"Les fonctionnaires ont déjà fait beaucoup d'économies" (Cazeneuve)

 |   |  284  mots
On ne fera pas de réforme de l'Etat sans les fonctionnaires, a insisté Bernard Cazeneuve.
"On ne fera pas de réforme de l'Etat sans les fonctionnaires", a insisté Bernard Cazeneuve. (Crédits : Reuters)
Suite à la proposition, attribuée à Vincent Peillon qui l'a démentie, de geler leurs primes et avancements pour réduire la dépense publique, le ministre délégué au Budget a assuré vendredi à l'AFP que les fonctionnaires ne seraient pas de grands perdants.

"Les fonctionnaires ont déjà fait beaucoup d'économies, la stabilisation du point (d'indice, ndlr), la stabilisation des effectifs. Je ne suis pas du tout dans l'approche de l'opposition qui consiste à considérer qu'un fonctionnaire est nécessairement suspect (...), un fonctionnaire, c'est une richesse".

"Cela n'a aucun sens de poser la question comme ça"

Voici ce qu'a déclaré à l'AFP ce vendredi le ministre délégué au Budget Bernard Cazeneuve au sujet d'un éventuel gel des primes et avancements des fonctionnaires, envisagé pour réduire la dépense publique de l'Etat. Une proposition attribuée à Vincent Peillon mais démentie depuis par l'intéressé lui-même, et par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault jeudi matin.

Selon Bernard Cazeneuve, "ça n'a aucun sens de poser la question comme ça: il faut regarder comment sont les organisations, quels objectifs nous nous fixons en termes de politique publique, comment on organise nos services, nos administrations, la relation avec les collectivités locales pour atteindre ces buts".

50 milliards d'euros d'économies d'ici 2017

Alors, a-t-il ajouté, on peut voir "s'il y a des redéploiements possibles, des réorganisations". A cet égard, le ministre juge essentiel d'"associer les fonctionnaires à ce mouvement, parce que je pense qu'ils sont désireux de participer à une réforme de l'Etat qui fasse monter en gamme le service public". "On ne fera pas de réforme de l'Etat sans les fonctionnaires", a-t-il insisté.

Il a en outre rappelé que l'effort d'économies du gouvernement qui doit être de 50 milliards d'euros d'ici 2017, devait "faire en sorte que la mauvaise dépense publique ne chasse pas la bonne". "Ca concerne l'ensemble de la dépense publique, pas seulement les fonctionnaires", a-t-il répété.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/02/2014 à 8:28 :
La société civile et les entreprise du secteur marchand ne veulent plus payer !!! La France doit prendre exemple du Canada et de la Suède ou de l'Angleterre qui a réduit au stricte minimum pour réduire son endettement y compris pour les parlementaires. L'état doit revenir a des fonctions régaliennes. Le privé a accepté les réformes et les stagnations voir des baisses de salaires su ce n'est le chômage et maintenant demandent justice sinon il descendra dans la rue pour se révolter contre cette monarchie et caste qui devient INACCEPTABLE !!!
a écrit le 09/02/2014 à 21:43 :
Pays de médiocres individualistes cliente listes qui s attaque aux étrangers musulmans..... Alors que BCE espagnols italiens portugais inondent l Europe avec main d œuvre qualifiée multi lingues.... Moins chers plus travailleurs....la suisse fait un référendum sur immigration européenne . Accueillons ses fascistes a bras ouvert et laissons les tuer la république par leur paroles racistes contre des n'es français qui adore la FRANCE.
a écrit le 09/02/2014 à 12:05 :
Mes commentaires sont effacés
a écrit le 09/02/2014 à 10:49 :
Seulement 11 % des dépenses publiques servent à payer tous les fonctionnaires. Les dépenses publiques approchent les 57% du PIB en France, ses dépenses publiques sont pour 70 % des prestations sociales et pour 30 % le budget de l’État. 40 % du budget de l’État est consacré aux paiements des fonctionnaires des 3 fonctions publiques, en tout 118 milliards d’Euros en 2012. Avec en 2012 un PIB 2023 Milliards et un taux d’imposition de 57 % on obtient 1153 milliards de prélèvement. Et 118 M sur 1153 M représente moins de 11 %, c’est certes beaucoup mais moins que ce que pense les français. Ceux qui écrivent à longueur de temps que leur impôts servent a payer essentiellement les fonctionnaires se trompent pour 90 % ! La diminution des prélèvement se fera sur d’autres postes.
Réponse de le 10/02/2014 à 8:37 :
Premier poste de dépense de l'état : L'éducation nationale publique (pour un résultat médiocre : 150 000 mille élèves sortent sans diplôme, dans les classements internationaux sur la transmission des connaissances même pas la moyenne) Deuxième poste de dépense : les salaires des fonctionnaires. Il est impératif urgent de faire les réformes structurelles de l'état et des fonctionnaires y compris les parlementaires !!!
a écrit le 08/02/2014 à 20:06 :
Arrêter d'insulter les fonctionnaires en permanence.
Réponse de le 09/02/2014 à 11:42 :
trop de fonctionnaires dans ce pays, il faut en supprimer minimum la moitié.
a écrit le 08/02/2014 à 17:08 :
...puisque d'après Cazeneuve, "un fonctionnaire, c'est une richesse".
a écrit le 08/02/2014 à 16:21 :
chacun pour sa gueule c'est la nouvelle devise de ce pays qui est condamné à sombrer dans la médiocrité.
a écrit le 08/02/2014 à 15:28 :
Ce n'est pas le cas des ministres socialo umpeiste madame de senneville (madame Sapin)trouve le temps et l'argent pour passer du bon temps a Maurice en plein mois de fevrier pendant que son mari reve de baisser les salaires pour satisfaire les patrons et les banques
a écrit le 08/02/2014 à 14:45 :
"On ne fera pas de réforme de l'Etat sans les fonctionnaires", a-t-il insisté.
Je n'ai rien contre les Fonctionnaires, mais c'est sûr que vu comme celà c'est pas Gagné. Si on leur demande de donner leur avis sur le blocage de leur avancement, je doute qu'il y ai consensus. décidément ce gouvernement ne se repose jamais !
Réponse de le 08/02/2014 à 15:11 :
Les indices de salaires sont déjà bloqués depuis 4 ans. Il faut en tenir compte.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:14 :
Ce gouvernement non démocratique car illégitime élu avec moins d'un tiers des inscrits n'osera pas demander (par référendum) aux véritables employeurs des fonctionnaires (les français) de geler (ou pas) leur avancement.
Réponse de le 08/02/2014 à 17:25 :
Ce n'est pas comme cela (par une décision administrative comme d'habitude) qu'il faut prendre le pb : il faut regarder la compétitivité de chaque administration en comparant les coûts par unité d'oeuvre à l'OCDE fonction par fonction
a écrit le 08/02/2014 à 14:29 :
Ils sont trop nombreux. ... De plus en plus dificile de les payer. Si cela continue, on finira tous par bosser uniquement pour les payer.... C'est comme pas sorcier de leur changer le statut pour pouvoir les virer.......
Réponse de le 08/02/2014 à 17:27 :
Pas difficile de payer les profs, il suffit de facturer l'école publique, idem pour les hôitaux, etc...Si le tarif est dans la moyenne de l'OCDE ça ira...
a écrit le 08/02/2014 à 14:19 :
les fonctionnaires sont la cause de tous les maux de la planète dont le rechauffement climatique c'est bien connu.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:10 :
Effectivement à force d'engloutir d'énormes quantités de nourriture assis(es) sur une chaise, les fonctionnaires notamment du secteur hospitalier sont responsables de rejet d'un gaz à effet de serre: le méthane. Ce gaz d'origine biologique est un véritable poison pour la planète!
Réponse de le 09/02/2014 à 11:51 :
vous devriez arrêter de manger pour émettre moins de méthane
a écrit le 08/02/2014 à 9:51 :
ALORS QU4IL EXPLIQUE LES 20 MILLIONS DE PRIMES DES 35 MINISTERES
a écrit le 08/02/2014 à 9:35 :
Pourquoi a t on donne le CICE a toutes les entreprises . La poste , EDF, toutes les entreprises publiques, les banques, les grandes surfaces, etc enfin toutes les entreprises qui ne font pas de l'export n.auraient jamais du y avoir droit. Prenons le cas EDF elle bénéficie du CICE, du droit d'augmenter ses tarifs donc elle va faire des bénéfices qui vont bénéficier à une minorité c.est ça la gestion socialiste
a écrit le 08/02/2014 à 9:28 :
Preuve est faite tous les jours que l emploi administres ne cree pas de richesse pour la nation. Vive l Etat regalien !
Réponse de le 08/02/2014 à 14:18 :
vous savez ce que ça veut dire etat regalien ?
Réponse de le 08/02/2014 à 14:59 :
Non, la plupart des services publics ne créent pas de richesse. Seulement pour être embauché dans une boîte qui en crée, de la richesse, il faut avoir un diplôme (le coût pour l'état d'un bac+5 est totalement injustifiable, d'autant que seul une infime minorité en bénéficie), des routes, des transports en commun, de l'électricité...
Sans doute que vous ne jetez jamais rien à la poubelle, et continuez à vous chauffer au bois.
Clairement, ces millions de fonctionnaires, il faudrait les virer. Comme ça, ça fera quelques millions de chômeurs en plus ! Ah non ! Les grands manitous de la finance et des commentateurs ici présents nous assurent que la "compétitivité" de la France serait retrouvée, et des centaines de milliards d'emplois créés.
Réponse de le 08/02/2014 à 23:01 :
Un médecin libéral crée de la richesse pas son collègue de l’hôpital, un professeur du privé ou un formateur crée de la richesse pas un professeur du public, un éboueur de véolia crée de la richesse pas son collègue du public, un ambulancier crée de la richesse mais pas un pompier, un agent de sécurité privé crée de la richesse mais pas un policier....
Pour qu'un service crée de la richesse, il doit être facturé!?!
Il va falloir lire plus que la tribune pour que votre réflexion économique crée de la richesse!!!
a écrit le 08/02/2014 à 1:56 :
Effectivement il existe au moins un fonctionnaire qui a avoué malgré lui avoir fait beaucoup d'économies en poste: Jérôme Cahuzac. Ses anciens collègues socialistes sont nettement moins bavards que lui sur ce sujet.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:13 :
Sauf qu'il n'était pas fonctionnaire...
Réponse de le 08/02/2014 à 15:51 :
@Pfff !!!

Une fonction d'état c'est un titre de noblesse?
a écrit le 07/02/2014 à 21:12 :
calmez vous donc si on obtient une hausse des salaire ce sera la première depuis les 15 dernières années. Les seul augmentations que l'on a eut durant cette période c'est la moitié des augmentations des loyers "sociaux"... Je vous laisse calculer faites le de tête les chiffres ne montent pas haut...
a écrit le 07/02/2014 à 19:01 :
ça abaissera leur arrogance
Réponse de le 07/02/2014 à 19:55 :
Et la votre ?
a écrit le 07/02/2014 à 18:16 :
Voilà la phrase même que l'on sert au peuple de France mais que l'on n'ose répéter a la Commission de Bruxelles!
a écrit le 07/02/2014 à 17:42 :
et sur les retraites vous avez fait quoi,massacrez les retraites du prive pour garder votre electorat fonctionnaires ,election oblige ,mais cela ne sera pas suffisant !!a bientot!!
Réponse de le 07/02/2014 à 20:02 :
Marre des pleurnicheries des retraités : Public et privé, les actifs sont jusque là les seuls à subir la crise! Le point d'indice étant gelé, en euro constant, le salaire d'embauche baisse pour les fonctionnaires. Ce n'est que justice dans la mesure où les salaires stagnent aussi dans le privé. Il serait grand temps que ça s'applique aux braves retraités qui se battent pour des retraites indexées sur l'inflation quand il la provoque par leur gourmandise sur le marché du logement!
Réponse de le 08/02/2014 à 7:38 :
les retraites ont releves la france d'apres guerre en faisant 60 heures par semaine et non 32 comme les fonctionnaires ,et leur retraites est en proportion des cotisations ,on ne peut pas avoir une retraite mirobolante en ne foutant rien ,a cote de chez moi j'ai des fonctionnaires on ne sait jamais quand ils travaillent ils sont la plus part du temps chez eux a glander!!!
Réponse de le 08/02/2014 à 9:29 :
Très simpliste comme propos, non les retraites actuellement versées ne sont pas au niveau de ce que vous avez cotisé.
C'est l'endettement de l'état qui permet cela.
Réponse de le 08/02/2014 à 11:51 :
roro62 a du rater un concours de la fonction publique
Réponse de le 08/02/2014 à 14:55 :
ahahah
pas de bol ,j'ai meme pas essaye,j'aurai eu honte de moi!!!!!!!!!!!!!!!!!!a huit jours de ma retraite je faisais encore 45 heures par semaine en 2007 ,faite la meme chose et apres vous ramenerez votre fraise !!!!
Réponse de le 08/02/2014 à 15:09 :
Bah, laissons le délirer...il n'en a plus pour longtemps;
Réponse de le 08/02/2014 à 17:32 :
Je connais beaucoup de fonctionnaires qui font plus de 45h : à commencer par les juges...
Réponse de le 08/02/2014 à 23:26 :
" Très simpliste comme propos, non les retraites actuellement versées ne sont pas au niveau de ce que vous avez cotisé." : Vous avez cotisé à quel taux? A 50%, ça vous donne combien d'année pour retomber sur vos pied? Une chose est certaine : Rien que sur la branche vieillesse de la sécurité sociale, vous vous servez plus qu'il n'en rentre pendant que vous vous battez pour que les jeunes acceptent le SMIC (ou moins) à vie.
Réponse de le 08/02/2014 à 23:52 :
"a huit jours de ma retraite je faisais encore 45 heures par semaine en 2007 ,faite la meme chose et apres vous ramenerez votre fraise !!!! " : Pauvre chou.... C'est mon temps de travail... sur site! Avec l'auto-formation avec ma cafetière et ma radio en bruit de fond, je monte à plus de 60h à l'instar des 3/4 des jeunes ingénieurs, chercheurs et techniciens parmis mes connaissances qu'ils soient dans le privé ou dans le public!!! Nous ne sommes pas les plus à plaindre et en général nous ne la ramenons pas : Que les jeunes retraités qui gagnent en moyenne plus que nos copin(e)s SMICards à 50h payées 35 en fassent autant! Qu'ils n'essaient pas de nous faire croire que le rythme de travail était le même 20 ans plus tôt! Et surtout, qu'ils cessent de se payer nos tronches : Nous avons un système par répartition, ils n'ont pas à recevoir plus d'argent qu'il n'en rentre dans les caisse à taux de cotisation constant!!! Il est grand temps qu'ils ne soient pas les seuls à échapper à la crise quand ils se battent pour embaucher des aides à domicile à 7 euros de l'heure coutant!!!
a écrit le 07/02/2014 à 17:06 :
Ça me fait à l'économie d'encre du fax de Bobigny.
On a économisé combien d'euros là-dessus ?
a écrit le 07/02/2014 à 16:07 :
Il est stupide d'opposé fonctionnaire et privé car on est tous dans le même bateau.

des salaires de misères, des impots qui explosent, et la fin de la sécurité de l'emploi! ben oui! L'état fait meme souvent pire que dans le privé: il embauche en 84-16 qui est un CDD renouvelable, sur 6 ans!!! Pendant 6 ans vous etes precaire, sur un siege ejectable, et aprs, on vous vire ou on vous garde en CDI... Biensur les journaleux n'en parlent jamais
Réponse de le 07/02/2014 à 20:07 :
"Il est stupide d'opposé fonctionnaire et privé car on est tous dans le même bateau." : Observez l'âge des bénéficiaires des CDD dans la fonction publique, comparez les salaires aux pensions de retraite complétée par les revenus de l'immobilier subventionné (public et privé) et vous comprendrez pourquoi certains tentent d'opposer les actifs du public et du privé.
Réponse de le 07/02/2014 à 21:07 :
Quand on passe en CDI on nous garde plus forcement no plus. On a les limites d'ages.
Réponse de le 07/02/2014 à 23:32 :
Je ne savais pas que les retraites des fonctionnaires avaient été alignées sur celles du privé (âge de la retraite et mode de calcul) ? Cela a du m'échapper...
a écrit le 07/02/2014 à 15:59 :
Entre' CAZENEUVE et PEILLON lequel est le plus menteur ?
a écrit le 07/02/2014 à 15:58 :
On est bien parti, c'est du Hollande tout craché
a écrit le 07/02/2014 à 15:19 :
c'est pour ça qu'ils( 'les socialistes) veulent leur faucher.
a écrit le 07/02/2014 à 15:10 :
et les gens du privé , vous croyez qu'ils n'ont pas fait d'effort et qu'ils en font encore.
Réponse de le 07/02/2014 à 20:07 :
Quels ont été les efforts concentis par les retraités?
a écrit le 07/02/2014 à 12:35 :
il y a des départs massifs en retraite, il est opportun de faire trés vite les réformes de justice : un seul régime de travail, de cotisation, de retraite...pour tout nouvel employé, supprimer le mille feuille, les régimes spéciaux,...d'énormes gains de gestion, effectifs, dépenses, donc affectables au poumon de l'emploi que sont les pme.... et si on ne le fait pas, on reconduit ces injustices dans des recrutements en plus inutiles par rapport aux besoin de services optimisés, on continue notre record de dépenses, d'effectifs publics, et dans la débâcle...hollande à donné la bonne direction, cazeneuve fait de la résistance, il faut le virer
Réponse de le 07/02/2014 à 17:47 :
Le régime spécial de retraite le plus déficitaire est celui des agriculteurs. Suivent ceux des mineurs et des pêcheurs. Pas grand rapport avec la fonction publique, donc...
Réponse de le 07/02/2014 à 20:10 :
"Pas grand rapport avec la fonction publique, donc... " : Je ne connais pas de fonctionnaire logé à vie par l'état... L'inverse est moins vrai pour les mineurs.
a écrit le 07/02/2014 à 12:25 :
tous les rapports de la cour des comptes, ocde.. montrent qu'on peut faire 200 milliards de gains sur la mauvaise dépense publique, tout en apportant plus de services. si on ne veut pas toucher aux fonctionnaires, alors on va saigner encore plus le privé qui lui travaille de 40 à 70h et n'a plus de marges, tout ça pour alimenter le tonneau des danaides du public ? délirant et totalement irresponsable, à virer
Réponse de le 07/02/2014 à 19:44 :
Le privé nous coute très cher en indemnisation chômage. Les fonctionnaires n'ont droit à rien.
Réponse de le 07/02/2014 à 21:33 :
Il VOUS coute cher ? Sauf que seul le privé cotise .
Les fonctionnaires meme avec le point d indice gelé ont une progression automatique du salaire . Dans le privé quand c est gelé c est gelé .
De toute façon c est l ultime levier . Impots et taxes on peut plus , record du monde . Les fonctionnaires doivent payer la crise comme les autres .
Réponse de le 07/02/2014 à 23:50 :
"Les fonctionnaires doivent payer la crise comme les autres . " : Seuls les retraités doivent voir leurs pensions suivre l'inflation, c'est ça l'idée? Après, je serais assez pour l'idée de laisser tomber les revenus au plus bas niveau en Europe, mais il va être difficile de louer un logement aux mêmes personnes qui se plaignent d'une fiscalité à laquelle elles échappaient un peu trop jusque là.
Réponse de le 08/02/2014 à 14:55 :
Mauvaise pioche. Les fonctionnaires, qui n'ont pas le droit au chômage, grâce (ou à cause, c'est selon) à la sécurité de l'emploi cotisent pour le chômage, qu'ils ne toucheront jamais.
Réponse de le 08/02/2014 à 15:17 :
Sachez également que les fonctionnaires cotisent pour le chômage auxquels ils n'ont pas droit...Consulté Internet avant de dire des inépties.
a écrit le 07/02/2014 à 12:25 :
Oui,
il t a des économies à faire : pourquoi doit-on avoir deux chaines TV parlementaires : une seule ne suffirait-il pas ? Au-delà de la TV, un seul Parlement ?
a écrit le 07/02/2014 à 12:23 :
cazeneuve est ministre de la france ou représentant syndical de la fonction publique ? d'une part les salaires ont augmenté de 4% dans le public contre 1% dans le privé (effet échelons mécaniques) les retraites à 1700e en moyenne dans le public contre 1100e dans le privé, d'autre part il faut rationnaliser l'organisation, travailler sur l'efficacité et la performance, simplifier les tonnes de règles inutiles ou inefficaces (20 à 30% de gains en effectifs). Et ensuite on pourra ajuster les salaires en fonction des résultats, pour le moment ça devrait être zéro pour les cadres et politiques, mas ne manage ni ne gère : c'est dépenses max sans controle et recrutement sans toucher à rien !!!!
Réponse de le 07/02/2014 à 12:42 :
totalement d'accord, les cadres publics et les politiques ne gérent rien ni ne managent rien depuis 30 ans, c'est une gréve permanente, il faut un salaire en fonction des objectifs et résultats et là c'est zéro pour le salaire vu le gaspillage de dépense publique, dette, effectifs et donc chomage et récession. Q'on ne parle pas de comparaison entre public et privé, il n'y a aucune comparaison entre les objectifs, résultats, réactivité et pilotage, stress, horaires..... Les indépendants à 70h cotisent pour 2 vies de travail par rapport au public et ont -30% de retraite que le public à 35h !!!!!! et cazeneuve tente de défendre ces nantis en sommeil ! pas leur faute mais à l'encadrement et aux politiques qui sont en refus total de gestion et de management !!!
a écrit le 07/02/2014 à 11:50 :
la vraie économie pour les fonctionnaires , c'est le non remplacement des départs en retraire ! au lieu de ça , on embauche des dizaines de milliers de nouveaux ensegnants alors que nous sommes déjà le pays où il y en a le plus , avec la plus mauvaise efficacité
Réponse de le 08/02/2014 à 17:35 :
Le coût de l'année-élève du primaire est sensiblement inféreur à celui de l'OCDE
a écrit le 07/02/2014 à 11:42 :
"un fonctionnaire, c'est une richesse" mais c'est aussi un coût!
Et je ne suis pas sûr que le bilan soit positif si j'en juge comment l'on (je suis en profession libérale) sommes traités par l'URSSAF et le RSI (exemples)
a écrit le 07/02/2014 à 11:23 :
la categorie A et meritante et seras augmete avant les élections? CE n est pas comme les retraites qui n aurons leurs reajustement qu avec 6mois de retard?? ?
Réponse de le 07/02/2014 à 20:00 :
Vous vous moquez du monde! Les salariés du privé et les fonctionnaires subissent des baisses de salaire en euro constant depuis des années! Les retraités, qui siphonnent leurs revenus au delà du raisonnable grâce au nombre d'électeur qu'ils représentent, commencent seulement à apercevoir la crise avec ce report de la desindexation des retraites : Qu'ils se taisent, leurs revenus dépassent en moyenne ceux des actifs! D'ailleurs, ils n'y sont pas pour rien dans la sous-performance économique du pays car les pensions ne sont pas leurs seuls revenus : Ils sont ceux qui ont voté pour l'investissement dans l'immobilier subventionné et moins taxé que celui qui frappe les entreprises! Quand bien même ils ne sont pas bailleurs, ils ne sont pas rare à encaisser 100 000 euros sur le dos d'un jeune ménage.
a écrit le 07/02/2014 à 11:22 :
6 millions de fonctionnaires sur 37 millions de votants = 16% d'electeurs pour la gauche. C'est sur qu'il faut les bichonner et ce n'est pas ce gouvernement qui va se les mettre à dos.
Ce n'est pas encore demain que l'on va diminuer le millefeuilles
Réponse de le 07/02/2014 à 19:47 :
et tout le reste en privé qui nous coutent cher en indemnisation chômage.
a écrit le 07/02/2014 à 11:19 :
la categorie a est meritante ILS serons augmente juste avant les élections CE n est pas le ka des retraite qui n aurons leurs reajustement avec 6mois de retard mais dans les autre catecories audessus il y a treps de monde trop payes ,,,???
a écrit le 07/02/2014 à 11:12 :
A bon, Mr le ministre avoue enfin qu'il y a de "la mauvaise dépense publique"...C'est nouveau ça !!
a écrit le 07/02/2014 à 10:16 :
la clochardisation des fonctionnaires est en marche
a écrit le 07/02/2014 à 8:59 :
Même en catégorie A, le constat est le même. Il faut être A+ aujourd'hui.
Le modèle de la France gêne en Europe car minoritaire. On veut le détruire donc on lui enlève petit à petit les moyens de fonctionner (fonction d'Etat et hospitaliere).
Si on voulait faire des économies on arrêterait de créer des groupements composés de "copains" surpayés pour assurer des missions pseudo public.
Il y'a une seule fonction publique ou il y'a de l'abus, c'est la territoriale mais devinez comment l'on recrute ...
Réponse de le 07/02/2014 à 11:03 :
Les fonctionnaires sont une richesse... pour le PS qui sinon n'aurait pas beaucoup d'électeurs...
a écrit le 07/02/2014 à 8:43 :
Je suis rentré depuis plus de 10 ans dans l'administration d'Etat et si je rentrais aujourd'hui, j'aurais un pouvoir d'achat inférieur de 15 à 20 %.
Alors aujourd'hui on fait de la promotion pour compenser cela, cela entraine une multitude de chef et pour les autres des personnes désabusées.
J'ai des amis de promo dans le privé et financièrement, je pleure, mais bon je ne plains pas c'est un choix réffléchi que j'assume.
Réponse de le 08/02/2014 à 17:40 :
Moi je n'en suis plus et c'est beaucoup mieux !
a écrit le 07/02/2014 à 7:50 :
Faux , aucun fonctionnaire n'a perdu de pouvoir d'achat ces dernières années via les avancements automatiques , les promotions internes et la garantie du maintien du pouvoir d'achat. En fait , il y a trop de cadres qui ne servent à rien .
Réponse de le 07/02/2014 à 7:56 :
Comment ca faux ? T'es fonctionnaire ? t'as vu ta paye nette baisser graduellement depuis 4 ans, alors que le point d'indice est gelé, que l'avancement est déjà bien ralenti et que les charges augmentent ...
Pour les cadres en surnombre par contre, je ne peux pas vraiment contester ... mais pensez aussi que tous les fonctionnaires ne sont pas en catégorie A à occuper des postes bardés de primes...
Réponse de le 07/02/2014 à 8:48 :
"Pour les cadres en surnombre par contre, je ne peux pas vraiment contester ..." : Vous savez que la catégorie A regroupe les infirmières, les ingénieurs, les chefs de projets, les chercheurs, des profs et même des commerciaux (si, si)? Vous savez que les primes sont là pour que ceux qui bossent ne se barrent pas dans le privé pendant que nos kamarades se battent pour que le résultat soit le même en bossant 50/60h en s'auto-formant ou 35h.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :