Les "bonnets rouges" bretons rejoignent la mobilisation contre l'aéroport Notre-Dame-des-Landes

 |   |  278  mots
(Crédits : reuters.com)
Alors que les opposants préparent des recours juridiques contre les arrêtés préalables aux travaux publiés samedi, le maire de Carhaix et le leader des "Bonnets rouges" appellent à la "mobilisation générale" pour dénoncer un aéroport Notre-Dame-des-Landes selon eux "inutile".

Le maire DVG de Carhaix (Finistère) et leader des Bonnets rouges Christian Troadec a appelé dimanche à la "mobilisation générale" et à manifester le 22 février à Nantes contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, un projet "démesuré" et "inutile" selon lui.

Dans un communiqué, M. Troadec assure qu'il participera lui-même à la manifestation contre le projet, qui vise à remplacer l'actuel aéroport de la ville, inséré dans l'agglomération.

Il invite "les marins, les paysans, les ouvriers de l'agroalimentaire durement frappés par les licenciements, les petits entrepreneurs, commerçants, artisans, l'ensemble des citoyens qui refusent cette fracture territoriale à se mobiliser dès maintenant et à prendre part à ce qui aura toutes les chances d'être l'une des plus grandes manifestations de l'histoire de la Bretagne".

"Tous à Nantes, en Bretagne, le samedi 22 février prochain", lance le leader des Bonnets rouges, qui ont fait de la suppression de l'écotaxe -simplement suspendue- et de la décentralisation leurs principaux chevaux de bataille. Ils ont réussi à organiser deux manifestations de masse en novembre, dans le Finistère, sur ces sujets.

M. Troadec plaide aussi dans son communiqué en faveur de la réunification administrative des cinq départements bretons.

Pour lui, le projet d'aéroport, dont le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, est un fervent partisan, est "démesuré", "inutile" et va hypothéquer "le développement économique de la pointe bretonne déjà bien trop touchée par les crises et les licenciements".

Samedi, la préfecture de Loire-Atlantique a publié quatre arrêtés préalables au début des travaux, les opposants au projet ayant toutefois manifesté leur intention d'engager des recours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/07/2014 à 22:07 :
Si c'était des français avec d'autres origines qui manifestaient pour leurs droits et leur travail, on aurait dit c'est des sales racailles, des voyous, on aurait envoyé les crs , en prison, etc etc. Mais là c'est des bretons, alors le gouvernement se met à genoux. Cette injustice est évidente.
a écrit le 08/02/2014 à 16:50 :
cheap jewelry online
tiffany jewellery wholesale http://www.sgra.info/mgmt/tiffany/tiffany-jewellery-wholesale.html
a écrit le 27/12/2013 à 18:32 :
Il doit se sentir toucher par une sainte divinité ce brave monsieur, on le voit sur tout les fronts, il est parti en croisade ou quoi ??? a être partout on va le retrouver nulle part, il veut faire quoi, il joue à Astérix et a Obélix, mais il est lequel, peut être les deux à la fois, il doit s’embêter entre deux coups de vent, où alors il a été trop secouer lors d’une tempête !!
a écrit le 26/12/2013 à 19:56 :
Et pourquoi les bonnets rouges nous ne les avons pas vu aider la population dans l'aide et le soutien des riverains, on ne veut pas jouer la solidarité financière étant donné que se sont les camions qui abime les routes et là je suis sûr que les commerçants bretons vont réclamer des aides que eux même ne veulent pas participer!!!!
a écrit le 24/12/2013 à 11:23 :
Pourquoi ne pas faire cet aeroport dans le Berry. C'est un département pauvre, où il n'y a rien de rien....
Réponse de le 29/12/2013 à 8:27 :
moi je le verrais bien à Tulles l'aéroport.
a écrit le 24/12/2013 à 11:18 :
cela me fait penser au nouvel aéroport de Barcelone désespérant vide , des milliards investis pour rien . Mais c'est un projet de plus qui correspond bien à cette tendance chez les socialistes à vouloir jouer les investisseurs sans en prendre les risques financiers personnellement .
a écrit le 24/12/2013 à 2:20 :
Et les 2000 hectars de foret qui vont etre detruit? Vous en faites quoi? Ne voulez vous pas que vos enfants ou vos petits enfants puisse voir ce qu'etait la nature avant que tout ne devienne beton...? (Toujours pour l'argent)
Réponse de le 26/12/2013 à 5:50 :
La nature vous vous en fichiez bien auparavant, mais d'un seul coup, vous faites semblant de faire attention, mais quelle hypocrisie.
a écrit le 23/12/2013 à 22:20 :
Notre dame des landes ne serait pas la région de Nantes, les bonnets rouges assoiffés de subventions fermeraient leurs gueules.
a écrit le 23/12/2013 à 16:41 :
Ayraut va casquer avec ceux là .
a écrit le 23/12/2013 à 13:51 :
n'aient pas fait part de leur indignation à propos de la tempête Dirk qui ne frappe que la Bretagne, comme par hasard.
a écrit le 23/12/2013 à 10:12 :
Le Troadec saisi par la débauche ?
a écrit le 23/12/2013 à 9:46 :
Message aux bonnets rouges : Après l'aéroport Notre-Dame-des-Landes , je vous propose de venir manifester à la Réunion ... Pour la nouvelle route du littoral .... Et puis soutenir les grévistes de Citroen .... 15 jours de vacances sur l'île de la Réunion .... ça vous dit ?
a écrit le 23/12/2013 à 9:39 :
le collectif des bonnets rouges a dénoncé l'appel de troadec en précisant que ce n'était pas leur combat, vous devriez mettre à jour votre article et revoir son titre
a écrit le 23/12/2013 à 9:37 :
Je ne comprend pas Troadec. L'aéroport de NDL permettra enfin à la Bretagne d'avoir un équipement strucuturant et local lui permettant de s'émanciper encore plus facilement de Paris.
Si NDL aurait été à Karaez, nulle doute que les bonnets rouges le soutiendrait. Ce qu'il faut dénoncer, ce n'est pas la contruction de l'aéroport mais son montagne financier inique
a écrit le 23/12/2013 à 8:09 :
ah, ça ira, ça ira, ça ira ........
a écrit le 23/12/2013 à 0:58 :
Ce qui dérange Monsieur Troadec n'est vraisemblablement pas le nouvel aéroport en lui-même, mais ce qu'il symbolise au niveau régional: le renforcement du pouvoir économique entre Rennes et Nantes, au détriment du reste de la Bretagne. Et on ne peut pas lui donner tort sur ce sentiment. Je l'ai déjà affirmé, je le redis, les régions Bretagne et Pays de Loire ont décidé de privilégier les axes de développement Rennes-Paris et Nantes-Paris. Et plus on va vers l'Ouest, plus le sentiment d'abandon est perceptible. A tel point qu'on ne sait plus à Brest si être breton c'est partager une culture ou bien être si loin qu'isolé!
a écrit le 22/12/2013 à 22:49 :
Ils sont contre tout et ne veulent rien, pas de progrès, pas de "non bretons", sont ultra chauvins, égoistes, individualistes, régionalistes, avec la haine de la france et des français. C'est ça les benets rouges.
Réponse de le 23/12/2013 à 6:32 :
+1000.il y a la france de progrès et qui veut aller de l'avant dans la mondialisation,et il y a la vieille france arqueboutée sur ses privilèges d'un autre temps!Hollande se bat pour la france avec succès,ce n'est pas le moment de lui mettre des batons dans les roues
Réponse de le 23/12/2013 à 10:58 :
à @élu UMPS , quel succès , d'ailleurs on en revient pas ! bientôt la tutelle !
a écrit le 22/12/2013 à 20:28 :
mais surtout, sans routes et sans aéroports. Ce serait pas plutôt les Boulets Rouges ?
Réponse de le 22/12/2013 à 20:49 :
c'est une erreur monumentale cet aéroport avec les dettes actuelles est-ce bien rationnel !
Réponse de le 23/12/2013 à 10:28 :
Alors ne venez pas vous plaindre qu'il n'y a pas de croissance économique en Bretagne. Il faut vraiment savoir ce que vous voulez.
Réponse de le 23/12/2013 à 10:55 :
vous croyez qu'il s'agit de dépenser de l'argent à tord et à travers pour que la situation s'arrange et bien vous êtes dans l'erreur comme toujours depuis 40 ans de faillite dans tous les domaines , même intellectuelle !
a écrit le 22/12/2013 à 20:26 :
Leur but ultime c'est de mettre et semer le désordre. Lamentable ces bonnets rouges. On ne va pas continuer à payer tout ce qu'ils cassent.
Réponse de le 23/12/2013 à 5:32 :
Cela t'a coûté combien à toi jusqu'à maintenant ?
Réponse de le 23/12/2013 à 10:27 :
Cela va nous coûter le fond spécial que va recevoir la Bretagne (alors que franchement ce n'est pas la région la plus à plaindre).
a écrit le 22/12/2013 à 19:20 :
Tiens donc, il n'y avait donc plus de "portiques" à casser ... que vont-ils casser cette fois-ci, du Gendarme; de l'élu, ... ?
Réponse de le 23/12/2013 à 5:31 :
Eh bien, si tu traines dans le coin ...
a écrit le 22/12/2013 à 18:35 :
On ne convaincra personne que la construction d' un aéroport soit issue d'une décision locale mais bien d'un plan européen!
a écrit le 22/12/2013 à 17:05 :
L’insurrection gagne du terrain. Zéro n'aura pas son aéroport.
a écrit le 22/12/2013 à 17:03 :
j'imagine bien la petite bourgeoisie bretonne en 4x4 sur de la hardteck ! dreadlocks & saint james , ca c'est tendance...
a écrit le 22/12/2013 à 16:56 :
Du socialo et de l'ecolo maravés à coups de tonfa dans quelques temps, tout cela sous la neige blanche, j'avoue que j'adore ce romantisme socialiste !
a écrit le 22/12/2013 à 16:12 :
Qu'est ce qu'il ne faut pas faire pour exister! Hein.. Mr le maire.
Allez proposer lui un bon petit poste ds un ministere et il se calmera va!
Réponse de le 22/12/2013 à 16:40 :
quel commentaire!
a écrit le 22/12/2013 à 16:12 :
je suis entièrement en soutien aux bonnets rouges et bien sur contre l'aéroport .
Je soutiens fermement le collectif de Notre Dame des Landes.
Dans quel monde vivons nous ?
Réponse de le 22/12/2013 à 16:43 :
pourquoi pas revenir a la diligence ,il y a un siecle les memes gogols ne voulaient pas du train ,???francais evoluez uin peu
Réponse de le 22/12/2013 à 17:07 :
l'évolution ne dispense pas de faire des choix réfléchis

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :