La société Bygmalion accuse l'UMP de "fausses facturations" et de "chantage économique"

 |   |  723  mots
Des meetings du candidat à la présidentielle Nicolas Sakozy ont été facturés sous le libellé frauduleux de conventions à la demande de l'UMP, a dit Me Patrick Maisonneuve lors d'une conférence de presse. Reuters
Des meetings du candidat à la présidentielle Nicolas Sakozy ont été facturés sous le libellé frauduleux de conventions "à la demande de l'UMP", a dit Me Patrick Maisonneuve lors d'une conférence de presse. Reuters (Crédits : reuters.com)
L'avocat de la société Bygmalion a indiqué que ses clients ont été soumis à "un chantage économique" de la part du parti UMP pour masquer les dépassements de frais du candidat...Nicolas Sarkozy. Des perquisitions seraient déjà en cours chez Bygmalion et à l'UMP.

La société Bygmalion, au cœur de l'enquête sur des malversations financières présumées à l'UMP en 2012, a été soumise à "un chantage économique" de la part du parti pour établir quelque 11 millions de fausses factures. Le but : masquer les dépassements de frais de campagne du président sortant Nicolas Sarkozy, a annoncé lundi son avocat.

Un habillage de factures "sous contrainte"

Des meetings du candidat ont été facturés sous le libellé frauduleux de conventions "à la demande de l'UMP", a dit Me Patrick Maisonneuve lors d'une conférence de presse.

"Bygmalion est prêt à l'assumer mais ne veut pas en porter la responsabilité. On parle de 'l'affaire Bygmalion', c'est plutôt l'affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy."

Bygmalion, société fondée par deux proches de Jean-François Copé, alors secrétaire général de l'UMP, a procédé à cet "habillage" sous la contrainte de la direction du parti.

"C'était ça ou ils n'étaient pas payés", a dit Me Maisonneuve. Refusant de désigner des responsables présumés, l'avocat de Bygmalion a appelé la direction de l'UMP à désigner les responsables. "L'équipe de campagne du candidat n'a qu'à dire les choses".

Un contrat de 878 000 euros signé de la main de Jean-François Copé

Lundi matin, le chef de l'UMP a de nouveau tenté de se dédouaner dans l'affaire de surfacturations en faveur de la société Bygmalion, affirmant ne pas y être impliqué. Jean-François Copé a réaffirmé n'avoir aucune responsabilité dans la gestion quotidienne de la comptabilité de son propre parti :

"Je n'ai jamais vu les factures, les chèques etc, ce n'était pas dans ma fonction. Je faisais confiance par définition aux gens dont c'est le métier" 

Pourtant, l'Express a mis la main sur un document qui prouverait le contraire. Un contrat de la société E-Makina, en date du 1er février 2012 et d'un montant de 878 000 euros hors taxe, porte en effet la signature du président de l'UMP. 

Jean-François Copé sur la sellette? 

Pour certains de ses collaborateurs, trop c'est trop. Jean-François Copé est ainsi sur la corde raide en tant que chef de l'UMP. Des députés de son parti appellent à sa démission. Mais le Maire de Meaux n'a pas dit son dernier mot, tout comme le député Pierre Lellouche, lui aussi cité dans l'affaire Bygmalion.

La meilleure défense, c'est l'attaque semble penser Jean-François Copé. Le président de l'UMP va "porter plainte contre X" dans l'affaire Bygmalion, ont indiqué lundi des sources concordantes à l'AFP, sans en préciser les motifs.

Une nouvelle "mission de gouvernance en matière de procédure"

L'une des sources a indiqué que Jean-François Copé annoncerait cette décision mardi aux membres du Bureau politique de son parti (BP), qui seront réunis à son initiative à l'Assemblée. L'affaire, qui fait déjà l'objet d'une enquête préliminaire, porte sur des faits de surfacturations présumées au détriment de l'UMP et au bénéfice d'une société dirigée par des proches de Copé.

L'autre source a précisé que, lors du BP, le président de l'UMP allait également annoncer la mise en place d'une "mission de gouvernance renforcée en matière de procédure au sein de l'UMP", sous la direction de René Ricol, ex-Commissaire général à l'investissement sous la présidence de Nicolas Sarkozy. René Ricol aurait accepté cette mission. Les ténors de l'UMP réclament tous à Jean-François Copé de faire "la transparence" au sujet de Bygmalion. Copé a promis qu'il ne se"déroberait pas".

Pierre Lellouche contre-attaque

Le député UMP Pierre Lellouche a annoncé quant à lui lundi à Nanterre, qu'il portait plainte pour "usurpation d'identité". Son nom ayant été utilisé "contre son gré", selon lui, dans l'affaire Bygmalion. Il a par ailleurs jugé que la direction de l'UMP devait "changer". Sortant du bureau des enquêteurs où il a été auditionné à sa demande, l'ancien ministre UMP a expliqué à la presse sa plainte : "On m'a volé mon nom et on l'a accolé à quelque chose de très probablement frauduleux". Pour lui "clairement, la direction de l'UMP doit changer pour assainir tout ça".

 

>> Lire aussi : Affaire Bygmalion : Jean-François Copé aurait signé un contrat de 878 000 euros 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/05/2014 à 11:32 :
dans peu de temps un nouveau Sarkothon ,,,pour ces gens là pas de détention provisoire, mais peut-être une simple admonestation.... avec sursis!
a écrit le 27/05/2014 à 10:54 :
Il fallait bien blanchir les fonds libyens... Jusqu'ici le plus gros problème c'est que l'on ne voyait pas comment une telle somme (deux fois le montant légal autorisé) avait pu être utilisé, maintenant on le sait.

Et évidemment, qui on retrouve en ombre chinoise dans cette affaire?
Il parait que Nicolas Sarkozy est très mécontent que son nom soit mentionné dans cette affaire !
a écrit le 27/05/2014 à 9:29 :
En plus ces politiciens font de fait campagne pour Marine !!!!!!!!!!!!
a écrit le 27/05/2014 à 9:21 :
Dire qu'en France on met de gens prison pour bien moins que ça .... mais bien-sur pas ces escrocs de politiciens !!!!!!!!!!!
a écrit le 27/05/2014 à 8:53 :
pas le temps de revenir la- dessus.la justice fera son travail sans nous. Occupons nous de l'avenir du pays au lieu de monter encore une mayonnaise. UNE ALTERNANCE collégiale fera l'affaire.
a écrit le 27/05/2014 à 8:11 :
la prison c'est pour quand ?????????????????
a écrit le 27/05/2014 à 8:05 :
Une pensée émue pour les électeurs UMP ... Pour la plupart cocus et heureux de l'être !
Réponse de le 27/05/2014 à 8:38 :
peut'etre et en attendant aux municipales et européennes ils ont continués a y croire en la morale et la vertu vu qu'ils ont meme donné pour le sarkothon en question , on touche le fond du ridicule , les américains savaient déjà la vénalité des politiciens français mais cela dépasse tout ce qu'ils pouvaient imaginer et le peuple français lui va tomber des nues au fur et a mesure du déballage et des aveugles qui gouvernaient voilà 5 ans .. les journaux vont pouvoir se redresser
a écrit le 27/05/2014 à 7:55 :
Pas tous pourris les politiques....???? pas facile d y croire surtout qu on ne voit que la partie emergeante de l iceberg....Leur seul but detrousser la France....normal quand on vit comme des seigneurs dans le royaume bananier de France
a écrit le 27/05/2014 à 7:49 :
Je ne peux pas croire que toutes ces sociétés de "sondage","conseil","consultants"soient des machines a laver l'argent sale des politiques!
a écrit le 27/05/2014 à 7:27 :
Quand des millions de Français comptent leurs pauvres petits euros en fin de mois. Les politiques jouent avec les millions, soutirés à ces mêmes pauvres travailleurs français.
Et l'on s'étonne du vote de dimanche ?
a écrit le 27/05/2014 à 6:19 :
Super, avec cette affaire on ne parle plus de la déroute du ps !
a écrit le 26/05/2014 à 22:41 :
Les partis traditionnels, le PS et l'UMP, n'en finissent pas de pourrir sur pied.
Ils donnent des leçons de morales à longueur de temps. Condamne le résultat d'un scrutin s'ils ne leur aient pas favorables. Votent les lois mais s'en affranchissent totalement. Cumulent les mandats pour gonfler leur traitement. N'hésitent pas à manipuler l'opinion publique en se servant des médias, des lycéens ou des étudiants....

Mais quelle journée que nous avons eu. Tout le monde a pu voir de quel bois sont faits ces deux partis :
Corruption, mensonge, détournement, manipulation....
Réponse de le 26/05/2014 à 23:13 :
Vu le niveau moyen des cadres du FN au moins ne nous attendons pas à des montages compliqués... il sera à l'aune de votre maitrise de la langue de Molière...
Réponse de le 27/05/2014 à 7:56 :
Ça vous embête la gifle donnée par les français. Vous n'acceptez le résultat du suffrage. C'est dur hein ?
Réponse de le 27/05/2014 à 7:57 :
Puisqu'il est formidable. Un UMP honnête en plus.
Réponse de le 27/05/2014 à 7:58 :
Je prefere un honnete homme faisant des phautes :) plutot qu un pedant voleur..
Réponse de le 27/05/2014 à 8:11 :
Désolé pour les fautes, c'est le risque à minuit.
J'ai bossé hier moi et longtemps.
Je n'étais pas avec la compteuse de billet en train de compter combien de fric j'allais me faire dans cette passe.
À vomir ce partir et ce cadre pédant. Oui c'est le mot.
a écrit le 26/05/2014 à 22:36 :
De mieux en mieux...L'autre fois, c'était Sarkozy qui avait fait des pressions sur le patron de la DGCE.......Dégoût !
a écrit le 26/05/2014 à 22:19 :
Encore heureux que les juges n'aient pas trop mis la pression sur Jérôme Lavrilleux, une semaine plutôt et c’était la cata à l'UMP pour les européennes, merci qui ?
a écrit le 26/05/2014 à 22:09 :
Le mois de mai n'est pas fini. Montrons à ces pitres que les français peuvent ne pas se contenter de 25% !
a écrit le 26/05/2014 à 22:05 :
Ces élections auront eu un mérite : mettre en lumière la décadence de cette 5ième république. Le personnel politique y est entièrement corrompu, pourri, menteur et grotesque. Les discours creux et minables servis ce jour par Valls et Hollande montrent qu'ils sont à la rue. Les aveux des mafiosi "repentis" de l'UMP (BigMoney) puent le panic-mode. Dépêchez-vous de partir pour que la France puisse tourner la page.
a écrit le 26/05/2014 à 21:10 :
Présentez votre démission et retournez sur votre yacht les Copé Fillon et tous les autres amoureux de la France qui portent les valises de billet en permanence.
a écrit le 26/05/2014 à 21:02 :
A la poubelle ces politiques.
Vous ridiculisez la France.
Que la Justice enferme si nécessaire.
a écrit le 26/05/2014 à 21:01 :
Le comptes de campagne de Sarko ont été soigneusement audité par le conseil constitutionnel. Et refusés pour dépassement, au benéfice du remboursement par l'état. Il n'est pas fait mention dans l'audit d'une grosse prestation de Bygmalion faite au titre de la campagne de Sarko. La prestation de 12 millions en question était-elle si peu visible?
a écrit le 26/05/2014 à 20:25 :
l'Eurodéputé UMP élu hier (qui va bénéficier de son immunité parlementaire...) dont Coppé a placé impérativement en tête de liste.... (on cmprend pourquoi...) malgré l'opposition de certains UMPistes, viet de déclarer que Coppé et sarko ne savaient pas et ne connaissaient pas les dépassements du budget....MdR.... Il parait que Sarko ne sait toujours pas qu'il a endetté la France de 600 milliards d'Euros pendant son mandat...au lieu de prendre les bonnes mesures dès le début de la crise (il ne pensait qu'à sa réélection et a préféré endetter la France.....!!! super Sarko...!!!!
a écrit le 26/05/2014 à 19:57 :
Pour des vraies faux politiciens avec de vraies faux frais pour de vraies fausses prestations.
Il y a quelque chose de pourri à l'UMP.
La litière Copé & co sent très mauvais. Il est temps de la changer.
a écrit le 26/05/2014 à 18:49 :
@nico : 100% d'accord avec toi, un peu comme les chiffres du chomage qu'on a pas encore pour avril alors qu'ils sortent bien plus tot dans le mois normalement ... Heureusement qu'il y a toutes ces petites entreprises, ces petits artisans et commerçants qu'on va continuer de tondre jusqu'à la mort pendant que certains élites prèchent la vertu pour exercer le vice!
a écrit le 26/05/2014 à 18:34 :
Ces aveux et révélations au lendemain des élections est un scandale et une pure manipulation des électeurs. Il n aurait jamais fait 20% si on l avait su.
Réponse de le 26/05/2014 à 18:52 :
100% d'accord ! les 20+10 dont parle certains chef de l'UMP n'existeraient pas c'est clair ! Dire qu'ils existent encore des gens pour se demander pourquoi le FN est désormais une référence !!!!
Réponse de le 26/05/2014 à 22:28 :
En même temps, si çà avait été fait avant les élections, on aurait criée a la manipulation aussi...
a écrit le 26/05/2014 à 18:02 :
Et je ne parle même pas de tes chaussettes.
a écrit le 26/05/2014 à 17:54 :
Cope va porter plainte contre lui meme !
a écrit le 26/05/2014 à 17:18 :
Copé démission !!
Réponse de le 26/05/2014 à 22:38 :
TOUS POURRIS !!! à vomir

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :