Affaire Karachi : Sarkozy complice de violation du secret de l'instruction ?

 |   |  400  mots
Une enquête vient d'être ouverte pour savoir si Nicolas Sarkozy a violé le secret d'instruction dans l'affaire Karachi / Reuters.
Une enquête vient d'être ouverte pour savoir si Nicolas Sarkozy a violé le secret d'instruction dans l'affaire Karachi / Reuters. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
La Cour d'appel de Paris a autorisé, ce jeudi, trois magistrats à enquêter pour déterminer si l'ancien président de la République s'est rendu complice d'une violation du secret de l'instruction en marge du volet financier de l'affaire Karachi.

L'Élysée a-t-il eu accès au dossier d'instruction de l'enquête Karachi ? La question avait déjà été soulevée, il y a deux ans, alors que Nicolas Sarkozy était encore Président. Via un communiqué, l'Élysée démentait alors catégoriquement avoir eu accès au dossier d'instruction de Nicolas Bazire et Thierry Gaubert, soupçonnés d'avoir participé au financement occulte de la campagne présidentielle d'Édouard Balladur en 1995 via des ventes d'armes au Pakistan.

Malgré cela, le 18 juin 2012, des familles de victimes avaient décidé de porter plainte contre l'ancien président à la suite dudit communiqué de l'Élysée. Selon elles, ce document laissait entendre que la présidence de la République et certains conseillers de l'Élysée avaient eu personnellement accès à des éléments du dossier et à des pièces de la procédure, en violation du secret de l'instruction.

Sarkozy n'est plus protégé par le principe "d'irresponsabilité" du chef de l'État

Contre l'avis du parquet de Paris, trois juges d'instruction avaient décidé d'instruire cette plainte. Mais le ministère public, qui invoquait le principe constitutionnel de l'"irresponsabilité" du chef de l'État, avait fait appel. La question n'a donc toujours pas été tranchée. Mais ce 3 octobre 2013, un nouveau rebondissement pourrait changer la donne : la Cour d'appel de Paris autorise ces trois magistrats à enquêter pour faire toute la clarté nécessaire sur la supposée complicité de Nicolas Sarkozy dans une violation du secret de l'instruction en marge du volet financier de l'affaire Karachi.

"C'est un double désaveu pour le procureur de la République de Paris et pour le parquet général et c'est une victoire pour les familles des victimes qui souhaitent demander des comptes à Nicolas Sarkozy", a déclaré à l'AFP Me Olivier Morice, avocat des familles plaignantes.

"M. Sarkozy devra s'expliquer devant des juges d'instruction pour des faits de violation du secret de l'instruction, du secret professionnel, et de recel, qui lui sont reprochés", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy a été mis en en examen, en mars dernier, dans le dossier Bettencourt, mais n'a jusque là pas formellement été mis en cause dans le dossier Karachi sur le plan judiciaire.

LIRE AUSSI:

>> Nicolas Sarkozy et "l'affaire Karachi" en 10 dates"l'affaire Karachi" en 10 dates

>> Affaire Bettencourt: Nicolas Sarkozy toujours suspect selon la justice

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2013 à 0:25 :
la justice indépendante enquète, celle qui a fait condamner un député ump pour avoir osé traiter noah de délinquant fiscal, lui qui a soutenu hollande et a tout son argent en suisse !!! donc pas de critiques déplacées contre les amis de flanby, foi de justice indépendante qui poursuis son acharnement contre sarko en toute indépendance et sans mauvaise pensée ni esprit de revanche pour avoir été critiqué quant à la lenteur, inefficacité, dossiers papier à l'époque de l'informatique !
a écrit le 04/10/2013 à 12:17 :
Ils sont tous impliqués dans des affaires au SOMMET de la droite, Sarko et son entourage et conseillers : Guéant Woerth Pasqua Chirac ........ et les autres ! Il faut de nouvelles têtes PROPRES sinon Hollande reviendra en 2017 ............ avec mon soutient..... !
Réponse de le 04/10/2013 à 16:53 :
ET LA GUERRE CIVILE AVEC
Réponse de le 05/10/2013 à 11:29 :
Que ce soit sarko ou hollande la LA GUERRE CIVILE SERA AU RENDEZ VOUS!!!
a écrit le 04/10/2013 à 8:55 :
on amuse le bon peuple avec ce genre d'affaires ; le peuple a besoin d'exutoires ; on lui en donne .... Mais franchement quelqu'un croit il vraiment qu'un President puisse jamais etre condamné en France ??? . oupppps pardon j'oubliais que la justice de notre bonne republique etait si independante que les juges du parquet en reportent au ministre de la justice et que le tribunal administratif ( l'Etat ) juge les turpitudes de l'Etat
a écrit le 04/10/2013 à 8:55 :
on amuse le bon peuple avec ce genre d'affaires ; le peuple a besoin d'exutoires ; on lui en donne .... Mais franchement quelqu'un croit il vraiment qu'un President puisse jamais etre condamné en France ??? . oupppps pardon j'oubliais que la justice de notre bonne republique etait si independante que les juges du parquet en reportent au ministre de la justice et que le tribunal administratif ( l'Etat ) juge les turpitudes de l'Etat
Réponse de le 04/10/2013 à 13:51 :
Biensûr que Sarkozy sera condamné mais pas tout de suite. Il faudra attendre 20-30 ans puis toute la classe politique s'écrira qu'il est trop vieux, que c'est indigne de condamner une personne âgée, que c'est un ancien président, qu'il nous a sorti de la crise, qu'il a baissé la dette, que les infirmières bulgares et que casse ton pauv'c... Bref y aura prescription. Vive la république, vive la France. Amen.
Réponse de le 05/10/2013 à 11:30 :
Ou qu'il a perdu la tête
a écrit le 04/10/2013 à 0:06 :
ça en fait des casseroles pour un seul homme!!! ben, mon vieux !
a écrit le 03/10/2013 à 22:40 :
L'agite est certainement un drole de coco.
Réponse de le 04/10/2013 à 0:07 :
Comme vous dites !!!!!
a écrit le 03/10/2013 à 20:53 :
alors , ça y est. on nous remet ça. les français n'en peuvent plus de ces histoires là continuellement ressorties du chapeau .il est vrai que la côte de François est calamiteuse. ça va faire écran quelques jours mais ça ne rapportera pas un point . les sondages au plus bas vont encore s'enfoncer. il serait plus habile de ne plus attaquer le prédécesseur car plus il est attaqué et plus la côte de Hollande s'écroule.
Réponse de le 03/10/2013 à 23:49 :
Nicolas Sarkozy

Campagne d'Édouard Balladur : quel rôle a (vraiment) joué Nicolas Sarkozy en 1995 ?
26/09/2011
La semaine dernière, un communiqué de l'Elysée rappelait le rôle de Nicolas Sarkozy pendant la campagne électorale d'Edouard Balladur en 1995 : le porte-parole du candidat "n'a jamais dirigé la campagne" de Balladur. Mais pour les chiraquiens, ses rivaux du premier tour, il occupait en fait le poste de directeur de campagne.

Dans le documentaire Les Fauves, diffusé dimanche soir sur France 2, les chiraquiens se lâchent : Roger Karoutchi, ancien secrétaire d'État sous Sarkozy, le considère comme le véritable "directeur de campagne" de Balladur, Jean-Pierre Raffarin évoque "l'organisateur de la campagne", et François Baroin, actuel ministre de l'Économie, décrit Nicolas Sarkozy comme un "chef de guerre" en 1995
a écrit le 03/10/2013 à 19:34 :
Pôvre France ! Obligée de choisir entre Flanby et ses Pieds Nickelés et les Sarko-Daltons.
a écrit le 03/10/2013 à 18:42 :
L'addition, c'est bientôt....
Réponse de le 04/10/2013 à 9:07 :
Retournez à vos bagnoles, merci
a écrit le 03/10/2013 à 18:18 :
On récolte ce qu'on a semé... Bonne chance Sarkozy, mais ça sent la fin berlusconienne...
Réponse de le 03/10/2013 à 21:04 :
Exact l'Italie a les trupitudes Berlusconiennes ... la France fait bien pire elle a les turpitudes Sarkozyennes, mais avant il y a déjà eu la Toubon iennes, la Jupé niennes, les Devillepiniennes, les Balladuriennes, les Woerthiennes, Pasquaniennes, bref ...quelles mafias.
a écrit le 03/10/2013 à 18:12 :
L'affaire Karachi sera le tombeau des ambitions du petit ambitieux de Neuilly.
Réponse de le 04/10/2013 à 0:08 :
ambitieux et teigneux !
a écrit le 03/10/2013 à 18:06 :
Je suis innocent dans toutes les affaires, pour celle de Karachi c'est Balladur le coupable, pour l'affaire Tapie c'est Guéant le coupable, pour l'affaire Bettencourt c'est Woerth le coupable, pour l'affaire de ma non-réelection ce sont les français les coupables.
Réponse de le 03/10/2013 à 20:18 :
ET TA SOEUR ELLE MENT COMME LUI,,,,,,,,,,,,,,,,????????????????????????????
Réponse de le 04/10/2013 à 11:20 :
occupez vous du président actuel avec sa clique dont on cache soigneusement les affaires !
Réponse de le 05/10/2013 à 10:17 :
Telle que celle de CAHUZAC " les yeux dans les yeux"!
a écrit le 03/10/2013 à 17:48 :
bien sur que oui ce petit roi ce croyez tout permis un autre rigolo comme sa bande de bon a rien comme morano nkm jacob ect des beau parleur c tout
Réponse de le 04/10/2013 à 9:47 :
Moi je les regrette ! L'ambiance de vente de marché aux poissons sur les plateaux télé, ça me faisait bien marrer !! L'amateurisme politique a quelque chose de touchant. Les nouveaux sont un peu trop sérieux. On risque en plus de se taper une reprise et une baisse du chômage... Quelle tristesse.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:11 :
c'est drôle N S et F H sont de la même taille . mais les gens de gauche se complaisent a
enfoncer NS sur ce sujet , alors que ceux de droite n'en font pas un critère négatif pour FH
cela vient sans doute du fonctionnement intellectuel gauche / droite ?? qui a la réponse ???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :