Trois quarts des Français ne croient pas au pacte de responsabilité

Les trois quarts des électeurs ne pensent pas que François Hollande sera en mesure de réduire les dépenses publiques ni que les entreprises créeront des emplois en échange d'une baisse des cotisations patronales
François Hollande a lancé l'idée d'un pacte de responsabilité: les entreprises embaucheraient en échange d'une baisse de cotisations patronales
François Hollande a lancé l'idée d'un "pacte de responsabilité": les entreprises embaucheraient en échange d'une baisse de cotisations patronales (Crédits : reuters.com)

Une large majorité (74%) de Français refusent leur confiance à François Hollande pour diminuer les dépenses publiques et autant (73%) ne font pas plus confiance aux entreprises pour créer des emplois en échange d'une baisse des cotisations patronales, selon un sondage Ifop à paraître dimanche.

Selon cette étude, à paraître dans Sud Ouest Dimanche, ces scores élevés traduisent "l'ampleur de la défiance régnant aujourd'hui dans le pays" et renseignent sur "l'intensité des efforts qui devront être consentis pour crédibiliser" le "Pacte de responsabilité" proposé le 14 janvier par le président de la République.

57% des sympathisants UMP ne font pas confiance aux entreprises

Pour être gagné, le pari présidentiel devra vaincre "un sentiment de scepticisme extrêmement répandu dans la société française", souligne l'Ifop. Ainsi 57 % des sympathisants UMP ne font pas confiance aux entreprises contre 76 % dans les rangs socialistes. Inversement, 69 % des sympathisants PS accordent leur confiance à François Hollande contre 10 % seulement pour les sympathisants de l'UMP.

Parallèlement, 82 % des sympathisants du Front de Gauche et du Front national ne font pas confiance aux entreprises pour créer des emplois et respectivement 61% et 90 % en ce qui concerne le gouvernement.

Les électeurs veulent que la droite coopère avec le gouvernement

Selon un autre sondage BVA, réalisé pour I-télé et le Parisien-Aujourd'hui en France publié samedi, 62% des Français estiment toutefois que l'UMP doit "s'inscrire dans une coopération avec le gouvernement" pour mettre en place le "Pacte de responsabilité". Seuls 31% souhaitent que la droite s'y oppose. Pour les sympathisants de droite, seule une faible majorité (52%) veut souligner les désaccords, quand 45% se disent prêts à coopérer.

La réduction du nombre de régions , plébiscitée

Par ailleurs, 69% des personnes interrogées approuvent la proposition de François Hollande de réduire le nombre de régions, contre 29% qui s'opposent à cette idée.

- Sondage Ifop réalisé du 15 au 17 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 996 personnes interrogées par questionnaire en ligne selon la méthode des quotas. Sondage BVA réalisé les 16 et 17 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 990 personnes, également selon la méthode des quotas.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 96
à écrit le 21/01/2014 à 17:09
Signaler
avant de croire à une baisse du chômage par une baisse des charges , il ne faut pas oublier que la plupart des entreprises sont en sous activité du fait de la crise et qu'elles n'ont pû ajuster leurs effectifs du fait des très grosses difficultés adm...

à écrit le 20/01/2014 à 14:49
Signaler
C'est beau les formules mais on sait pas ce que ca signifie. Moi je propose de faire le pacte de transparence de la politique. Il y aura une commission et un ministre de tutelle... Au final on fera rien (mais faut pas le dire)

à écrit le 20/01/2014 à 11:47
Signaler
Bien sûr, une majorité de patrons (avec la complicité des actionnaires et du top management) vont d'abord empocher le surcroît de bénéfices avant d'investir, après avoir dissimuler ces mêmes bénéfices dans des paradis fiscaux, pour faire croire qu'il...

le 20/01/2014 à 14:24
Signaler
exactement c'est ce qui va se passer les riches toujours plus riches les pauvres toujours plus pauvres.

à écrit le 20/01/2014 à 10:11
Signaler
De grâce, arrêtez de nous polluer la vie et notre quotidien, avec vos sondages "truqués" et fantaisistes, qui n'apportent strictement rien.....l'image que veulent donner ces chiffres sont strictemnt à l'opposé de celles que nous pouvons rencontrer en...

le 20/01/2014 à 11:31
Signaler
complétement d'accord avec vous,supprimons ce sénat qui ne sert a rien,cette maison de retraite des privilégiés de la politique,qui refuse le non cumul des mandats et n'oublions pas le très nombreux personnel qui bénificie des très nombreux avantages...

à écrit le 20/01/2014 à 8:49
Signaler
certains estiment que le PS collabore avec l'UMP pour sortir la France de ses problèmes!! quelle foutaise! çà fait des dizaines d'années que l'on a les uns,puis les autres,rien ne change,et c'est normal,se sont les memes!quand il s'agit de voter des...

le 20/01/2014 à 10:41
Signaler
Si vous n'etes pas content du gouvernement en place,alors choisissez L'ALTERNANCE,base de toute démocratie

le 20/01/2014 à 13:34
Signaler
Quelle alternance? UMP ou PS, tous sont issus des même sérails, ont reçu le même type de formation, et aucun ne se distingue ni pas ses idées originales, et encore moins par le simple bon sens. La vérité, c'est que tant que nous serons représenté...

le 20/01/2014 à 14:57
Signaler
Faut changer le syteme politique: *comptage des votes blancs (ca evitera de voter pour les extremes pour que cela bouge) *Interdiction d’être fonctionnaire et politique. Si un fonctionnaire a un mandat il doit demissionner de l'administration (ça é...

à écrit le 20/01/2014 à 7:44
Signaler
Depuis 40 ans, UMP et PS n'ont fait aucune réforme de structure pour équilibrer le budget. A la conférence de presse, François Hollande a indiqué "espérer" réaliser 50 milliards d'économies en 3 ans. C'est largement insuffisant quand on sait qu'il au...

le 20/01/2014 à 14:25
Signaler
il faut donc supprimer la sécu. super

à écrit le 19/01/2014 à 22:24
Signaler
On n' a rien relancé, on travaille pour crâner devant la presse ou bien pour faire vivre les gens?

à écrit le 19/01/2014 à 21:48
Signaler
Les français n'en croivent pas leurs oreilles, croisent, alors le bidet peut-il ruer, ça c'est une bonne question de cédille. alors coupez vous l'aîle ensuite la cuisse, puis la cédille du garçon. On le mange à tête de veau en sauce financière et vou...

le 20/01/2014 à 7:27
Signaler
"croivent" du verbe "croiver" bien sûr...

à écrit le 19/01/2014 à 21:37
Signaler
La croissance par décret, c'est formidable comme dans la chançon, avec cédille, comme dans charançon.

à écrit le 19/01/2014 à 19:31
Signaler
La crédibilité de Hollande est proportionnelle à la capacité de tous nos "politiciens professionnels de carrière" à sortir le pays de l'ornière, c a d nulle !!! A l'étranger tous le monde me demande pourquoi le peuple "de base" Français ne se révolt...

à écrit le 19/01/2014 à 18:51
Signaler
réduire le nombre de régions ? pour faire des économies réelles , il faudra alors sabrer largement dans leurs administrations pour éviter tous les doublons ! Mais qui va se charger de cette tache insurmontable ? surement pas FH

à écrit le 19/01/2014 à 18:40
Signaler
Si on n'y croit pas, c'est qu'il existerait un point qui cloche ou bien une cloche à sonner, le tocsin de la déraison? Puisque certains disent hissons ho, on peut chanter une chanson de boomer looser en matière d'emploi, Santiano, blabla. C'est l'his...

à écrit le 19/01/2014 à 18:28
Signaler
C'est amusant, 75% n'ont guère confiance, seulement quand on regarde le niveau du déficit qui augmente avec les prélèvements, 80 de prévu cette année pour un zéro pointé de croissance, l'airbus vire de bord en demi tour droite, effet d'annonce ou de ...

à écrit le 19/01/2014 à 18:15
Signaler
Ils ne maitrisent rien c'est du vent , comment pourraient-ils réformer au mieux disant , faut pas rêver le pays est un bateau énorme où l'on ne sait pas ce qui se passe dans les détails à tous les niveaux de la société . Il y a tout a reprendre et il...

à écrit le 19/01/2014 à 14:25
Signaler
Nos deux présidents successifs nos ont tellement raconté de sornettes que l'on ne croit plus à. rien de leur discours.On attend des actes et non des mesures symboliques .On jugera sur pièce

à écrit le 19/01/2014 à 14:03
Signaler
Nous avons une rare unanimité. On aurait un homonculus appelé France et on lui plante des aiguilles? Le fonctionnaire règne et le salarié c'est l'esclave... et le jeune en exclusion et sans revenu avant 25 ans!

à écrit le 19/01/2014 à 13:58
Signaler
forcément les français n'y croient pas. L'Europe a débloqué des aides pour l'emploi des jeunes, il existe un phénomène qui soulève l'indignation au sud européen: l'exclusion d'une bonne partie d'une génération de la vie active. C'est une forme de sho...

à écrit le 19/01/2014 à 12:53
Signaler
Les seuls qui oseront réformer notre société totalement sclérosée c'est ceux qui ne profitent pas déjà du système et ceux qui n'ont pas froid aux yeux pour prendre des risques. Les Français ne sont pas aussi crétins que veulent le croire les Apparatc...

le 19/01/2014 à 13:48
Signaler
Sur que c'est pas les ploutocrates qui dorment dans nos instances politiques (assemblée, sénat, région, département, communautés de pays etc..) qui vont aider à scier la (confortable) branche sur laquelle ils sont assis ! Il va falloir un sacré coura...

le 19/01/2014 à 14:14
Signaler
Pourquoi réformer ? Ça fonctionne très bien ce système, l'oligarchie mondialiste n'a jamais été aussi riche et puissante ...

le 19/01/2014 à 16:16
Signaler
En effet il va falloir des gens sacrément courageux, audacieux et convainquant pour sortir le pays de l'ornière dans laquelle nos Apparatchiks Politiques, leurs complices Technocrates et la mafia des Banksters nous a plongé. Si le mouvement de M. Pa...

le 19/01/2014 à 18:06
Signaler
les riches oligarques dont vous parlez sont certainement les syndicats, avec leurs chateaux et leurs parties fines?

le 19/01/2014 à 22:41
Signaler
Payre fera le résultat de Cheminade.

à écrit le 19/01/2014 à 12:37
Signaler
Chat échaudé craint l'eau froide !!! les français se sont faits avoir par un menteur professionnel, aujourd'hui démasqué. Hollande s'est fait élire pour mener une vie de milliardaire (il a son Airbus privé et qu'est ce qu'il s'en sert), et ça lui per...

à écrit le 19/01/2014 à 12:28
Signaler
On comprend pourquoi les français ne croient pas au pacte de responsabilité puisque francois hollande n'a fait qu'un effet d'annonce sans impact réel sur les comptes et les marges des entreprises. Pour calculer l’impact du pacte de responsabilité ...

le 19/01/2014 à 12:49
Signaler
@la taupe Qui aurait pu croire les francais aussi interesses à ce point par la fiscalite des entreprises.? Pour autant si votre analyse est juste...qu'est ce qui peut bien expliquer les retours et commentaires plutot enthousiastes du milieu patronn...

le 19/01/2014 à 20:40
Signaler
je confirme, très juste analyse avec un IS à 33.33%. Je pense que le MEDEF mais pas la CGPME applaudit, pour mieux par la suite enfoncer notre clown en disant "vous voyez nous y croyions". ce n'est que mon avis mais pour la taxation ça c'est sûr.

à écrit le 19/01/2014 à 12:01
Signaler
On comprend pourquoi les français ne croient pas au pacte de responsabilité puisque francois hollande n'a fait qu'un effet d'annonce sans impact réel sur les comptes et les marges des entreprises. Pour calculer l’impact du pacte de responsabilité ...

à écrit le 19/01/2014 à 12:01
Signaler
On comprend pourquoi les français ne croient pas au pacte de responsabilité puisque francois hollande n'a fait qu'un effet d'annonce sans impact réel sur les comptes et les marges des entreprises. Pour calculer l’impact du pacte de responsabilité ...

le 19/01/2014 à 22:37
Signaler
Si l'entreprise ait quelque chose d'intelligent aec ces 30 millirds, au choix, baisser les prix, recruter, investir....Dans tous ces cas le bénéfice imposable baisse d'autant (à hauteur des amortissements légaux pour les investissements) donc où voye...

à écrit le 19/01/2014 à 11:48
Signaler
Si vous voulez savoir qui a le pouvoir, demandez-vous de qui on ne peut pas parler dans ce pays...

le 19/01/2014 à 13:04
Signaler
Patrice Evra?

à écrit le 19/01/2014 à 11:08
Signaler
Evidemment, puisque la bureaucratie, l'administration et ses obligés bloquent toutes les réformes en France...

le 19/01/2014 à 12:39
Signaler
Le premier défenseur de cette bureaucratie et de ses fonctionnaires, le premier à en tirer partie (à tous points de vue dont financier), c'est Hollande lui même ! Elle est belle la vie de milliardaire, avoir un Airbus privé, pour se lever des "meufs"...

à écrit le 19/01/2014 à 11:00
Signaler
Il trompe ses femmes comme il a trompé la France. Quel bonimenteur? il aurait fait un tabac sur les foires expositions.

le 19/01/2014 à 12:52
Signaler
Du fait qu'il n'a jamais été marié, il n'a juré fidélité à aucune d'elle. Ce qui n'est pas le cas de beaucoup de gens marié...

le 19/01/2014 à 14:47
Signaler
c'est bien là le problème comment faire confiance à ce personnage sans aucun scrupule? pas un brun d'amour propre.

à écrit le 19/01/2014 à 8:23
Signaler
On voit avec tout ces sondages combien le désespoire règne dans la population quelque soit les couches sociales, les tendances politiques. Il y a division et pas de Capitaine à la barre. De toute façon la défiance est-elle des uns contre les autres q...

le 19/01/2014 à 10:08
Signaler
+1

le 19/01/2014 à 12:40
Signaler
Et n'oublions pas les sondages de complaisance, n'oublions pas par exemple que le patron de 'lIPSOS est un grand ami de Hollande et qu'il truqe les sondages à l'avantage de Hollande, sans aucun état d'ame

à écrit le 18/01/2014 à 22:44
Signaler
la balle est dans le camp de tout le monde !! tout le monde peut créer son entreprise il faut du courage ,(14h par jour entre chantier devis et paperasserie,et 6j semaine) il faut savoir que en taux horaire dans le bâtiment un artisan gagne tout ju...

le 19/01/2014 à 11:08
Signaler
Il faut du courage, c'evident, surtout avec l'administration qui vous met les bâtons dans les roues! La France n'aime pas les entrepreneurs.

à écrit le 18/01/2014 à 22:43
Signaler
la balle est dans le camp de tout le monde !! tout le monde peut créer son entreprise il faut du courage ,(14h par jour entre chantier devis et paperasserie,et 6j semaine) il faut savoir que en taux horaire dans le bâtiment un artisan gagne tout ju...

à écrit le 18/01/2014 à 21:57
Signaler
Ce constat est sain parce qu'il est naturel et franc. Cela des lustres que les sornettes et balivernes lassent les Français. L'on en vient à toujours arguer de la moins pire des solutions. Qu'espérer honnêtement des Français ?

à écrit le 18/01/2014 à 19:00
Signaler
de ne rien faire ce serais pire alors la balle est dans le camp du patronnat ,,,???

à écrit le 18/01/2014 à 18:40
Signaler
Difficile de croire encore à ses numéros ratés d'illusionniste.

le 19/01/2014 à 12:41
Signaler
Menteur premier ne va pas bananer les français chaque fois !!!

le 19/01/2014 à 12:53
Signaler
Si, si...Cela marche à chaque élection...

à écrit le 18/01/2014 à 17:26
Signaler
Le politique nous abreuve de discours depuis des décennies qu'il soit de droite ou de gauche et au plus haut niveau celui de chef de l'Etat. Est en place également un jeu de poker menteur entre le politique, le patronat et les syndicats des salariés ...

à écrit le 18/01/2014 à 17:06
Signaler
La p('ite valérie vient de sortir de l'hosto...Tous ses fans attendaient patiemment ce come back, notamment les lecteurs de Closer.

à écrit le 18/01/2014 à 17:04
Signaler
Hollande veut faire des économies mais sa compagne dispose d'un bureau et de 5 collaborateurs qui nous coûtent au bas mot 250 000 euros/an et c'est probablement plus .Il nous parle d'usage et si c'est fait en toute transparence et si c'est pas trop c...

à écrit le 18/01/2014 à 16:56
Signaler
En réalité il faut abandonner définitivement la monarchie et le colbertisme qui va avec. La France peut s'en sortir si les partenaires sociaux dans l'entreprise décident ensemble de ce qu'il faut faire de cette baisse de charge (dans beaucoup de cas,...

le 18/01/2014 à 17:16
Signaler
La mentalité française qui a fait la France doit s'effacer face à la mentalité anglo-saxonne qui a fait ses preuves?? Pourquoi pas? Mais nous sommes en guerre!

à écrit le 18/01/2014 à 16:30
Signaler
Il reste donc 1/4 d'incrédules...

le 19/01/2014 à 12:42
Signaler
Ou 1/4 de profiteurs !!! Genre fonctionnaire grassement payé à ne rien faire, toute sa vie, et qui adore Hollande qui a promis de ne pas toucher à leurs privilèges !!!

à écrit le 18/01/2014 à 16:27
Signaler
Avec le CICE il y avait allègement des cotisations patronales... est-ce que les employés en ont ne serait-ce que la couleur ? Que dalle ! Ca va être la même chose pour cette histoire...

à écrit le 18/01/2014 à 16:23
Signaler
Il aurait pu promettre 60 milliards rires !! Évidement c est du vent !! mais derrière il a une seule stratégie , la même que le bluff du CICE qu on a toujours pas touché et qui va être réintégré dans la fin des cotisations famille. Le petit...

à écrit le 18/01/2014 à 16:05
Signaler
75% des francais ne croient plus un mot de ce que peut dire FH, quoiqu'il dise. Il reste les 25% qui profitent du systéme....

le 19/01/2014 à 12:47
Signaler
C'est sûr qu'un fonctionnaire qui ne fait quasiment rien de la journée, touche 5.000 euros nets par mois, en aura 4.000 net (voire plus) de retraite (multiplié par 2, car souvent ces bêtes là vivent en couple) ont intérêt à supporter Hollande qui a d...

le 19/01/2014 à 12:55
Signaler
La vrai question est de savoir si un homme politique est crédible. Personnellement, je ne le crois plus. Gauche, droit, Gauche, droite...La France marche aux pas..disait DeGaulle.

le 19/01/2014 à 22:48
Signaler
Description un peu caricaturale de la fonction publique. Moi j'ai vécu les deux situations : j'ai commencé comme fonctionnaire et je ne le suis plus. Je bossais autant qu'aujourd'hui (beaucoup) mais en étant beaucoup moins bien payé et j'ai quitté à ...

à écrit le 18/01/2014 à 15:52
Signaler
Menteur un jour menteur toujours, comment croire cet incompétent notoire.

à écrit le 18/01/2014 à 15:34
Signaler
tant qu'on n'obligera pas par LA LOI les entreprises a recruter il n'y a aucune chance que le chomage baisse.voici une proposition:que les entreprises ne versent plus de dividendes a leurs actionnaires,en échange elles embauchent.pour compenser le go...

le 18/01/2014 à 16:15
Signaler
rarement vu un commentaire aussi stupide, vous ne comprenez décidément rien à l'économie . Obliger les entreprises a embaucher (sur quel critères d'ailleurs ) c'est les mener à la faillite ! quant a supprimer les dividendes des actionnaires , ceu...

le 18/01/2014 à 16:52
Signaler
Alco je suis bien d'accord avec vous, il est même surprenant de voir un raisonnement aussi stupide sur la Tribune !!!

le 18/01/2014 à 17:00
Signaler
Votre vision est une vision type ex-URSS. Je vous propose donc d'aller vivre en Corée du Nord pour voir ce qu'est le régime que vous aimez tant!!!!!!

le 18/01/2014 à 17:09
Signaler
Élu PS, nous sommes dans une économie de marchés, pas sous un système "ex soviétique" Même les Chinois s'y mettent, j'ai vu des pêcheurs s'associer créer une société afin d'avoir des moyens financiers et compétitifs. Les syndicats prennent toujo...

le 18/01/2014 à 18:43
Signaler
@ elu PS: qui va rester actionnaire ? l'état surendetté ? Retour à l'URSS, avec les succès que l'on sait ?

le 19/01/2014 à 5:57
Signaler
A Elu PS: crees ta boite et on reparle. Ok? Ignare et utopiste, toi et tes syndicats politises anarchistes vendrez vos parents pour votre cause suicidaire... Heureux d'etre expatrie!

à écrit le 18/01/2014 à 15:31
Signaler
Il ne s'agit pas de croire ou de ne pas croire. En fait, cet homme est le roi de l'enfumage depuis toujours (affaire Caton....) et ce "coup" n'est là que pour tenir jusqu'à l'élection de 2017 et gagner en mettant en difficulté la droite afin de se re...

à écrit le 18/01/2014 à 15:14
Signaler
il n'est plus crédible. le baratin c'est bien mais il a une fin : le pacte de ceci ,le choc de cela..... des mots, encore des mots ,paroles paroles...... des slogans mais que plus personne ne croit

à écrit le 18/01/2014 à 15:12
Signaler
Comment croire "Moi président" ?? Il n'a jamais travaillé , il est incapable de trancher , il trahit même ses proches , n'aime pas les riches et tape sur les pauvres et les classes moyennes .....il ne pourra tenir le quart de ce qu'il raconte ....il ...

à écrit le 18/01/2014 à 15:06
Signaler
Pour que le pacte fonctionne, il faut que instances administratives soient associées à la relance de l'Etat, qui je le rappelle, inclut bien sur le secteur privé ET le secteur public. Trop souvent (comme d'habitude), les politiques demandent au seul ...

le 18/01/2014 à 15:41
Signaler
Pour moi ... vous êtes dans la fonction publique ????

à écrit le 18/01/2014 à 15:06
Signaler
L'essaim des abeilles semblent en colère contre le golem qui mange le miel. La politique de la crotte et du fumier n'emporte pas l'adhésion de la population. On torture le sel de la terre, les français sont poussés au suicide au travail, les droits n...

à écrit le 18/01/2014 à 14:40
Signaler
1 statut unique emploie et salaire a vie pour tous fini les problèmes tout ira bien

à écrit le 18/01/2014 à 13:47
Signaler
J'aimerai douter, mais douter de quoi? D'une annonce floue non étalonnée?

à écrit le 18/01/2014 à 13:47
Signaler
Soyons sérieux, l'économie n'est pas au service du socialisme, les entreprises se développent au mieux selon leurs différents choix. Il n'y a pas de "pacte" possible ou je ne sais quelle supercherie ou usine à gaz. Libérer le travail est le seul espo...

le 18/01/2014 à 14:56
Signaler
@Pragma Vous aurez peut-être remarqué que nous vivons au début du XXIème siècle, le XXème siècle c'était il y a longtemps. Entre temps, il y a eu la fin des guerres coloniales, la fin de la ségrégation aux US, la fin de l'apartheid en Afrique du Sud...

à écrit le 18/01/2014 à 13:31
Signaler
Les différents pactes de Mr Hollande ne semblent jamais avoir été tenus,alors celui la ou un autre on sait où ce le mettre

à écrit le 18/01/2014 à 13:28
Signaler
Si tu crois un menteur la première fois c'est lui qu'il faut blamer,si tu le crois une deuxième fois c'est de ta faute.S'il promet autant aux électeurs qu'a ses conquetes on sait à quoi s'en tenir,on se feras larguer à la première occasion

à écrit le 18/01/2014 à 13:28
Signaler
D'un autre coté et selon un sondage BVA le Parisien, 62 % des Français interrogés estiment que l’UMP doit « s’inscrire dans une coopération avec le gouvernement pour mettre en place le pacte de responsabilité ». Seuls 31 % souhaitent que la droite s’...

à écrit le 18/01/2014 à 13:27
Signaler
baisse des charges salariales + defisc des heures sup = consomation des ménages confiance production investissement emplois croissance baisse de la dette baisse des impôts ↩️Consommation ...

le 18/01/2014 à 15:08
Signaler
@Treize56 De l'enfumage, de la masturbation intello-économique qui ne sert que ceux qui profitent du système.

à écrit le 18/01/2014 à 13:27
Signaler
Les Français attendent de voir pour croire. Ils veulent des preuves, des résultats et plus des promesses. ça fait 30 ans qu'on leur raconte des histoires, ils sont incrédules...

à écrit le 18/01/2014 à 13:23
Signaler
comment croire un gus qui n'aime pas le travail, qui a menti en permanence notamment sur le pacte de croissance (il faut se rappeler qu'il allait mettre au pas madame Merkel), sur l'inversion de la courbe du chômage, sur l'arrêt de la hausse vertigin...

à écrit le 18/01/2014 à 12:57
Signaler
Un pacte de responsabilité...? mais c'est un slogan socialiste ordinaire ....! comme l'invention bluffante du ministère du redressement productif...!...C'est gens là au pouvoir, nous mentent régulièrement....! le plus grave ...ils pensent même nou...

le 18/01/2014 à 16:47
Signaler
Slogan "socialiste" ? C'est surprenant surtout si on se rappelle que la baisse du coût du travail figurait déjà dans le programme de Nicolas Sarkozy durant la campagne de 2012 ... Quel est le (ou la) politique qui s'y opposerait ?

le 19/01/2014 à 15:38
Signaler
Désolé , je ne comprend pas ...? votre citation n'est pas celle de ce gouvernement actuel entièrement aux mains des socialistes...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.