Hollande contraint de remanier l'Elysée

 |   |  350  mots
Les rapports de François Hollande et Emmanuel Macron, ex- Mozart de la finance après des débuts fulgurants dans le secteur bancaire, s'étaient distendus depuis la nomination de Manuel Valls à Matignon.  | REUTERS
Les rapports de François Hollande et Emmanuel Macron, ex- "Mozart de la finance" après des débuts fulgurants dans le secteur bancaire, s'étaient distendus depuis la nomination de Manuel Valls à Matignon. | REUTERS (Crédits : Reuters)
Le secrétaire général adjoint de l'Elysée, Emmanuel Macron quitte son poste. Mais aussi David Kessler, le conseiller Culture.

Son parcours fulgurant dans le monde de la banque lui a valu le surnom de "Mozart de la finance". Il s'apprête à jouer ses derniers accords auprès du chef de l'Etat. Emmanuel Macron, le jeune secrétaire général adjoint de l'Elysée en charge des questions économiques est effet sur le départ.

Philosophe et énarque

Ce philosophe de formation qui fut l'assistant de Paul Ricœur, sorti de l'Ecole nationale d'administration par la prestigieuse porte de l'Inspection des Finances, a notamment participé à la commission Attali en 2007. Après un passage remarqué chez Rothschild, il entre à l'Elysée à 34 ans en 2012, aux côtés du secrétaire général, Pierre-René Lemas, depuis remplacé par Jean-Pierre Jouyet. 

>> Les étoiles montantes des banques d'affaires (2010)

Les rapports entre le chef de l'Etat et son conseiller, en première ligne sur les dossiers économiques,  se seraient distendus depuis le remaniement, indique le Nouvel Obs. Le principal intéressé a expliqué avoir choisi de partir en concertation avec le président de la République. "Je suis venu pour une mission et un temps donnés et nous nous étions dit l'un et l'autre que c'était pour deux ans", a-t-il déclaré au Monde. 

Laurence Boone lui succède

Qui pour lui succéder? Ce sera Laurence Boone. L'économiste en chef de Bank of America Merrill Lynch sera la prochaine conseillère de François Hollande à partir du 15 juillet, selon l'AFP et Reuters. 

Les chaises musicales au "Chateau" concerneraient en outre, au moins deux autres conseillers de François Hollande. Partent aussi David Kessler, chargé de la culture et de la communication, remplacé par Audrey Azoulay, numéro deux du CNC, et l'ancien judoka Thierry Rey (sport, jeunesse, vie associative), auquel succédera la journaliste de Canal Plus Nathalie Ianetta, indique l'AFP, qui évoque le départ d'une demi-douzaine de conseillers. 

Ces départs suivent celui d'Aquilino Morelle, l'ex-conseiller politique de François Hollande, parti en avril dans de toutes autres circonstances.

>> Un proche de François Hollande soupçonné de conflit d'intérêt

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/06/2014 à 12:31 :
Si cela pouvait être de-même pour tout ses proches, très proches qui aujourd'hui sont dans la tourmente (fiscale entre autre) ce ne serait pas un mal, mais j'ai l'impression qu'il n'y aurait plus grand monde dans ce parti………
a écrit le 11/06/2014 à 11:01 :
le plus grand remaniement le plus profiable c'est que le gros et gras charlot se démission sur le tas: dégage on t'a assez vu dégage et vite fait bien fait Fout le camps . ^_^
Réponse de le 11/06/2014 à 17:54 :
bien parlé! au suivant
a écrit le 11/06/2014 à 10:51 :
MACRON ou Mr Rotchild ??

Il a des amis tres riche le chef de l'elysée et banquier !
a écrit le 11/06/2014 à 7:08 :
La France s'enfonce depuis 40 ans, sous le régime de l' énarchie. Et ça continue de plus belle, ce sont toujours eux, qui n'ont jamais travaillé dans une entreprise privée, qui tiennent les manettes, à l'image de notre président millionnaire. On n'est pas sorti de l'auberge. C'est consternant !
a écrit le 10/06/2014 à 23:35 :
Du grand tâtonnage que tout cela...existe t-il un commandant sur le paquebot France?...
a écrit le 10/06/2014 à 23:13 :
Il recrute que des banquiers, des énarques, tous des personnes de la grande bourgeoisie française. Et les personnes du peuple qui ont réalisé des études universitaires et qui sont compétents pourquoi ils ne sont pas recrutés aussi? Pourquoi on leur donne pas leur chance? Pourquoi c'est toujours les mêmes de la même caste sociale qui prennent les postes des cabinets de la présidence et des cabinets ministérielles. Ce petit monde qui gouverne la France n'a jamais connu la misère ou même simplement la vie d'une famille modeste, comment peuvent-ils comprendre alors 98% des français qui sont dans la classe ouvrière, la classe sans emploi, la classe sans abri, la classe employé de bureau, la classe fonctionnaire (ABC pas les haut fonctionnaires), la classe petit artisans, la classe cadre d'entreprise ou ingénieur (simple cadre ou ingénieur ultra diplômé mais pas forcément bien payée/ pas les cadres qui sorte de HEC ou qui vont faire du pétrole et qui ont eu dans leur enfance une cuillère en argent), la classe moyenne, la classe pôle emploi, etc...
Réponse de le 10/06/2014 à 23:40 :
Ils viennent tous, de bonne" famille", ont tous des patrimoines (pourtant socialos ! ), ont tous fait de "grandes études", d'ailleurs, nous en avons la preuve ! alors, comment voulez vous qu'ils comprennent la classe moyenne, les petites gens, etc d'ailleurs, ils n'en ont AUCUNE ENVIE ! par contre, ils ont tous une très grande avidité , cupidité, et pour les battre.....c'est coton "!
Réponse de le 11/06/2014 à 9:18 :
Je partage absolument votre constat. Cependant, si je peux me permettre de répondre à votre interrogation, observez votre entourage et vous constaterez qu’il correspond sensiblement à la même C.S.P. que la vôtre. Il en est de même à tous les niveaux de couches sociales. Les mélanges de castes ne se font pas spontanément et naturellement. Les gouvernements n’échappent pas à ce postulat. C’est regrettable mais c’est ainsi.
Réponse de le 11/06/2014 à 10:53 :
Donc la lutte des classes /castes existent alors ? J'entends depuis 20 ans le contraire.
Réponse de le 11/06/2014 à 11:31 :
pour conclure c'est pas mieux de l'autre coté du spectre politique c'est identique , non ce qui est inquiétant c'est le niveau culturel de ces gens qui nous manipulent et nous infantilisent et qu'ils se croient au dessus de tout , le danger c'est qu'ils y croient tellement qu'un jour ils ne verront pas venir le vent de la révolte générale et là ce sera trop tard pour leur aveuglement collectif
a écrit le 10/06/2014 à 22:40 :
"nous nous étions dit l'un et l'autre que c'était pour deux ans". Toute la France rigole ....Ils sont mignons. Ça ne vous rappelle pas Histoire d'O ?
a écrit le 10/06/2014 à 22:36 :
Et le scoop de ce soir : Strauss-Kahn devient ministre des droits de la Femme et Moniteur en Chef de scooter à l'Elysée
Réponse de le 10/06/2014 à 22:43 :
...avec ça ! p.....tain, on est mal barré !
a écrit le 10/06/2014 à 22:19 :
Il est vrai que tous ces conseillés qui d’ailleurs conseille si mal depuis des décennies ne coûte rien a l'argent publique... Mieux vaut procéder a la réforme des région et des fonctions publique plutôt que de les virer !
Réponse de le 10/06/2014 à 22:46 :
pauvres de nous ! quand on pense que tous ces rigolos, sont à la tête du pays! on est fichu..
a écrit le 10/06/2014 à 21:33 :
c'est le remaniement. Dommage que le président ne soit pas remanier...
Réponse de le 10/06/2014 à 22:22 :
Sarkozy ne s'était pas remanié non plus... il s'est même représenté cet idi..; alors pourquoi *Hollande le ferait? Il a été "élu" par le peuple en tout cas c'est ce qu'il croit; même pas il peux éventuellement envisager que les Français ont fait un vote contre Sarkozy !
a écrit le 10/06/2014 à 20:58 :
Sachez que Mr MACRON quitte son poste et va créer une société....à l'étranger! lui même ne croit plus à la politique de Hollande...
a écrit le 10/06/2014 à 19:36 :
ah!ah! Mr Hollande remanie, et l'ex président Mr Sarkozy s'est fait bien remonter les bretelles en Suisse, en critiquant et donnant des leçons ! (hufingpost) ....que de talents égarés......(pour une fois, il a du être surpris! on lui a tenu tête et on la remis à sa place )!
a écrit le 10/06/2014 à 19:13 :
L'ENA est devenu une boite à médiocrité. Les énarques noyautent tous les hauts postes de l'état sans y apporter de visions neuves et pertinentes. Le vrai problème de notre pays semble vraiment être cette oligarchie autoproclamée qu'il faut réformer ou supprimer de toute urgence
a écrit le 10/06/2014 à 17:03 :
Mince. Décidément rien ne va plus.
Il va devoir encore retourner sur la tombe de Jaurès Hollande pour trouver un second souffle.
Et le philosophe, c'est quoi son problème ? Il ne sent plus en phase ?
a écrit le 10/06/2014 à 17:00 :
Ça va mal au Château ?
Qu'est ce qu'elle est devenue la plume pourrie du président à propos ?
C'est le premier de la classe de la photo qui part aujourd'hui ?
En tous les cas, il y aura toujours à boire et à manger quelque soit le staff.
Les discours sur la reprise économique et les vœux de la nouvelle année sont prêts jusqu'en 2017 alors il peut continuer à remplacer Grégoire par Mathieu et Pauline par Églantine.
a écrit le 10/06/2014 à 16:43 :
Bizarre… que des filles dans la 40ène comme remplaçants.
Hollande va –t-il lancer une télé réalité pour renflouer les caisses du Genre : « Le presque Charmant et les belles », « L’amour est à l’Elysée » ou encore « Le Bachelor »
a écrit le 10/06/2014 à 16:21 :
Bravo la Tribune pour confondre David Kessler et Denis Kessler (Cf. votre en-tête). Le journalisme français a son apogée!
Réponse de le 10/06/2014 à 16:38 :
Merci pour la correction!
Réponse de le 10/06/2014 à 17:47 :
M .Denis Kessler PDG de SCOR SE -

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :