Jérôme Kerviel écroué à Nice "jusqu'à nouvel ordre"

 |   |  504  mots
Jérôme Kerviel aura maintenu pendant deux jours le suspense face aux caméras qui lui ont offert une tribune inespérée. (Photo : Reuters)
Jérôme Kerviel aura maintenu pendant deux jours le suspense face aux caméras qui lui ont offert une tribune inespérée. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
L'ancien trader a été interpellé par les forces de police peu de temps après avoir passé la frontière italienne, il a ensuite été transféré à la maison d'arrêt de Nice. Il doit purger en France une peine de trois ans de prison ferme pour avoir provoqué la perte de 4,9 milliards d'euros pour la Société Générale.

Jérôme Kerviel passera le début de sa peine derrière les barreaux de la maison d'arrêt de Nice. L'ex-trader y a été transféré ce lundi après avoir été déféré au parquet de la ville juste après avoir franchi la frontière franco-italienne. Il devrait rester dans cette prison "jusqu'à nouvel ordre", indique Eric Bedos, le procureur de Nice.

Interpellé dans la nuit

Dimanche à minuit, l'ancien trader de la Société Générale a été interpellé par la police à Menton, heure limite à laquelle il devait se présenter aux autorités en vue de purger sa peine. Il a été définitivement condamné à cinq ans de prison dont trois ferme pour avoir provoqué des pertes colossales de 4,9 milliards d'euros pour son ancienne banque.

L'interpellation, qui s'est faite sans que Jérôme Kerviel n'oppose aucune résistance, a laissé ses soutiens désemparés, certains en pleurs. "C'est violent", a commenté, très ému, le père Patrice Gourrier, qui s'est mis en disponibilité pendant trois ou quatre mois pour terminer la marche de Kerviel jusqu'à Paris.

"Je n'ai jamais été en fuite"

Dimanche soir, l'ancien courtier, qui refusait de regagner la France en attendant que François Hollande réponde à ses requêtes, avait finalement annoncé son intention de rentrer.

"Je n'ai jamais été en fuite, j'ai toujours assumé ma responsabilité", avait-il dit en quittant son hôtel de Vintimille, souriant, sac au dos et tenue de randonneur. Conseillé par une douzaine de stratèges de son comité de soutien, avec son avocat Me David Koubbi en chef d'orchestre, Jérôme Kerviel aura maintenu pendant deux jours le suspense face aux caméras qui lui ont offert une tribune inespérée.

Il devait regagner la France dès samedi. Mais, à 100 m de la frontière, accueilli par une centaine de partisans acclamant leur nouveau porte-drapeau en lutte contre le monde de la finance, il avait finalement annoncé devant une forêt de caméras son intention de rester en Italie tant que le président François Hollande n'assurerait pas une "immunité" en faveur de témoins dans son dossier.

Un "escroc" pour Michel Sapin

L'Elysée avait simplement répondu que si Jérôme Kerviel sollicitait une grâce présidentielle, sa demande serait examinée "selon la procédure habituelle". Interrogé par l'AFP, l'entourage du président a répondu qu'"aucune rencontre n'(était) à l'ordre du jour". Pour l'Elysée, le chef de l'Etat est "le garant constitutionnel de l'indépendance de l'autorité judiciaire" et est "attaché au respect des décisions rendues par les juridictions françaises".

Dimanche soir, le ministre des Finances Michel Sapin a affirmé que Kerviel était "un escroc" qui a été "condamné" et devait "purger sa peine". Jean-Luc Mélenchon a au contraire exprimé le soutien du Front de gauche "parce qu'il est innocent", regrettant que la Société Générale ait "refusé toute expertise indépendante".

(Article créé le 19/05/2014 à 07:36, mis à jour à 12:15)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/05/2014 à 14:31 :
Dieu ne veut pas des stars,
Dieu veut des disciples dans l'humilité,
le service à la dignité et au bien commun.
a écrit le 19/05/2014 à 23:40 :
Pouvait-on en France se permettre un Lehman brothers, un 2° Crédit Lyonnais? Non, alors il aura fallu un lampiste pour expier: Kerviel. On est même dans le cas d'une raison d'Etat, car si la Banque avait fait faillite, c'est l'Etat qui serait venu en comblement de passif puisque c'est lui qui est garant des dépôts des particuliers. Un lampiste, alors que beaucoup de monde devrait se trouver avec lui en prison.
a écrit le 19/05/2014 à 19:30 :
PS: J'ai cité Sarkozy car c'est le plus récent; mais il y a tous les autres qui même après tant d'années sont aux plus déclaré dément, non responsable...
a écrit le 19/05/2014 à 19:28 :
Ils compte mettre Sarkozy dans la même cellule? Kerviel a essayé d'investir des fond comme là demandé sa banque alors que Sarkozy a financé une campagne au détriement de tout les français. Et pour Sarkozy on n'est loin de connaître toutes ces détournement, magouille...

Finalement c'est vrai, dans notre pays il y a plusieurs justices !
a écrit le 19/05/2014 à 16:46 :
Et les coupables de Eurotunnel ayant fait perdre toutes les économies des petits épargnants y sont ou ?
a écrit le 19/05/2014 à 16:12 :
Si la justice et la police étaient privatisées, la communication écraserait l'état de droit et J; Kerviel ne ferait pas de prison
a écrit le 19/05/2014 à 14:37 :
Il est sans aucun doute coupable, mais pas seul ! Cela me rappelle un peu l'affaire Spanghero et sa viande de cheval; après s'être fait attrapé, personne n'était soit-disant au courant. C'est des pros du secteur ou pas...et dans l'afformative, comment ne pouvaient-ils pas être au courant ? Eh oui, on veut plaire au chef et on fait n'importe quoi dans l'espoir que cela ne se saura jamais ...et bien il faut que tous les coupables paient au même titre :-)
a écrit le 19/05/2014 à 14:01 :
Résumé des chapitres précédent: JK engage jusqu'à 50 milliards d'euros, soit 8 fois le budget de la Justice en France, deux fois à l'époque les capitaux propres de l'entreprise, 500 fois le montant des autorisations qui avaient été données à son desk (toute l'équipe dans laquelle il travaillait), un montant comparable à la moitié du budget de l'éducation nationale, qui fait vivre 1 100 000 personnes...on croit rêver de constater qu'il se trouve une majorité de personnes en France totérante, voire compréhensive à l'égard de cet escroc comme le dit justement M.Sapin..
Réponse de le 19/05/2014 à 14:40 :
@Résumé ... qui tord la réalité ...
l'inoubliable et l’ineffaçable complément de votre pseudo version,
- c'est que les plus haut dirigeants de la Société Générale ont recruté JK,
- c'est que les plus haut dirigeants de la Société Générale ont formé JK aux méthodes de la Société Générale,
- c'est que les plus haut dirigeants de la Société Générale ont donné des instructions à JK,
- c'est que la Société Générale a inventé, créé, fourni le matériel et les logiciels de travail à JK
- c'est que les plus haut dirigeants de la Société Générale ont organisé le contrôle de JK,
et in finé,
c'est que les plus hauts dirigeants de la Société Générale dirigent une Société Générale qui est citée régulièrement dans de multiples faits divers en France t à l'étranger depuis plus de 20 ans ;
Résumé :
La Société Générale et ses dirigeants dignitaires, sont une organisation qui trouble l'ordre publique de la Nation Française DEPUIS TROP LONGTEMPS.
Réponse de le 19/05/2014 à 15:46 :
@Complément : personne ne remet en cause la culpabilité de Kerviel. Ce n'est pas de l'indulgence ou de la tolérance qui sont demandés à son égard, mais de l'équité. Personne ne comprend pas et ne peut accepter qu'il soit le seul coupable ! Votre amalgame est à la limite du suspect : voudriez-vous taper plus fort sur le bouc émissaire pour mieux protéger les autres coupables ?
a écrit le 19/05/2014 à 12:58 :
France la Justice a 2 vitesses :
Affaire Kerviel : 1 banque concernée, affaire démarre en 2008 déjà 3 jugements jusqu'en cassation... On a un bous émissaire donc on en profite.
Affaire Apollonia : Affaire au pénal depuis 2008 : Aucun jugement : Actuellement plus aucunjuge en charge du dossier jusqu'en sept 2014 ! Le lobbye des banques et noraires pèse de tout son poids. On voit la différence de traitement entre les 2 affaires !
Affligeant et honteux pour la justice française.
Réponse de le 19/05/2014 à 13:35 :
Ce que vous décrivez se désigne en 1 mot : Mafia ;
les dynasties Chiracquiennes Sarkozyennes Hollandiennes, et nous en savons plus maintenant, LePeniènes aussi sont les grands protecteurs dans les loges, factions, obédiences de la très haute voyoucratie financière.
Réponse de le 19/05/2014 à 15:25 :
On peutcomparer aussi avec Dexia ou la faillite du Crédit Lyonnais : personne n'a été inquiété ! Quand à JM Messier, qui, en plus d'avoir ruiné Vivendi et ses actionnaires, tout en s'octroyant un parachute doré de plus de 18millions d'Euros -enrichissement personnel, contrairement à Kerviel-, JMM n'a écopé QUE de 10 mois avec sursis... qui parle d'une justice équitable ??
a écrit le 19/05/2014 à 12:43 :
Combien d'années fermes pr les dirigeants des banques impliquees dans la crise des subprimes? Combien d'années fermes pour un cahuzac? Combien d'années fermes pr les manipulations de l'Euribor?
Réponse de le 19/05/2014 à 14:17 :
Combien pour les banques impliquées dans l'escroquerie en bande organisé #affaireapollonia ???
a écrit le 19/05/2014 à 12:30 :
A propos de la très sombre affaire Société Générale, au delà des diffamations et à propos de la Société Générale Sapin a déclaré qu'il y aurait beaucoup à dire sur les gestions de la Société Générale,
mais que compte faire le Minsitre des finances de la France pour purger les dirigeants impliqués de facto à la Société Générale ?
Réponse de le 19/05/2014 à 13:32 :
@ démonstrations : M SAPIN, "la" référence pour parler et préjuger des autres....comme d'annoncer et/ou promettre des résultats budgétaires et financiers jamais atteint à ce jour.
a écrit le 19/05/2014 à 12:28 :
Vraiment dommage ! Alors qu'il n'était qu'à quelques kms de Cannes.
Pourquoi tant d'injustice ?
a écrit le 19/05/2014 à 11:49 :
HONTE aux gens qui accusent, enfoncent, insultes alors que d'autres "criminels" le mot n'est pas trop fort sont couverts et du coup pas inculpés. Il y a deux mondes vraiment c'est crapuleux cet acharnement qui sont ces gens qui infligent tant de souffrance à certains.
a écrit le 19/05/2014 à 11:40 :
Certainement pas blanc mais c'est le lampiste qui déguste. tous remplacés par des robots la maîtrise des marchés est maintenant assurée. Au fait pourquoi une taxe sur les achats d'actions? Juste une taxe sur les ordres passés et annulés dans la journée aurait coûter aux spéculateurs. L'Europe taxe l'investissement?
a écrit le 19/05/2014 à 10:30 :
cette banque qui fut une bonne banque a degringole depuis quelques annee ,comme c est ma
banque je laisse le minimum le reste a postfinance chez les helvetes tout en regle bien sur et surtout je dors tranquille
a écrit le 19/05/2014 à 10:24 :
J'espère qu'il va pouvoir faire tomber les dirigeants de cette banque qui n'ont pas tous les mains blanches et j'ai trouvé sapin, pas l'arbre mais ce soit disant ministre bien agressif dans ses commentaires c'est bizarre, non. C'est pas très clair, certains en on profité pour s'enrichir.
Réponse de le 19/05/2014 à 12:27 :
le lampiste kerviel paie , cahuzac c'est quoi ? .. un Ovni a défaut d'entendre un ministre qui s'y connait en escrocs ?..
a écrit le 19/05/2014 à 10:07 :
Nul sur toute la ligne ...déjà il avait raté sa magouille financière...et voilà maintenant , qu'il foire sa campagne de victimisation...Bon, Il aura le temps de méditer à l'ombre...
a écrit le 19/05/2014 à 9:59 :
Kerviel : Escroc : Non, mais Lampiste : Oui.
La finance et le pouvoir permettent beaucoup de légèretés pour reprendre une partie du commentaire de @Le Système : nous sommes entrés dans un monde qui plébiscite la finance et les voyous de la finance …doit-on applaudir ou s’inquiéter ?
Quand un peuple ne défend plus ses libertés et ses droits, il devient mûr pour l’esclavage disait JJ Rousseau …. Je serais plutôt d’avis de les reprendre
a écrit le 19/05/2014 à 9:51 :
Il faut quand meme pas oublier que ce brave homme avait quand meme a l origine speucle comme un fou pour avoir un gros bonus... Une fois que la carriere de trader soit partie en fumee, le voila qui decouvre le role nefaste des banques en general et de la SG en particulier ...
Réponse de le 19/05/2014 à 12:29 :
beuh dans quelques années il y'aura plus de traders , ils seront bientôt tous remplacés par l'intelligence artificielle qui spécule a la nano seconde et cela existe déjà .. mais avec les scandales et ce que cela coutent a leurs auteurs .. mieux vaudra placer un ordinateur et un bug pour limiter la casse a l'avenir et plus de bonus a donner .. tout bon
a écrit le 19/05/2014 à 9:44 :
Ben oui,Jérôme, t'as grave déconné, après t'être bien gavé, tu dois payer tes dettes pénales tout comme Mohand ou Moustafa quand ils ont volé un scooter.
Celà étant dit, de source sûre, le comportement des banques après les errements "subprimes" et tutti quanti, dans les stratégies hasardeuses, n'aurait pas changé d'un iota.
a écrit le 19/05/2014 à 9:43 :
C'est un fait, Marine LE PEN a rejoint le système, c'est un constat,
une autre hypothèse plausible, c'est qu'elle y était déjà, depuis fort longtemps, proche des milieux politico-financiers,
faudrait peut-être pas s'emballer pour le front national aux européennes,
vaudrait peut-être mieux rester à la maison, de tout façon les bulletins de vote seront trahis dès le jour suivant l'élection.
a écrit le 19/05/2014 à 9:43 :
Il a été embauché pour prendre des risques. a t il fait exprès de prendre des positions hasardeuse ? Si oui il est coupable, si il n a fait que son travail (malgré la perte) , il n est pas responsable, sa condamnation est totalement injuste.
Réponse de le 19/05/2014 à 10:38 :
ce jeune n'a pas tue il a tout simplement pete les plombs, ce qui parait étonnant c'est que ses superieurs n'aient rien vu !!!! je pense qu'il mérite que 3 mois ferme et le sursis pour ceux restants.
a écrit le 19/05/2014 à 8:08 :
Les français l'ont très bien comprit, Kerviel n'est qu'un simple exécutant devenu lampiste des directions pléthoriques et très "affutées" de la Société Générale,
et la Société Générale est la Banque française qui fait la une des faits divers et variés depuis 20 ans,
bien avant qu'elle, la Société Générale ne recrute, dispense des formations orientées, et accorde des promotions à Kerviel pour le piéger plus tard.
Cette affaire sombre de la Société Générale a révéler des positions des politiques sur le soutient à une Justice qui aurait fonctionné de façon très discutable sous le joug de puissance financière de la Société Générale.
Marine LE PEN et Michel SAPIN se sont prononcé violemment dans ce dossier,
cette violence extrême de Marine LE PEN et de Michel SAPIN, mais aussi des élus UMP ont mis en évidence ce que chacun subodorait, à savoir que Bleu Marine Front National Parti Socialiste et UMP UDI sont tous dans le même système : LE SYSTEME qui plébiscite la finance et les voyous de la finance qui met à bas la Nation Française.
C'est le fait majeur du week end du 28 MAI 2014, Marine Le PEN est entrée dans LE SYSTEME UMP PS UDI.
Réponse de le 19/05/2014 à 10:28 :
c'est très clair, pas besoin d'être clerc de notaire pour comprendre que le système est bien composé du FN Bleu Marine en parfaite cohabitation avec le PS et l'UMPUDI
a écrit le 19/05/2014 à 8:07 :
Escroc: peut -être...? Aucune responsabilité de la banque, étonnant quand on connait les pressions exercées par le management dans les entreprises....!
La France en faillite, n'y a t'il pas quelques escrocs (conflit d'intérêt ...) parmi nos dirigeants qui pensent plutôt a leur intérêt personnel qu'à celui de la collectivité...! je souhaite que l'on fasse la transparence et que l'on arrête tous ces personnages délictueux...!!! et le monde sera meilleur...!
a écrit le 19/05/2014 à 7:50 :
si kerviel a fait perdre 4.9milliard a la societe generale doit 3 ans ferme combien devrait devoir sarkozy et hollade pour avoir fait perdre a la france des centaine de milliard d euros?
et cet hideux gouvernement ose traiter kerviel d escroc?
Réponse de le 19/05/2014 à 10:26 :
Vous avez raison c'est cette bande d'incapables qui devraient être en tôle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :