Baisse du chômage ? François Hollande et l'Insee ne parlent pas de la même chose

 |   |  696  mots
Il y a plusieurs méthodes pour mesurer l'étendue du chômage
Il y a plusieurs méthodes pour mesurer l'étendue du chômage (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'Insee, dans sa dernière note de conjoncture, estime que le taux de chômage restera à peu près au même niveau au moins jusqu'à la fin du premier semestre 2014. François Hollande, lui, continue de parler d'une inversion de la courbe... Mais le président et l'Institut ne s'appuient pas sur les mêmes données.

" Même si l'Insee parle d'une stabilité, je confirme que tout est fait pour que l'inversion de la courbe du chômage puisse être réalisée", a déclaré François Hollande ce 20 décembre en marge d'un sommet européen. De fait, dans sa dernière note de conjoncture, l'Institut de la statistique table sur une stabilisation du taux de chômage à 10,9% (avec les Dom) à la fin 2013 avant d'atteindre 11% (toujours avec les Dom) à la mi-2014.

Pour l'Insee, donc, il n'y aurait pas d'inversion de la courbe du chômage dans les six mois qui viennent, notamment en raison du trop faible nombre de créations d'emplois attendues (36.000, notamment grâce aux contrats aidés dans le secteur non-marchand).

 Différentes méthodes pour apprécier l'étendue du chômage

Alors, qui a raison entre le Président de la République et l'Insee ? Réponse : … les deux ! Car ils ne parlent pas de la même chose. Il y a en effet plusieurs méthodes pour apprécier l'étendue du chômage. On peut se concentrer sur le taux de chômage, qui mesure le nombre des chômeurs par rapport à la population active. Ce que font donc l'Insee et le Bureau international du travail (BIT) pour les comparaisons internationales.

On peut aussi décompter le nombre des demandeurs d'emploi inscrits dans telle ou telle catégorie(de " A" à "E ") à Pôle emploi. C'est sur ces dernières données que le gouvernement et le Président se fondent pour apprécier l'évolution de la courbe du chômage. Plus précisément, c'est même la catégorie " A " qui sert de baromètre, c'est-à-dire celle où s'inscrivent les demandeurs d'emploi n'ayant exercé aucune activité le mois précédent. Et la différence est de taille entre la méthode Insee/BIT et celle de Pôle Emploi.

Les différentes définitions du demandeur d'emploi

Pour le BIT, est considéré comme chômeur une personne de plus de 15 ans à la recherche active d'un emploi qui n'a pas du tout travaillé au cours de la semaine de référence et qui se trouve immédiatement disponible pour exercer un métier. Sont ainsi par exemple comptabilisés les jeunes à la recherche d'un premier emploi qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi faute de pouvoir percevoir une indemnisation. A l'inverse, le BIT ne considère pas comme chômeur un demandeur d'emploi qui aurait exercé une activité réduite. Alors que Pôle emploi, dans certains circonstances, le fera.

Quant au taux de chômage du BIT,  il est calculé par enquête (effectuée en France par l'Insee qui vient d'ailleurs de modifier son questionnaire, ce qui aura une incidence d'environ 0,3 point à la baisse sur les futurs taux de chômage) trimestrielles auprès d'un échantillon de 100.000 personnes, priées de déclarer leur situation.

Les six catégories de chômeurs inscrits à Pole emploi

Pôle emploi, lui, se base sur les personnes qui se présentent à ses guichets. Il y a ceux n'ayant pas du tout travaillé, ceux ayant exercé une activité réduite, ceux en formation,etc. Au final donc, les données diffèrent et le gouvernement a plus intérêt à se baser sur celles de Pôle emploi qui ont le mérite d'être mensuelles et surtout plus volatiles. Il est en effet plus aisé de faire passer un demandeur d'emploi d'une catégorie à une autre.

Alors qu'avec l'enquête Insee/BIT, soit on est chômeur, soit on ne l'est pas. Il n'y a pas de subtilités du style : "chômeurs dispensés de recherche d'emploi", par exemple au sein de la catégorie " E ", les titulaires d'un contrat aidé, tels les bientôt 100.000 contrats d'avenir, ou encore "chômeur en formation non immédiatement disponibles, par exemple au sein de la catégorie "D", les demandeurs d'emploi en formation. Des catégories bien utiles qui permettent de "dégonfler" la catégorie " A "en jouant astucieusement avec les instruments de la politique de l'emploi. Tous les gouvernements, de gauche comme de droite, maitrisent cela parfaitement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/12/2013 à 15:28 :
Ce gouvernement est un mystère pour moi ....a force de s interposer dans la gestion des entreprises et des ménages ils obtiennent l effet inverse à ce qu ils attendent!!! Dernière aberration les contrats de 24h minimum par semaine.....Combien de nounous , de femmes de ménage vont perdre leurs emplois ??? Ne vaut il pas mieux avoir 10 employeurs donc 10 fiches de paie de 3 ou 4 heures que plus rien du tout ????
a écrit le 23/12/2013 à 10:56 :
Les deux modes de calculs sont erronés. la méthode "Pole Emploi" est mauvaise, car elle ne compte comme chomeurs que "les demandeurs d'emploi n'ayant exercé aucune activité le mois précédent". Un demandeur d'emploi (qui pour moi est un chomeur) qui vient juste de perdre son travail n'est donc pas un chomeur. On peut a la rigueur admettre qu'il s'agit donc pour "Pole Emploi" de comptabiliser les "chomeurs continus du mois passé". Pourquoi pas, mais ce n'est pas le chomage au sens commun. SI 2 personnes de la meme famille, contribuant au revenu commun, travaillent, la première du 1 au 15 de chaque mois, la seconde du 16 au 30, Pole emploi considere que le taux de chomage est nul, alors que je considère qu'il est de 50%. En effet, le revenu familial est dans tous les cas le meme que celui obtenu si la première personne travaille du 1 ier au 30, et la seconde jamais. Et dans ce cas, le chomage est de 50% pour Pole Emploi. je considère que c'est juste la contribution des différentes personnes au chomage (et au revenu) qui diffère, le taux de chomage reste le meme. Il s'agit typiquement d'un mauvaise manière de poser le problemes, ou d'une mauvaise utilisation des statistiques, par incompétence ou a dessein, a chacun de juger...
la technique BIT est un peu meilleure, car la période de référence est la semaine et non le mois. Donc dans mon exemple sur 2 x 15 jours, le résultat est bon (Chomage de 50%) mais si le travail est le matin pour l'un, l'apres-midi pour l'autre, le probleme subsiste. Disons au moins que c'est moins malhonnete, ou mieux pensé...
En tout cas, ceux qui utilisent les statistiques de Pole Emploi pour fonder leur discours sont soit incompétents, soit malhonnetes...A chacun de juger la aussi. mais malhonnete ou incompétent, cela m'importe peu. Dans les 2 cas, si la décision me revenait, ce serait...a la porte!
a écrit le 22/12/2013 à 16:44 :
De toute façon personne ne comprends ce président totalement incompétent!
a écrit le 22/12/2013 à 11:44 :
Le RSA , deux hectares de cannabis, et une porsche Cayenne ... merci François pour la prime de Noël ! Tout va bien !!!!!!!!!!!!
a écrit le 22/12/2013 à 11:37 :
mon fils est inscrit a pole emplois et dans notre secteur il ni a plus rien , le gouvernement veut faire croire?
a écrit le 22/12/2013 à 9:53 :
Le père Noêl apportera dans hotte la courbe inversée du chômage comme promis par notre gouvernement, alors un peu de patience à vous français!
a écrit le 22/12/2013 à 9:49 :
Tout sera fait pour inverser la courbe du chômage par une embauche massive d'emploi aidé. Voilà le tour sera joué et Hollande sera reconnu comme vainqueur de l'emploi.
Réponse de le 22/12/2013 à 23:53 :
Voilà une bonne nouvelle,un bon Noêl et de bonnes értennes pour nous tous. quelle chance que nous avons nous les français.
a écrit le 22/12/2013 à 9:39 :
N'Est-ce pas un faux débat? Ce dont le pays a besoin c'est de l'expansion économique avec les industries qui produisent et exportent, des salariés confiants dans leur avenir, et non de petites phrases basées sur le ressenti des uns et des autres. Quand la France aura un pib en hausse, des carnets de commande remplis, un déficit budgétaire stabilisé non pas par la hausse de la fiscalité mais par des baisses de fonctionnement et des recettes en hausse, on pourra alors parler de baisse du chômage. En attendant, on fait du replâtrage.
a écrit le 21/12/2013 à 22:22 :
recruter des milliers de ponctionna-ires oui a coup sur
a écrit le 21/12/2013 à 21:58 :
Il fera tout pour cela quitte a bidouiller les chiffres. Faut aller voir dans les TPE ,PME ou Pôle emploi oblige la formation bidon d'un chômeur A ,"nous avons des ordres" eu détriment de l'humain. Hollande le roi de la magouille ,visionez "youtube la verite sur le patrimoine de hollande" édifiant pire que cahu
a écrit le 21/12/2013 à 17:26 :
On s'en fout de la catégorie ! Ce qui est important c'est le nombre d'heures travaillées par rapport à la population !!
Réponse de le 21/12/2013 à 18:25 :
@bono: oué, parce que si tu as 50 types qui font 70 heures par semaine (payées à 35) et 50 autres types qui travaillent pas, en comptant les heures travaillées on arrive à 3500 heures pour 100 personnes, donc on a pas du tout de chômage :-) et dis toi, tu devrais soumettre ta méthode de calcul à Hollande et ses copains :-)
a écrit le 21/12/2013 à 15:23 :
a a ce jour aucune reforme de n a été faite les injustices perdurent entre protèges et exposes la confiance est perdue
a écrit le 21/12/2013 à 13:34 :
beaucoup de secteurs prometteurs(nouvelles technologies,consultants,collectivités locales)prévoient de recruter a tour de bras.c'est donc le président qui a raison,pas l'insee!
Réponse de le 21/12/2013 à 15:46 :
entiere confiance pour grossir le millefeuille a partager entre copains de copains ....
Réponse de le 21/12/2013 à 18:27 :
@élu ps: "secteurs prometteurs", politiciens qui promettent tout et n'importe quoi pour être élus, on est dans le virtuel et la promesse de la terre promise :-)
Réponse de le 22/12/2013 à 8:12 :
@élu ps
vous n'avez pas honte d'écrire de telles inepties?
a écrit le 21/12/2013 à 11:34 :
C'est juste un coup de com. instrumentalisé par l'Elysée...pour faire diversion avec Insee ....F.Hollande démissionnez ...avec votre Nomenklatura des 37...! Car votre com. à 2 balles devient anxiogène....
a écrit le 21/12/2013 à 11:33 :
C'est normal Flamby dispose de la machine à mensonges qui tourne actuellement à plein régime.
a écrit le 21/12/2013 à 10:17 :
Normal ne sait jamais de quoi il parle.
a écrit le 21/12/2013 à 10:00 :
Meme si nous avons le plus mauvais président que nous pensions avoir, force est de constater que la France notre France doit pouvoir se redresser pour donner à tous nos jeunes un travail d'avenir. Laissons de coté hollande, lui il a été jugé pour son incapacité à gérer, essayons de sauver notre pays en votant pour des élus plus enclin à s'occuper du pays que des magouilles politiciennes. Les socialistes ont démontré leur ignorance d'une gouvernance stable, ils ont profité de leur passage au gouvernement pour mettre la société à leur convenance d'immoralité sociale. Il faudra remettre de l'ordre et juger chaque dérive. Un bon coup de balai aux municipales, puis aux autres élections. Proscrire le mot socialiste du vocable car c'est un mot qui a été dévoyé par leurs soit disant porteur
Réponse de le 21/12/2013 à 10:23 :
De quels élus parlez-vous ?
a écrit le 21/12/2013 à 9:24 :
qui va croire mr hollande ?,,c'est comme quand il dit que walls est revenu saint et sauf d'algérie dit par me lepen il aurait dit c'est du racisme ,,,,,!!!!!!!quand une mosquée est vandalisée c'est du racisme quand c'est une église on en parle pas ( il y a aussi un probleme au niveau des journalistes)
Réponse de le 21/12/2013 à 10:19 :
matheo
il est revenu" saint et sauf" auréolé sans doute ?
a écrit le 21/12/2013 à 9:24 :
Ce qui revient à dire que l'Insee fait honnêtement son travail en donnant des chiffres et des commentaires, et que Hollande, comme d'habitude, se fout du monde en disant n'importe quoi.
a écrit le 21/12/2013 à 8:23 :
En effet l'insee et le président ne parlent pas de la même chose. Le 1er s' appuie sur une définition honnête. L'autre joue sur les mots en assimilant inscrits à Pôle Emploi et chômeurs. Bref un démagogue sans limite. On a rarement vu ce niveau de mauvaise foi, même avec Sarkozy. C'est juste insupportable!
a écrit le 21/12/2013 à 7:48 :
N'importe quoi.
a écrit le 21/12/2013 à 7:34 :
Ce qui parait sur c'est que le politique aura toujours le dernier mot de la com à défaut du mot de l'efficacité. Ce qui parait sur également c'est que les emplois sous perfusion politique c'est à dire les emplois aidés à défaut d'emplois pérennes et industriels seront le cahe misère d'une France en panne de croissance due à la pression IMPOTAXE imosée autant par la droite que par la gauche. Il n'y pas une feuille de papier à cigarettes entre les ponctions du gouvernement Sarkozy que celle du gouvernement Hollande croire que l'un est plus apte à gouverner que l'autre est encore une vision bien française de croire que la droite est meilleure que la gauche.
Réponse de le 21/12/2013 à 8:28 :
Vous n'avez pas tort dans les faits. Notez tout de même que l'un a été contraint d'augmenter les impôts par manque de courage politique. L'autre est complètement dans son élément. A tel point qu'il se permet d'en rajouter une seconde couche et compte continuer puisque son idéal est un état redustributeur.
Réponse de le 21/12/2013 à 10:32 :
L'état redistribue nécessairement puisque ce qui est "naturellement" distribué l'est indument : une bonne partie du PIB n'est pas produit par l'effort individuel...sinon les indiens seraient tous riches. Par contre rien ne justifie qu'on redistribue à certains et pas à d'autres. Si on maintient le SMIC tel qu'il est et sans redistribution, le nombre d'emplois du secteur marchand diminuera mécaniquement : la technologie et l'industrint suppriment des emplois par l'internet et les robots et les activités à faible qualification non automatisées sont à un prix de marché sensiblement inférieur au SMIC....
a écrit le 21/12/2013 à 3:21 :
Il faut encore une sacrée dose de candeur pour croire à tous ceux qui nous mentent depuis trente ans au moins. Suis étonné qu'il y ait des gens pour aller les écouter...et même les applaudir !
Réponse de le 21/12/2013 à 8:05 :
Il est bien vrai que le monde politique est un monde ou l'on s'arrange avec la vérité .De même avec la signification du mot justice et équité .Se tenir informé bien entendu c'est indispensable mais les applaudir .Je doute qu'il y ait beaucoup de Français pour le faire . Personnellement ils m'inspirent du dégoût .
Réponse de le 21/12/2013 à 10:36 :
Ce qui me surprends plutôt moi, c'est qu'il y ait encore des personnes qui consacrent une partie (non négligeable) de leur vie à s'occuper d'un peuple (les français) aussi égoïste et borné...Franchement, la politique ça ne donne pas envie dans notre pays.
a écrit le 20/12/2013 à 23:05 :
Parler de reprise dans les conditions actuelles est totalement insensé : le monde est assis sur une bulle financière énorme entretenue à coups de planche à billets par les USA, les Etats croulent sous les déficits publics, le chômage ne décroit pas. Comme on le voit, la reprise est là !
a écrit le 20/12/2013 à 23:05 :
Parler de reprise dans les conditions actuelles est totalement insensé : le monde est assis sur une bulle financière énorme entretenue à coups de planche à billets par les USA, les Etats croulent sous les déficits publics, le chômage ne décroit pas. Comme on le voit, la reprise est là !
a écrit le 20/12/2013 à 22:42 :
Il faut le comprendre le Hollande : c'est un énarque : mentir sans aucune honte (commuNIQUER), il ne sait faire que ça.
Dégoût profond
a écrit le 20/12/2013 à 21:29 :
Pour mentir au peuple, il faut que Hollande se mente à lui même,

mentir pour un énarquiens, c'est culturel, que l'énarquien soit de gauche ou de droite, c'est toujours en énarquien,

si en plus il est passé par Science Po et qu'il est encarté dans un parti politique français, il ajoute la culture de la mauvaise foi et du bricolage le plus sournois possible,

vraiment Hollande Ayrault valent bien Chirac Sarkozy Fillon Raffarin Borloo
Réponse de le 23/12/2013 à 15:13 :
Vous Français vous avez le président que vous méritez!!!
Il est à votre image alors arrêtez de le dénigrer.
On est dans un pays de fainéants qu'on se le dise c'est pourquoi la France est en perte de vitesse.
Seul l'immigration pourra sauvez la France dans tout les domaines économie, culturel, etc...
Surtout l'immigration asiatique.
C'est dure d'accepter la vérité mais elle finit toujours par éclater.
a écrit le 20/12/2013 à 20:21 :
le plus simple c'est de declarer par decret que le chomage n'existe pas...
Réponse de le 21/12/2013 à 8:30 :
Effectivement cela semble la solution la plus efficace.
a écrit le 20/12/2013 à 20:01 :
les elus du pas de calais fou de rage sur la reussite du dunkerquois , contruction du metanier
,

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :