Qui est Louis Schweitzer, ancien PDG de Renault et nouveau Commissaire général à l'investissement ?

Louis Schweitzer, président d'honneur de Renault, qui aura 72 ans en juillet, sera chargé de veiller à la cohérence de la politique d'investissement de l'Etat.
Louis Schweitzer a notamment été président du Medef International entre 2005 et 20013 et en désormais président d'honneur. (Photo : Reuters)
Louis Schweitzer a notamment été président du Medef International entre 2005 et 20013 et en désormais président d'honneur. (Photo : Reuters)

L'ancien patron de Renault Louis Schweitzer va succéder à Louis Gallois, récemment désigné président du conseil de surveillance du constructeur PSA Peugeot Citroën, au poste de commissaire général à l'investissement, a annoncé samedi le ministère de l'Economie.

"Le ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique a décidé de proposer la nomination de Louis Schweitzer comme commissaire général à l'investissement", indique le ministère dans un communiqué.

Un financier expert qui connait très bien l'économie française

"Avec Louis Schweitzer, un grand industriel succède à un autre grand industriel", souligne le communiqué, qui précise que Louis Schweitzer, président d'honneur de Renault, qui aura 72 ans en juillet, "mettra une nouvelle fois au service de l'intérêt général, sa connaissance du tissu économique français et des nécessités du redressement durable de la France", poursuit le communiqué.

Énarque de formation, Louis Schweitzer est devenu en 1981 directeur du cabinet de Laurent Fabius, alors ministre du Budget de Pierre Mauroy. Il entre ensuite en tant que directeur du contrôle de gestion chez Renault avant d'en devenir son PDG entre 1992 et 2005. Son passé chez Laurent Fabius le rattrape toutefois en 1995, où il est mis en examen dans l'affaire du sang contaminé. Il dirigeait depuis mai 2011 Initiative France, le principal réseau d'aide aux créateurs ou repreneurs d'entreprise en France.

Chargé de veiller à la cohérence de la politique d'investissement 

Le commissaire général à l'investissement est chargé de veiller à la cohérence de la politique d'investissement de l'Etat.

De son côté, en tant que président du conseil de surveillance du constructeur, Louis Gallois aura pour tâche de superviser l'arrivée de deux nouveaux actionnaires, l'Etat et le chinois Dongfeng, aux côtés de la famille Peugeot.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 89
à écrit le 19/07/2014 à 2:32
Signaler
Pathétique, Schweitzer est visiblement de ces êtres qui n'existent que par leur fonction, leur titre. Enlevez cette façade et il n'en reste rien, même pas une toute petite humanité. On a pu le vérifier par sa performance déplorable à la HALDE, au...

à écrit le 22/04/2014 à 14:53
Signaler
C'est une nomination détestable. Il est anormal que l'on prolonge pour des fonctions de cette importance des profils qui ont dépassé la limite d'âge de la retraite quelque soit leur expérience. En faisant cela on s'attache aux combinaisons politiques...

le 09/05/2014 à 19:32
Signaler
Tout à fait d'accord avec votre analyse. Ce pays crève du couvercle que fait peser notre nomenclature sur l'innovation et sur le développement économique. La France n'est pas une démocratie mais une ploutocratie.

à écrit le 22/04/2014 à 11:53
Signaler
On va relancer la VELSATIS ...la réussite dans l'innovation ! ! !

à écrit le 22/04/2014 à 11:52
Signaler
La Nomenklatura au pouvoir case leurs vieux copains ...déjà plus qu'a l'âge de la retraite de partout où ils peuvent ....! c'est le progrès version socialiste ..., je vous épargnerais Lang à l'institut du monde arabe et etc....

à écrit le 22/04/2014 à 11:25
Signaler
Un retraité qui travaille "au noir" mais qui est vu de tout le monde avec ses salaires mirobolants. Encore une fois, L'ETAT décide des choses sur les retraites, les syndicats luttent pour maintenir l'age de la retraite à 60 ans mais en pratique ils N...

à écrit le 22/04/2014 à 11:21
Signaler
Un Commissaire général à l'investissement, on est revenu en 1945.

à écrit le 22/04/2014 à 10:38
Signaler
Encore un ami (socialiste) recyclé...pas une nouveauté politique, mais fallait pas proclamer le "moi président" et la République exemplaire.

à écrit le 21/04/2014 à 21:51
Signaler
ou lors Monsieur Schweitzer doit travailler gratuitement.

à écrit le 21/04/2014 à 21:24
Signaler
moi, Président...les copains d'abord, comme avec Harlem Désir, Voynet, etc les experts quoi, les pros, ceux qui parlent, ont des dogmes et n'ont aucune expérience professionnelle démontrée. Les électeurs remettent leur vie laborieuse entre les mains ...

à écrit le 21/04/2014 à 18:07
Signaler
Quelques mots d'un senior qui a -presque- l'âge du "fossile" qui va reprendre du service dans une instance décisionnelle de l’État. Plus le temps passe plus notre République ressemble à l'oligarchie sénile ex-soviétique: le plus âgé dans le grade le ...

à écrit le 21/04/2014 à 17:55
Signaler
Sans vouloir porter de jugement sur la personne,c'est de la pure provoq, mais rien de surprennant ,l'esprit de corps est tenace et sans scrupule avec nos elites !!!!!!!!!

à écrit le 21/04/2014 à 16:40
Signaler
arrêter la casse, cela suffit ni a t il pas de jeunes plus compétent que ce monsieur qui ferme nos entreprises

à écrit le 21/04/2014 à 14:55
Signaler
Quelques mots d'un senior qui a -presque- l'âge du "fossile" qui va reprendre du service dans une instance décisionnelle de l’État. Plus le temps passe plus notre République ressemble à l'oligarchie sénile ex-soviétique: le plus âgé dans le grade le ...

à écrit le 21/04/2014 à 11:20
Signaler
Comme d'hab, on met un bras cassé à un poste stratégique juste parcequ'il est haut fonctionnaire et énarque ... C'est d'ailleurs pour cela qu'il se retrouva à la tête de Renault et pas par son expertise dans l'automobile.

le 21/04/2014 à 14:06
Signaler
LE vrai problème c'est qu'il est nommé à 72 ans !!! Sérieux c'est une insulte à la génération actuelle. Il devrait être en retraite d'office depuis 5 ans... au mieux dans un labo de recherche il serait émérite mais là on le colle patron du truc. ...

à écrit le 21/04/2014 à 9:36
Signaler
le premier a delocaliser une societe d'etat avec la complicite des gouvernant ainsi que la fermeture de vilvorde

le 21/04/2014 à 16:37
Signaler
tout a fait et dans ces années la , pas de crise et encore du travail partout . et ce monsieur ferais tout pour arranger les choses , mais de qui se moque t on

à écrit le 21/04/2014 à 9:12
Signaler
Pas très clairvoyant dans l'affaire du sang contamine...

à écrit le 20/04/2014 à 23:02
Signaler
Louis schweitzer est quand même l un des plus grand chef d industrie français ces dernières années c est grasse a ses choix notamment la création de la branche low cost de renault que celui ci continue a gagner de l argent et n est pas au bord de la ...

le 21/04/2014 à 8:54
Signaler
Spoun a raison .D'ailleurs ,ce n'est pas un hasard ,si l'on a nommé à la tête de Peugeot ,Tavarès , qui a été un des artisans du sauvetage de Renault Quant à l'age ,n'oublions pas à quel age Chirac et Mittérand étaient encore Présidents .VGE malgré...

le 21/04/2014 à 12:21
Signaler
La réalité, c'est que Renault était la première marque européenne en 2000 / 2002 et dégageait des profits. Depuis le lancement de la grosse connerie Dacia, Renault fait des pertes opérationnelles et Renault est en 2013 la 5ème marque européenne, K...

le 21/04/2014 à 18:57
Signaler
Oui ça été une grosse connerie que Dacia qui cannibalise Renault et la tire vers le bas a la différence de Nissan !

le 22/04/2014 à 14:35
Signaler
La connerie, ce n'est pas Dacia, c'est une non différenciation de Dacia par rapport à Renault ce qui a poussé Renault vers le bas. VW à Audi, skoda, vW, ... et tout cela cohabite car on connait les "différences" entre ces marques. Renault vend des ...

à écrit le 20/04/2014 à 20:16
Signaler
si à 72 ans on ne peut pas avoir une retraite de 15 000 euro et un petit job à 20 000 euro, on a raté sa vie. Et c'est socialo!!!!!!!! dingue les ouvriers, levons nous et virons les.

à écrit le 20/04/2014 à 18:45
Signaler
Encore un exilé fiscal Francais dans les services de l'etat Hollande. L Schweitzer est domicilié à Vandoeuvre dans la banlieue de Geneve.

le 21/04/2014 à 9:23
Signaler
si cela est vrai et je penses que vous avez vérifié ce gouvernement est décidément très séreux sur ses choix Cahusac Aquilino Morelle et maintenant Schweitzer

à écrit le 20/04/2014 à 16:56
Signaler
Hollande a ceci de commun avec Sarkozy, c'est leur capacité à s'entourer des plus mauvais à tout et des meilleurs bons à rien. Même pas peur de la sénilité....

à écrit le 20/04/2014 à 15:16
Signaler
il devrait être a la retraite, il me semble indispensable de nommé un jeune retraité maxi 62 ans

à écrit le 20/04/2014 à 14:18
Signaler
Enfin, 1 on redonne vigueur. a l' ex commissariat au plan qui a fait ses preuves sos de Gaulle 2 on nomme qqun de compétent et d' une honnêteté irréprochable.Il a su relever Renault. qui à. l' époque. était. dans la situation de Peugeot. aujourd'h...

à écrit le 20/04/2014 à 11:46
Signaler
De nouveau, nos décideurs font la place au jeune. Comme dans un grand pays à l'est, en France c'est encore l'oligarchie qui triomphe et tout cela aux frais du contribuables.

le 20/04/2014 à 12:37
Signaler
Les jeunes talents sont partis. Restent les vieux ! Il faut comprendre...

à écrit le 20/04/2014 à 11:22
Signaler
honteux payer a combien de millions euros par ans , et il faut faire des économie bien vu monsieur vals , vous este pour redresser la france. nous sommes perdu

à écrit le 20/04/2014 à 11:08
Signaler
Monsieur Sweitzer a passé 30 ans de sa carrière au service de l'économie et de l'industrie. Question : est ce que la situation économique et industrielle se la France est meilleure actuellement? NON, donc du balai Monsieur Sweitzer! Einstein avait...

le 20/04/2014 à 12:29
Signaler
Monsieur Schweitzer a fait l'ecole national de l'administration, il devrait pouvoir etre utile pour le service public bien qu'il a travaillé principalement dans le secteur privé. Et dans son ancienne entreprise toujours présente dans le marché mondia...

le 20/04/2014 à 13:06
Signaler
Monsieur Schweitzer a fait l'ecole national de l'administration, il devrait pouvoir etre utile pour le service public bien qu'il a travaillé principalement dans le secteur privé. Et dans son ancienne entreprise toujours présente dans le marché mondia...

le 20/04/2014 à 14:39
Signaler
pas sur que résumer les problemes de la France à l'action du patron de renault soit super logique mais ca vous permet de cracher votre bile. si ca peut vous aider. juste un conseil, essayer de faire le quart de ce qu a fait cet homme et ensuite vous...

le 20/04/2014 à 21:09
Signaler
Ce n'est pas une question de cracher sa bile ou de passer sa mauvaise humeur. Voila une personne au service de l'économie depuis plus de 30 ans! Les résultats ne sont pas au rendez-vous avec le mode oligarchique qui sévit en France depuis 30 ans av...

le 21/04/2014 à 9:56
Signaler
J'adore tous ces messages jetés avec distance par rapport aux problèmes soulevés. Mais si la France à vécu à credit, en tant que Français vous en avez profité comme les autres ? Si la France est mal gouvernée, en tant que Français c'est votre vote qu...

le 21/04/2014 à 19:01
Signaler
Delsu un peu trop facile d'essayer de culpabiliser le peuple français . Vous ignorez totalement la confiscation de la démocratie par les partis politiques (FNcompris) et le déni de démocratie en ne retenant pas le vote de 2005! Il ne vous a pas échap...

à écrit le 20/04/2014 à 11:03
Signaler
encore notre république d énarques qui nomme un copain on a pas des gens avec des idees neuve ???? on est pas encore l algérie mais ca vient lol !!!

le 20/04/2014 à 14:57
Signaler
A part qu'en Algérie ils savent qu'ils ne sont pas en démocratie!! Nous nous le croyons toujours!

à écrit le 20/04/2014 à 9:34
Signaler
C est le fossoyeur de Renault Il produit des scenics dignent des tranbam soviétique et conduit Renault vers le bas de gamme Il sait surtout ce qu on ne doit plus faire Bonne retraite et place au jeune pas idiot

à écrit le 20/04/2014 à 9:02
Signaler
Grace a son passé glorieux et irréprochable le voilà confirmé dans un poste important! La france malade de sa mafia éllitiste! Comment couler encore plus vite le bateau

à écrit le 20/04/2014 à 8:56
Signaler
M Schweitzer a surtout été condamné par la justice deux fois, en 1995 pour avoir autorisé les écoutes sur Jean-Edern Hallié et en 1998 pour avoir violé la loi belge sur le travail pour fermer Vilvoorde. Cette personne ayant donc un passé judiciai...

le 20/04/2014 à 9:39
Signaler
Repris de justice "d'enseigner à leurs enfants la valeur de la probité, de l'honneur et de l’honnêteté" là vous parlez d'un temps que les moins de quarante ans de carrière politique ne peuvent pas connaitre ;).

à écrit le 20/04/2014 à 8:38
Signaler
Certes il a une très grande expérience industrielle et financière, avec des succès et des échecs. Mais à-t-il suffisamment de connaissances internationales, de pratique du "risque PME" .....?

à écrit le 20/04/2014 à 8:01
Signaler
A la retraite.

à écrit le 20/04/2014 à 4:55
Signaler
bof, bof. Nest ce pas l'homme qui a reussi avec la vel satis?, l'avantime?, la laguna? qui a minité la strategie de delocalisation et de low cost avec dacia? et si on comparait avec les dirigeants de toyota, de VAG? pas de doute il va nous expliquer ...

le 20/04/2014 à 8:34
Signaler
Oui Renault a raté la commercialisation des ses haut de gammes Mais c'est sous son mandat qu'il se lie au constructeur japonais Nissan depuis 1999 à travers l'alliance Renault-Nissan qui est, en 2013, le quatrième groupe automobile mondial. C'est aus...

le 20/04/2014 à 9:47
Signaler
JP résume très bien la triste réalité de l'erreur monumentale de stratégie industrielle de Schweitzer chez Renault, à commencer par l'embauche de Ghosn véritable fossoyeur.

à écrit le 20/04/2014 à 1:48
Signaler
payé à rien foutre.

à écrit le 20/04/2014 à 1:44
Signaler
Schweitzer est une personne du système UMPS qui a amené le chômage en France. Et il est nommé Commissaire général à l'investissement. IL Y A UN GRAVE PROBLEME.

à écrit le 20/04/2014 à 1:40
Signaler
Le PS, ça veut dire PARTI des SANGSUES ?

à écrit le 20/04/2014 à 1:35
Signaler
Hollande doit démissionner. Sa position dans cette nouvelle affaire est intenable !

à écrit le 20/04/2014 à 1:33
Signaler
N'y a-t-il pas conflit d'intérêt entre industriel et politique, dans la mesure où Renault a fortement délocalisé, et n'est même plus capable de produire une voiture simple sans fioriture (genre niveau de base Dacia) en France ? Et ce type, il est nom...

le 20/04/2014 à 8:11
Signaler
Allez donc comparer les salaires dans les pays de l'est. Leur société de consommation et leur administration sont bien moins "développées"

à écrit le 20/04/2014 à 1:29
Signaler
Le titre aurait pu être raccourci ainsi : "Qui est Louis Schweitzer, ancien ?".

à écrit le 20/04/2014 à 1:27
Signaler
encore un emploi fictif.

à écrit le 20/04/2014 à 1:26
Signaler
On est en plein dans l'UMPS, ce président de Renault entre gouvernements socialistes et RPR UMP, nommé président de Renault par les Socialistes, grandes délocalisations, ensuite, président du MEDEF, on y est ! en plein dans l'univers UMPS des copains...

le 20/04/2014 à 15:03
Signaler
Je crois que vous revez de quelque chose qui n'a existé que dans l'inconscient collectif.. Reveil soldat il y a du boulot pour nettoyer la place!

à écrit le 20/04/2014 à 1:21
Signaler
RAS LE BOL DES CUMULARDS ET DES COMBINARDS ! ! !

à écrit le 20/04/2014 à 1:20
Signaler
"Avec Louis Schweitzer, un grand industriel succède à un autre grand industriel"" ah, beh, bravo, on n'en attendait pas moins des socialistes, nommer un socialiste président de renault, délocaliser, et l'appeler "grand industriel", alors qu'il n'a ja...

à écrit le 20/04/2014 à 1:13
Signaler
eh beh, avec sa tête de mister bean, la France est mal barrée.

le 20/04/2014 à 1:22
Signaler
Eh ! Ne m'insultez pas ! J'ai une tête de mister BEAN, pas de socialocommuniste arriviste !

à écrit le 20/04/2014 à 1:11
Signaler
Tu crois que c'est Noël ? T'en as pas marre de nommer tes potes incompétents aux fonctions bien payées ? Tu auras les résultats que tu mérites ! Pas les tiens, ceux des urnes ! Pour les tiens, on sait tous que tu n'es pas capable d'en avoir !

à écrit le 20/04/2014 à 1:05
Signaler
et concrètement, il va faire quoi ?

à écrit le 20/04/2014 à 1:03
Signaler
ça va là ? T'as pas eu trop d'emplois de complaisance par arrangements et combines politiques ? T'as travaillé un jour au moins dans ta vie ? Non, et en plus, il faut que tu empêches les jeunes de le faire en prenant un de leur potentiel poste. PFFF....

à écrit le 20/04/2014 à 0:59
Signaler
HOLLANDE DOIT DEGAGER ! CA NE PEUT PLUS DURER !

à écrit le 20/04/2014 à 0:19
Signaler
OK je comprends Mais a 72 ans soit on a créé sa boite soit on est a la retraite. Sérieux ces vieux nous gonflent. L'avenir on le construit a 20 ans pas a 72. Qu'il dégage et laisse la place a un quadra. A la retraite papi

à écrit le 19/04/2014 à 23:30
Signaler
avec sa politique de délocalisation de ses usines ,voila qui ne présage rien de bon !

le 20/04/2014 à 18:34
Signaler
d'où les investissements à Sandouville pour le traffic, à Douai pour les laguna/espace et le rapatriement de Micra à Flins... au bout d'un moment il faut comprendre qu'on ne peut pas tout produire dans le pays "historique". Une entreprise de niveau ...

à écrit le 19/04/2014 à 21:45
Signaler
Marre de tous ces vieux, dorés sur tranche, qui empêchent les jeunes de pouvoir travailler.

le 20/04/2014 à 0:52
Signaler
+1

à écrit le 19/04/2014 à 21:05
Signaler
Venant de la part de Hollande cela n'est pas étonnant encore un jeune qui va a la gamelle. Mais pendant ce temps il n'a pas pris dans son équipe M. Pinketty vous voyez un peu la justesse du bonhomme. Lamentable !!!!!!!!

à écrit le 19/04/2014 à 20:03
Signaler
c'est ça le socialisme : Hollande et ses amis luttent contre le chômage pour leurs proches. Les Français peuvent crever la gueule ouverte. C'est une honte. HOLLANDE DEGAGE ! 72 ans, ce n'est pas un contrat d'avenir !

à écrit le 19/04/2014 à 19:58
Signaler
LA légende de la photo "Louis Schweitzer a notamment été président du Medef International entre 2005 et 20013 et en désormais président d'honneur." contient 2 erreurs. AU BOULOT !

à écrit le 19/04/2014 à 19:51
Signaler
Le politique et le premier nous parle en permanence des jeunes on voit toute l'hypocrisie du discours car encore un homme de 72 ans. La France un pays de vieux au service de l'incompétence politique la France un pays où le politique fait appel aux pe...

à écrit le 19/04/2014 à 19:46
Signaler
Avec Schweitzer, Hollande et Valls vont investir l'esclavage nouveau ... et hop un verre s'il vous plait.

à écrit le 19/04/2014 à 19:39
Signaler
A 72 ans les socialos arrivent encore à grappiller un peu de pognon, mais les 3.5 millions de chômeurs d'hollande, quid???

à écrit le 19/04/2014 à 19:33
Signaler
Encore du népotisme socialiste !

à écrit le 19/04/2014 à 19:15
Signaler
Mais pas pour les petits copains. Combien ça t il touche de nos impôts celui ci ?

à écrit le 19/04/2014 à 19:08
Signaler
encore un directeur de cabinet d un politique qui se croit entrepreneur chez Renault..... quelle cata a 72 ans !!!!!!!!

à écrit le 19/04/2014 à 18:56
Signaler
L'exploit de Schweitzer, Dacia bas de bas de gamme, qui a fait plonger Renault dans les pertes d'exploitation, et créer les travailleurs pauvres en France. Incroyable connerie, c'est maintenant.

à écrit le 19/04/2014 à 18:09
Signaler
Comme quoi l'argent ce fait rare être obliger de travailler a son age. C'est vrai qu'il doit manquer d'argent !

le 19/04/2014 à 18:51
Signaler
ce -> se obliger -> obligé a -> à age -> âge À part ça, le niveau monte.

le 19/04/2014 à 19:40
Signaler
petit prof de collège ou instit, vous êtes du même niveau. LOL zéro.

à écrit le 19/04/2014 à 17:51
Signaler
On est sauvé!!!

à écrit le 19/04/2014 à 17:50
Signaler
il a du vivre vachement longtemps pour assaure ces fonctions de 2005 a 20013 ;)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.