2.892 euros : le coût mensuel moyen d'une place en maison de retraite

 |   |  249  mots
Les seuls soins médicaux apportés aux personnes accueillies dans des établissement publics d'hébergement pour personnes âgées dépendantes coûtent en moyenne un peu plus de 11.000 euros par an.
Les seuls soins médicaux apportés aux personnes accueillies dans des établissement publics d'hébergement pour personnes âgées dépendantes coûtent en moyenne un peu plus de 11.000 euros par an. (Crédits : Reuters)
Les résidents ou leur famille, les conseils généraux et l'assurance maladie dépensent en moyenne près de 35.000 euros par an pour une place en maison de retraite médicalisée.

Un tiers pour l'hôtellerie, un tiers pour les soins, un quart pour l'accompagnement et le reste pour "la vie sociale" (les différentes activités proposées par l'établissement). Ainsi se décompose le coût moyen d'une place au sein d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. En tout, celui-ci atteint 34.707 euros par an, soit  2.892 euros par mois selon une estimation établie par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie à partir de données fournies par 50 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) en 2013. 

L'hôtellerie aussi coûteuse que les soins

Une somme à répartir entre les résidents eux-mêmes ou leurs proches, les collectivités locales et l'Assurance maladie. Dans le détail, les soins représente en moyenne 11.844 euros par an, dont 2.007 financés par l'Assurance maladie. L'hôtellerie coûte à peu près autant (11.616 euros) et l'accompagnement dans la vie quotidienne 8.500 euros. 

Projet de loi à venir

Une autre étude du cabinet KPMG publiée en février 2013 conclut qu'une place en maison de retraite coûtait en moyenne 1.857 euros aux pensionnaires

Le gouvernement précédent avait déjà promis un projet de loi visant à rendre les maisons de retraites plus accessibles "à tous les Français".  Le maintien à domicile des personnes âgées fait pour sa part l'objet d'un autre projet de loi, devant être présenté prochainement en conseil des ministres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/04/2014 à 10:33 :
Vu que notre génération n'aura pas droit à une retraite pleine, il va falloir qu'ils réduisent les prix à 5 fois moins cher autrement les vieux que nous deviendront finirons par mourir dans nos maison... Le prix indiqué et même pas ce que la plupart des couples touchent ensemble pour un salaire plein ! Alors pour les célibataires n'en parlons même pas !
a écrit le 04/04/2014 à 12:50 :
le constat du coût est une chose, ce n'est pas pour autant qu'il n'y a pas de gros gains possibles et d'autres solutions moins couteuses sans dégrader les services. A auditer par la cour des comptes et on trouvera des gisements importants, mais encore faut il que les politiques ouvrent le dossier ....car tout le secteur santé est un gouffre non optimisé, des dizaines de milliards de gains possibles signalés (surmédication, tourisme hôtelier, établissements critiques...), il doit en être de même dans ce dossier
a écrit le 04/04/2014 à 10:34 :
bonjour,
certains semblent confondre hôtellerie et logement. Pour 3 repas par jour il faut compter environ 4 euros d'ingrédients auquel il faut ajouter les salaires (généralement peu élevés) des personnels de cuisine et de service : environ 6 euros soit au global 10 euros/j 3650 euros/an de repas. (et ce n'est pas bombance tous les jours)
Le ménage et la blanchisserie font aussi partie de l'hôtellerie.
Il faut aussi compter l'eau courante (chauffée pour se laver!) l'électricité (faible) et le chauffage.
Il y a aussi l'amortissement du mobilier mis à disposition (literie,...) ou de tout autre "service"
Et bien entendu le loyer, pour la chambre... et les communs (salle commune, salle à manger, cuisine, ...) pour partie.
Il doit bien rester quelques taxes (habitation,...),
Réponse de le 04/04/2014 à 14:05 :
Il est anormal que ce qui est demandé aux personnes âgées soient le triple de leur retraite ! Il est anormal qu'on leur fasse payer aussi cher de la nourriture souvent immangeable. Il est anormal que els personnes soient obligées de n'avoir droit qu'à une couche par jour et ne soient pas changées ! Il est anormal qu'à ce prix, les personnes âgées doivent supporter des brimades et menaces !
a écrit le 04/04/2014 à 10:13 :
Je ne comprends pas le poste soins, pour ma mère toutes les consultations de médecin, d'ophtalmo. et autre sont a régler tous les mois en plus du montant du séjour, puis CPAM et mutuelle... Donc les frais de soins 33% sont ceux de l'établissement ?
25 % sont des frais d'accompagnements, à quoi correspondent ces frais d'accompagnements pour moi c'est un mystère ...
Les frais d'hôtellerie à 33% semble parfois cher pour un yaourt et ou une compote, mais les structures sont là et même si bien souvent c'est un "marchant de soupe" qui gère ce poste il reste cher.
rie
a écrit le 04/04/2014 à 10:06 :
Ca c'est un tarif pour la province car sur Paris c'est plus près des 3500 à 4000€.
Ma mère est décédée en maison de retraite et croyez moi ce sont des mouroirs, nourriture pas adaptée soupe en brique de marque les moins chères, les soins !!! faites moi rire une aide soignante pour changer les couches (pas trop souvent) une infirmière pour donner les cachets et un médecin aussi vieux que les résidents qui est là pour toucher un bon salaire et ne rien faire en cas de problème "je ne suis pas là pour ça" m'a-t-on répondu... les activités !!! et oui des animateurs qu'on cherche "sous les lit" !!! la télévision c'est plus pratique... la seule activité c'est d'attendre les repas et la soirée dansante de fin d'année. t l’hôtellerie pas trop entretenu mais ça peut aller : c'est que les terrains sont chers ma brave dame à Paris... Pas de kiné : il faut une prescription et ça coûte cher, un psy jamais vu en 2 ans car toujours en congé maladie et qu'on ne peut remplacer,, personnel souvent en arrêt maladie ou en soit disant "formation" et de toute façon en sous effectif : CA C'EST LE VRAI BILAN D'UNE BONNE MAISON DE RETRAITE A PARIS !!!!
a écrit le 04/04/2014 à 9:57 :
n fait on ne paye pas 2 892 € mais en moyenne 1 700 à 1 800 €. les soins sont payés par la sécu, ne reste à charge sur ce titre que la part mutuelle le cas échéant; les maisons de retraite que je connais, publiques, ne font payer ni la télé ni l'eau qu'on boit. Il est vrai néanmoins que i on applique ce que souhaite M. Lamy de baisser le SMIC, on est plutôt ml barré parce que personne ne pourra plus jamais rien payer. C'est une idée saugrenue qui privilégi les riches qui pourront rester à domicile avec une inf à dispo toute la journée
a écrit le 04/04/2014 à 9:29 :
effectivement la facture est salée pour les enfants
a écrit le 04/04/2014 à 8:45 :
Mourir dans la dignité est devenu un luxe et un commerce dont certains se gavent allègrement. Comment peut faire un retraité (e) qui touche moins qu'un étranger en attente de régularisation soit 789 euros par mois puisse faire face à de telles dépenses? Ce sont les enfants qui casquent. Ces mêmes retraités qui vient leurs pensions taxées par Hollande, en ont tout simplement marre. Merci Mr le normal, l'ennemi des qui lui n'aura pas à fouiller le fond de ses poches.
Réponse de le 04/04/2014 à 9:44 :
ça sera gratuit pour les étrangers dans quelque temps .
a écrit le 03/04/2014 à 21:16 :
Avec une retraite de 680euros /mois ?????
Réponse de le 05/04/2014 à 15:45 :
La moyenne, c'est plus de 1500 euros pour les pensions et les revenus des plus de 65 ans dépassent ceux des autres classes d'âge (immobilier oblige).
Les jeunes générations trouvent d'ailleurs normal que les jeunes payent ce qu'ils peuvent payer pour se loger et qu'ils vivent dans une voiture sinon.
Qu'ils goûtent à ce merveilleux libéralisme là où ils n'ont pas le choix d'être client ou non!
a écrit le 03/04/2014 à 21:10 :
Soignez votre orthographe, je vais faire de même :
"Les soins représenteNT ...en moyenne 11844 euro (SANS "S") par an" ... soit 1000 € par mois dont 2007 € (par an) financés par l'AM " : reste à la charge de la famille ou de la mutuelle (si?) environ 800 € par mois ... ou alors vous vous êtes plantés !!
Les chiffres auxquels je suis confrontés ne sont pas les mêmes que les vôtres, mais ils sont du même ordre de grandeur :
- logement (hôtellerie) : 1000 € par mois : pour une chambre de 25 m² ; c'est vrai les "sales proprios capitalistes bourgeois" se sentent tout permis ... avec les personnes âgées (référence : 23 Creuse ... )
- la "vie sociale" (on devrait dire : "socialiste") se résume à un poste TV dont le son est au maxi devant lequel sont alignés des fauteuils roulants remplis de personnes en état de sommeil plus ou moins profond ...
En général c'est géré par des collectivités locales ou des associations ( au moins pour celles que nous avons visitées ) No comment !!
a écrit le 03/04/2014 à 20:09 :
J'ai déjà construit un cabanon de chasse dans le Montana.
Coût de la vie :
-Clous : 5 dollars
-Viande : chasse
-Poisson : pêche
-Electricité : solaire
-Télé : NON
-Lecture : Non
-Femme : 0

Coût de la vie mensuel 158.50 Dollars. ( conserves.) .Le bonheur est au Montana
a écrit le 03/04/2014 à 20:04 :
Elles vont devoir baisser leur tarif sinon avec notre génération sans retraite pleine ils vont plus avoir personne.
a écrit le 03/04/2014 à 19:09 :
Vous allez au-devant de beaucoup de désillusions si vous croyez que les français paieront ce prix.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :