Le lave-linge, un appareil qui a révolutionné la vie des citoyen (nes)

 |   |  289  mots
Le lave-linge fait partie des achats des jeunes adultes qui s'installent
Le lave-linge fait partie des achats des jeunes adultes qui s'installent
Le lave-linge nous paraît aujourd’hui être un outil ménager bien ordinaire. Il révèle pourtant une démocratisation de l’accès à l’hygiène et a contribué à émanciper les femmes.

En 1951, seuls 18 % des foyers français ont une salle de bain et 8 % une machine à laver. Aujourd'hui, 96,7 % des foyers français possèdent une machine à laver et 2,585 millions de machines ont été vendues en France en 2012. Une vraie révolution hygiénique. L'arrivée du lave-linge est liée à l'intérêt croissant pour l'hygiène et au développement de l'industrie du textile. L'hygiène a ainsi pu se démocratiser : alors qu'au début des années 1950 il faut 1.000 heures de travail pour payer une machine à laver, il n'en faut plus que 60 aujourd'hui.

En 1938, le lave-linge devient électronique

Après les premières lessiveuses, ce sont d'abord des machines à laver manuelles qui apparaissent sur le marché, en 1881. Le premier « lave-linge » est breveté en 1904, mais il faut attendre 1983 pour que l'intégration de la puce électronique dans le lave-linge donne naissance à la performance que l'on connaît aujourd'hui, permettant l'utilisation de différentes températures et de programmes spécifiques de lavage selon la qualité du linge.

Une révolution sociale et culturelle

Outre une révolution technique, le lave-linge aurait aussi permis à émanciper les femmes. Laver le linge était en effet une tâche longue et harassante attribuée aux femmes. Le temps libéré par les machines à laver à ainsi pu être utilisé par ces femmes pour entrer dans la vie active ou, plus récemment, pour les loisirs.

Vers le design des machines à laver

Aujourd'hui, les différentes marques s'affrontent dans une course à la machine la plus performante et la plus silencieuse. Le marché se penche même sur le design de nos machines à laver : une enquête d'Opinion Way révèle ainsi en 2010 que 7 Français sur 10 s'estiment intéressés par le design personnalisé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2017 à 14:17 :
lol
Réponse de le 14/03/2019 à 15:10 :
sault tu a raison meme si je n ai pas pas lu ton commentaire mais ta reponse est bien formuler
a écrit le 28/09/2017 à 16:32 :
lol
a écrit le 22/08/2013 à 13:04 :
Merci á la Tribune de bien spécifier "citoyens et citoyennes". Trop souvent, ce genres d´articles ne mentionnent que les femmes dans ce domaine.
Réponse de le 23/08/2013 à 10:31 :
quand il y a un homme et une femme on dit "ils".
a écrit le 21/08/2013 à 22:47 :
Pour avoir un lave linge, il faut un emploi. Le ministre ferme les usines. On a fait un panneau de social traitre. On se dédie. Il faut aussi du savon, c est une invention française parait-il. On pourrait savonner le métro, ça pourrait créer des emplois. Sa Lenteur est pour le chômage. Avez-vous compris ? On nous annonce qu on saccage les permanences ps, on ne peut pas accepter la violence, pas plus que les mensonges. Le savon de Marseille, alors on réduit les peines et on sort les gens de prison, ou bien on arrête les assassins. Et faire des millions de chômeurs, c est du bon travail ? Quand on ne fabrique pas d automobile, est-on pour le vélo ? Les tensio actifs c est de la recherche, mais si on ne fait pas de bons scientifiques, on n aura pas d auto ni de savon. L école classée 20 ème en sciences et les universités pas classées dans le monde. Tous les pays classent leurs écoles, pourquoi pas la France ? On est contre l instruction ? On donne des thèses à des gens qui ont 4/20, il y en a qui ont de la chance ! Vive le népotisme !
a écrit le 21/08/2013 à 18:54 :
Grâce au lave-linge et aux produits surgelés, elles sont de plus en plus nombreuses à suivre les feux de l'amour... Vive la femme "moderne"!
Réponse de le 22/08/2013 à 13:19 :
Et vive l´homme des cavernes qui n´a encore rien compris. La femme moderne ne se cantonne plus á la cuisine, ou á la lessive. car il existe aussi l´homme moderne. Quand aux femmes qui regarderaient les feux de l´amour, c´est un peu réducteur. Les femmes sont trés intelligentes et savent bien que ce "Soap Opera" est complètement débile.
a écrit le 21/08/2013 à 17:32 :
Message implicite de l'article : français vous avez de la chance, vous avez des vêtements propres...alors bon
a écrit le 21/08/2013 à 17:14 :
Il est par contre dommage qu'il y ait peu de machines pouvant être directement connectées sur le solaire ou les ballons d'eau chaude thermodynamiques. C'est en effet nettement plus efficient en terme énergétique. De même les différents produits lessiviels sont très polluants et chers et utilisent des ressources qui vont manquer et l'utilisation des boules de lavages permet une forte réduction de la lessive et même de s'en passer complètement quand le linge est peu sale. C'est à faire savoir car si tout le monde s'en servait on diminuerait drastiquement la pollution des eaux, rivières et plus et on économiserait notamment des phosphates plus utiles pour d'autres applications (engrais etc)
a écrit le 21/08/2013 à 13:34 :
L'article est intéressant mais n'explique pas pourquoi il existe encore un compartiment prélavage dans les machines à laver.
a écrit le 21/08/2013 à 13:24 :
"Une vraie révolution hygiénique".. Incroyable, de lire ça. J'ai encore parfaitement le souvenir de la lessiveuse à colonne qui répandait l'odeur de lessive bien au-delà de la salle de bain... Et cela même bien après l'apparition des machines à laver. Nous avions un linge doux et parfaitement propre. D'accord, par contre, sur la libération de temps pour mieux regarder la télé... Quel "progrès"... Et les plats tout faits. Vous croyez que c'est un progrès..?? Allez-y, osez. C'est à ça qu'on les reconnait.
a écrit le 21/08/2013 à 12:11 :
j'y pense !! le notre ( Lincoln ) est en rade , un coup marche l'autre pas ! coût de la réparation dans les 300? ! donc comme il existe des lave linge à ce prix c'est çà qu'il faut acheter et le changer quand il tombera en rade au bout de dix ans .
a écrit le 21/08/2013 à 11:58 :
Pour en revenir à la photo, les machine à laver sont celles d'une laverie, rien à voir avec une machine ménagère. Les machines Orange sont spécifiques pour laveries automatiques, elles fonctionnement à l'eau chaude, essorage 500 T/mn ... elles ont plus de 20 ans et mécaniquement elles peuvent fonctionner encore longtemps. En plus leur faible vitesse d'essorage, non seulement les rend plus fiables, mais constitue une mine d'or pour le monnayeur du séchoir, car moins d'essorage=plus de temps de séchage...
a écrit le 21/08/2013 à 11:50 :
Et la durée de vie a été réduite au moins par 5, et bien sûr irréparable. "C'est cassé, faut changer". Et dire que certaines enseignes ont axée leur notoriété sur le SAV. Il vaudrait mieux qu'ils n'assurent pas de SAV vendent moins cher, et assument les garanties en remplaçant systématiquement à neuf. 1fourgon, 2 livreurs et basta.
a écrit le 21/08/2013 à 11:47 :
Ah ma machine à laver Electrolux ! Je ne la tromperai pour rien au monde avec une Miele !
a écrit le 21/08/2013 à 11:27 :
"révolutionné la vie des citoyennes"
- a surtout libéré les femmes! et ce, grâce aux hommes qui ont imaginé ces machines et comme remerciements* ...
*naïvement les hommes s'étaient dit elles vont pouvoir nous accorder quelques ...
Réponse de le 22/08/2013 à 13:10 :
"La femme libéré grâce aux hommes". Les femmes n´ont pas besoin des hommes pour la libération, elles le font toutes seules!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :