciaux et oui il faut les réformer de manière intelligente, et non je ne vais pas manifester en septembre, mais l'attitude consistant à stigmatiser une population de façon à justifier une situation économique qui est simplement la résultante de pluiseurs années de choix économiques contestables est en effet lamentable (je reprends votre vocable tres classe!). Enfin, je ne comprendrai jamais pour quelles raisons les gens qui critiquent les fonctionnaires comme vous le faites en mettant en avant qu'ils sont trop payés pour un temps de travail moindre....ne sont pas devenus eux mêmes fonctionnaires! sincerement, je ne comprends pas....
a écrit le 17/07/2013 à 12:43 :
Le choc de simplification devient le boum de l'opacité dans la vie économique ! Ce n'est pas une dépense de temps à autre aux chambres consulaires qui évitera aux chefs d'entreprise les tonnes de paperasse en triple exemplaire pour obtenir une exemption ou le droit de faire quelque chose.
Réponse de le 17/07/2013 à 14:03 :
La dernière fois je lisais un reportage d'un PDG d'une PME qui disait avoir été obligé de recruter à plein temps une personne (+ lui) pour s'occuper uniquement de la paperasse administrative. Imaginez... Ca réduit les marges... Qui plus est, les aides mises en place par l'Etat sont tellement nombreuses que beaucoup d'entreprises s'y perdent et préfèrent se débrouiller seules... Mais ces mesures restent bienvenues malgré tout...
Réponse de le 17/07/2013 à 16:09 :
ces aides sont uniquement faîtes pour les grandes entreprises...qui ont les ressources salariales pour les capter.
a écrit le 17/07/2013 à 12:40 :
En gros, toutes les aides diverses - souvent compensatoires de règlements prédateurs pondus par nos lumières technocratiques - vont ètres supprimées..
Mais pas le reste, les règlements chronophages et ruineux.
Furieuse envie de me faire un "choc de simplification" perso; zapper par exemples tous ces URSSAF, IRS ubuesques, TVA, etc...
a écrit le 17/07/2013 à 12:32 :
La simplification ultime dans l'état Hollande : plus du tout de création d'entreprises, mais encore plus ,de fonctionnaires, d'assistés, d'immigration. Quelques pilules magiques et vous verrez le monde en rose.
Réponse de le 17/07/2013 à 13:41 :
Qu'est ce vous n'avez pas compris dans l'article??? qu'il veut favoriser la création d'entreprise??
Je comprends l'idéologie, mais ce que M. Sarkozy avait promis, il ne l'a pas fait....on se fiche de qui le fait, l'essentiel est que cela soit fait, concret et que l'état se modernise!!!
a écrit le 17/07/2013 à 12:20 :
parlement et gouvernement nous sommes dirigés à l'abattoir par des fonctionnaires ... droite et gauche incluses !
a écrit le 17/07/2013 à 12:05 :
gag socialiste, un exemple une mesure qui a été excellente les auto entrepreneurs; Pinel veut les abattre alors que ceux ci amènent des cot. des impôts et du service. Par souci de simplication?? pourtant dieu sait que ce "régime" est simple et utile.
a écrit le 17/07/2013 à 12:03 :
nous , nous avons déjà simplifié ... allez hop ! la holding en Angleterre :-)
Réponse de le 17/07/2013 à 12:31 :
bon courage en angleterre, vous allez en avoir besoin :)
Réponse de le 17/07/2013 à 13:20 :
on les connait bien, mes associés sont anglais :-) , mais moi je continue à vivre en France ( et je paie mes impôts perso en France )
Réponse de le 17/07/2013 à 13:23 :
en fait , le principe c'est de mettre une partie de l'entreprise en dehors de la zone euro et hors de portée des divagations du gouvernement, pour le reste ... advienne que pourra :-)
Réponse de le 17/07/2013 à 13:39 :
En espérant que la France adopte la même politique fiscale que les usa, ce qui arrive bientot.
a écrit le 17/07/2013 à 11:59 :
Attention la secousse! Le choc des simplification arrive. Tous à couvert! Le grand chambardement arrive juché sur son balai de sorcière.Notre clown blanc tout enfariné annonce des mesures qui dépasse l'entendement. A la ligne 3 de l'alinéa 5 du formulaire F'423g inclus dans l'annexe AK31 du dossier déclarartif IP 438R-34 la virgule entre les deux premiers mots a été supprimée. Ainsi nous renforçons la compétitivité de nos entreprises en fluidifaint les relations de l'entrepreneur avec son prédateur. Et Viva Hollandia!
Réponse de le 17/07/2013 à 12:29 :
Ouf, crise résolue, on a eu chaud !
Réponse de le 17/07/2013 à 13:41 :
@ Felidae: bien trouvé l'appellation "clown blanc tout enfariné", très bonne légende pour la photo !
a écrit le 17/07/2013 à 11:49 :
des simples mesurettes... si c'est toujours bon à prendre cela frise le ridicule.

Choc n°1 : ENTREPRENDRE
- liberté totale d'entreprendre là ou on veut, quand on veut, comme on veut ( sauf risque pour la santé des employés, clients, et voisinage) = une simple déclaration administrative et fiscale par internet et gratuite.
- liberté totale d'embaucher et de licencier des salariés, AVEC la publication en temps réel du nombre d'employés, de l'ancienneté médiane et du taux de turnover = une simple déclaration d'embauche/fin de contrat + accessibilité en ligne via internet
- un seule contrat de travail pour les fonctionnaires, salarié, indépendant, avec les mêmes droits et même taux de cotisation : "flat tax sociale, avec un taux tenant compte de l?absentéisme, ancienneté médiane et du turn over"
- suppression du smic si associé au revenu de subsistance ( ou équivalent)
- suppression du code du travail si associé au revenu de subsistance ( l'employeur reste toujours responsable de la santé des clients, employés et environnementales
CHOC n° 2 : SECURITE SOCIALE
- revenu de subsistance de 800 à 1000 ? par personne de la naissance à la mort, sans condition de ressources ( 50% pour enfant moins de 16 ans, 150% pour personnes handicapés, dépendantes) = financé par la suppression de toutes les allocations, niches fiscales, chomage, retraite, etc...
- chaque salarié dispose de son revenu entier pour souscrire à l'assurance sociale minimale obligatoire (auprès de l'assureur de son choix comme l'impose l'europe) et s'il le souhaite des garanties supplémentaires ( perte d'emploi, amélioration de la retraite, etc)

CHOC n°3 : CONTRAT de TRAVAIL UNIQUE
- associé aux 2 premiers chocs
- suppression du statut de fonctionnaire ( hors régalien et controles)
- un contrat simplifié contractualisé entre le salarié et l'employeur
- l'administration limité à sa plus simple expression se débrouille avec la déclaration d'embauche/licenciement pour calculer la "Flat Tax Sociale" et autre considérations statistiques, déclaratives, etc..
- l'inspection du travail renforcé pour s'assurer de la santé au travail celle des clients et les aspects environnementaux

CHOC n°4 : DEMOCRATIE
- suppression de toutes les communes sous 1000hab , des cantons de moins de 5000 hab ( sauf désert démographique)
- suppression des départements
- fusion des regions, vers 8 à 12 regions compétentes pour tous les aspect de la vie quotidienne des gens ( en conservant le m^me nombre de fonctionnaires(devenus salariés) et d'elus que la plus grosse des régions)
- fusion des deux chambres nationales ; avec 300 élus max, à la proportionnelle qualifiée , compétence législative de transpositions des directives européennes, surveillance de l'exécutif, garant de le péréquation interrégionale


etc...

Réponse de le 17/07/2013 à 12:41 :
c est le programe du F N ,,,????
Réponse de le 17/07/2013 à 14:33 :
suppression des communes ?
transparence ?

A ma connaissance, et je ne suis vraiment pas un expert du programme du FN... ce parti ne propose guère plus que la sortie de l'Euro ? l'exclusion des étrangers de l'accès aux soins emplois et retraite ?

A ma connaissance, aucun parti ne développe des idées ressemblant à mes utopies... indissociables car pour moi formant un projet équilibré...
on trouve des ultra liberaux pour la liberté de licenciement
on trouve des ultra sociaux pour un smic à 1500 euro et le doublement des aides pour tous
on trouve des populistes qui encouragent les jalousies entre les populations




Réponse de le 17/07/2013 à 14:39 :
"suppression du code du travail" bin oui c'est ca. entre simplifier la vie de l'entreprise et l'autoriser à faire n'importe quoi, il y a un monde. déjà qu'on est train de détricoter peu à peu le code du travail, alors le supprimer !!!
"un seule contrat de travail pour les fonctionnaires, salarié, indépendant," lol. un independant n'a pas de contrat de travail...
"= financé par la suppression de toutes les allocations, niches fiscales, CHOMAGE, retraite," plus d'alloc chomage, allez à la rue direct !...
"suppression du statut de fonctionnaire" tu va te faire pleins de copains...
"suppression de toutes les communes sous 1000hab" zone rurale: obligé de faire 10km pour aller à la mairie. pratique pour les personnes agées...

bref, heureusement que t'es pas président..
Réponse de le 17/07/2013 à 18:19 :
Cher Loko... je sens que la situation actuelle vous convient parfaitement... ( à moi aussi par ailleurs)
J?apprécie votre commentaire, car il illustre l'impossibilité de bouger quoique ce soit... c'est donc que tout le monde est content... alors arretons de pleurer dans les jupes de nos politiques qui sont à notre image et tel qu'on les souhaite... ou alors revons d'un autre monde...

C'est ce que j'aime... je ne m'interdit pas de fumer la moquette... et ce sont des utopies ( très perfectibles ) qui n'ont de sens qu?indissociablement
- le code du travail ne protège pas de grand chose... et une seule ligne suffit pour moi : la santé des employés, clients et du voisinage.
- un contrat de travail(eur) unique c'est la fin des jalousies stériles : les mêmes droits et les mêmes devoirs pour tous.... le même taux de cotisation pour tous.... l?indépendant signant des deux cotés du papier...
- ce qui est financé par la fin des niches fiscales, allocs, retraite, chomage... c'st le revenu de subsistance pour tous de la naissance à la mort... donc pas la misère en soit... et bien sur chacun étant libre de s'assurer ou de travailler pour un revenu supérieur.
- suppression des fonctionnaires, c'est plus qu'une évidence, tant personne ne comprend la justification. ( hors regalien et contrôle) ( et je vais aussi me faire des amis ;-)) )
- 10km pour allez la mairie... mais que peut on bien faire à la mairie ? mais plus drôle, c'est que mamie va faire 25km pour la grande surface du coin... et rien n'interdit d?innover pour la mobilité des services... Dans mon utopie je supprime aussi les canton de moins de 5000Hab.. mais généreux sauf dans les déserts démographiques...



a écrit le 17/07/2013 à 11:46 :
supprimer les aides aux entreprises et augmenter les taxes ,telles sont les mesures du gouvernement..
Réponse de le 17/07/2013 à 14:08 :
sans compter sur le fait que les entreprises françaises disposent en moyenne des plus FAIBLES marges des entreprises des autres pays de l'UE ! ce qui les empêchent d'investir autant qu'elles le voudraient et de créer des emplois en France. C'est dommage, car on est bien fournis, notamment en multinationales, et les ETI sont considérées comme être maintenant au même niveau que celle outre-Rhin...
Réponse de le 17/07/2013 à 14:47 :
lu il y a qq jours que les pme françaises étaient surcapitalisées ,à l'inverse des allemandes ,conservatrices ,ayant une aversion au risques etc...
a écrit le 17/07/2013 à 11:44 :
Et si pour une fois il y avait quelques commentaires positifs dans ce forum ??? et merci de garder vos commentaires style "les français ont des ?illères" ou "c'est mieux chez moi que chez toi" pour vous !!!
Réponse de le 17/07/2013 à 12:03 :
@ etbennn ... c'est très juste, mais il est aussi dans la nature de nos concitoyens d'exprimer beaucoup plus facilement des commentaires négatifs que des commentaires positifs, ce qui est à rapprocher d'ailleurs de leur propention au pessimisme.
Réponse de le 17/07/2013 à 12:35 :
@Etbenn : Quelques commentaires positifs ? en voici. M. Hollande a bonne mine, il a bien profité, Madame avait une jolie robe rouge très seyante, les amis Enarques de la promotion Voltaire ont tous trouver un job intéressant, notre exception culturelle est maintenue, la justice du mur des cons est enfin indépendante et on recrute des enseignants. Heureux ???
Réponse de le 17/07/2013 à 12:56 :
@Alicia "...ont tous trouvé" pas "...ont tous trouver" ! quelques enseignants supplémentaires ne feront pas de mal :-D
Réponse de le 17/07/2013 à 13:11 :
@kendal : si c'est tout ce que vous trouvez comme réponse, c'est nul. J'ai passé l'âge d'aller à l'école et mon commentaire est parti trop vite. Une réponse argumentée serait plus judicieuse que votre remarque prétentieuse, digne d'un enseignant imbu de sa science et de sa supériorité.
Réponse de le 17/07/2013 à 13:45 :
Son commentaire est à la hauteur du votre....;-)
Réponse de le 17/07/2013 à 14:35 :
@Alicia ... vous n'auriez donc pas le sens de l'humour ? ... :-)
Réponse de le 17/07/2013 à 14:50 :
... le mur des cons est TOUT A FAIT JUSTIFIE et ne pas le comprendre est se faire enc... par ceux qui y sont affichés . ! ! ! !
Réponse de le 17/07/2013 à 16:31 :
alors pour ce qui est des enseignant ,ça ne sert strictement à rien d'en recruter il ne sont pas correctement formé, il faut d'abord former ce que l'on a correctement les visité plus souvent et en embaucher peut être ensuite. Ensuite pour ce qui est des fonctionnaire arrété de raler on en a besoin d'ailleurs c'est bien parce qu'il y en a de moins en moins que les administrations sont de plus en plus pourri et leur salaire sont geler depuis plusieurs année déja et il auront bientot des contrat qui ressemble au droit commun car je sais pas si vous en avez conscience mais on embauche de plus en plus de jeunes pour faire le boulot de vrai fonctionnaire qui eux sont de droit privé et payé 20h pas plus pour 35h effective de boulot .lesaides c'est du grand n'importe quoi il faudrait tout refondre, ce que l'on prend d'un côté c'est pour le donner au assisté de l'autre et des gens qui se joue du systeme y en a de plus en plus dématerialisé les ecrit administratif c'est de la dobe ça signifie rendre obligatoire la connection internet pour tout le monde pour toute les relation avec les administrations et tout le monde ne peut pas ce le permettre. quand au retraite je suis désolé mais c'est vraiment plus que mal calculer il est pas normal d'avoir bosser toute sa vie et de se retrouver avec 300? alors que d'autre qui ont commencer bien plus tard gagne 1500? par mois faut arréter ! les patrons de nos jours ils veulent embaucher que du personnel flexible et corvéable à merci ça veux plus rien dire un CDI !!
a écrit le 17/07/2013 à 11:39 :
La Csg calculée sur 98.25% des rémunérations, les bulletins de salaire de 2 pages avec plus de 10 lignes rien que pour l'Urssaf, c'est quand que ça s'arrête.
Les TVA avec des taux absurdes 2.1%, 5.5%, 19.6%, c'est de la simplification ?
a écrit le 17/07/2013 à 11:36 :
réduction des crédits aux chambres consulaires=explosion des cotisations foncières des entreprises.réduction des dotations aux collectivités=explosion des impots locaux.c'est un malin ayraud:en déplaçant les prélèvements on donne l'impression de les baisser
a écrit le 17/07/2013 à 11:27 :
ca va dans le bon sens, que le gouvernement continue dans cette voie de la simplification car c'est des economies pour le budget et plus de croissance à terme
a écrit le 17/07/2013 à 11:15 :
Enfin quelque chose qui va dans la bonne direction! Et finalement un peu d'air!

Je commençais à étouffer avec toutes ces mesures récentes: CSG à 15,5% (bon, ça c'est Sarko), la TVA à +20% (aussi Sarko), l'augmentation des charges sur les plus-values immobilière (Sarko & Holl), taxation au taux d'IS des revenus mobiliers (Holl), augmentation des taux de charges pour les indépendants au RSI (Holl), charges sociales sur les dividendes au dessus de 10% du capital (Holl), baisse du quotient familiale (Holl), gèle du barème de l'IS (Sarko & Holl), limitation à 7 CV des remboursement kilométrique (Holl), augmentation des frais de mutation départementaux à 4.5% (Holl), réévaluation de la valeur locative sans tenir comptes de l'augmentation des taux (Holl), ...

Et je compte pas les dernières mesures à la C.. de Dulfot, Hamon,...
Réponse de le 17/07/2013 à 11:38 :
vous affabulez là. TVA 20% en 2014 et c'est hollande, la CSG à 15.5% mais pas sur les salaires faut pas tout mélanger les revenus salariaux et du capital.
Réponse de le 17/07/2013 à 12:03 :
Je n'affabule pas. Seulement ma femme est cadre et moi, commercial indépendant (Gérant d'EURL), avec un patrimoine mobilier et immobilier, 2 enfants ( à charges, ils sont à la crèche), on s'en prend plein la gueule. La CSG qui passe de 11% à 15,5% en 6 ans, cela impacte mes dividendes (pardon de faire mon propre choix entre appointement et dividendes, mais au RSI, ma retraite sera de la merde et je n'ai pas droit au chômage...), mais aussi mes revenus fonciers et du capital. Sinon, j'ai aussi oublié la suppression de la détaxation sur les heures sup de ma femme (oui, il y a aussi des cadres avec des revenus moyens qui y avait droit!). Je n'ai pas fait un calcul exacte, mais dans mon cas, c'est 11 à 12 mesures fiscales en 2-3 ans qui impactent nos revenus à la baisse: je n'ai pas fait le calcul exact mais on doit pas être loin des -10 à -15% de revenus net-net sur 70-80k déclarés pour le couple.
Réponse de le 17/07/2013 à 12:06 :
A oui, j'ai aussi oublié qu'il y a 2 ou 3 ans, la CSG-RDS sur les appointements a été re-introduite dans les calculs de charges pour faire COMME les salariés (des impôts sur les impôts!)
Réponse de le 17/07/2013 à 12:08 :
Pour la TVA, C'est bien Sarko qui a lancé le débat. Il faut rendre à César...

a écrit le 17/07/2013 à 11:14 :
Certains commentaires ci-dessous se plaignent que les simplifications proposées par le gouvernement ne vont pas assez loin... Certes, mais c'est un début. Et en 10 ans depuis 2002, qu'a fait la droite dans ce domaine (à part les effets d'annonce) ?
Réponse de le 17/07/2013 à 11:31 :
la droite n'a pas fait que des effets d'annonces, elle a aussi fait exactement le contraire de la simplification comme le reconnait un tres bon rapport sur le sujet d'un ex ministre du buget ump, mr Lambert
Réponse de le 17/07/2013 à 11:32 :
ce sont des mesurettes "paravent", la seule vraie mesure qui leur tient à coeur est de récupérer 1,5 milliards
Réponse de le 17/07/2013 à 11:35 :
BEAUCOUP mais pas assez bien sûr, loi Dutreil, loi LME et bien d'autres mais ceci a été fait dans la modestie sans ameuter les medias, donc en toute discrétion.
Réponse de le 17/07/2013 à 15:03 :
"Et en 10 ans depuis 2002, qu'a fait la droite dans ce domaine" pas forcement bcp (à voir) mais il y au moins un dispositif qui avait fortement simplifié la vie de ceux qui souhaitaient se mettre à leur compte en testant leur idée avant de monter une boite: les autoentrepreneurs. eh bien, hollande s'est dépêché (car made in sarko) de foutre ce statut en l'air qui est utilisé par 1 millions de gens. pour continuer, ils devront monter une boite direct, ce qui est une grosse galère. vive la simplification.
a écrit le 17/07/2013 à 11:07 :
Je lui souhaite bien du plaisir et du courage quand je lis que tel ou tel ministre n'envisage pas moins de créer de nouvelles obligations !!!! voir B HAMON avec sa dernière trouvaille sur la vente des entreprises traité hier sur ce même site !!!
Réponse de le 17/07/2013 à 11:50 :
Exactement! Ils nous tues tous les jours un peu plus avec des mesures à la C... Celle annoncée par Hamon est dégoulinante de bons sentiments, comme tout ce que fait la gauche, mais tellement contre-productive, sans aucun intérêt hormis le fait de mettre la pagaille... qu'elle aura l'effet inverse sur l'emploi !!!
Bon sinon, la simplification va quand même dans le bon sens!
Réponse de le 17/07/2013 à 12:45 :
les riches sont de plus en plus riches, et vous vous plaignez,
a écrit le 17/07/2013 à 11:01 :
Que des mesurettes !!!! avoir fait L'Ena , Polytechnique ou autres grandes écoles pour s'attaquer à la carte d'identité et aux tickets resto , c'est fort!!!!!!! Par contre s'attaquer aux vrais sujets (Compétitivité, Chômage , Education, Régimes retraites, industries HighTech..........) alors là il n'y a personne!!!!.
Tiens prospective à 20 ans (2035) . La France est devenu un pays pauvre , endetté, sans industries majeures, seul le tourisme (pour les étrangers) tire encore un peu la croissance. Le gouvernement abaisse le salaire minimum (comme l'a fait la Chine en 1980 et le Mexique en 2013) pour attirer industriels et investisseurs. Mais cela prendra 10-15 ans avant de mesurer les résultats. En attendant tous nos diplômés ont fui à l'etranger ou dans les pays qui ont su se reformer. Un scénario à la Grecque pas loin ......
Réponse de le 17/07/2013 à 11:26 :
nos techno-bureaucrates se créent des sinécures pour 1000 ans encore !

La vraie simplification serait la suivante en 3 points :
-suppression des corps d'Etat,
-fin des subventions aux entreprises,
-fin des aides sociales superflues (ALS, chèque rentrée, RSA)
Réponse de le 17/07/2013 à 12:46 :
je vous souhaite de connaitre la pauvreté, le chomage, pour savoir si les aides sont superflues.
Réponse de le 17/07/2013 à 14:56 :
oui c'est le genre à avoir jamais connu le chomage. j'ai jamais abusé de la situation (dans mon secteur un gros trou dans le cv c'est tres mal vu) mais s'il j'avais pas eu cet amortisseur, j'aurais du abandonner ma carrière plus d'une fois....

"fin des aides sociales superflues": en voila une qui est superflue: l'AME. sous pretexte d'humanité, on soigne des gens qui n'ont jamais cotisé, payé d'impot une seule fois ici, sans aucun controle (allez y c'est comme dans un moulin), et personnes qui en profitent parfois pour se faire faire des traitements de luxe et repartir juste apres dans leur pays.
cout de l'AME:
2000: 75 millions ? 2011: 588 millions ?
y aurait-il eu un leger petit effet d'aubaine ???
a écrit le 17/07/2013 à 10:58 :
Même si c'est peu spectaculaire et peu médiatique, on sous estime largement l'impact négatif (perte de temps, d'énergie...et de compétitivité) que provoquent des formalités administratives trop lourdes dans un pays
a écrit le 17/07/2013 à 10:53 :
Au moins, on ne peut pas dire qu'on essaye pas ...
a écrit le 17/07/2013 à 10:50 :
Nous sommes un pays COMMUNISTE l'Etat s'occupe de tout ...
résultat on manque d'air et on manque de défaillir ...
Leurs mesures on s'en tape ce n'est pas quelques mesures à supprimer IL FAUT TOUT SUPPRIMER l'Etat doit s'occuper uniquement de ce qui le regarde soit la défense, la santé et encore à voir, l'immigration surtout qui nous détruit, et la police...

POUR LE RESTE IL DEGAGE
Réponse de le 17/07/2013 à 10:58 :
savez vous ce qu'est un pays communiste ?
Réponse de le 17/07/2013 à 11:10 :
sauf que vous oubliez que les chefs d'entreprises petites ou grandes se tournent en permanence vers l'état pour obtenir des aides , des réglements pour se protéger etc...
a écrit le 17/07/2013 à 10:44 :
Ce n'est pas la réduction du ticket d'entrée des Chambres Consulaires... qu'elles restent libre d'augmenter de 50% pour rendre inopérante la mesurette...

C?est la suppression pure et simple de ces "machins" sans aucune autre utilité que de piquer du pognons aux entrepreneurs.

A minima, rendre l?adhésion facultative...
Réponse de le 17/07/2013 à 13:35 :
Ces chambres qui datent d'Henri IV !
N'y a-t-il pas d?équivalent plus moderne qui coûte moins tout en étant plus efficace ?
a écrit le 17/07/2013 à 10:40 :
Beaucoup de commentaires très négatifs, je ne suis pas de gauche (ni de droite d?ailleurs), mais c'est tout de même une bonne chose de simplifier un peu toute la paperasse, même si ce n'est pas un choc comme ils le disent, mais une évolution tout à fait normale ....
Réponse de le 17/07/2013 à 10:47 :
Beaucoup de critiqueurs professionnels aux yeux de qui rien ne trouve grâce. :-)) M'en fous, à force de se monter le bourrichon entre eux dans la négativité, c'est leur propre bonheur qu'ils saccagent.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:55 :
et bien pour une fois, un commentaire positif, çà fait plaisir ! MERCIIIIIIIIII
Réponse de le 17/07/2013 à 14:41 :
désolé pour le commentaire negatif mais le pb n'est pas qu'il y simplification, mais que les mesures annoncée n'ont que tres peu d'utilité et sont totalement insuffisantes.
a écrit le 17/07/2013 à 10:30 :
Nickel, des mesures phares pour le patronat et des mesures de pacotilles pour les salariés.Quinze lignes pour les uns, trois lignes pour les autres.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:50 :
Coucou ??? tu es au courant que ce sont entreprises qui font l'emploi ????
Réponse de le 17/07/2013 à 11:07 :
on est plutôt au clignotant, et ce sont les entreprises qui vont payer (moins 1,5 milliard), pas vous.
a écrit le 17/07/2013 à 10:24 :
C'est une bonne chose, mais toutes les mesurettes auraient dû être faite il y a 20 ans déjà ! enfin bon, c'est mieux que rien !
a écrit le 17/07/2013 à 10:14 :
Avec plus de 40 membres au gouvernement, nous avons déjà vu de quoi les socialistes sont capables en matière de choc de simplification.
Le jour où M. Ayrault voudra faire un véritable choc simplificateur, il ira voir des chefs d'entreprise. On lui donnera de vraies idées, pas des mesurettes comme celles-là.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:33 :
"A noter que les organisations patronales ont été associées à l'élaboration de ces simplifications."
Réponse de le 17/07/2013 à 10:35 :
les chefs d'entreprises!!!! lire M .Artus il y a 48h environ .
Réponse de le 17/07/2013 à 11:05 :
Croyez-vous vraiment que les organisations patronales ont été associées à des décisions consistant pour l'essentiel à leur retirer un milliard de subventions ?
Lisez donc ce que Gattaaz pense de ce soi-disant choc.
Eh oui, il est permis aussi de réfléchir et de se documenter avant de poster n'importe quoi.
Réponse de le 17/07/2013 à 11:15 :
"le choc" ..."il ira voir les chefs d'entreprises " et qu'est ce qu'a fait S Pinel en écoutant les artisans qui veulent saborder le statut des Auto-Entrepreneurs ?
Réponse de le 17/07/2013 à 11:31 :
le statut des auto-enrepreneurs est un autre débat ; il faut aussi faire attention à ne pas permettre une concurrence déloyale maintenant, si on généralise pour toutes les entreprises le statut et surtout les avantages (fiscaux et autres) actuellement réservés aux autoentrepreneurs, moi je vous suis.
a écrit le 17/07/2013 à 9:56 :
pour les entrepreneurs il faut supprimer les salaires et rendre responsable les salariers en tant qu associes et de partager les pertes et profits , comme ca se fait dans ++ pays du nord de l europe....
a écrit le 17/07/2013 à 9:52 :
donc il va falloir mettre en place un ministre délégué à la simplification qui nommera une haute autorité qui désignera des commissions de mise en place et une commission de suivi.
tout ce beau monde désignera des groupes de travail et embauchera quelques milliers de fonctionnaires ...
Réponse de le 17/07/2013 à 10:40 :
et pour soulager la bande passante d'internet, on va supprimer les commentaires "gaulois", "franchouillards" et tout ce qui est "cellule riposte" sur les articles publiés, la lecture des commentaires restants, sera bien plus rapide!
Réponse de le 17/07/2013 à 13:41 :
attendons ... chiche que nous aurons droit à une couche de paperasse supplémentaire pour gérer la simplification :-))
a écrit le 17/07/2013 à 9:29 :
Ce qui me plait c'est l'emploi du mot "choc",alors qu'il il s'agit simplement d'une adaptation logique au moyens technique moderne que fait régulièrement tout chef de production dans une entreprise, quand aux vrais économies de structures,non remplacement d'un fonctionnaires sur 2, mise en place de cota pour les fonctionnaires aux nombre d'habitants dans les régions et communautés de communes, remise en place du jour de carence, éviter la redondance et embauche lors du regroupement des communautés et j'en passe!!! là,"choc"aurait sa signification. Stabiliser le niveau des dépenses ne suffit pas, il faut les diminuer.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:20 :
le vrai CHOC c'est d'avoir élu des incompetents pareils qui redecouvre tout les jours le fil a couper le beurre. Ils lancent de belles phrases qd aux actions elles sont inexistantes ou inutiles
a écrit le 17/07/2013 à 9:28 :
"D'abord, est c'est une véritable novation juridique en France,..."
AURTOGRAF !
a écrit le 17/07/2013 à 9:25 :
J'habite dans un pays ou l'impôt est à la source, ou la déclaration de revenu est optionnelle, ou la taxation est réfléchie et modérée, ou je récupère le fruit de mon travail, ou les communes sont autonomes, les élus ne sont pas des politiques à vie, et surtout ou l'administration est hyper-efficace, ou toute l'information est en ligne...bref un pays on l'on se sent bien...
Bref tout le contraire de la France...
Réponse de le 17/07/2013 à 9:53 :
Alors restes y et ne perds pas ton temps à donner ton avis sur les affaires Françaises
Réponse de le 17/07/2013 à 10:00 :
Heu, c'est quel pays car effectivement cela semble très intéressant
Réponse de le 17/07/2013 à 10:00 :
c'est un beau pays que vous décrivez. Je propose que vous y restiez, que vous ne fassiez pas de commentaires sur la France où l'on se sent si mal, où tout est inefficace (un pays plein de gens qui veulent y vivre, les sots !)
Réponse de le 17/07/2013 à 10:00 :
Ca m'intéresse ! Quel est le nom de ce beau pays où tout est bien organisé ?
Réponse de le 17/07/2013 à 10:00 :
Tu habites où? Je te rejoins dès demain :)
Réponse de le 17/07/2013 à 10:08 :
Restes y surtout ! çà serait une grande perte pour ton pays magnifique !
Réponse de le 17/07/2013 à 10:14 :
Tu es au paradis...?
Réponse de le 17/07/2013 à 10:18 :
C'est quel pays? Et a propos des 2 qui relent sur ton commentaire, n'y fait pas attention... ils préfèrent leurs oeillères.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:19 :
Pile je dis ; l Arabie Saoudite !! Face je propose ; le Koweit.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:31 :
@chco et lafrancenecoulepas
bravo ! très constructif ! je suppose que vous êtes également pour une fermeture des frontières, façon ex-bloc de l'est : les français restent en France , interdiction d'aller voir à l'étranger, des fois que ça donnerait des idées tendant à modifier le fonctionnement parfait et idéal de notre grand pays, lumière du monde , phare de l'efficacité administrative, vive notre grand leader, père de la patrie ;-)
Réponse de le 17/07/2013 à 10:32 :
ca c'est du beau pays dis donc !
en plus il y fait toujours beau !
Réponse de le 17/07/2013 à 10:47 :
Je crois que j ai perdu,: Il se pourrait qu il s agisse de la Suisse.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:57 :
@Le paysan a hades : je suis un grand habitué de la Suisse, mais je peux te dire que cela ne correspondant absolument pas au descriptif !!!!! absolument pas !!!!
Réponse de le 17/07/2013 à 11:06 :
sans parler du bloc de l'est , les frontieres etaient fermees encore dans les annees 90. ! aucun rapport avec l'urss !
Réponse de le 17/07/2013 à 11:24 :
Tout bien réfléchi c est le pays d Alice !! Car quelques contradictions sont énumérées ; impot à la source ou optionnel Ou je récupére le fruit de mon travail, comme s il était payé en fin d année. Amusant et salivant reste à créer.
Réponse de le 17/07/2013 à 12:50 :
ça doit etre l allemagne, mais c est nul, les pauvres y sont de plus en plus pauvres, harz 4.
a écrit le 17/07/2013 à 9:24 :
Ils ne font que ce que Bruxelles leur a ordonner de faire; ce ne sont que de simples rouages qui ne sont présent que pour nous endormir, gagner du temps, et appliquer froidement le dogme!
a écrit le 17/07/2013 à 9:16 :
L'idée est bonne mais ce n'est pas ça la simplification. La simplification pour un entreprise ça serait :
- cotiser à un et un seul organisme
- 3 lignes sur la feuille de salaire : le brut, les charges, le net
- chaque administration qui demandera le Kbis le fera de lui même en se connectant à un site internet . Interdiction de demander un extrait Kbis à l'entreprise.
- suppression de CMIE, suppression du registre des salariés
- plus besoin de remettre une attestation d'assedic lors d'un départ de salarié , pôle emploi doit être en mesure de connaître les droit de l'employé, c'est son boulot
- etc
Réponse de le 17/07/2013 à 9:50 :
la vraie simplification serait de verser tout le salaire ( net + cotisations ) au salarié qui irait ensuite lui-même payer ses cotisations ( soit la moitié du chèque reçu ) ,
mais le système ne résisterait pas plus de 6 mois
Réponse de le 17/07/2013 à 10:50 :
Effectivement, les gens ne réalisent toujours pas ce qu'ils paient en impôts/contributions/taxes, ils ne semblent regarder que le net sans voir le coût employeur ... Je ne pense pas que cela serait accepté.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:54 :
je soutiens letroll

c'est un premier pas...
Réponse de le 17/07/2013 à 11:09 :
la part employeur en verité c'est toi qui la paie, c'est toi qui a ca en moins sur ta paie...tout simplement. !
Réponse de le 17/07/2013 à 12:49 :
Je suis pour cette mesure : versement de la totalité du salaire et retenue à la source. Les contribuables réfléchiraient ainsi à 2 fois avant d'applaudir les politiques qui veulent toujours faire payer les entreprises, qui pourtant leur fournissent le boulot. L'impact de certaines décisions sur la vie économiques seraient beaucoup plus vite compris.
Réponse de le 17/07/2013 à 17:16 :
qui pourtant leur fournissent du boulot... j'hallucine sur cette maniere de penser .... etes vous au medef.?
pensez vous sincerement que le patrons de psa par exemle, fait ses voitures seul ?
pourrait il se passer de ses ouvriers? un peu de consideration mme svp . ! ! ! !vous avez votre carte au medef je suppose?
a écrit le 17/07/2013 à 8:58 :
J'habite une commune de 500 habitants, le canton compte moins de 1500 habitant pour 5 communes. Toutes ces communs appartiennent a une communauté de communes qui compte a peine 3000 habitants. Tout cela réprésente plus de 100 élus et 3 échelon administratif pour gérer un territoire d'a peine 3000 habitant. La simplification administrative c'est la que je l'attendais
a écrit le 17/07/2013 à 8:56 :
Quid de l'harmonisation européenne dans tout cela,je vous rappel que 80% des lois votés au parlement sont l'application stricto sensu des directives européennes.Les coups de clear administratifs,cela devient décidément une manie(qu'ils n'ont pas inventer),sont effacés un an après à coup de nouvelles lois et textes rectificatifs.La CI à 15 ans belle avancé effectivement.Pour les esprits optimistes (comme moi) méfions nous des avancés de nos chers énarques,ces braves gens ne font rien pour rien.
a écrit le 17/07/2013 à 8:49 :
C'est un bon début pour le gouvernement socialiste, maintenant il faut baisser de façon drastique les cotisations patronales(de 38% à 25%) et salariales (de 22% à 15%), réduire le RSI(variant entre 45 et 47% sur la totalité des revenus de l'entrepreneur) et l'Impôt sur les Sociétés de 33,33% à - de 25% (et enlever les 3 contributions qui l'élèvent au final 44,6%). Là on redeviendra compétitif, on pourra faire revenir 25% de nos talents expatriés, faire du plein emploi, attirer les investisseurs étrangers et voire même doubler notre salaire moyen comme en Suisse. La fiscalité n'étant pas encore comprise par les socialistes, cela ne verra jamais le jour.
Réponse de le 17/07/2013 à 9:12 :
cela peut aller dans le bon sens , mais bon j'ai peur qu'on s'arrette au milieu du gué et pourtant il faudrait continuer , sur le cas du RSI , voilà une caisse qui est déficitaire et qui fut que l'assemblage grossier de caisses sectorielles déjà déficitaires , un comble , ce qui faudrait c'est fusionner cette caisse avec des caisses bénéficiaires afin comme vous l'espérez voir les charges baisser considérablement , tant que le RSI restera a l'écart du plus grand nombre , elle sera une niche et une niche qui n'est pas rentable , elle est obligée pour survivre de monter les charges , l'ancien président avait eu une bonne idée de fusionner les caisses de retraites , il y'a trop de caisses en france et en plus elles sont souvent sectorielles , certaines vont très bien , d'autres sont malades et c'est les cotisants qui paient la note , une caisse unique de retraite ? , possible si cela pouvait baisser les charges ne serait ce que de 15% ce serait déjà un mieux , il faut dépasser le corporatisme et le syndicalisme qui veulent défendre que leurs causes , c'est l'intérêt général donc de tous qu'il en dépend et non ceux ci contre ceux là ..
Réponse de le 17/07/2013 à 10:13 :
baisser le cotisations patronales(de 38% à 25%) et salariales (de 22% à 15%), et l' Impôt sur les Sociétés de 33,33% à - de 25%. Je pourquoi pas....mais a votre avis combien de milliards ca represente tout ca dans le caisse de l'Etat?
Et comment, compenser tout cela? sous quel delais?
Réponse de le 17/07/2013 à 11:08 :
Baisser les cotisations sociale ( salariales et patronales ou RSI) c'est aussi baisser :

- le montant des pensions des retraités
- le montant des dépenses de santé pris en charge par la sécu.

dans les mêmes proportions ...
Réponse de le 17/07/2013 à 12:30 :
@Prout : votre commentaire est hilarant de naïveté. "Il suffit de ceci", "puis un peu de cela", "et hop on sort de la crise et on double nos salaires"... Hilarant vous dis-je.
a écrit le 17/07/2013 à 8:49 :
Le choc de simplification est méritoire, mais les mesures annoncées paraissent bien dérisoires... Et quid du dégraisssage du mammouth Etat, quid de la revue de nos structures communes, cantons, départements, régions, quid du recentrage des missions de l'état, quid de la suppression ou reduction à une Assemblée de sages du Sénat; cela sent l'élève laborieux, qui veut bien faire mais ne pose pas les vraies questions..Un manque certain de vista et d'ambition: logique quand on réalise qu'il n'y a guère de Gambetta ou d'Hugo, de de Gaulle ou Pompidou, voire VGE au gouvernement pour porter les débats à de strates certes non accessibles au commun des mortels, mais qui seuls peuvent marquer l'histoire et redonner du lustre à une maison France toujours coincée dans ses privilèges sociaux..Nous sommes en attente d'une révolution.
a écrit le 17/07/2013 à 8:31 :
il aura fallu du temps mais les choses avancent, enfin !
a écrit le 17/07/2013 à 8:18 :
C'est pas ça qui fera avancer le "schmilblic". La vraie simplification sera le jour où nos "très chers" députés et sénateurs arrêterons de "pondre" une lois chaque fois qu'il y a un problème.
L'hyper règlementation et un principe de précaution (utilisé principalement comme parapluie) sont contre-productifs, sclérosant la novation et réduisant tous les jours les libertés individuelles, ce qui à mes yeux est le plus grave.
a écrit le 17/07/2013 à 8:14 :
Tout ça pour ça. C'est bien mais pas vraiment un choc a peine un coup de tapette.
Réponse de le 17/07/2013 à 8:36 :
Le gouvernement doit faire beaucoup de vent car le monde de la finance commence à douter de sa capacité à assainir les finances de la France.
a écrit le 17/07/2013 à 8:10 :
La démarche est intéressante dans cette France sclérosée et débordée de paperasse.

Si seulement cela pouvait se poursuivre tout en réduisant considérablement, ce millefeuille étatique et structurel, indigeste, incompréhensible et coûteux.

Bref, pour une fois, c'est un 1er pas intéressant et encourageant.
a écrit le 17/07/2013 à 8:04 :
Ces deux là sont de très mauvaises mesures :
-1- suppression de « l'indicateur 040 » correspondant au fichage par la Banque de France des chefs d'entreprise dont l'entreprise a été liquidée afin de leur donner une « seconde chance » ;
-2- possibilité pour, les entreprise de moins de 10 salariés de ne plus publier leurs comptes et elles n'auront plus à établir l'annexe au comptes annuels.
Car cela était une protection contre les malversations et dégâts perpétrées par les artisans. Pour le reste, oui, cela manifeste au moins la volonté d'aller dans le bon sens.
Réponse de le 17/07/2013 à 8:25 :
Aux Etats-Unis et dans la Silicon Valley en particulier, les échecs sur le C.V. d'un entrepreneur sont considérés comme des marques d'expérience entrepreneuriale. En France, un échec et la société française comme la Banque de France vous marque au fer rouge.... C'est ridicule, on voit bien aux USA qu'ils sont nombreux ceux à réussir après plusieurs échecs, lorsque vous épluchez leur C.V.! Je trouve notre gouvernement abject et totalement incompétent sur la majorité des points, mais je trouve tout à fait normal de favoriser la prise de risque et de donner une seconde chance aux chefs d'entreprise qui ont retenu leur leçon.
Réponse de le 17/07/2013 à 8:30 :
Vous ne parlez que des artisans mais les vrais escrocs sont dans la vente
La réalité est qu'il y a des gens qui montent une société après l'autre qui n"on aucune chance de survivre plus de deux ou trois ans ,l"ardoise sera payée par les fournisseurs....
Un artisan qui vous a mal fait un travail n"a pas de recours si vous ne lui payez qu'une partie de sa facture
Par contre si vous achetez un produit au triple de sa valeur l'Etat défendra la valeur ajoutée du vendeur et il faudra vous faire aider par une association
La TVA incite aux marges exagérées au détriment de la qualité et produits made in France
Réponse de le 17/07/2013 à 9:04 :
@ Panpan : Il y a liquidation et liquidation. Certaines entreprises sont contraintes à la fermeture parce qu'elles ont subi des impayés, ou parce que le marché s'est écroulé, et là effectivement il n'y a pas lieu de pénaliser un artisan tant qu'il n'a pas laissé d'ardoise. Mais il y a aussi des spécialistes de l'arnaque qui utilisent le dépôt de bilan comme un moyen d'échapper à leurs victimes. le 040 a pour effet d'appeler les gens à une plus grande vigilance. C'est un outil de moins donné aux particuliers et aux banques pour savoir à qui elles ont affaire. Les banques vont se protéger en durcissant encore plus leurs critères, je ne m'en fais pas pour elles, et in-fine ce sont les artisans honnêtes mais fragiles qui seront pénalisés. Mais qui protègera les fournisseurs et les clients victimes des pourris? Pour le reste, je pense que les mesures vont dans un bon sens.
Réponse de le 17/07/2013 à 14:41 :
liberté ,égalité ,fraternité c'est bien marqué sur les milliers de mairie alors c'est un excellent début vive le changement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :