15.000 emplois industriels perdus depuis l'élection de François Hollande

 |   |  172  mots
Arnaud Montebourg, le ministre de Redressement productif, a rencontré, mercredi, la commission des Finances élargie de l'Assemblée nationale / Reuters.
Arnaud Montebourg, le ministre de Redressement productif, a rencontré, mercredi, la commission des Finances élargie de l'Assemblée nationale / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, a reconnu, mercredi, que 15.000 emplois industriels avaient été supprimés depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir. Ses équipes ont tout de même travaillé sur les dossiers de plus de 1.000 entreprises regroupant 150.000 postes.

PSA, Goodyear, ArcelorMittal... Le chiffre aurait sans doute pu être pire. Arnaud Montebourg a reconnu, mercredi 6 novembre, que 15.000 emplois industriels avaient été supprimés en 18 mois, depuis l'arrivée de François Hollande au pouvoir.

"Nous sommes (...) à 15.000 emplois perdus en 18 mois sur plus d'un millier d'entreprises en difficulté en France", a déclaré le ministre du Redressement productif devant la commission des Finances élargie de l'Assemblée nationale. "C'est beaucoup, mais (...) dans la plupart des cas, nous avons conservé les outils industriels, les savoir-faire", a-t-il ajouté.

Des entreprises représentant 150.000 emplois

Depuis mai 2012, les services de son ministère sont intervenus dans les dossiers de quelque 1.075 entreprises en difficulté ou ayant connu des difficultés, représentant plus de 150.000 emplois, a rapporté Arnaud Montebourg.

A chaque fois, ses équipes ont mis autour de la table les banquiers et les créanciers, les dirigeants, l'État, les salariés. "C'est un effort très difficile, mais à chaque fois, on arrive à trouver des attitudes responsables de part et d'autre", a déclaré le ministre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/11/2013 à 9:40 :
Pour arreter l'hémorragie sur les emplois, il faut remercier de Montebourg qui n'a pas été à la hauteur de ses fonctions.
a écrit le 07/11/2013 à 18:58 :
Et ce n'est pas fini après vingt mois d'incapacité à gerer la France Démission
a écrit le 07/11/2013 à 18:55 :
c'est normal, tant qu'on ne réduira pas le coût de l'état et des collectivités locales en commençant par le nombre d'élus, et qu'on ne baissera pas les charges sociales des entreprises et des salariés en remplaçant cette collecte par une hausse de la TVA (dite sociale), on continuera à perdre des emplois.
Réponse de le 07/11/2013 à 19:26 :
les collectivités coute si les gens reste au chomage sa c"est sur
Réponse de le 29/11/2013 à 1:21 :
C'est dommage de ne pas avoir appliquer ces excellents idées avant afin de voir si elles pouvaient marcher.
a écrit le 07/11/2013 à 15:39 :
Temps que la société civile sera asphyxiée par l'état, on créera au mieux des emplois aidés en échange d'emplois marchands. Se quel que soit le gouvernement (gauche, droite, centre, gauchos ou fachos, verts). De plus le prochain gouvernement sera encore moins populaire que celui de Hollande car la dette ponctionnera encore plus de marge de manœuvre. Chacun sait que pour rétablir une situation de sur-endettement il y a une bonne traversée du désert à faire pour apurer les comptes.
a écrit le 07/11/2013 à 14:32 :
domage que ce ne soit pas le nombre de ponctionnaires nous sommes passes a cote du changement
a écrit le 07/11/2013 à 13:27 :
Normal,gestion socialo.
Réponse de le 07/11/2013 à 18:57 :
malheureusement, qu'ils soit de droite ou de gauche, d'extrème droite ou d'extreme gauche, aucun président, aucun gouvernement n'osera s'attaquer au nombre d'élus et à leurs privilèges.
Ce n'est pas socialo, c'est clientéliste.
a écrit le 07/11/2013 à 12:36 :
Quel est le salaire de Montebourg?
Réponse de le 07/11/2013 à 13:30 :
Les salaires des inutiles UMP Nouveau Centre Wauquiez... Estrosi... Pécresse... Koscuisko Morizet... Baroin... Lemaire... Chatel... Lefebvre... etc etc étaient soit supérieurs soit égaux à ceux des Ministres actuels
Réponse de le 07/11/2013 à 14:42 :
Et alors?
l'incompétence des uns justifie à vos yeux l'incompétence des autres???
C'est avec ce genre de raisonnement petit et partisant qu'on conduit la France dans le mur comme le fait si bien le gouvernement actuel. Plutôt que de vous cacher derrière le bilan de vos opposants, PROPOSEZ! OSEZ! INNOVEZ! Mais de grâce, arrêtez d'être aussi nuls...
Réponse de le 07/11/2013 à 15:28 :
Nous les électeurs de droite d'en bas, nous sommes pleinement d'accord avec Egal ou inférieur a écrit le 07/11/2013 à 13:30 :

on peut ajouter que les salaires des inutiles UMP Nouveau Centre Morano, Lagarde, Bertrand, Fillon, Ghéant, Hortefeux, Alliot Marie, Juppé, Mercier, Bachelot, Ollier, Jouano, Besson, Mitterand, De Raincourt, Richert etc etc ...étaient soit supérieurs soit égaux à ceux des Ministres actuels...

ont peut aussi ajouter que certains des précités ont été remarqués par leur caractère d'inconnus,

et certes le gouvernement Hollande Ayrault n'est pas vertueux,

mais les UMP Nouveau Centre ont précipité la France dans le coma durant plus de 12 ans !!!
a écrit le 07/11/2013 à 12:13 :
Les destructions d’emplois peuvent être caractérisées en 2 grandes catégories :

1ère Catégorie :
les emplois en devenir massacrés dans le plus grand SILENCE par les fonctionnaires négligents méprisants des structures parapubliques chargés de l’innovation,

Ces fonctionnaires ou apparentés méprisants, négligents, incompétents, flémards, nous les trouvons en surnombres, abondamment,

dans les sphères de la BPI structure qui abrite les squatteurs méprisants, négligents, incompétents, flémards, d’Oseo innovation ex anvar,

dans les agences blas blas, nationales, régionales, départementales, agglomérationales etc … qui abritent des squatteurs méprisants, négligents, incompétents, flémards, en troupes pléthoriques d’ingénieurs et cadres tous frustrés de n’avoir jamais rien fait eux-mêmes de leurs diplômes surfaits, obsolètes, étriqués.

dans les faux centres de faux experts, nationaux, régionaux, départementaux, agglomérationaux etc … qui abritent des squatteurs méprisants, négligents, incompétents, flémards, en troupes pléthoriques d’ingénieurs et cadres tous frustrés de n’avoir jamais rien fait eux-mêmes de leurs diplômes surfaits, obsolètes, étriqués.

Il faut purger la France des ces troupeaux d’inutiles et de contreproductifs.

2ème Catégorie :
les emplois détruits par les entreprises existantes, tout le monde en parle.
a écrit le 07/11/2013 à 11:58 :
C'est la chute finale !!! déjà que notre industrie était moribonde...
a écrit le 07/11/2013 à 11:58 :
Bonjour c'est Mylène Farmer ! Je voudrais dire à tous mes fans et , Dieu sait qu'ils sont nombreux à la Tribune , que mon prochain album aura pour titre : Génération XXL désindustrialisée !!
a écrit le 07/11/2013 à 11:49 :
Le chiffre me laisse dubitatif. Il y a 400 000 chômeurs de plus depuis l'arrivée de Mr Hollande à l'Elysée et seulement 15 000 seraient des chômeurs venus de l'industrie? Cela me semble peu. Maintenant, il me semblerait malhonnête d'en imputer la responsablilté à Mr Hollande. Mr Hollande est responsable de beaucoup de choses, des comptes de la nation, de la poltique étrangère, de la défense nationale, de l'éducation nationale et de la cohésion nationale. Par contre quand Mr Mittals décide unilatéralement de fermer des usines ou que Mr Goshn décide d'abandonner Renault au profit de Nissan (qui le paye 8x plus), ou que les actionnaires d'un groupe privé décident de sacrifier une unité de production en France pour en ouvrir une autre là ou les salaires sont ridicules et les droits des salariés inexistants, celà ma semble relever du patronat et du capitalisme, lesquelles sont, on le sait, extrêmement jaloux de leur "libertés".
Réponse de le 07/11/2013 à 13:50 :
Plusieurs éléments de réponse au sujet de votre interrogation (légitime):
- les emplois industriels ne représentent q'une petite partie (15%?) de l'emploi total, majoritairement tertiaire dans notre pays.
- la population active croit, sous l'effet de la démographie et de l'immigration. Même sans destruction d'emplois, le chomage aurait augmenté si il n'y avait pas eu de nombreuses créations d'emplois.

Quant à la responsabilité de Hollande (et son gouvernement) elle n'est pas totale, mais commence à être indéniable. Les mauvaises décisions politiques pèsent fortement sur le climat économique (la france est ainsi le pays le plus en retard en europe pour la reprise économique, avec la Grèce...).
Quand Mittal ou Renault détruisent des emplois, c'est avant tout la conjoncture économique de leurs secteurs (acier/automobile) sinistrés, et non parcequ'ils sont dirigés par des "méchants patrons". On peut difficilement promettre plus d'emplois dans nos usines automobiles si les français achètent moins de Renault, Peugeot ou Citroen... Un enfant comprendrait.
Réponse de le 07/11/2013 à 15:58 :
@ @JM57 a écrit le 07/11/2013 à 13:50 :
vous concluez ainsi :
On peut difficilement promettre plus d'emplois dans nos usines automobiles si les français achètent moins de Renault, Peugeot ou Citroen... Un enfant comprendrait.

vous parlez des Renault fabriquées en Turquie, en Slovénie, en Espagne, au Portugal, en Roumanie, au Maroc ...en Corée chez Samsung, en Angleterre dans les usines Nissan, ?

Les enfants ont déjà tout intégré et ils ont tranché.
Réponse de le 07/11/2013 à 16:30 :
en 2007, c'était 13 % de l'emploi: si le chiffre de 4000000 serait bon, 50 000 emplois auraient du être perdu; ne prenant pas compte que le rythme de destruction d'emploi reste toujours plus élevé dans le secondaire que le tertiaire. Montebourg avait déjà déclaré il y a quelque qu'il aurait sauvé "42367" emplois (je ne sais plus le chiffre exacte, mais il était précis) - 15000; la France aurait bénéficié d'un "crédit emploi!? Enfin que ce personnage prenne sa retraite non-mérité!
Réponse de le 07/11/2013 à 16:31 :
en 2007, c'était 13 % de l'emploi: si le chiffre de 4000000 serait bon, 50 000 emplois auraient du être perdu; ne prenant pas compte que le rythme de destruction d'emploi reste toujours plus élevé dans le secondaire que le tertiaire. Montebourg avait déjà déclaré il y a quelque qu'il aurait sauvé "42367" emplois (je ne sais plus le chiffre exacte, mais il était précis) - 15000; la France aurait bénéficié d'un "crédit emploi!? Enfin que ce personnage prenne sa retraite non-mérité!
a écrit le 07/11/2013 à 11:48 :
Le chiffre me laisse dubitatif. Il y a 400 000 chômeurs de plus depuis l'arrivée de Mr Hollande à l'Elysée et seulement 15 000 seraient des chômeurs venus de l'industrie? Cela me semble peu. Maintenant, il me semblerait malhonnête d'en imputer la responsablilté à Mr Hollande. Mr Hollande est responsable de beaucoup de choses, des comptes de la nation, de la poltique étrangère, de la défense nationale, de l'éducation nationale et de la cohésion nationale. Par contre quand Mr Mittals décide unilatéralement de fermer des usines ou que Mr Goshn décide d'abandonner Renault au profit de Nissan (qui le paye 8x plus), ou que les actionnaires d'un groupe privé décident de sacrifier une unité de production en France pour en ouvrir une autre là ou les salaires sont ridicules et les droits des salariés inexistants, celà ma semble relever du patronat et du capitalisme, lesquelles sont, on le sait, extrêmement jaloux de leur "libertés".
a écrit le 07/11/2013 à 11:32 :
La croissance peut etre relancée avec des mesures simples:par exemple,installer les décorations de Noel fin septembre au lieu de fin octobre.Cela boosterait la production d'électricité donc le PIB.Les citoyens doivent etre force de proposition constante.
a écrit le 07/11/2013 à 11:30 :
Nous pouvons par la même occasion remercier le précédent gouvernement soi-disant de droite et incapable de faire rentrer la France dans le XXI siècle. 10 ans de "il faut supprimer les 35 heures" accompagné d'une imaginaire flexibilité du travail. Résultat : rien.
a écrit le 07/11/2013 à 11:22 :
les chiffres annoncés par le gouvernement doivenr subir la meme logique que lors du comptage des manifestants à savoir : si on nous dit 15000 emplois perdus c'est qu'en réalité il y en a le double soit 30000 hélas !!
a écrit le 07/11/2013 à 11:16 :
A quoi les Français s' attendaient-ils ! ! ! election d' un incompétent.....résultat d' un incompétent !!! Ce n' est pas en votant pour un vote sanction en 2014 que cela ira mieux , au contraire, les socialistes bloqueront les budgets aux communes non socialistes, et les électeurs croiront que la mauvaise gestion viendra des nouveaux maires, alors que ça viendra du gouvernement socialiste !! Comment voulez vous faire de bonnes choses dans votre commune, quand le conseil général socialiste vous bloquera les subventions, parce que vous ne serez pas du même partis politique qu' eux !! La véritable sanction sera 2017, et là j' espère que les Français seront plus lucident qu' en 2012 , et qu' ils ne retourneront pas leur veste au dernier moment !!!
a écrit le 07/11/2013 à 10:46 :
Ben quoi ? il avait dit "le changement c'est maintenant" sans préciser. On sait que c'est "le changement c'est maintenant, en pire".
a écrit le 07/11/2013 à 10:14 :
Ces emplois perdus, il y a bien un effet d'inertie, non ?? Ils approchaient du bord du gouffre puis le nouveau gouvernement est arrivé, et ils glissent petit à petit. C'est pas "nouveau" ces difficultés, j'imagine (suis un peu benêt).
Quid de la gestion des PDG, dont Alcatel-Lucent qui n'a pas su prendre les virages technologiques, ensuite ce sont les employés qui trinquent, et d'autres (exportateur de poulets congelés qui absorbe les primes de l'Europe sans "adapter" son entreprise pour la pérenniser et met ensuite le Gvt au pied du mur en demandant où sont ses subventions, il lui en faut, viiite (? drogue)), ....
a écrit le 07/11/2013 à 9:58 :
Montebourg reconnaîtrait quelque chose! Cela voudrait dire qu'il aurait eu réflection! Sensationnel; voir incroyable; tellement incroyable... aussi incroyable que le chiffre des 15000 emplois perdus; certes 15000 emplois ne sont pas perdus au rythme journalier, hebdo, mais après j'aimerais bien connaître le vrai rythme mensuel...hors masquarade et maquillage statistique. Sensationel qu'il fasse toujours parti de ce gouvernement; incroyable, il y a encore des miracles qui sont possible en France!
a écrit le 07/11/2013 à 9:52 :
ce personnage odieux ferait mieux de quitter le navire, il enfume les gens et c'est tout
a écrit le 07/11/2013 à 9:48 :
Vous pouvez multiplier pas 2 ou 3 ces chiffres, et attendez la suite.
a écrit le 07/11/2013 à 9:36 :
Que vais je faire de toi mon pauvre Arnaud ??.Avec tes grands airs tu as couté fort cher aux Français pour un résultat plus que nul !!!
a écrit le 07/11/2013 à 9:30 :
Il devrait se remettre en question !
a écrit le 07/11/2013 à 9:13 :
"Réformer" c'est "délocaliser" dans le dogme européen afin de tous le monde soit à égalité par le bas pour que d'autres soit a égalité par le haut!
Réponse de le 07/11/2013 à 10:06 :
Excellente maxime !
a écrit le 07/11/2013 à 8:46 :
Au moins ils ont protegé leurs amies les banques.... Quand mosco le traitre passe avant montebourg, il n'y a rien d'autre a attendre...
Au lieu de "mion ennemi c'est la finance" il aurait du dire " min ennemi c'est l'industrie" ...
a écrit le 07/11/2013 à 8:45 :
C'est le résultat de la non action de montegourde quand on est nul on le reste. Bravo Flamby la bonne équipe ! Le changement c'est permanent. Aujourd'hui on à droit à quelle type de taxes, le droit de respirer peut être.
a écrit le 07/11/2013 à 8:39 :
Et ce ne sont que les chiffres officiels trafiqués pour faire plaisir au chef ! On n'imagine pas la catastrophe des chiffres réels...
a écrit le 07/11/2013 à 8:26 :
Alors, c'est pas la faute a Sarko?!
Réponse de le 07/11/2013 à 9:42 :
Vous avez raison, il ne faut pas oublier la très lourde responsabilité des Chirac et Sarkozy dans la désindustrialisation massive ces 12 dernières années.

Il ne faut pas oublier non plus la très lourde responsabilité des Chirac et Sarkozy dans la régression massive de l'innovation française ces 12 dernières années.

Chirac, Sarkozy, Hollande .. les mêmes sans aucun doute possible.

Seul un écart subsiste : l'UMP Nouveau Centre ont massacré la France durant plus de 10 ans voir près de 17 ans ...
Hollande continue le massacre depuis 1an et demi ...
Réponse de le 07/11/2013 à 13:54 :
la desindustrialisation commence pile... apres la mise en place des 35 heures! merci qui?
Réponse de le 08/11/2013 à 17:24 :
Non la baisse de l'emploi industriel commence en 1974....avec une petit reprise entre 1998 et 2000. Rien à voir avec les 35h......(voir le site de l'INSEE). De plus la baisse a été moins forte en France qu'aux USA et qu'en GB
Réponse de le 08/11/2013 à 17:24 :
Non la baisse de l'emploi industriel commence en 1974....avec une petit reprise entre 1998 et 2000. Rien à voir avec les 35h......(voir le site de l'INSEE). De plus la baisse a été moins forte en France qu'aux USA et qu'en GB

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :