CICE : "il y a une responsabilité évidente des entreprises françaises" (Sapin)

 |   |  378  mots
Nous donnons aux entreprises des moyens pour investir, embaucher, innover. Elles doivent saisir cette chance, explique le ministre des Finances.
"Nous donnons aux entreprises des moyens pour investir, embaucher, innover. Elles doivent saisir cette chance", explique le ministre des Finances. (Crédits : reuters.com)
Le ministre des Finances estime que le gouvernement a rempli sa part du contrat en débloquant les fonds du crédit d'impôt et pour la compétitivité et l'emploi, pas les entreprises.

Aux entreprises de jouer le jeu dans le combat contre la crise et le chômage. Voilà le message qu'adresse le ministre des Finances Michel Sapin dans un entretien publié lundi dans Libération.

Recul des investissements

Alors que les entreprises ont commencé fin mai à touché le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), le ministre constate que "l'investissement a reculé au deuxième trimestre" (chiffres Insee). Et de déplorer '"une responsabilité évidente des entreprises françaises".

"Nous leur donnons des moyens pour investir, embaucher, innover. Elles doivent saisir cette chance".

Retrouver le niveau de marge de 2007

Pour le ministre des Finances, le problème se situe avant tout au niveau des marges des entreprises, "qui doivent retrouver le niveau de 2007" après s'être "écroulées entre 2007 et 2012".

"Car tant que les entreprises n'auront pas retrouvé une partie de ces marges, et avec la perspective de les retrouver entièrement, elles seront dans une situation très difficile, notamment pour embaucher."

"Il y a nécessité d'appliquer le pacte"

Face aux indicateurs économiques très sombres des dernières semaines, il n'y a "pas nécessité de réorienter le pacte [de responsabilité], mais de l'appliquer", estime Michel Sapin.

"Notre responsabilité, c'est de le mettre en oeuvre, afin de redonner aux entreprises les marges qu'elles connaissaient en 2007, et qui se sont écroulées entre 2007 et 2012. Il faut leur permettre d'investir et d'embaucher. C'est une politique qui complète le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), qui entre en vigueur cette année et montera en puissance d'ici à 2017."

Présence de Valls à l'université d'été du Medef

Signal fort s'il en faut, le Premier ministre Manuel Valls participera à l'université d'été du Medef le 27 août à Jouy-en-Josas (Yvelines). Le chef du gouvernement fera un discours pendant la plénière d'ouverture, alors que le président et le gouvernement sont fortement critiqués dans les rangs de la gauche pour leur politique, jugée trop favorable aux intérêts du patronat.

C'est la seconde fois seulement depuis la création du Medef en 1998 qu'un Premier ministre en exercice participe à ce grand rendez-vous de rentrée du patronat : Jean-Marc Ayrault l'avait fait avant lui en août 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/08/2014 à 23:27 :
C'est bien de toujours donner de l'argent en cadeau aux entrepreneurs (CICE) et autres diminutions de charges prévus avec le pacte pour l'emploi sur l'argent des contribuables mais faudrait-il que les employeurs jouent le jeu. Or, le seul objectif surtout les gros groupes est de diminuer leur masse salariale afin de faire encore de plus gros bénéfices et ce bien sur au détriment des salariés.
Ce n'est pas en créant des chômeurs et en faisant crouler sous les impôts les français ce qui fait reculer le pouvoir d'achat qu'il faut s'attendre à une reprise de la consommation des ménages. Des entreprises compétitives c'est bien mais encore faut-il avoir en face des clients qui puissent encore acheter.
La France ira de plus en plus mal car elle a un Président et un gouvernement qui marchent sur la tête.
Réponse de le 20/08/2014 à 8:47 :
et les allocs , rsa, prime de rentrée scolaire ; ata, cmu, ame, etc , ça n'est pas avec l'argent des contribuables peut-être ? On ponctionne les entreprises et les gens qui travaillent ,depuis des lustres et on en demande de plus en plus. Tout ça ne peut plus durer.
a écrit le 19/08/2014 à 20:54 :
Si Sapin a des doutes il n'a qu'à lire les réactions dans ce forum.
a écrit le 19/08/2014 à 12:08 :
Les politiques ne sont pas responsables, ils sont irresponsables ! bon voyons bien ce qui se passe de près ! La France peut elle continuer à produire ? l'entreprise doit répercuter sur les produits les coûts sociaux de notre pays, puisque le salaire des salariés doit contenir leur imposition, l'impôt de l'entreprise, les 25% de charges sociales des salariés, les 100% de charges sociales de l'entreprise et tout le reste. Le salarié n'est plus étranglé par les patrons mais par l'état. L'état vit par le racket avec la force en décourageant les français, patrons et salariés, de s'investir et d'investir.
Les français sont découragés et baissent les bras. Les gros patrons cad dire copains des hommes politiques se comportent comme des escrocs dans les grandes entreprises. Et les français vivent de plus en plus dans une société sauvage et violente ( écoles, société, entreprise ) l'état fait de moins en moins. la Police ne peux plus faire son travail et malheureusement ils vont finir par baisser les bras. Les voyous sont armès et les gens honètes ne peuvent même plus se protéger. Alors le constat est pitoyable.
L'Europe nous lessive complètement pour pour rentrer sous le joug américain, Sarko nous a fait rentrer dans l'Otan pour devenir leurs larbins. Alors quel est l'avenir de ce pays quand droite et gauche sont aussi irresponsables contre notre propre pays.
a écrit le 19/08/2014 à 11:45 :
quand on a le record absolu européen de dépenses publiques, de résultats en berne, d'impôts et charges qui tuent massivement l'emploi par la baisse du pouvoir d'achat et perte de compétitivité des entreprises, il y a une responsabilité totale de hollande à rester dans la léthargie, la dépense, la dette et à refuser de faire trés vite els réformes qui libéreraient 200 milliards de gains qui permettraient de baisser les impôts et charges et revenir trés vité à 3% de croissance et le plein emploi !!! il faut être d'une mauvaise foi et d'une incompétence totale pour accuser les entreprises d'être responsables de la destruction qu'elles subissent, du fait qu'elles sont saignées comme les ménages pour financer le monstre public et politique !!! honte à sapin at autres destructeurs de la société !!!
a écrit le 19/08/2014 à 11:15 :
Les problèmes du gouvernement ne concerne en rien les entreprises qui existent uniquement pour enrichir leur actionnaires.
Réponse de le 19/08/2014 à 11:40 :
ce sont les entreprises qui créent la richesse et l'état qui tyransforme toute la richesse créée en dépenses inutiles, inefficaces, en dette, impôts et taxes qui ruinent le pays. et les dividendes ne sont que de faibles intérêts (3%) donnés à ceux qui prennent le risque au niveau du capital pour préter aux entreprises pour développer la croissance et l'emploi. si les 11 000 milliards de capitaux des ménages étaient mis dans les entreprises plutôt que livrets A et assurance svie, il n'y aurait plus de problème de chomage !!
a écrit le 19/08/2014 à 11:14 :
Voilà le couplet attendu , "ce n'est pas de notre faute , c'est de la leur "; mais si , c'est de votre responsabilité , vous avez tous les pouvoirs et vous organisez à votre profit le chômage, la précarité, l'insécurité ; entre autres, vous sacrifiez la jeunesse de la France aux plaisirs des rentiers , vos actes ne relèvent -ils pas de la "mise en danger de la vie d'autrui " ? L'Histoire vous jugera...
a écrit le 19/08/2014 à 9:44 :
Moi je préfère la photo où il tient un poil de c..
a écrit le 19/08/2014 à 9:41 :
Qui lui a dit que je voulais du boulot ma situation personnelle me convient très bien.
a écrit le 19/08/2014 à 9:33 :
Il sent vraiment le sapin.
a écrit le 19/08/2014 à 8:25 :
Je ne suis pas d'accord, la demande se fait par internet et cela se fait relativement rapidement pour une fois !!!
a écrit le 19/08/2014 à 7:37 :
On cherche à compenser les effets d'une fiscalité punitive avec une sorte d'emplâtre sur une jambe de bois. Ça veut dire des dossiers à gogo et si vous n'entrez pas dans les canons de beauté du ministère des finances, Tintin.
a écrit le 19/08/2014 à 4:10 :
C'etait en 2013 qu'on avait besoin de tresorerie pour nous developer, le CICE a 2 ans de retard sur le besoin et prend trop de temps a monter, il est egalement difficle de rentrer dans les criteres. C'est juste de la merde.
a écrit le 19/08/2014 à 1:25 :
Le government met les formes quand il s'agit des socialistes indécrottables de "l'aile gauche" mais met les pieds dans le plat et stigmatise tout ce qui n'a pas son ADN. C'est pas moi, c'est l'autre.
a écrit le 19/08/2014 à 0:13 :
Sapin, le bois dont on fait les cercueils/
a écrit le 18/08/2014 à 23:42 :
depuis 2 ans c est la faute a Sarkozy, maintenant c est l Allemagne et les entreprises ...
Ce gouvernement aux abois doit essayer de rester digne dans leur fiasco, largement imputable a leur seule politique de demi mesures et d aller retour.
a écrit le 18/08/2014 à 22:53 :
Le CICE vient en 2014 pour compenser les surtaxations que subissent les entre ses depuis 2012 !! Mr le ministre, repassez donc dans 2 ans pour voir si le rattrapage est fait ... !!!
Au fait, c'est çà... ce que l'on appelle un investissement à long terme...
Réponse de le 19/08/2014 à 9:32 :
Et votre investissement dans votre garage miniature il est de combien, au marché j'ai trouvé un lot de voitures en plastique ça pourrait vous aider car le parc Audi c'est trop cher et en plus le chiffre 9 ça fait beaucoup et Hop c'est parti.
a écrit le 18/08/2014 à 21:41 :
Les chefs d'entreprises sont insultés à longueur d'année et sont aujourd'hui appelés à la rescousse. Et si c'était trop tard !
Réponse de le 19/08/2014 à 9:34 :
Qui a dit que nous appelons les entreprises à la rescousse, vous prenez vos rêves pour des réalités. Je suis frontalier je suis très bien servi dans tous les domaine par l'Espagne.
Réponse de le 19/08/2014 à 10:15 :
Ouf si les frontaliers s'en sortent tout va bien. Tant pis pour les 99% restants.
a écrit le 18/08/2014 à 21:37 :
Pour espérer une relance il faut que Hollande et toute sa bande dégagent.
a écrit le 18/08/2014 à 21:31 :
Le CICE que nous n'avons pas encore touché va à peine couvrir le gros de trésorerie que nous ont causés les nombreuses ponctions que nous subissons au quotidien. BASTA !!!
a écrit le 18/08/2014 à 20:36 :
En France on sait quand on réussit: c'est le moment ou l'on a enfin les moyens de partir à l'étranger pour arrêter de se faire tondre comme des moutons. Aujourd'hui j'aurai de l'argent à investir, je ne mettrai pas un rond ici: tout ce qui réussit est dévalorisé et les pauvres poires qui y auront cru laisseront tout au fisc.
Réponse de le 18/08/2014 à 21:30 :
L’investissement suscité par des espoirs destinés à être décevant dans une période instable se traduisent par de mauvaises orientations
Réponse de le 18/08/2014 à 21:33 :
Les investissements suscités par des espoirs destinés à être décevant dans une période instable se traduisent par de mauvaises orientations
Réponse de le 19/08/2014 à 7:39 :
C'est une contrepèterie ?
Réponse de le 19/08/2014 à 9:37 :
Vous avez raison j'avais mis 100 euros dans une entreprise FRANCAISE et j'ai été spolié, plus un centime dans ce pays j'achète tout en Allemagne, même ma nouvelle cuisine, ils vont l'installer eux même.
Réponse de le 19/08/2014 à 9:43 :
Contrepèterie ça veut dire que l'on est contre pèterie mais qui c'est pèterie.
a écrit le 18/08/2014 à 19:41 :
Le taux d'épargne a gagné un point ces deux derniers mois ! On voit où va le cice ! Certainement pas dans l'investissement !
Réponse de le 18/08/2014 à 20:31 :
Vous avez trouvé ça ou ? Les derniers chiffres de l'INSEE concerne l'épargne des ménages, pas celle des entreprises. D'autre part le CICE c'est pour enfin corriger un peu le tir sur les charges démentes qu'on paye, et on touche l'argent aux calendes grecques...
Réponse de le 19/08/2014 à 10:13 :
J'en ai vu qui mélangeait tout, mais là rryv vous faites fort quand même...
a écrit le 18/08/2014 à 19:37 :
NE RIEN FAIRE C EST PIRE? REDONNE DU POUVOIR D ACHAT AUX FRANCAIS ET UNE TRES BONNE SOLUTION POUR RELANCEZ L ECONOMIE???
Réponse de le 19/08/2014 à 8:52 :
Prime de rentrée(sans justificatifs),prime de noel,RSA,allocations logement,allocations familiales,aides de la CAF etc..Alors qu'est ce que vous en faites de tout cela?
Réponse de le 20/08/2014 à 8:51 :
sans doute investi dans du matériel hifi hight tech!
stop aux allocs et au boulot.
a écrit le 18/08/2014 à 19:35 :
NE RIEN FAIRE C EST PIRE??? MAIS REDONNE DU POUVOIR D ACHAT AUX FRANCAIS POUR RELNCER L ECONOMIES ETUNEB BONNE SOLUTION???
a écrit le 18/08/2014 à 19:29 :
M. Sapin ne doit pas savoir que les plus gros profiteurs du CICE sont La Poste, la SNCF, les Banques qui comme chacun sait sont de grosses industries ...nous n'investirons et n'embaucherons que lorsque nous aurons une vision claire pour les année à venir. Un gouvernement girouette nous nous aide pas. Pas du tout.
a écrit le 18/08/2014 à 19:25 :
Pauvre Sapin : il est dans un autre monde que le nôtre !
Sait-il au moins, ce que savent presque tous ses compatriotes qu'une entreprise n'embauche que si elle a des besoins ?
Et quand le climat des affaires est atone, point n'est besoin de recruter quand l'effectif dont on dispose n'est pas occupé à 100 % .
Réponse de le 18/08/2014 à 20:27 :
tout à fait exacte!
a écrit le 18/08/2014 à 18:57 :
C'est marrant ces socialistes: ils confondent toujours dépenser et investir ;qui dit investir dit rentabilité; si ils font qu'il n'y a pas de rentabilité, pourquoi investir ???!!!
a écrit le 18/08/2014 à 17:34 :
N importe quoi sapin !! Les entreprises n embauchent pas sur injonction politique elles investissent uniquement si elles ont la certitude d avoir un carnet de commande et une demande privée qui rentabilise leurs investissements et leur prise de risque . Il n y a que l état qui peut embaucher sans commande
a écrit le 18/08/2014 à 17:19 :
Le CICE de Hollande Valls, c'est comme le CIR de Chirac Sarkozy Raffarin Fillon,
ce sont des machins trucs bidules contre productifs ;
mais pour résumer ce sont de pures CONNERIES digne des énarques.
Réponse de le 18/08/2014 à 17:37 :
On peut baisser toutes les charges du monde si les boîtes n ont pas de debouches visibles elles n embaucheront jamais ! L erreur de diagnostic est totale . La suppression de la défiscalisation des heures sup a été ravageuse pour les personnes qui en ont bénéficié mais aussi pour les entreprises qui ont perdu tout leurs clients
a écrit le 18/08/2014 à 16:48 :
Comme tout le monde le sait le CICE est une usine a gaz. L'argent est restitute au entreprises sous la forme d'un credt d'impot 2014; Alors que L'impact dans les comptes des entreprises date donc seulement de la fin du 1er tirmestre 2014, on voudrait que l'investissement soit deja imediatement reparti. Cela ne marche pas comme ca l'economie Siderant!
a écrit le 18/08/2014 à 16:33 :
Mr. Sapin, visité ou revisité la Théorie Générale de l'emploi de l'intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes et vous apprendrez que le penchant de l'individu à dépenser et à investir dépend de ces revenus. Cette conclusion est des plus banales et pourtant ?????
signé un Economiste honoraire.
a écrit le 18/08/2014 à 15:24 :
Une entreprise investit, embauche, se développe quand elle en a les moyens et l'opportunité. Ce n'est pas très difficile à comprendre ? Dans une situation économique telle que nous la connaissons, libérer les entreprises du trop plein de charge et d'un droit du travail qui les étouffent, c'est relancer une vraie dynamique. En parallèle, optimiser la gestion de la sécurité sociale, la gestion de notre territoire, les régimes de retraite (à commencer par les spéciaux puis abolir les 35h (à remplacer par une semaine de congé de plus)... Devient indispensable. C'est sûrement trop simple, il vaut attendre d'être dans le mur... Oser la transformation pour le bien de tous.
a écrit le 18/08/2014 à 15:04 :
Ce monsieur est un homme de discours voir son passage au travail là encore il nous raconte des fables car les entreprises qui ont bénéficié le plus du CICE sont celles liées à l'état la Poste; la SNCF, orange, AF,EDF.... Monsieur SAPIN après sa médiocrité comme ministre du travail homme de paille ami énarque du Président n'est pas l'homme de la situation économique de notre pays. Ce ministre comme la majorité ne sont pas crédibles et ne pourront donner de la crédibilité à un gouvernement.
a écrit le 18/08/2014 à 14:42 :
Qui oserait appliquer un pacte incluant un Etat dont la parole est instable et discrédité. Un Etat qui fractionne la France en tirant à vue sur les retraités, puis les fonctionnaires, puis les familles, puis l'armée, puis les professions libérales et toujours et encore sur les entreprises. Alors il faut ne rien faire et attendre que cette génération de gouvernant s'en aille.
Réponse de le 18/08/2014 à 15:02 :
effectivement. pourquoi l'appliquer et continuer à tenir la main aux entreprises.
"si la hardiesse et l'esprit d'entreprise paraissent être les qualités dominantes du commerce allemand, la prudence et le souci de sa sécurité paraissent être celles du commerçant français" (Journal des Chambres de Commerce, 1914).
les français ne veulent pas apprendre l'anglais et se montrer conquérants. à quoi bon.
Réponse de le 18/08/2014 à 16:27 :
L'Etat est aussi utile aux entreprises que la Mafia au commerçant qu'elle racket.
Vous semblez perdre de vu le sens des relation : c'est l'Etat qui dépend et à besoin des autres... Mais il a tellement pillé, volé, rançonné, dilapidé, que le désert arrive..

Pas pour rien que les Italiens sont parti aux USA et que l'Italie du sud est sous développée.
Réponse de le 18/08/2014 à 17:01 :
"L'Etat est aussi utile aux entreprises que la Mafia au commerçant qu'elle racket." : Sans les routes, vous transporteriez comment des marchandises? Sans la défense, vous pensez qu'il faudrait combien de temps pour qu'on ait des convois humanitaires aux frontières? Sans les hôpitaux, on échapperait aux pestes? Sans l'éducation pour tous, vous auriez combien de personnes sachant lire et écrire?
Allez, c'est surtout mieux quand les autres payent et le pire dans cette histoire c'est que ce sont souvent des guignols qui s'enrichissent sans rien produire, en spéculant par exemple dans l'immobilier, qui sont les plus grands critiques de l'état.
Réponse de le 18/08/2014 à 17:21 :
Le problème est que nous n'avons plus le temps d'attendre!!!
Réponse de le 18/08/2014 à 19:58 :
Une autre spécialité française, enfin des riches français est de mettre un point d'honneur à ne pas payer d'impôts, à coup de défiscalisation, niche fiscale et autres fausses déclaration aux fisc, sans compter la TVA et les charges sociales frauées par de nombreux commerçants !
Réponse de le 19/08/2014 à 11:21 :
"Une autre spécialité française, enfin des riches français est de mettre un point d'honneur à ne pas payer d'impôts,"

De mémoire, 8% des français payent 30% des impôts. C'est du vole, évidement. On n'a pas à payer pour les autres, comme vous l'exprimez.
a écrit le 18/08/2014 à 14:39 :
Les entreprises investissent et emploient quand l'environnement le permet et quand les clients commandent. Ce Sapin est un fonctionnaire politicien qui ne comprend RIEN au monde réel. Ou alors il est dans la posture et cherche le bouc émissaire de ses échecs programmés. J'ai honte pour lui. Où est la dignité? Où est l'honneur? A-t-il des enfants qui puissent être fiers de leur père?
a écrit le 18/08/2014 à 14:22 :
a lire les commentaires l affrontement ENTRE proteges et EXPOSES est INEVITABLE
a écrit le 18/08/2014 à 14:21 :
M. Sapin ne se rend manifestement pas compte que le problème c'est lui en particulier, avec le gouvernement et M. Hollande, et le PS globalement. Les investisseurs attendent voir manifestement 2017.
a écrit le 18/08/2014 à 14:11 :
Merci de ne pas diffuser mon commentaire........helas ce n'est pas la premiere fois....il est plus facile de retenir des propos sans valeur ajoutee
a écrit le 18/08/2014 à 13:32 :
La gauche hait l'entreprise, les patrons, les "riches" comme le dit Hollande...etc... Et ils croient que tout va bien se passer en retour ? Un minimum de psychologie Messieurs ! La gauche paie son éternelle dogmatisme... Et ils s'en étonnent ! Ils ne changeront jamais...
a écrit le 18/08/2014 à 13:28 :
Après c'est la faute à Sarkosy, c'est la faute à l'Europe, c'est la faute à l'Allemagne, maintenant c'est la faute aux entreprises qui ont été taxés. Faut arrêter! Faudrait qu'ils se rendent compte que les incapables c'est eux!
Réponse de le 18/08/2014 à 15:54 :
Bien d'accord,
incriminer aujourd'hui les entreprises pour leur échec politique, ils n'incriminent pas les gens de la Finance et des Banques, pourtant lors du discours du Bourget en 2012, l'ennemi....ils ont versé des milliards pour les tenir hors de l'eau et continue aujourd'hui via l'UE pour continuer à pouvoir vendre de la dette. On nous prend pour des cons. Pourquoi leur politique doit péter à la figure des entrepreneurs ??? Sans visibilité, sans stabilité qui va entreprendre ? Qui va risquer de se ruiner pour ses parleurs au double langage !
a écrit le 18/08/2014 à 13:25 :
J ai touche 11000 de CICE, si je veux embauche avec ça je vais avoir du mal a trouve quel qu un vu qu ils touchent plus au pole emploi......sans compter les charges patronales et le reste..!!
Chercher l erreur...........
Attali ce matin expliquait que notre pays durant toute son histoire n a jamais été capable de se reformer, seul les révolutions ont fait bouger les choses....alors vite au boulot avant la faillite
a écrit le 18/08/2014 à 13:18 :
Ben voyons, c'est évidemment la faute des vilaines entreprises qui se gavent d'aides et de subventions en tout genre... Encore et toujours, nos gouvernants, quelle que doit leur couleur, confondent entreprises du CAC 40 et TPE-PME qui sont les vraies forces vives de notre pays. Le CICE? Versé avec un décalage d'un an, 4% des salaires de 2013, 6% de ceux de 2014 (à priori...), en oubliant les règles de plafonnement, usine à gaz oblige. Pour une personne payée 2000 net, il ne coûte plus que 3900 à son employeur contre 4000 avant, la belle affaire! Nous restons toujours champions du monde! Et croire qu'octroyer un crédit d'impôt suffit à embaucher ou à investir, c'est faire preuve d'une naïveté et d'un amateurisme affligeant. La croissance ne s'achète pas, il faut mettre en place les conditions pour retrouver un environnement "business friendly", nous en sommes très loin. Ce matin, j'ai reçu un retour du tribunal concernant l'immatriculation d'une SCI, il me la refuse parce que sur 2 documents, je passe les détails, figure le sigle SCI, et sur les autres non. Voilà. L'administration dans toute sa splendeur, la simplification est en marche!
Réponse de le 18/08/2014 à 15:09 :
"TPE-PME qui sont les vraies forces vives de notre pays":arretez de véhiculer des poncifs tout faits.les forces vives du pays ce sont les sociétés du style airbus,lvmh ou véolia.ces entreprises embauchent et bien plus que marcel le petit épicier ou sandra la marchande de fringues chinoises avec 300% de marge!
Réponse de le 18/08/2014 à 18:17 :
ha ! 300% de marge!.... vite il faut nous donner la filière !!!!!!!!!!!
a écrit le 18/08/2014 à 12:46 :
La baisse des charges est une fumisterie.La dernière hausse était en avril,c'est les cotisations retraites ....Il semble que seules les entreprises du type La POSTE,SNCF,ORANGE,BYGMALION touchent des aides de l'état.Un entrepreneur individuel ne touchera pas de CICE,crédit impot recherche ou autres sucreries.Tout ceci est voulu,Hollande croit acheter les grosses boites pour les empecher de licencier,quelle naiveté!
Réponse de le 18/08/2014 à 19:53 :
C'est tellemnt une fumisterie que c'est à cause de cela que le déficit budgétaire sera au-dessus de 4 % ! Sinon on serait dékà en-dessous des 3 % dès cette année ! Il y en a qui veulent le beurre et l'argent du beurre, et la crémière et la crêmerie ...
a écrit le 18/08/2014 à 12:46 :
Ben évident, c'est de la faute des entreprises ! C'est lamentable. 30 ans qu'on traite les entreprises comme des pestiférées, et il voudrait qu'elles lui obéissent au doigt et à l'oeil ?!
Il est sans doute intelligent, c'est donc qu'il veut opposer les braves gens aux entrepreneurs malfaisants qui sont les plaies et les responsables de la crise, et rejeter ainsi la responsabilité du problème à "l'adversaire" !
a écrit le 18/08/2014 à 12:33 :
Quelle suffisance!!!!! Et si l'état commençait par rendre la France attractive et permettre aux talents de vivre? Mais non!!!! taxes! Taxes! Ce gouvernement est totalement incapable car il continue à penser que les responsables de la crise ce sont les autres ( entreprises, patrons gourmands) amis les vrais responsables, c'est le gouvernement ! Qui décide des impôts, taxes, redevances, etc......?????????? Il reste 2 ans 1/2.....quel gâchis monumental!
a écrit le 18/08/2014 à 12:31 :
évidente dans la situation de notre économie de la part de ce gouvernement qui fait tout et son contraire et qui s'évertue à saper le peu de confiance que les chefs d'entreprise ont dans l'avenir
a écrit le 18/08/2014 à 12:23 :
Même marge qu'en 2007? Il faut déjá qu'EDF accepte de remettre les prix au niveau de 2007, ainsi que le smic, ainsi que les salaires, etc etc...

Ensuite, à ceux qui disent: ça fait 30 ans que la gauche est au pouvoir... Dites, ils sont de gauche Chirac et Sarko? Je savais pas... C'est quand même la faute à Chirac si la Chine nous a envahi!
a écrit le 18/08/2014 à 12:22 :
sur 15 ans, le taux d'investissement des entreprises a un peu progressé en France alors qu'il a eu tendance à baisser en Allemagne ou au UK.
la profitabilité (marge) n'est pas tout. il faut regarder la rentabilité. qui semble bonne en France.
les allemands et anglais distribuent aussi beaucoup plus de dividendes il me semble.
a écrit le 18/08/2014 à 12:04 :
Arrêtez toutes ces usines à gaz
C'est inefficace , ça donne des charges supplémentaires aux entreprises pour les justifications et des charges supplémentaires à l'état pour contrôler
Baissez les charges sur les embauches
Faire une vraie réforme des retraites tout le monde à 42 ans
Fin des aides aux 35 heures
C'est simple mais il faut du courage !!'
Réponse de le 18/08/2014 à 12:25 :
Moi Président par hasard n'est pas équipé de cette qualité, il n'a pas l'option :)!
a écrit le 18/08/2014 à 11:43 :
Quand les ministres comprendront ce qu' est une entreprise nous avancerons à grand pas. Ce gouvernement n'a pas compris que le CICE est surtout un moyen de redonner de l'éclat à une situation financière. Quand les entreprises renouerons avec les bénéfices nous aurons un espoir de faire reculer le chômage. Malheureusement nos hommes politiques n' ont aucune vision de l' entreprise. Supprimons l' ENA dont les sortants, comme disait Coluche avaient comme capital le sahara, trois ans après ils achèteraient du sable. Voilà notre situation aujourd' hui.
a écrit le 18/08/2014 à 11:36 :
Les trio Hollande Valls Sapin, c'est comme le massacre de la France à la tronçonneuse
Réponse de le 18/08/2014 à 12:25 :
ça sent le sapin !
a écrit le 18/08/2014 à 11:22 :
Sapin marche sur la tête ! Il maitrise à la perfection cette tare, franco-française, qui veut que ce soient toujours "les autres" les responsables et qui doivent donc nous sortir des situations désastreuses dans lesquelles ils nous a plongé ! Ce ne sont certes pas les entreprises dont "il" a accéléré la situation moribonde qui vont nous sortir de l'abime. Notre "modèle français" auto proclamé, représente exactement, CE QU'IL NE FAUT SURTOUT PAS FAIRE !!!!!!
a écrit le 18/08/2014 à 11:18 :
Sacré Michel Sapin. La lecture de cet article me conforte dans l'idée que je me faisais de ce gouvernement, nous sommes dirigés par des pantins. Les choses ne sont pas prêtes de changer, c'est triste...
a écrit le 18/08/2014 à 11:15 :
Combien de temps jusqu'a ce que le socialisme flanboyant qui dure depuis les 30 dernières années ne s'écroule sous la réalité mondiale ?? Quand la France s'éveillera après l'ere Maoiste, ou il est le Deng tiao ping Français ???
a écrit le 18/08/2014 à 11:14 :
Je vais parler de mon secteur d'activité : l'auto-école.

J'ai besoin d'un ou deux formateurs de plus mais je n'ai pas les places d'examens nécessaires, donc une solution simple : réduire la durée de l'examen du permis = pas d'embauche de fonctionnaires = plus de places d'examen = embauche de formateur = relance de la consommation (automobile, carte grise, assurance véhicule, carburant et diverses accessoires)

ça fait 10 ans qu'on le demande aux pouvoirs publics mais personne nous écoute, pardons nous entend...........
Réponse de le 18/08/2014 à 12:38 :
À part ton business le reste tu t'en fout alors démerdes toi.
Réponse de le 18/08/2014 à 15:38 :
&l'auto ecole : je prenais mon secteur d'activité comme exemple car je ne parle que de ce que je connais, et je suis sur qu'il est possible de le transférer sur d'autres secteurs.
Alors cesse d'être désagréable et montre nous se que tu sais faire, lance toi en politique....
Réponse de le 18/08/2014 à 17:03 :
"À part ton business le reste tu t'en fout alors démerdes toi. " : Vous préférez les généralités abscons et la rhétorique de comptoir à son exemple concret?
Réponse de le 18/08/2014 à 19:51 :
auto école : on ne va pas vous plaindre vu vos tarifs !
a écrit le 18/08/2014 à 11:07 :
C'est sans espoir, la langue de bois de Sapin n' a aucune influence sur des patrons qui ont décidé d'attendre des jours meilleurs.
a écrit le 18/08/2014 à 11:00 :
Un fonctionnaire sera totalement insensible à tous les commentaires ci-dessous, ce n'est ni son problème ni sa logique de raisonnement.
a écrit le 18/08/2014 à 10:49 :
Quand on voit le nombre d entreprise ou le personnel est constitué des membres d une même famille,cousins, neveu ,niece on se demande ou sont passées les aides de l etat a l embauche !
a écrit le 18/08/2014 à 10:45 :
Toutes les entreprises en france devraient être nationalisées comme cela il y aurait plus de chômeurs!
Réponse de le 18/08/2014 à 10:56 :
Ca c'est une idée qu'elle est bonne.Et on fait faire quoi a ces nouveaux fonctionnaires des drapeaux rouges ou on les envoie aux champs couper la canne comme à Cuba ou du riz comme au Cambodge ??
a écrit le 18/08/2014 à 10:35 :
Monsieur Sapin vos aides , on n'en veut pas ! .... mais une diminution des charges OUI!!!!!!!!!!! J’oubliais un code du travail simplifié ! A l’étranger on embauche un salarié .... au point où nous sommes rendus en France , on adopte un salarié !
Réponse de le 18/08/2014 à 11:14 :
Assez d'accord avec vous, même si je pense qu'à gauche, comme à droite, il n'y a plus que des politiques de métier et plus aucune personne venant du monde de l'entreprise. L'entreprise ( création ou reprise ) est une leurre pour les employés comme nombre d'entre nous qui ont voulu devenir entrepreneurs car rien n'est fait pour que celle-ci soit pérenne. Quant au CICE, c'est une véritable usine à gaz..
a écrit le 18/08/2014 à 10:31 :
Avant sur la photo il tenait un poli de c.. Maintenant il tient le vide.
a écrit le 18/08/2014 à 10:30 :
Y' en a qui ont pas encore compris que l on ne voulais plus bosser qu'il nous fiche la paix!
a écrit le 18/08/2014 à 10:18 :
Pourquoi le MEDEF n'a aucun intérêt à lutter contre le chomage, cours élémentaire : + de chomage = pression sur les salaires = économies. Chaque entrepreneur ne prend pas en compte le déficit des comptes publics dûs aux coûts sociaux, ni les effets macro sur la perte du pouvoir d'achat. Ce qui est normal et logique. Donc le pb du chomage est SEULEMENT un pb du gouvernement et du peuple. C'est une betise profonde de faire reposer cette problématique sur ceux qui ont le moins interet à la résoudre...
Réponse de le 18/08/2014 à 10:38 :
vu ton commentaire tu n'es pas à ton compte !!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 18/08/2014 à 10:47 :
tu ne connais rien à l'économie alors ne là commente pas. petit cours pour ignorant. plus de chomage = moins de cotisants= plus de dépenses sociales= plus de charges sociales et pr terminer on a les entreprises ac les marges parmi les plus faibles d'europe et par rapport aux entreprises allemande elles ont 115 milliards de charges sociales et impôts en plus. sinon continue à parler sans savoir et ac un zeste d'idéologie
Réponse de le 18/08/2014 à 10:53 :
tout faux.Si un salarié rapporte plus qu'il ne coûte ,le patron va se faire un plaisir de l'embaucher car son coté cupide prendra le dessus mais si les carnets de commande sont vides et si les contraintes reglementaires sont importantes ,il réfléchira à 2 fois avant d'embaucher.Une chose est sure,il ne le feras jamais pour faire plaisir au GVT,car sa raison d'être est de faire du profit pas du social
Réponse de le 18/08/2014 à 11:19 :
le Medef n'est pas représentatif de l'ensemble des entrepreneurs ( en France, l'artisanat et les entreprises de moins de 10 personnes représentent la majorité des entrepreneurs ). Par contre, un bon conseil, restez salariés autant que vous le pouvez, l'entrepreneur français n'est absolument pas aidé, contrairement à ce qui est dit ici. Contrairement aux salariés, vous n'avez que des devoirs et très peu de droits, ne vous en déplaise ( je parle là des entreprises de petite taille qui constituent la plus grosse partie des entreprises françaises et par expérience ).
Réponse de le 18/08/2014 à 12:17 :
Je travaille dans une petite entreprise, 12 salariés, moitié besogneux moitié tire au c.., je fais partie de cette dernière catégorie. Des que je peux je travaille à mon rythme et quand le tyran n'est pas pas là alors c'est la belle vie. Je suis votre conseil à la lettre aucun devoir que des avantages pourtant le patron n'a pas l'air d'être en difficulté donc ça marche bien heureusement que les feignasses sont là sinon il se mettrait encore plus de fraîche dans les poches. Moi je veux être en forme pour ma retraite comme lui d'ailleurs.
Réponse de le 18/08/2014 à 12:28 :
Si tu as une boîte elle n'a aucun avenir, c'est pas la peine de voir dans le mare de café pour prédire qu'elle va couler bientôt si ce n'est déjà pas fait.
Réponse de le 18/08/2014 à 16:16 :
Cela fait longtemps qu'on sait effectivement que les socialistes veulent un maximum de pauvreté en France pour justifier leur discours, garder le pouvoir, et détourner l'argent prétendument pour les pauvres (3% du PIB sur plus de 57% de dépense de l'Etat).
a écrit le 18/08/2014 à 10:07 :
Au lieu de vouloir mettre les entreprises sous perfusion, arrêtons de les écraser sous les charges.
Réponse de le 18/08/2014 à 10:27 :
On peut aussi travailler gratis, que les patrons paient des charges, je regardais ce matin sur une revue leur résidence secondaire ils ont encore une sacrée marge. Pour les artisans celui qui vient chez moi en4/4 ne semble pas être à la peine. Alors allez y taxez les.
Réponse de le 18/08/2014 à 10:48 :
Tu n'as qu'à faire artisan si c'est si simple, la France va creuver de la jalousie de ceux qui attendent que leur voisin fasse faillite, mais peut être faudrait il en arriver la car les premiers a en relever la têtes ne seront pas les ex-fonctionnaires ni les salariés aux 35h qui ne veulent jamais en faire un peu plus
Réponse de le 18/08/2014 à 11:21 :
Dommage, ce qu'il faut comprendre, c'est que si les entreprises croulent sous les charges, vous n'aurez bientôt plus d'employeur pour vous payer votre salaire... A moins que vous ne soyez fonctionnaire et que ce sont les impôts du privé qui vous rémunèrent.....
Réponse de le 18/08/2014 à 12:00 :
Effectivement navrant de voir que certaines personnes ne savent pas comprendre ce qu'ils lisent. A aucun moment, je n'ai fait la promotion de l'esclavagisme ... Au contraire, je souhaite le retour du bon sens, chose qui fait cruellement défaut à certaines personnes ...
Et bien sur, si vous jalousez le 4/4 de l'artisan qui vient chez vous, c'est que vous avez les moyens de le rémunére et vous n'êtes donc pas à plaindre. Méfiez-vous, le jour où il faudra cracher au bassinet ...
Réponse de le 18/08/2014 à 12:22 :
Moi je ne suis pas concerné je suis chômeur et avec les aides tout va bien. Tant que ça dure j'en profite et après on verra je ne vais pas me prendre la tête. Pour les autres continuez à travailler, payer des impôts pour que le système se maintienne tant que j'en ai besoin. Pour les 4/4 c'est vrai les artisans sont des pleureuses mais ils se font de la fraîche et pour certains une partie au black.
Réponse de le 18/08/2014 à 12:26 :
Moi aussi j'ai un Kuga mais je ne pleurniche pas tous les jours voici la différence. Enfin j'ai depuis longtemps laisser tomber les artisans trop chers, on trouve tout dans les magasins spécialisés, un ou deux copains et c'est très bien fait. Une petite bouffe et tout va bien, en plus on se marre. Ils peuvent tous fermer rien à cirer maintenant les polonais prennent la place et c'est pas pire.
a écrit le 18/08/2014 à 10:06 :
Énorme aveux d'incompétence.
Un artisan, ou une entreprise n'a pas pour vocation de lutter contre la crise ou le chômage, ils s'en accommodent tant qu'ils peuvent. Dans la conjoncture économique actuelle et le peu de perspectives d'évolution je comprend qu'ils soient frileux pour embaucher.
a écrit le 18/08/2014 à 10:04 :
S'il y a encore un entrepreneur qui croit en ce gouvernement, c'est qu'il est aveugle ou sourd.
Réponse de le 18/08/2014 à 12:30 :
Ils ne sont pas encore assez taxé, allez y, il y a de la marge.
a écrit le 18/08/2014 à 10:03 :
Après, c est de la faute aux européens, c est maintenant de la faute aux entreprises qui croulent sous les charges les taxes ....
Vous avez déclarer qu en deux ans vous n avez rien fait !!!
pensez a la France !! démissionner !!!
2017 vite !!
a écrit le 18/08/2014 à 9:57 :
non c'est bien le gouvernement qui n'a toujours pas de ligne clair .
ex walls avec la sncm .je serai ferme . LE LENDEMAIN IL ACCORDE TOUT CE QUE DEMANDE LA CGT; mais il n'a jamais fait respecter le droit de travailler sur le navire occupé
Réponse de le 18/08/2014 à 12:32 :
Moi je travaille à la SNCF, je ne delà de pas à travailler, il fait beau je préfère la plage.
Réponse de le 18/08/2014 à 18:56 :
Non ,Vals n'accorde pas tout a la CGT.Seulement ce qui est juste!La CGT ne touche pas 240 milliards d'aides par an de la part de l'état ,comme certains qui se plaignent toujours
a écrit le 18/08/2014 à 9:50 :
M SAPIN, aurait-il l’honnêteté intellectuelle et la volonté de transparence que les socialistes clament urbu et orbi, pour nous donner sur 2013 et 2014, par secteur d’activité, le montant des réductions d’impôts apportés par le gouvernement aux entreprises françaises…..

Pour l’heure, voilà le seul résultat connu pour 2013…….le gouvernement a permis à la Poste, qui ne crée aucun emploi marchand de sauver ses résultats 2013…..une fois de plus c’est un soutien abusif à un secteur certes public mais qui n’a pas su s’adapter à la nouvelle donne économique……

Le groupe La Poste affiche pour 2013 un bénéfice net en progression de 31% grâce au Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi sans lequel la performance aurait chuté de 30%.

Conséquence grave de cette spirale: en 2014, pour la toute première fois de son histoire, l'activité Courrier n'arrivera plus à couvrir les coûts du service universel postal. Sylvestre
La Poste affiche pour 2013 un bénéfice net en progression de 31% grâce au Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), bouffée d'oxygène cruciale sans laquelle sa performance aurait chuté de 30% en raison du recul des volumes de courrier.
Le CICE, mesure votée fin 2012, permet une réduction d'impôts aux entreprises pour les aider à restaurer leur compétitivité, et s'applique aux salaires allant jusqu'à 2,5 Smic.
En 2013, il aura apporté à La Poste pas moins de 297 millions d'euros au résultat net part du groupe, qui s'est élevé à 627 millions au total.

Uand la faute n'incombe pas à l'Allemagne, c'est la BCE ou l'euro,et maintenant ce sont les entreprises
a écrit le 18/08/2014 à 9:50 :
Ce qui est certain c'est que, depuis bien longtemps, beaucoup d'entreprises en France (et quelles que soient leurs marges brutes) manquent d'agressivité commerciale et d'ambition, et, ont plutôt tendance à «attendre le client», marché export y compris...
a écrit le 18/08/2014 à 9:49 :
M. Sapin, les CICE efface à peine la moitié des hausses d'impôts votées par votre majorité en 2012...
a écrit le 18/08/2014 à 9:47 :
Au lieu de donner du fric à des entreprises qui ne font qu'augmenter les rémunérations de leurs cadres dirigeants, le gouvernement ferait mieux de s'occuper des 120000 SDF ; on abandonne les hommes à la rue, on donne nos logements sociaux à des familles qui viennent d'Afrique , on enrichit toujours plus les plus riches et on commémore le passé, cette société est déglinguée
Réponse de le 18/08/2014 à 10:01 :
Comment on fait pour aider ces 120 000 SDF ? On leur file 1000€ chaque mois ou on leur donne un boulot ?
Réponse de le 18/08/2014 à 10:38 :
on les loge tout simplement, c'est un crime contre l'humanité de laisser des gens à la rue, tout le monde doit avoir droit à un logement , à une intimité. On aide bien les familles qui viennent d'ailleurs, alors pourquoi condamner nos ressortissants à l'errance. ,,,???
Réponse de le 18/08/2014 à 16:17 :
"s'occuper des 120000 SDF"

Oui, faut expulser.
Réponse de le 18/08/2014 à 17:16 :
"On leur file 1000€ chaque mois ou on leur donne un boulot ? " : Un tiers des SDF ont un travail à plein temps à Paris. Ils cotisent même pour les honnêtes citoyens qui louent des chambres de bonne à 700 euros. PS : évitez de dire qu'ils peuvent aller travailler là où c'est moins cher où je vous sors les taux de chômage dans les villes où on se loge pour moins de 400 euros par mois (le tiers d'un SMIC).
a écrit le 18/08/2014 à 9:46 :
Messieurs,

Qui va toucher le CICE
Carrefour -Auchan- Vincy- Eiffage
Ext :
Vous pensez vraiment que ces entreprise en ont besoins ?


Bonne journée
Réponse de le 18/08/2014 à 13:19 :
Exactement, le plus gros problème vient du fait que le CICE ne profite qu'aux grosses entreprises. Pour les petites, il ne sert quasi à rien (le gain rembourse à peine le coût pour le mettre en place).

Les premiers grands bénéficiaires en sont La poste, la SNCF, Orange, PSA, EDF, Air France... qui sont pour la plupart en réduction de personnel.

Pour ceux qui ont une TPE (comme moi), les impôts ont augmentés, donc bien sur les embauches espérées par le gouvernement sont une vaste blague.
Réponse de le 18/08/2014 à 16:07 :
Un oubli
Il y a aussi la poste
Réponse de le 18/08/2014 à 19:44 :
De nombreux oublis : épiciers, médecins, avocats, restaurateurs attrape-touritste de station balnéaire vendant de la bouffe industriel, .. . La liste des métiers bénéficiant du cice et mettant juste l'argent dans leur poche est loin d'être exhaustive ! Ce ne sont pas ceux-là qui vont investir !
a écrit le 18/08/2014 à 9:45 :
Le pauvre Sapin, en être réduit à ce genre de défense ridicule, le gouvernement a fait le job, aux entreprises de faire le leur. On voit à travers cette pensée toute la compétence d'un énarque option secteur public dans le monde de l'entreprise!!!
a écrit le 18/08/2014 à 9:43 :
Nos prêts sont disponibles les les lundi jours de pleine lune année bissextile .... entre 9h et 9h05 ....mais condition * créer 100% d'emplois .... pour les clients à vous de vous d emmerdez !
Réponse de le 18/08/2014 à 10:10 :
pour avoir les clients, il faudrait que les entreprises songent à augmenter les salaires des employés et des techniciens au lieu d'augmenter ceux des cadres dirigeants qui ne font que spéculer au lieu de consommer
a écrit le 18/08/2014 à 9:43 :
La bourse se porte de mieux en mieux, il faut continuer les réformes impopulaires, courage !
a écrit le 18/08/2014 à 9:41 :
On a déjà perdu 10 ans avec l'UMP, il faut continuer les réformes, courage !
Réponse de le 18/08/2014 à 10:29 :
Si toutefois tu travailles la première réforme à appliquer c'est de diminuer ton salaire, pas bon pour toi mais excellent pour les autres.
a écrit le 18/08/2014 à 9:41 :
Il faudrait déjà que notre cher président dise a l'Europe que l'on ne peut pas accepter des travailleurs européen paye au smic de leurs pays sur des chantier français !
Économie 40 milliard
Votez pour moi en 2017
a écrit le 18/08/2014 à 9:40 :
Il faudrait expliquer à M. Sapin qu'une entreprise ne travaille que si elle peut vendre le produit de son travail!
Pour un ministre qui a fait toute sa carrière dans un bureau de l'administration, c'est certainement une chose qu'il ne peut pas comprendre!
a écrit le 18/08/2014 à 9:38 :
Ha wai la faute des entreprises ! .... Il faut avoir des clients ce n'est pas une mince affaire ....!
a écrit le 18/08/2014 à 9:38 :
A force de nous decourager, nous jeunes entrepreneurs sommes parti à l'etranger... et devinez quoi?!... ça nous va à ravir!!... salut les paresseux anarcho-communistes!...
a écrit le 18/08/2014 à 9:38 :
Notre gouvernement doit retourner a l'école!!! Il leur fait te apprendre a parler, compter, lire, comprendre et enfin s'informer de ce qui se passe dans le pays et dans leur administration.
Cette déclaration est typiquement faite pour amplifier la crise sociale et non pour participer a l'amélioration de notre économie.
a écrit le 18/08/2014 à 9:36 :
Ça c'est bien les mots d'un gars qui a jamais bossé dans la vrai vie....
Mon patron, si il n'a pas de client ou qu'il perd tous les appels d'offres, il investira que dalle, embauchera pas et me donnera pas plus.
C'est ça la vrai vie M. Sapin!
a écrit le 18/08/2014 à 9:35 :
Le premier drame que vivent les entreprises réside dans des carnets de commande désespérément creux ! C'est l'activité qui génère de l'emploi et rien d'autre ! Quant au CICE , il est URGENT qu'il soit réellement ciblé vers les secteurs dédiés à l’exportation et uniquement eux ! Sinon , "on continuera de jeter l'argent aux fenêtres" et cet argent , c'est le nôtre financé par l'augmentation des taux de TVA !
Réponse de le 18/08/2014 à 12:37 :
Au lieu de dépenser de l'argent pour les pleureuses augmentons les primes pour les chômeurs, j'en ai besoin.
Réponse de le 18/08/2014 à 19:39 :
C'est sûr que filer le cice aux épiciers, , restaurateurs attrape-touriste de station balnéaire, médecins, avocats et d'autres dans ce genre, cela ne va pas aider l'industrie et seulement grever le budget de l'état et maintenir les prix de l'immobilier à un niveau élevé (d'après vous, ils mettent où l'argent récupéré du cice ?).
a écrit le 18/08/2014 à 9:31 :
Je suis chef d'une parité entreprise spécialisée dans l'innovation logicielle. J'ai rempli ma demande ( 8 exemplaires) de CICE. À ce jour je n'ai toujours rien touche: les crédits ne sont pas débloques, et l'administration redemande des informations complémentaires!!
Réponse de le 18/08/2014 à 9:42 :
attention le CICE est une coquille vide !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ou sont les baisse de la depense publique !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! attention aux controles fiscaux pour ceux qui seraint censé toucher quelque chose
Réponse de le 18/08/2014 à 9:47 :
Pourtant c'est simple, mon frère chef d'entreprise avec 5 employés les a touchés lui ! s'il vous demande plus de d'information c'est pour mieux vous cerner, trop de fraudeurs...... !
Réponse de le 18/08/2014 à 9:50 :
je vous assure que le CICE est versé aux entreprises, c'est même des sommes faramineuses qui sont versées !!!
Réponse de le 18/08/2014 à 11:02 :
@veut:vous etes l'exemple type des entrepreneurs qui ne fonctionnent qu'a l'aide publique.Quel regard pensez vous que les citoyens normaux qui ne touchent aucune aide aient sur les entrepreneurs assistés?
Réponse de le 18/08/2014 à 13:22 :
Mon dieu que de bêtises...
Les entrepreneurs assistés ?? En France ?? Il faut se réveiller quand même !!!
Réponse de le 18/08/2014 à 16:20 :
Ne pas payer se faire voler par l'Etat n'est ps une aide, ça devrait être la situation normal : on ne doit payer que ce que l'on consomme.
a écrit le 18/08/2014 à 9:23 :
C est la faute aux entreprises. Ils n ont toujours pas compris que la perte de confiance est irréversible .
a écrit le 18/08/2014 à 9:21 :
c'est quand qu'une grande manifestation est organisée pour protester contre ce gouvernement et sa politique?
a écrit le 18/08/2014 à 9:21 :
Hollande président franchement faire des cadeaux pareils aux entreprise , ce quinquennat nous aura appris une chose hollande n'est pas Warren Buffet !
Vivement 2017 si ont y arrivent
Réponse de le 18/08/2014 à 9:33 :
En vous lisant, je dirais plutôt que vous êtes franchement nul....
Réponse de le 18/08/2014 à 12:40 :
Je suis pour que l'on taxe un Max les entreprises.
Réponse de le 18/08/2014 à 16:24 :
Moi pour qu'on taxe à mort les pauvres : ces gens sont bête et de toute façon ne feront que dépenser l'argent..
a écrit le 18/08/2014 à 9:21 :
les allemands ne veulent pas augmenter leurs salaires pour rester compétitifs, il faut que les français baissent leurs salaires pour compenser.
Réponse de le 18/08/2014 à 9:34 :
Ben voyons.... Commencez donc par baisser le votre.... On vous suivra une fois que vous aurez montré l'exemple.
Réponse de le 18/08/2014 à 16:23 :
Faut surtout baisser celui délirant des fonctionnaires (combien de fois le smic à l'heure touche un enseignant ??) et en licencier sec un bon million..
a écrit le 18/08/2014 à 9:21 :
les allemands ne veulent pas augmenter leurs salaires pour rester compétitifs, il faut que les français baissent leurs salaires pour compenser.
a écrit le 18/08/2014 à 9:20 :
investir, embaucher....un paysan a t il vraiment envie de labourer son champ si il sait qu'il n'y a plus de semis? nos politiques ont cassé la machine productive d'emplois et de profits en laissant les syndicats créer une entreprise dans l'entreprise en taxant les PME les commerces pour maintenir un social dont la France n'a plus les moyens voici le résultat Hollande ne met que la touche finale ...mais avec brio!
a écrit le 18/08/2014 à 9:09 :
Detruire et creer sont lies, si les entreprises francaises n'investissent pas c'est peut etre aussi parce qu'elles se sentient depassees par leur environnement. D'autres prendront donc leur place.
a écrit le 18/08/2014 à 9:07 :
Aussi: "Alors que les entreprises ont commencé fin mai à touché le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE)"

"à toucher", pas "à touché"
a écrit le 18/08/2014 à 9:07 :
il y a une responsabilité évidente des politiques depuis 30 ans....!!
a écrit le 18/08/2014 à 9:06 :
C'est pas notre faute c'est celle du voisin
a écrit le 18/08/2014 à 8:59 :
Toute politique mise à part, c'est réellement el ministre que ce soit au travail ou à l'économie le plus mauvais de la 5e République, son discours c'est mensonge, contre-vérité, accusation des "autres", mais JAMAIS de son fait. Il est NUISIBLE au pays, sa fortune puisqu'il est soumis à l'ISF devrait lui suffire et pour le BIEN de la France, devrait se mettre en retraite. C'est de salut public. Hélas dans ce gouvernement il n'est pas le seul, quel rôle, quelle utilité que ces Cazeneuve, Belkacem, Desir,....?????
Réponse de le 18/08/2014 à 9:10 :
Ce n'est jamais de leur faute ! C'est la faute à l'Europe, à Merkel, à la crise, aux États Unis a l'opposition.
Quand avoueront-ils qu'ils sont incompétents et nuls ???
Réponse de le 18/08/2014 à 9:20 :
On case" les copinages".....
a écrit le 18/08/2014 à 8:56 :
C'est sur car nos politiques eux sont totalement irresponsables,
l’évidence pour les Entreprises Françaises et les Talents c'est de fuir ce pays communiste et arnaqueur au plus vite!!!
Réponse de le 18/08/2014 à 9:23 :
S ils ne veulent pas finir au goulag, il faut vite fuir.
Réponse de le 18/08/2014 à 9:34 :
bonjour Réaliste,
Les arnaqueurs sont les patrons qui font comme avec la baisse de TVA dans la restauration, 15% de marge dans la poche et merci au revoir!!! Ce gouvernement est naïf comme le fût Chirac, mais les arnaqueurs sont ceux qui ont les moyens d'arnaquer, en l'occurrence le patronat. (110 milliards d'aides chaque année, c'est pas une paille hein !!!)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :