France : rebond de 0,3% de la production industrielle en avril

 |   |  219  mots
L'industrie manufacturière confirme sa progression sur les trois derniers mois. Mais malgré cette embellie en avril, l'indutrie dans son ensemble reste en territoire négatif sur la même période. (Photo : Reuters)
L'industrie manufacturière confirme sa progression sur les trois derniers mois. Mais malgré cette embellie en avril, l'indutrie dans son ensemble reste en territoire négatif sur la même période. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
La production industrielle a connu une légère embellie en avril en progressant de 0,3%. Le mois d'avril confirme le regain de la production manufacturière qui progresse sur les trois derniers mois.

C'est un peu moins que ce qu'attendaient les économistes, mais c'est tout de même une nette amélioration. La production industrielle de la France a rebondi de 0,3% en avril, selon l'Insee, contre 0,4% attendu par un panel de 24 économistes interrogés par Reuters.

L'indice de la production de l'industrie manufacturière a dans le même temps progressé de 0,3%, après une baisse révisée à 0,4% en mars.

Le recul de mars a par ailleurs été révisé à -0,4% par l'institut national de la statistique. Il avait été annoncé auparavant à 0,7% pour la production industrielle comme pour la production manufacturière.

L'industrie manufacturière se redresse, l'industrie en général chute

Au cours des trois derniers mois, la production augmente dans l'industrie manufacturière (+0,5%) mais elle se replie dans l'ensemble de l'industrie (-0,6%), en raison d'une forte contraction de la production d'électricité, gaz, vapeur et air conditionné.

Sur cette période, la production progresse dans les autres produits industriels (+0,7%), les matériels de transport (+0,6%), les industries agricoles et alimentaires (+0,5%) et la cokéfaction et raffinage (+4,0%). Elle baisse en revanche dans les équipements électriques, électroniques, informatiques, machines (-0,8%).

La production manufacturière des trois derniers mois est supérieure à celle des mêmes mois de l'année 2013 (+1,1%).

 

>> Lire Que peut-on espérer de "la Nouvelle France industrielle" ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/06/2014 à 12:21 :
Et la bdf (toujours exeburante en optimisme) maintient sa prevision de croissance de 0,2 % au 2eme trimestre. Les indicateurs sont mauvais et avec ce triste "rebond" une chose est certaine: le pib sera proche de 0 cette annee et ne pourra plus atteindre le 1% prevu par ce gouvernement en constant derapage budgetaire. Et qui n' a toujours pas revu sa prevision irresponsable.
Réponse de le 11/06/2014 à 1:02 :
Vous voulez parler du dérapage laisser par M. SARKOZY (Alias Jean BISMUTH), et qu'il faut combler

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :