Jacques Attali veut que le capitalisme soit plus "patient"

Dans son rapport sur l'économie positive, l'ancien conseille de François Mitterrand préconise 45 mesures pour une meilleure prise en compte du long terme dans les stratégies des Etats et des entreprises.
Le rapport Attali préconise de donner aux actionnaires à long terme plus de poids dans l'entreprise
Le rapport Attali préconise de donner aux actionnaires à long terme plus de poids dans l'entreprise

L'économiste et ancien conseiller de François Mitterrand Jacques Attali a remis samedi à François Hollande un rapport sur l'"économie positive", qui prône un "capitalisme patient", soucieux de prendre plus en compte le long terme que le court terme.

Quarante-cinq propositions sont présentées dans ce document, fruit de la réflexion menée pendant une année par des experts de différentes disciplines (économistes, universitaires, sociologues, scientifiques, entrepreneurs,...)

Une finance positive, qui retrouve son rôle de support de l'économie réelle

"L'absence de prise en compte du long terme est la cause principale de la crise actuelle. Il est très inquiétant de voir les sociétés, les nations de plus en plus focalisés sur le court terme", a souligné Jacques Attali  à l'issue de la rencontre avec le président de la République à l'Elysée.

"L'un des prérequis" de l'"économie positive" est de "bâtir un capitalisme patient, à travers une finance positive, qui retrouve son rôle de support de l'économie réelle", souligne le rapport dans son introduction

"La finance, on ne lui demande pas d'être vertueuse, on lui demande d'être fructueuse", a commenté François Hollande devant les membres des deux groupes de travail ayant participé à l'élaboration du rapport.

Lire aussi >> Du rapport Attali au rapport Gallois des divergences sur la croissance

Ancrer le long terme dans notre droit

Le document préconise aussi une "refonte des normes comptables (proposition 5), afin d'y intégrer la dimension de long terme qui leur fait aujourd'hui défaut, ne permettant pas de valoriser les comportements positifs des entreprises". Mais des "réformes institutionnelles s'imposent également: le long terme doit s'ancrer dans notre droit", poursuit le rapport.

Le document préconise ainsi la création d'un "Conseil du long terme", qui prendrait en compte les intérêts des générations futures, qui pourrait voir le jour "à partir du Conseil économique, social et environnemental" (prop. 35).

Ce rapport formule donc 45 propositions. Parmi elles, 10 sont des mesures-piliers qui constituent les chantiers les plus importants à lancer d'ici cinq ans pour poser le cadre de l'économie positive. 

  • 1. Le financement 

- Création d'un fonds mondial d'économie positive pour agir comme un investisseur de long terme contra-cyclique
au niveau mondial.
- Refonte de l'architecture fiscale française autour d'externalités positives ou négatives, c'est-à-dire pour orienter  les comportements des agents économiques vers plus de positivité.

  • 2. Le cadre institutionnel

- Création d'un Conseil du Long Terme : le pouvoir législatif a besoin d'intégrer le long terme dans sa prise de  décision. La création d'une instance chargée de s'assurer de la prise en compte des intérêts des générations futures est nécessaire pour institutionnaliser le long terme au cœur du processus normatif national. 

- Création d'un tribunal mondial de l'environnement : certains crimes commis contre l'environnement ont à la fois  un caractère massif et international. Seule une juridiction internationale pourra à la fois instaurer une jurisprudence universelle et exercer un véritable pouvoir dissuasif sur certains acteurs économiques tant ils profitent de la
mondialisation financière pour accentuer leur impunité de fait.
- Proposition d'un grand texte international sur les responsabilités universelles : cette « charte » mondiale définirait les devoirs des générations présentes à l'égard des générations futures.

  • 3. Changer l'entreprise pour faire évoluer l'économie

L'entreprise est le coeur de l'économie. Il est indispensable de la faire évoluer en profondeur vers l'économie positive pour relever les défis de 2030.
- Définir des indicateurs positifs extra-financiers et ainsi constituer un outil de mesure unifié de l'impact positif des entités économiques.
- Modifier la définition de l'entreprise afin d'inscrire sa mission positive dans le droit. Cette nouvelle définition du contrat de société sera inscrite au Code Civil et prendra désormais en compte la mission sociale, environnementale et économique de l'entreprise.
- Rééquilibrer l'influence sur la stratégie d'entreprise de l'ensemble de ses parties-prenantes : aujourd'hui, les actionnaires exercent une influence disproportionnée par rapport aux autres parties prenantes de l'entreprise. Il est nécessaire de mettre fin à la myopie actionnariale en renforçant le poids des actionnaires de long terme, mais aussi de l'ensemble des parties prenantes (notamment les clients,
fournisseurs, salariés).

  • 4. L'éducation pour former des citoyens éco-responsables

Les valeurs de l'économie positive doivent être transmises et acquises dès le plus jeune âge. C'est par l'éducation que ce nouveau cadre de l'économie positive pourra être mis en place.
- former des citoyens altruistes, éco-responsables qui prennent en compte l'intérêt des générations futures. …et mesurer l'évolution de chaque pays
Pour accomplir ce changement, Jacques Attali et son groupe de réflexion ont jugé indispensable d'élaborer des outils de mesure adéquats pour évaluer les progrès accomplis et ceux qu'ils restent à faire.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 110
à écrit le 25/09/2013 à 0:31
Signaler
sonnez les matines, sonnez les matines, ding, dingue, dong.

à écrit le 23/09/2013 à 18:47
Signaler
Le "capitalisme patient" qui prend en compte le long terme existe depuis longtemps : c'est celui des entreprises familiales comme le montrent de nombreuses études académiques françaises et internationales (voir par exemple l'article de Charlier et La...

à écrit le 23/09/2013 à 0:36
Signaler
L'argent est l'invention du diable... et le diable n'attend pas.......

à écrit le 23/09/2013 à 0:01
Signaler
"Création d'un fonds mondial d'économie positive." "Création d'un tribunal mondial de l'environnement" "Proposition d'un grand texte international sur les responsabilités universelles" Le nouvel état mondial selon Attali..........

à écrit le 22/09/2013 à 15:37
Signaler
Toujours là ? Avec ses superbes prévisions sur la fin imminente de l'Euro et le reste...

à écrit le 22/09/2013 à 12:50
Signaler
Attali est en progrès il vient de s apercevoir que le capitalisme est une meilleure solution que le socialisme Mais il en demeure , il ne connaît rien des problématiques des entreprises, il ferait mieux de s occuper de la réduction de la dépense publ...

le 22/09/2013 à 18:08
Signaler
Ce qui est bien, il a un avis sur tout, le couteau suisse du conseil,il oublie que le temps c'est de l'argent! à part ça tout à fait d'accord avec vous.

à écrit le 22/09/2013 à 11:19
Signaler
toujours des rapports toujours des rapports qui ne servent a RIEN ...cour des..comptes ne sert RIEN ... .commission..de ceci commission de cela ne servent a RIEN ...seulement a gaver des copains des copains les remedes sont tous connus m...

à écrit le 22/09/2013 à 11:12
Signaler
Monsieur Attali, vos propos sont assurément pleins de bonnes intentions...mais à y réfléchir ne croyez vous pas qu'une pression fiscale élevée ne concoure pas à une recherche permanente de profits rapides ? Assurément le long terme n'est plus à la mo...

le 22/09/2013 à 11:38
Signaler
Un autre argument, en plus du votre m Cassandre : La possession d'entreprise par des actionnaires vise aussi a maximiser le profit durant le temps de possession des actions, lequel peut être très court. Le modèle rhénan de capitalisme familial maximi...

le 22/09/2013 à 12:56
Signaler
exact, pierre, d'ailleurs vous avez note qu'en allemagne, les politiciens ne passent pas leur temps a vomir sur les chefs d'entreprises, que la fiscalite n'y change pas tous les 3 mois, que la transmission y est plus favorable qu'en france, et que la...

à écrit le 22/09/2013 à 11:07
Signaler
Je suis donc très surpris qu'il soit encore en vie ! Il ne s'est pas encore euthanasié ? Lui qui écrivait il n' y a pas si longtemps : « Mais dès qu'on dépasse 60/65 ans, l'homme vit plus longtemps qu'il ne produit et il coûte cher à la société. » ==...

le 22/09/2013 à 11:34
Signaler
Bravo pour votre source que l'on sent vite pas du tout extrémiste et de bonne foi ; on y lit sur la page d'accueil "l?adoption d?enfants par des « couples » homosexuels ne vise pas uniquement à satisfaire les lobbys des invertis ou à distraire de la ...

le 22/09/2013 à 11:40
Signaler
Allez déverser votre fiel sur d'autres site si vous n êtes pas capable de discuter du fond de cet article de la tribune.

le 22/09/2013 à 12:18
Signaler
Visiblement les bobos parano et ras le bol n'ont pas lu le livre de "l'humaniste attali" « l?avenir de la vie » ! C'est dans toute les bibliothèques et médiathèques de la république socialiste, soyez curieux, lisez autre chose que les fiches préparée...

le 22/09/2013 à 12:23
Signaler
Renseignez vous bien ! je n'ai pas le chiffre des suicides (jeunes et personnes âgées confondus) sont d'un chiffre très élevé! tout d'abord, les jeunes , cela représente PLUS que les accidents de la route que la sécurité routière s'escrime" soi disa...

le 22/09/2013 à 12:43
Signaler
Le texte cité par "70 ans et pas encore euthanasié ? " est visiblement un extrait de l'interview de M. Jacques Attali par Michel Salomon dans son livre "l'Avenir de la Vie" ! Vous sinon, avez-vous autre chose que votre légendaire indignation sélec...

à écrit le 22/09/2013 à 10:49
Signaler
finalement il est comme les socialistes:un grand humaniste!chapeau pour vos idées monsieur ATTALI

le 22/09/2013 à 11:41
Signaler
Quelqu'un qui préconise l'euthanasie à 65 ans est un grand humaniste , en effet ! Merci de nous faire rire ! Nous avons pu apprécier tout récemment l'humanisme d'une éphémère ex premier ministre SOCIALISTE, Edith Cresson pour ne pas la nommer, déposa...

le 22/09/2013 à 12:25
Signaler
sans vouloir polémiquer, prenez les donc tout à coté de chez vous, et d'ici quelques temps, on en REPARLE! ça vous dit ? !

le 22/09/2013 à 12:57
Signaler
Sans vouloir polémiquer, je ne suis pas socialiste, je n'ai pas de manoir, je vis avec 1000 euros de retraite après 40 ans de labeur ! Vous confirmez donc ce que je dis ! Le vivre ensemble, le partage, la solidarité c'est pas pour les socialistes, c'...

à écrit le 22/09/2013 à 10:45
Signaler
comment le capitalisme pourrait etre patient quand au bout de 2 ans notre gouvernement n'a toujours pas d'idée pour supprimer les gaspillages

à écrit le 22/09/2013 à 10:41
Signaler
Attali le boys qui retourne sa veste et est a la solde du neoliberalisme.... Une entreprise peut tres bien se passer d'actionnaires, c d'ailleurs comme ca que ca marchait avant et se sont les entreprises famillialles qui s'en sortent le mieux. Une en...

le 22/09/2013 à 13:01
Signaler
encore une fois vous manifestez votre haute connaissance en economie, vous etes digne d'etre francais! Apprenez a lire un bilan, et vous verrez que dans les entreprises meme familiales, il y a des actionnaires ( c'esty les comptes de la classe 1, qua...

à écrit le 22/09/2013 à 10:40
Signaler
La chronique intitulée " « SLOW MADE » ET « SLOW ECONOMY » PEUVENT ILS CORRIGER LES « BIG AND FAST » ERREURS D?UN MODELE ECONOMIQUE A BOUT DE SOUFFLE ?" proposée sur la webradio indépendante AWI www.awi1.com rejoint en partie les pistes évoquées par ...

à écrit le 22/09/2013 à 10:18
Signaler
c'est un petit rigolo... il veut que les entreprises qui ont des charges a payer tt de suite, soient tres patientes et attentes 30 ans pour que des politiciens qui doivent se faire reelire puisse changer d'avis au bout de 29 ans.... faut pas mettre l...

à écrit le 22/09/2013 à 9:29
Signaler
Mr Atali comme tous les assoiffés de fric savent que pour durer il faut que le peuple les suivent . Sarkosy faisait du sophisme et à la fin de sa phrase on ne pouvait qu adhérer .Hollande fait du socialisme mais il sait hélas , trop bien , que no...

le 22/09/2013 à 10:03
Signaler
Hollande ultra-libéral ? ,Je trouve ceci très drôle ! En effet, c'est comme si vous disiez que Tatcher était socialiste. Je vous rirais au nez de la même manière...

le 22/09/2013 à 11:26
Signaler
@mdr .Vous n etes pas d accord avec le fait que le régime économique européen est libéral et de plus tend vers un ultra libéralisme , suicidaire pour les nations. Toute opinion est respectable encore faut il le prouver, et je ne doute pas un seul in...

le 22/09/2013 à 12:44
Signaler
Ah bon ? Quand je vois le nombre de réglementations qui émanent aussi bien de la commission européenne que du gouvernement français, alors non, je ne peux pas parler d'"ultra-libéralisme", terme, qui, au demeurant, ne veut rien dire. Après, peut-êtr...

le 22/09/2013 à 13:23
Signaler
@mdr. De suite les gros mots. Entre capitalisme et libéralisme il y a suffisamment de systèmes économiques intermédiaires , pour faire le bonheur de tout entrepreneurs . Il n y pas pire sourd que celui qui ne veut pas savoir. Les réglementations aux...

le 22/09/2013 à 13:42
Signaler
Je ne fais que reprendre vos dires. Dire que nous vivons dans un régime "ultra-libéral" est pour le moins faux, la vie quotidienne étant bornée par davantage de réglementations, émanant aussi bien de l'UE que du gouvernement français. Par contre, je...

le 22/09/2013 à 16:04
Signaler
Merci du ton plus civil. Je n ai jamais écrit que nous vivions dans un régime ultra libéral, mais que ceux qui se réclament du socialisme n en sont pas. Ils ne sont que des sous marins du libéralisme mis là, par l Ena pour tromper le peuple, ne p...

le 22/09/2013 à 17:50
Signaler
Je pense que le plus exact serait de dire que la classe politique traditionnelle ne fait que soutenir une oligarchie en place. Elle peut effectivement prendre des mesures libérales quand ça l'arrange, mais elle prend aussi des réglementations parfois...

le 22/09/2013 à 19:27
Signaler
Enfin un léger rapprochement , il faut pas désespérer .Mais encore quelques petites dissensions . Employons la psychologie orientale ou il ne faut jamais humilier l adversaire , .Mr. Jourdain faisait de la prose sans le savoir , nous , nous sommes...

à écrit le 22/09/2013 à 9:24
Signaler
Je corrige les fautes en passant *conseille : conseiller ; *les sociétés, les nations de plus en plus focalisés : focalisées ; partie-prenante : partie prenante ; ceux qu'ils restent à faire : ceux qu'il reste à faire (cette faute est grossière !)

à écrit le 22/09/2013 à 9:07
Signaler
Jacques Attali le constateur averti.

à écrit le 22/09/2013 à 8:54
Signaler
Encore un rapport bidon avec des idées saugrenues impossibles à mettre en place. Le brave Jacques ferait mieux de prendre sa retraite..

à écrit le 22/09/2013 à 8:27
Signaler
de mitterand à hollande en passant par Sarkozy. En voilà un qui sait gérer ses revenus! Quelqu'un connaît le coût de ces rapports qui finissent tous à la poubelle?

le 22/09/2013 à 10:08
Signaler
@boss , Bienûr marxiste ...c'est tojours la posture des pseudo socialistes d'ho pérette ...ne vous inquiez pas svp .. ! .l'orto ...je la lesse @popiloni...qui n'a toujoyurs rien compris...

le 22/09/2013 à 11:32
Signaler
@pipolino Rassurez vous, je ne m'inquiete pas. Qualifier Attali ou Hollande de marxiste est etonnant tout simplement, dans ce cas on peut aussi dire que Melenchon s'inspire de Pol Pot. Sans se forcer à lire le capital (la vue de ces paves sur une ...

à écrit le 22/09/2013 à 8:02
Signaler
Désinformation de gauche typique...! capitalisme "patient" et socialisme bienveillant...les deux mamelles propagandiste du marxisme perfide ! depuis la chute du mur de Berlin ....Comme cela, les socialistes se donnent le temps ...de prendre l'argent...

le 22/09/2013 à 8:40
Signaler
Deux fautes seulement : le parti vous donne des cours d'orthographe ? Ça ne creuse pas sa dette ?

le 22/09/2013 à 8:53
Signaler
@pipolino Attali,marxiste !!! Cette remarque est elle du à un samedi soir trop arrose ? Vous connaissez la citation...."tout ce qui est excessif est insignifiant". Prenez de l'aspirine et allez faire un tour à la campagne....c'est efficace pour reme...

le 22/09/2013 à 9:15
Signaler
oui vite qu'on mette les socialistes a la campagne, d'ailleurs le vert ils adorent..et qu'ils nous laissent tranquilles ces "progressistes" à la noix!

à écrit le 22/09/2013 à 8:02
Signaler
le long terme c'est empecher les gens de faire aujourd'hui ce qu'ils ont envie de faire . Au nom de qui , de quoi , et avec quelle approbation democratique ? souvenons nous des regimes communistes et des lendemains qui chantent ....le verite est q...

le 22/09/2013 à 12:31
Signaler
Cherchez pas ! nous n'avons pour nous gouverner , que : des INCAPABLES NOTOIRES & des MAFIOSOS !!!

à écrit le 22/09/2013 à 7:40
Signaler
M SARKOZY a inventé la" laîcité positive", M ATTALI invente" l'économie positive":l'imagination de nos dirigeants est sans limite pour inventer des slogans, mais pour faire avancer le pays...On nous promet des lendemains qui chantent dans les vertes ...

à écrit le 22/09/2013 à 7:21
Signaler
on dirait qu'il aime le capitalisme au-dessus de tous les maux qu'il apporte aux français,c'est éffarant de constater cette mentalité qui nous améne au même endroit que tous ces pays dont il est issu,la démonstration ne semble pas être reconnue.

à écrit le 22/09/2013 à 7:02
Signaler
Marre de voir toujours les mêmes roder autour du pouvoir

le 22/09/2013 à 7:34
Signaler
Faux

à écrit le 22/09/2013 à 6:31
Signaler
degage!!!!!!!!!

à écrit le 22/09/2013 à 1:54
Signaler
les rapports d attali, comme tous les autres, finissent de toute facon dans la corbeille . en 2008 il fallait "liberer la France ", resultat la France est plus cadenassée et rigide que jamais dans son histoire . c est quand meme marrant que l on ait ...

le 22/09/2013 à 12:33
Signaler
Bof, il est là, il encaisse pour ses soit disant rapportes, il s'en met plein les fouilles, et puis, il s'en tape! comme TOUS d'ailleurs! TRISTE FRANCE ! (rapports )

à écrit le 22/09/2013 à 0:25
Signaler
Installée en août 2007, la Commission présidée par Jacques Attali avait pour objectif "d'examiner les conditions d'une libération de la croissance française". Le rapport présente les 316 décisions retenues par la Commission pour atteindre cet objecti...

à écrit le 21/09/2013 à 22:43
Signaler
Attali, bientot en direct depuis la Lune ... Quand les français vont renvoyer aux socialistes l'ascenseur électoral ... Cet homme qui a osé avouer qu'ils (lui et ses comparses de la mise en place de l'euro) avaient fait exprès de ne pas permettre de ...

le 22/09/2013 à 0:10
Signaler
Bah il n'a pas trahi son (vrai) pays ...

le 22/09/2013 à 1:22
Signaler
On peut toujours sortir de l'euro mais quelle idée absurde, digne de Marine le Pen.

le 22/09/2013 à 5:50
Signaler
sortir de l'?, c'est broyer les entreprises qui exportent, mais l'emploi créent par ces entreprises, on s'en fiche ??

le 22/09/2013 à 10:58
Signaler
Le malheur c'est que les politiques du PS et de l'UMP utilisent le chiffon rouge de Marine le Pen pour faire croire que sortir de l'euro est une folie ... Tout cela pour masquer le fait qu'ils nous ont mis dans une situation inextricable. L'euro n'av...

à écrit le 21/09/2013 à 22:03
Signaler
C'est une très bonne initiative. Le capitalisme est inévitable tant le travail tend à disparaitre.

à écrit le 21/09/2013 à 21:49
Signaler
Ancien "conseille" ??? Il semble que "conseil" ou "conseiller" soit plus respectueux de l'orthographe, à moins que vous ayez créé un terme nouveau pour définir ce qu'est ce triste personnage : une agression constante de tout ce qui est français.

à écrit le 21/09/2013 à 21:45
Signaler
ce n'est pas le capitalisme qu'il faut moraliser, mais le consommateur : s'il n'a pas son produit dans la minute, il achète ailleurs !!! le capitalisme ne fait que répondre à la demande de son client !!!

à écrit le 21/09/2013 à 21:06
Signaler
Quelle imbécilité que de vouloir moraliser le capitalisme alors que la nature profonde du capitalisme est de viser le profit à court terme, sans aucun soucis des générations futures. Imbécilité ou hypocrisie de la part de ceux qui n'osent pas avouer ...

le 21/09/2013 à 21:35
Signaler
Le capitalisme doit se pérenniser dans le temps lui aussi, sinon il risque la même disparition que tout système étatique... donc il est forcé de prendre en compte les profits potentiels à long terme. Par exemple "monter" une banque implique d'étudier...

le 21/09/2013 à 22:01
Signaler
Le capitalisme n'est pas la recherche du profit à court terme. Le capitalisme est gangréné par ces requins qui cherchent le profit à court terme. D'où l'intervention de ce monsieur.

le 22/09/2013 à 5:53
Signaler
au lieu de parler de capitalisme, parlons des entreprises juste à coté de chez vous, là où vous achetez votre pain, et si votre pain n'est pas là, que ferez-vous, vous en prendrez un autre présent dans la boutique, ou vous irez chercher votre pain da...

le 22/09/2013 à 12:39
Signaler
mouais, ça me rappelle une bonne blague du regretté Fernand Raynaud, pour les connaisseurs....

à écrit le 21/09/2013 à 21:01
Signaler
Snobisme intellectuel méprisant tout simplement

à écrit le 21/09/2013 à 20:42
Signaler
monsieur attali qui a posé en prenant la pose du penseur de rodin ce qui pourrait aider à évaluer son égo, devrait probablement comprendre que ce n'est pas en écrivant positif dans une formule ou négatif qu'un problème dénoncé avec flou est réglé par...

le 21/09/2013 à 21:41
Signaler
Mitterand faisait déjà campagne sur le thème du changement, Chirac en a rajouté une couche; Hollande n'est pas très imaginatif, ou plutôt il a compté, avec raison pour certains, que les Français pouvaient être emportés d'enthousiasme par cette idée.....

à écrit le 21/09/2013 à 19:49
Signaler
Pour un capitalisme à perspectives pleines de "succes story" sur le long terme, il faudra marier la vraie écologie à la technique. Ce sera le cas, par exemple, pour la voiture urbaine fonctionnant en pile à combustible avec... de l'eau, comme le pré...

à écrit le 21/09/2013 à 19:43
Signaler
Attali c'est bien un ancien conseiller de Mitterrand ? ... Au secours. 30 ans après la France en paye le prix fort et ne s'en relève toujours pas.

le 21/09/2013 à 20:07
Signaler
Alain Minc qui se goure systématiquement sur tout depuis 30 ans (j'appelle ce phénomène "la boussole inversée") arrive toujours à se trouver des clients. Au moins Jacques Attali, brillante mécanique intellectuelle, ne se plante que 98 fois sur 100 (i...

le 21/09/2013 à 21:47
Signaler
hélas conseilleur n'est pas décideur... la grosse bêtise de tous les gouvernements depuis la guerre, est sûrement d'avoir laisser filer une dette colossale, pour des motifs électoraux. C'est l'inverse de la Chine, où on a économisé sur chaque tee-shi...

le 21/09/2013 à 22:09
Signaler
conseiller c'est sa profession, vu qu'il ne connait rien à rien. Il est conseiller de tous les présidents

le 22/09/2013 à 12:41
Signaler
INCAPABLES et fou...eurde m..rde, qure tous ces mecs payés des fortunes pour se foutre de notre gueule !! y en a MARRE ! VIREZ LES ! bon sang !

à écrit le 21/09/2013 à 19:09
Signaler
commentaires sont lamentables et relèvent d'une indigence intellectuelle remarquable

le 21/09/2013 à 19:22
Signaler
C'est pas vous qui remontez le niveau en tout cas...

le 21/09/2013 à 19:30
Signaler
Moi je trouve qu'on est très patients avec monsieur Attali...

à écrit le 21/09/2013 à 18:49
Signaler
Comment ce triste Sire peut-il demander un capitalisme patient alors que l'état technocratique dont il est l'une des illustrations banales n'est pas patient du tout! En effet un système de TVA ponctionne les entreprises avant même qu'elles aient fabr...

le 22/09/2013 à 5:55
Signaler
de quel "système de TVA qui ponctionnerait les entreprises avant qu'elle n'ait fabriqué quoique ce soit, " parlez-vous ??????

à écrit le 21/09/2013 à 18:45
Signaler
Il doit encore avoir quelque chose a vendre ! Il aurait mieux fait d'avoir des prévisions sous l'ère Mitterand...Attali c'est de la soupe !

à écrit le 21/09/2013 à 18:43
Signaler
si les néolithiques avaient monté un conseil de l'économie à long terme on serait toujours chasseurs-cueilleurs, son long terme c'est de la démagogie à très court terme : "les actionnaires exercent une influence disproportionnée par rapport aux autr...

à écrit le 21/09/2013 à 18:40
Signaler
Patience et capitalisme? Il y a une similitude? Laissez-moi rire.

à écrit le 21/09/2013 à 18:40
Signaler
si ce monsieur avait un peu de bon sens, il la mettrait en veilleuse. il est comme les bateaux à voile un coup à droite et hop un coup à gauche. 30 ans que cela dure.

à écrit le 21/09/2013 à 18:36
Signaler
Trop fort : "Jacques Attali et son groupe de réflexion ont jugé indispensable d'élaborer des outils de mesure adéquats pour évaluer les progrès accomplis et ceux qu'ils restent à faire" J'espère qu'il est bien payé pour énoncer sur un ton docte de...

le 21/09/2013 à 18:54
Signaler
à "Lou" Encore une ineptie bien franchouillard, le libéralisme n'a rien à voir avec la crise des subprimes puisque c'est le pur résultat de l?interventionnisme étatique. C'est par décision du pouvoir américain que les deux plus grandes agences de pre...

le 21/09/2013 à 19:44
Signaler
@Libre: parfaitement exact...les français doivent réapprendre à goûter la liberté. Bravo !

le 21/09/2013 à 21:28
Signaler
Et on peut encore rajouter à la sauce que si les organismes de contrôles des banques, purement étatiques bien sûr, avaient joué leur rôle, les produits bancaires pourris que tout le monde connaît maintenant, n'auraient pas pu être supportés et promus...

à écrit le 21/09/2013 à 18:34
Signaler
conseiller de Mitterrand qui a conduit la France a la faillite. il peu se taire

à écrit le 21/09/2013 à 18:30
Signaler
sans tomber dans les exces des avocats de la decroissance, il faudrait aussi remettre le bien fondé de la recherche de croissance à tout prix

à écrit le 21/09/2013 à 18:15
Signaler
surtout qu'il arrete de preconiser ,

le 21/09/2013 à 22:53
Signaler
Attali "conise" depuis près de trente ans... Déjà à la Bq Mondiale il "conisait" fort !

à écrit le 21/09/2013 à 18:06
Signaler
"valeurs de l'économie positive" bien de l'Attali pur jus, ça... Comme le bon et le mauvais capitalisme. De plus en plus de gens ont du mal à manger, et c'est pas du long-terme, ça.

à écrit le 21/09/2013 à 17:50
Signaler
Comme bhl et kouchner il bouffe à tous les râteliers et se prend pour une lumière en ce bas monde.

à écrit le 21/09/2013 à 17:34
Signaler
Encore un rapport....certes une vision à long terme n'est jamais mauvaise...mais ça afit combien d'année que l'on sait que l'éducation doit être une priorité...et que 150 m jeunes sortent sans formation, chaque année!!! Alors que notre avenir passe p...

le 21/09/2013 à 21:52
Signaler
vous avez bien raison, c'est le système politique qui par ses souciés électoraux, ne permet pas de réformer convenablement le pays. en poussant le raisonnement logiquement, cela veut dire qu'il faut d'abord réformer le système politique pour mettre d...

à écrit le 21/09/2013 à 17:32
Signaler
Les Français n'ont qu'a ce bouger et se prendre en main comme la génération de nos parents. Nous avons ce que nous méritons

le 21/09/2013 à 18:08
Signaler
@damams. Vous etes sur la voie encore un peu de réflexion ou de contraindre sociale et votre génération fera un mai 68 à lui. C est tout le bien que je souhaite, meme si mes économies doivent en patir. Quelques pistes , inflation, monnaie, loyer,...

le 21/09/2013 à 21:59
Signaler
autres pistes: diminuer le nombre de parlementaires, et comme en Suisse: tous ceux qui restent doivent travailler à 50% de leur temps ... un système de votation étendu pour les remplacer, et raviver la conscience civique des citoyens, arrêter avec ...

à écrit le 21/09/2013 à 17:04
Signaler
A l'origine, l'entreprise existait pour faire vivre les gens. Maintenant c'est le contraire : L'entreprise est prioritaire sur toutes autres considérations sociales. Les banques imposent les règles du marché financier, mais refusent de rendre des com...

le 21/09/2013 à 17:20
Signaler
Autiste .., vous en savez quelque chose ? Arrêtez d utiliser ce terme s v p

le 21/09/2013 à 17:24
Signaler
Il est jamais trop pour changer sur ce genre de sujet. Cela dit attali n'est pas du genre à faire des mea culpa. C dommage aussi....

le 21/09/2013 à 20:11
Signaler
Ta censure, tu la fait ailleurs ! Merci.

le 21/09/2013 à 22:09
Signaler
aucune entreprise commerciale n'a jamais été crée pour faire vivre des gens, depuis que le droit commercial a été érigé; on a essayé dans les années 80/90 que les entreprises émettent des bilans sociaux, avec la même périodicité et autant de structur...

à écrit le 21/09/2013 à 16:50
Signaler
nous ce qu'on voudrait surtout c'est voir et entendre beaucoup moins ce monsieur qui donne des leçons à tout le monde et qui reste néanmoins l'un des artisans des lois les plus dévastatrices sur le plan économique, comme la retraite à 60 ans par exem...

le 21/09/2013 à 17:30
Signaler
Mais sinon ils sont passés où les énormes de gain de productivité en 30 ans ?? Retraite à 70 ans ne suffira pas vue la cupidité des financiaristes ! J'aimerais qu'ils nous garantissent le bien être et le plein emploi si on acceptait 70 ans !! Mais il...

le 21/09/2013 à 17:31
Signaler
Tout à fait d'accord! Il faut d'une façon ou d'une autre, l'empêcher de nuire davantage! Economiste à la gomme!!!

le 21/09/2013 à 17:59
Signaler
Tout à fait d'accord...rapport à mettre à la poubelle...et surtout définir comme axiome: la France ayant des politiques qui n'ont pas fait leurs preuves, qu'ils ne prennent surtout aucune initiative: nous leur demandons de gérer leurs budgets et de l...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.