La gestion des Hauts-de-Seine (2004-2007) dans le viseur de la Cour des Comptes

La chambre régionale des comptes d'Île-de-France enquête sur la gestion du département entre 2004 et 2007, lorsque Nicolas Sarkozy était à la tête du conseil général.
Le contrôle porte notamment sur le marché de la fibre optique, et plus précisément sur le déploiement de la fibre optique (...) un juteux marché obtenu par Numéricable avec l'aide du conseil général.
Le contrôle "porte notamment sur le marché de la fibre optique", et plus précisément sur "le déploiement de la fibre optique (...) un juteux marché obtenu par Numéricable avec l'aide du conseil général". (Crédits : REUTERS)

Nicolas Sarkozy fait l'objet d'une nouvelle enquête. La chambre régionale des comptes d'Ile-de-France s'interroge en effet sur des investissements réalisés dans les Hauts-de-Seine entre 2004 et 2007, période lors de laquelle l'ancien président de la République était à la tête du conseil général du département.

"Un juteux marché obtenu par Numéricable"

Le contrôle "porte notamment sur le marché de la fibre optique", et plus précisément sur "le déploiement de la fibre optique (...) un juteux marché obtenu par Numéricable avec l'aide du conseil général, une subvention de 59 millions d'euros dans le cadre d'une délégation de service public. Un marché contesté mais validé à deux reprises par le tribunal administratif de Versailles et la Cour de Justice européenne", selon France Info.

Un curieux "timing" ?

Bien qu'il ne soit plus président du conseil général du département depuis 2007, l'ex-chef de l'Etat devra s'expliquer. Un proche de Nicolas Sarkozy confie à l'AFP "ne pas être inquiet" de ce contrôle, avant d'ajouter :

"C'est le timing qui est curieux, on peut s'interroger là-dessus."

Selon France Info,  Michel Gaudin, l'ex-patron de la police et actuel directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy, "travaille là-dessus". 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 59
à écrit le 18/11/2013 à 9:06
Signaler
Droite gauche denonce toujours un timing, un complot....comme d hab ils font diversion et tous les petits soldats qui les defendent comme en 14-18 dans les tranchees et les chefs etaient ou? bien au chaud derriere....comme d hab

à écrit le 18/11/2013 à 8:04
Signaler
Sarko a utilisé le 92 comme laboratoire, le THD est l arbre qui cache la forêt. A cette période les projets poussées comme des champignons toxique et une gestion RH surprenante, avec DATI au marché public et Jouanno en directrice de Cabinet, Balkany ...

à écrit le 17/11/2013 à 20:34
Signaler
Obsession de "Moi Président Je" qui lancera sans cesse des "affaires" contre son Prédécesseur et Successeur dans 39 mois

à écrit le 17/11/2013 à 17:32
Signaler
Donc les juges du Tribunal administratif de Versailles et de la Cour de Justice Européenne vont bientôt être mis en examen pour escroquerie en bande organisée eux aussi ? Cette guerre de clans rivaux de fonctionnaires est vraiment écoeurante.

à écrit le 17/11/2013 à 11:33
Signaler
«.....Un marché contesté mais validé à deux reprises par le tribunal administratif de Versailles et la Cour de Justice européenne", selon France Info.» Le "selon France Info" !.... Alors information ou rumeur ? Allez !... on considère que c'est u...

à écrit le 16/11/2013 à 19:28
Signaler
La gestion des Hauts-de-Seine ???? comment s'appel le vice président des hauts de seine ,, et bien un certain JEAN SARKOZY

à écrit le 16/11/2013 à 16:28
Signaler
Sarkozy n'a rien à se reprocher, les Balkany me l'on dit!.

à écrit le 16/11/2013 à 16:28
Signaler
Sarkozy n'a rien à se reprocher, les Balkany me l'on dit!.

à écrit le 16/11/2013 à 16:05
Signaler
Sarko l'agite,un drole de coco.

le 17/11/2013 à 10:59
Signaler
regardez plutôt à gauche où tous les dossiers sensibles sont mis en veilleuse !

à écrit le 16/11/2013 à 15:47
Signaler
Je n'aime pas sarko mais avec un article aussi creux, on peut se poser des questions... Si a chaque fois que l'état ou la région passe un contrat juteux avec une boite on se pose des questions sur sa légalité, c'est que le système ne marche pas. Sur...

à écrit le 16/11/2013 à 15:22
Signaler
la droite voudrait revenir au pouvoir , avec tout les casseroles qui traine derrière eux . la cour des comptes dit et dénonce mais c est tout , et c est tout la le problème , et rien n ira , tout le temps que cette cour n aura pas l...

à écrit le 16/11/2013 à 12:01
Signaler
On passe au-dessus pour cibler une personne, mais dans la réalité ça dure comme ailleurs depuis belle lurette . Dans les hauts Seine les tontons corses ont été célèbres gagnaient toutes les élections .

à écrit le 16/11/2013 à 9:36
Signaler
Et c'est qui qui va en profiter hein ? 2002 barre à droite, 2012 barre à gauche, retour de balancier barre à extrême droite ? Et là avec vos mines déconfites vous direz "c'est pas ma faute à moi" fini l'Alysée euh pardon l'Elysée

à écrit le 16/11/2013 à 8:56
Signaler
et la gestion (de la faillite) de la Corrèze sous Hollande?

le 17/11/2013 à 11:01
Signaler
bizarrement tous les dossiers de la gauche sont enterrés!

à écrit le 16/11/2013 à 8:48
Signaler
Et c'est qui qui va en profiter hein ? 2002 barre à droite, 2012 barre à gauche, 2017 retour de balancier barre à extrême droite ? Et là avec vos mines déconfites vous direz "c'est pas ma faute à moi" fini l'Alyzée et pardon l'Elysée.

à écrit le 16/11/2013 à 7:11
Signaler
Sarko c'est la hantise de Hollande pour 2017. Après le fiasco du juge Gentil qui a reconnu ne pas avoir assez d'éléments pour aller au procès, d'autres vont prendre le relais afin de ne pas le lâcher. Je pense qu'ils iront jusqu'à une fouille au corp...

le 16/11/2013 à 15:56
Signaler
Le cabinet noir de l’Élysée, anti-Sarko, fait le maximum pour lui nuire tant le personnage semble faire peur aux socialistes. Ilsn'ont rien à redouter, la théorie du quinquennat inversé se démontre davantage un peu chaque jour car Hollande peut encor...

à écrit le 16/11/2013 à 6:00
Signaler
Ils feraient mieux de s'occuper des gabegies actuelles, au lieu de vouloir jouer les pères la vertu. Evidemment, c'est de la pure politique: torpiller la barque de petitou 1er pour empêcher son retour, il y a unanimité sur le sujet à gauche et l'idée...

à écrit le 16/11/2013 à 0:20
Signaler
Encore lui ! Après avoir ruiné la France (900 milliards de dettes supplémentaire de 2002-2012) et avoir ruiné son parti, il veut revenir ? qu'il sorte déjà de ses affaires de corruption mais surtout qu'il change son entourage (des amis de la première...

le 16/11/2013 à 10:02
Signaler
La ficelle est trop grosse. Votre tentative de détourner l'attention ne prend plus... Sarkozy à côté de Hollande, c'est n lion à côté d'une bouse de vache... Sous Sarko, la France était gérée, et la crise mondiale de 2008/2009 a été gérée sans que le...

à écrit le 15/11/2013 à 21:09
Signaler
Sarkozy et ses casseroles powered by téfal ( rien n'attache avec sarko ) . et dire qu'il va remettre le couvert en 2017

le 15/11/2013 à 22:29
Signaler
Des Yena MARRE électeurs en France, en 2014 et en 2017 ils seront très majoritaires ? Les voyous politicards de droite et de gauche seront mis dans le même sac poubelle pour la même destination de l'enfouissement dans la décharge de la politique nos...

à écrit le 15/11/2013 à 19:50
Signaler
Je ne suis pas sarkozyste, mais cette chasse aux sorcières me semble emblématique de notre système. La prochaine fois, si l'UMP est élu, on chassera le socialo :-)

à écrit le 15/11/2013 à 18:57
Signaler
Comme d'habitude la procédure continuera pendant encore quinze ans, ensuite, il y aura non lieu.

le 17/11/2013 à 18:05
Signaler
comme les procédures enterrées de la gauche bizarre non !

à écrit le 15/11/2013 à 18:55
Signaler
Sarkozy n'a rien à se reprocher sur cette affaire, Balkany me l'a dit!.

à écrit le 15/11/2013 à 17:28
Signaler
La plupart des commentaires sont complètement à côté de la plaque. L'article parle d'une enquête sur Sarkosy, pas de Hollande. Pourquoi comparer Sarko et Hollande, ca n'a rien a voir, a moins que Holande ait eu a, l'époque des faits, une quelconque i...

à écrit le 15/11/2013 à 17:09
Signaler
Le timing ? Mais le timing est excellent. Une bonne enquête qui - cette fois au moins - ne sera pas enterrée par le procureur de Nanterre ( Courroye, c'est ça ? ), quelques révélations de l'instruction distillées par Mediapart ou Le Monde, des témoin...

le 15/11/2013 à 17:32
Signaler
Pas mal la liste, y reste plus que de la reconnaissance pour le successeur qui avait déploré des écuries d'Augias à nettoyer, chose probablement faite.

à écrit le 15/11/2013 à 16:54
Signaler
Au gnouf!

le 17/11/2013 à 21:33
Signaler
au gnouf les autres de la gauche vous n'y avez pas pensé ?

à écrit le 15/11/2013 à 16:52
Signaler
Si ça ce n'est pas l'acharnement ?? ils vont remonter à sa naissance voir qui a gagné le marché de ses couches.

à écrit le 15/11/2013 à 15:51
Signaler
La gauche ne sait plus quoi faire pour camoufler son désastre.Et cherche a museler le seul qui puisse etre un recours contre la débandade actuelle.Les français ne sont plus dupes,sarkozy reviendra poussé par le peuple libre!

le 17/11/2013 à 11:33
Signaler
le desastre il était déjà présent avant l'élection de l'actuel président , les prémices se faisaient sentir déjà en 2002 quand la dette explosait , 10 ans après , 1000 milliards cumulées un record du jamais vu depuis les années 54 a 62 sous la 4eme r...

à écrit le 15/11/2013 à 13:36
Signaler
Cabinet noir chez les socialistes ? qui pourrait y croire ?

à écrit le 15/11/2013 à 13:19
Signaler
Ils vont avoir du boulot juste pour info avant Sako c'etait Pasqua et après Devedjian...

à écrit le 15/11/2013 à 13:17
Signaler
Souvenirs, souvenirs! En 2004-5, j'ai répondu à un appel d'offres où avec un collègue on avait une solution variante originale que le Maître d'Œuvre aimait bien. Comme le montant dépassait notre engagement, je suis allé voir le directeur commercial...

le 15/11/2013 à 14:15
Signaler
... des exemples comme cela, il y en a dans presque toutes les collectivités locales. Le système est pourri où que l'on soit. C'est bien le problème de la France.

le 15/11/2013 à 20:09
Signaler
Bien d'accord avec vous, mais le 92 et son conseil général (je vous passe le surnom qu'on donnait à son directeur, bien connu du Canard) étant le plus riche de France, les montants dépassent largement ceux des Vosges ou de la Creuse et ce qui m'avait...

le 15/11/2013 à 20:09
Signaler
Bien d'accord avec vous, mais le 92 et son conseil général (je vous passe le surnom qu'on donnait à son directeur, bien connu du Canard) étant le plus riche de France, les montants dépassent largement ceux des Vosges ou de la Creuse et ce qui m'avait...

à écrit le 15/11/2013 à 13:06
Signaler
Sarkozy semble à Berlusconi en Italie.D'un procés à l'autre.La seule difference c'est que Berlusconi est milliardaire et Sarkozy cherche encore de gagner le gros loto.Mediocre dans toute sa vie politique

à écrit le 15/11/2013 à 13:02
Signaler
Tout pour détruire Sarkozy l'Etat PS dans toute sa splendeur ,venant après l'affaire des archives .Un marché validé a deux fois par le tribunal administratif ,et par la Cour de Justice Européeenne ,faut a tout prix allumer un contre feu pour le holla...

à écrit le 15/11/2013 à 12:57
Signaler
comment et par qui était géré le conseil général, de Corrèze, le plus plus endetté de France ? le même qui aujourd'hui qui cautionne le cabinet noir !!!

à écrit le 15/11/2013 à 12:47
Signaler
De 2007 à 2012 l'individu en question était président de la république donc irresponsable et je vous laisse deviner qui était procureur à Nanterre. Ceci me rappelle l'UMP qui se désolait que Chirac soit condamné 20 ans après, du fait de sa gestion d...

le 15/11/2013 à 13:41
Signaler
Effectivement, on a le droit d'avoir des doutes quant à la capacité de Sarkozy à gérer des fonds publics. En ce qui concerne François Hollande, il n'y a par contre aucun doute à avoir. Il suffit de constater la situation économique dramatique du Dépa...

le 15/11/2013 à 16:28
Signaler
La corrèze est bien connue pour la richesse de ses citoyen dont beaucoup émargent à l'ISF et la taxe professionnellle mirobolante payée par tous ces sièges de multinationales qui résident dans le département ! Blague à part, l'UMP a dirigé le départ...

le 15/11/2013 à 23:53
Signaler
Franchement invoquer la crise internationale pour expliquer la situation de la Corrèze sous Hollande. .. fallait oser. Il y a des dizaines d'exemples de dépenses hallucinantes comme celle des tablettes pour les scolaires.

le 16/11/2013 à 19:43
Signaler
Ha oui, il n'y a pas de crise, donc les 600 milliards de dettes supplémentaires accumulées par NS entre 2008 et 2012 c'est de la pure incompétence?

à écrit le 15/11/2013 à 12:37
Signaler
Dans quel paradis fiscale se trouve tout l'argent detournez par Sarkozy ?

le 16/11/2013 à 19:32
Signaler
au LIBAN

à écrit le 15/11/2013 à 12:19
Signaler
tout à fait ! hollande a la frousse il essaye de discréditer ceux qui pourraient le dégager !

le 15/11/2013 à 14:33
Signaler
A voir ses resultats,de gestion du pays, je pense qu'il est assez grand pour se degager tout seul :-) Mais si on peut accelerer le mouvement,pourquoi pas...

à écrit le 15/11/2013 à 12:19
Signaler
Jamais on aura vu ça, vraiment ce gouvernement a besoins d'écran de fumée pour cacher leur incapacité à gouverner ce pays et il est si facile de s'en prendre à notre ancien président, surtout quant on sait les sentiments qu'avaient Hollande sur celu...

à écrit le 15/11/2013 à 11:53
Signaler
curieux en effet le timing , c'est toujours quand ils n'ont plus le pouvoir que les politiciens s'inquiètent de leurs clientélisme passé ? , enfin comme disait coluche c'est très facile de faire politicien : 5 ans de droit et après on fait tout de tr...

à écrit le 15/11/2013 à 11:45
Signaler
Encore une tentative de déstabilisation pour NS. Mais il en a vu d'autres et les français ne sont plus dupes de ces manœuvres.

le 15/11/2013 à 12:18
Signaler
Effectivement les français ne sont pas dupes des casseroles de notre ancien président.

le 15/11/2013 à 14:31
Signaler
Comme vous êtes aveugle ! Quelle honte de détruire monsieur SARKOSY ! Vous payez peut-être moins d'impôts ? Vous allez me dire que c'est la faute de notre ancien président ?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.