Matignon rectifie le tir sur les 35 heures, qui "relèvent de discussions entre partenaires sociaux"

 |   |  151  mots
L’exécutif  respectera les discussions entre partenaires sociaux.
L’exécutif "respectera" les discussions entre partenaires sociaux. (Crédits : reuters.com)
La réaction du cabinet de Manuel Valls intervient après la parution d'une interview d'Emmanuel Macron dans laquelle le nouveau ministre de l'Economie se dit favorable au fait d'autoriser "les entreprises et les branches à déroger" aux 35 heures.

Le gouvernement "n'a pas l'intention de revenir sur la durée légale du travail à 35 heures", dont la modification éventuelle "relève de discussions entre partenaires sociaux" que l'exécutif "respectera", a assuré jeudi Matignon à l'AFP.

La réaction du cabinet de Manuel Valls intervient après la parution dans Le Point d'une interview d'Emmanuel Macron, réalisée avant sa nomination comme ministre de l'Économie, dans laquelle il se dit favorable au fait d'autoriser "les entreprises et les branches à déroger" aux 35 heures, en cas d'accords avec les organisations syndicales.

Rencontre avec les syndicats "dans les tous prochains jours"

Une source proche du ministre de l'Economie Emmanuel Macron a par ailleurs indiqué à l'AFP que celui-ci rencontrera "dans les tout prochains jours" les organisations syndicales.

Ces rencontres, organisées "au plus tard en début de semaine prochaine", devraient permettre d'entrer dans "une logique de concertation et de dialogue social".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/08/2014 à 15:52 :
35H, 40h, ça ne concerne que ceux qui ont encore un boulot à plein temps... Une minorité donc !!,
a écrit le 31/08/2014 à 11:03 :
PREMIERE BAVURE DU MINITRE DE L ECONOMIE???
a écrit le 29/08/2014 à 15:02 :
35h produit de gauche ...pour récompenser sa clientèle se gauche ..le mieux c est 30 h pour les entreprises publiques gères par la CGT ...voir 30 minutes de travail dans l heure ...
a écrit le 29/08/2014 à 10:08 :
hollande et valls ne font plus qu'une politique de droite qui a échoué (exemple sarkozy)! alors il faut changer de politique ! barre à GAUCHE ! c'est le seul salut!!!
Réponse de le 29/08/2014 à 13:30 :
mais la gauche y a plus rien, à part npa ou mélenchon, eux n'ont aucun programme économique viable...C'est quoi leurs solutions contre le chomage ??? On va rigoler, que les citoyens achètent lesentreprises ? avec quel argent ? Et vous pensez n'importe qui peut s'occuper d'une entreprise, comme au temps du communisme...ça fait vraiment pitié la gauche...
a écrit le 29/08/2014 à 9:33 :
plutôt macro vin blanc !
a écrit le 29/08/2014 à 9:26 :
libéral libéral
a écrit le 29/08/2014 à 9:24 :
macrophage
a écrit le 29/08/2014 à 9:18 :
Pètes un coup tu arrêteras de transpirer car ce n'est pas avec ce que tu fais que tu peux transpirer.
a écrit le 29/08/2014 à 6:45 :
Le problème des retraites est plus important que celui des 35 heures.
a écrit le 28/08/2014 à 22:45 :
Tout cela est un signal d'alerte à tous les citoyens, la suppression des 35 heures n'est qu'un petit bout de l'iceberg ultralibéral qui se profile, le prochain sera le dé tricotage du droit travail, la suppression du salaire minimum.
Réponse de le 28/08/2014 à 23:20 :
Oui, vous avez raison. Seules ces évolutions permettront de limiter la casse sociale en limitant le nombre de chômeurs..après tout, un chinois éduqué qui travaille 50 heures par semaine vaut bien un crétin de français qui travaille 35 heures, avec des pauses café toutes les heures. Il faut en prendre conscience: nos sociétés exploitent le faible niveau de rémunération des pays émergents.
Réponse de le 29/08/2014 à 2:38 :
ultraliberal? On a le salaire minimun le plus haut de l'UE, le droit du travail incomprehensible aussi gros qu'un doctionnaire, Pourquoi ne pas admettre qu'un petit ajustement est necessaire? Elle est ou la promesse socialiste et des syndicats que les 35 h resoudra le probleme du chomage? Du balai les ultra gauche.
Réponse de le 29/08/2014 à 4:00 :
Je préfère avoir un boulot avec moins de droits, que pas de boulots du tout. Vous savez surement pas ce que c'est un pays avec des millions de chomeurs et une courbe de violence et de délinquence qui explose à cause de ça ???
a écrit le 28/08/2014 à 20:30 :
La France me fait souvent penser à Gaston ... à la différence que lui éternuait lorsqu'il entendait le mot "effort", les français c'est le mot "travail" qui le fait éternuer ... triste époque
a écrit le 28/08/2014 à 20:30 :
La France me fait souvent penser à Gaston ... à la différence que lui éternuait lorsqu'il entendait le mot "effort", les français c'est le mot "travail" qui le fait éternuer ... triste époque
a écrit le 28/08/2014 à 18:56 :
chez arcelor mittal grace au 35 h plein de jeunes ont été embaucher , et beaucoup d intérimaires sont venus, bien sur des sites ont été supprimés, et ce n est pas bon , il faut dire aussi les gouvernement non rien fait pour sauf garder la sidérurgie. les 35hs permet le partage du travail
Réponse de le 28/08/2014 à 19:17 :
ça me fait mal de vous répondre simplement que vous racontez des histoires, car je vous sens sincère. Vous oubliez que la France n'est pas une destination obligatoire de quoi que ce soit, que partager le travail c'est une vision qui n'a eu de sens historique que sur une période très courte ou pour des expériences historiques soutenues à bout de bras et qui se sont toutes soldées par des échecs si lamentables qu'il a fallu mentir sur l'état réel des désastres.
Si le travail se partage effectivement, ce n'est pas de cette manière, et certainement pas en ces termes, quelle que soit la propagande qui en déroule l'argumentaire.
Réponse de le 31/08/2014 à 8:35 :
@mqpd
chez Arcelor Mittal grâce aux 35 heures plein de jeunes ont été embauchés" dites vous ? Et où donc ? à Gandrange , à Florange ?
a écrit le 28/08/2014 à 18:13 :
Imaginons le ridicule pour les membres de l'UMP : ils ont tous dit que c'est un handicap pour la France, et qu'il fallait retirer ce symbole qui nous plombe. Et ils ne l'ont jamais retire.
Alors imaginons qu'un gouvernement de gauche soit capable de le faire. Ce serait un magnifique bashing contre la droite : d'une part ils montreraient leur capacite a faire le bilan, a depolitiser le debat, et a prendre une decision economique basee sur des faits.
Une vraie gauche social liberale.
Réponse de le 29/08/2014 à 10:21 :
Vue la pression de la gauche pour empêcher la droite de supprimer les 35 h et même d'aménager le dispositif, c'est justement le contraire qui se passe.
Pour preuve ? Le niveau de popularité de Hollande qui aura dit n'importe quoi et menti en long, en large et en travers pendant toute sa campagne... A moins que ça ne soit maintenant ?
Bref, une très très grande majorité de Français n'ont plus aucune confiance en lui. TVA sociale, suppression des 35 h... les personnes de bonne foi auront bien noté qu'après 2 ans et demi de politiques socialistes, le gouvernement Valls II était en train d'appliquer le programme proposé par Sarkozy. Un programme pas vraiment libéral d'ailleurs, juste un peu moins pire que le programme initial des socialistes. Pas grand chose à en attendre donc.
Quant au libéralisme, il est incompatible avec le socialisme Français. Il s'agirait plutôt d'un social-capitalisme plus proche de ce qui se fait en Chine que dans les pays anglo-saxons initiateur de ce que vous appelez le social-libéralisme, une appellation impropre du "nouveau libéralisme".
a écrit le 28/08/2014 à 16:49 :
C'est toujours en vigueur les 35h en France ??? purée je reste bien au chaud au Luxembourg alors :) je préfère travailler 40h, pas de RTT mais avoir un salaire digne sans assistanat d'un état socialiste.
a écrit le 28/08/2014 à 15:46 :
ah le capitalisme libéral dans tous ses états !!! le voici de retour !!!
Réponse de le 28/08/2014 à 20:49 :
C'est vrai qu'on a constaté par le passé les résultats du socialisme et du communisme ! Allez vivre en Corée du Nord, au Laos et à Cuba !
Réponse de le 29/08/2014 à 9:30 :
C'est vrai qu'on a constaté par le passé les résultats du capitalisme !
Allez vivre en Angleterre, aux USA ou en Grèce !
Réponse de le 29/08/2014 à 9:39 :
le capitalisme = le loup dans la bergerie !
a écrit le 28/08/2014 à 15:44 :
un macro au gouvernement ! où va-t-on ? attention aux arêtes !!!
a écrit le 28/08/2014 à 15:12 :
le..le mieux est de démissionner Y A ..RIEN A FAIRE
a écrit le 28/08/2014 à 15:02 :
Droite/gauche condondues Le vieux pêcheur dit : “Quand vous conduisez sur un chemin de campagne et que vous croisez un piquet de clôture avec une tortue juchée dessus, ça c’est une tortue piquet”.
Le vieux pêcheur remarqua l’air interrogatif du docteur, alors il continua donc son explication : “On sait qu’elle n’a pas grimpé ici toute seule, elle n’est pas à sa place, elle n’a pas d’idée, quoi faire pendant qu’elle y est, elle est au-dessus de ses capacités , et vous vous demandez quelle est la bande d’abrutis qui l’on placé dans cette position.”
C'est la MEILLEUR EXPLICATION que j’ai entendue à ce jour des résultats de la dernière élection.
a écrit le 28/08/2014 à 14:14 :
5,5 millions d'agents publics et territoriaux à très très faible productivités et absentéismes récurent et injustifiés... qui coutent une fortune et plombe le déficit. Deuxième poste de dépense de l'état. D'office et sans discussion passage au 39h sans augmentation de salaire et point d'indice gelé tant que l'état ne revient pas en dessous des 3%. Et réduction massif des agents sans renouvellement. L’Allemagne n'a que 2 millions de fonctionnaires et ils bossent !!!!!
a écrit le 28/08/2014 à 14:08 :
Les partenaires sociaux !!!!
Je rigole des parasites qui se foutent bien de l intérêt générale qui protègent les fonctionnaires et défendent des idées de 1850

Que irresponsabilité tous ces politiciens

La vérité est qu on ne veux rien changer
a écrit le 28/08/2014 à 13:59 :
ça sent vraiment vraiment mauvais!!!
Réponse de le 28/08/2014 à 16:08 :
alors pour vous changer de "brise d'a....us, que vous n'avez pas l-air d'apprécier, essayez donc, "Rutilance" de paco Rabanne.....
Réponse de le 29/08/2014 à 9:32 :
NON MAIS J'AI ALGOFLASH MIEUX QUE PECO ROBINNE !!!
Réponse de le 29/08/2014 à 9:37 :
paco rabanne celui qu'avait prédit la fin du monde ? non merci pas de paco ! de l'AGOFLASH EXCLUSIVEMENT !
a écrit le 28/08/2014 à 13:48 :
La Valls a mille temps, vous avez été payer a l'heure mon cher François et mon cher Manuel , NON alors ne parler pas de ce que vous ne connaissez pas et laisser le choix au travailleur, moi j'ai été payer 20 ans à l'heure et sa ma permis de bien gagner ma vie et vous nous auriez empêcher de travailler vous n'auriez pas été déçu, on étaient pas à plusieurs centaine de KM de notre domicile pour faire 35 heures. Si vous avez aujourd'hui de l'eau au robinet de l'électricité, des autoroutes des TGV, c'est grâce à des gens comme moi qui on participer à équiper la France pendant 43 ANS , alors SVP laisser les gens travailler,si ils en ont envie, de quel droit on les empêchent de travailler parce que vous êtes socialistes, moi je suis Français et je m'occupe de mon porte-monnaie. Droite, gauche, centre, extr gauche, extr droite, ras le BOL. On veut des gens compétant pour gérer la France pas des " Moi Président" a le résultat après deux ans et demi il est beau merci Monsieur " Moi Président" Personnellement j'ai fait mieux que vous et je n'ai pas de médaille
Réponse de le 28/08/2014 à 14:43 :
on peut sourire de la langue, mais c'est touchant de sincérité ... merci!
Réponse de le 28/08/2014 à 16:18 :
Visiblement, le travail vous a vrillé le cerveau. Vous racontez n’importe quoi. La durée légale du travail actuel de 35 heures n’empêche en aucune façon de travailler plus. C’est simplement le seuil de déclenchement avant de pouvoir se faire payer des heures supplémentaires.
Bref, même en l’état, rien n’empêche ceux qui le veulent de travailler plus. De quoi vous plaignez-vous ?
Réponse de le 28/08/2014 à 23:33 :
le travail, ce n'est pas la santé, loin de là!! vous en avez une preuve flagrante , là !
a écrit le 28/08/2014 à 13:38 :
Et si on prenait les choses dans l'ordre
Baisser les dépenses du fameux millefeuille
Revoir les régimes spéciaux des retraites
Arrêter de faire de nouvelles lois tous les jours
Récompenser la valeur travail
Et après les 35 heures si nécessaire
Pas toujours demander au prive de faire des efforts
Réponse de le 28/08/2014 à 16:21 :
Récompenser la valeur travail ? Ce n’est pas le gouvernement qui peut faire ça, mais les entreprises. Et vu qu’elles ne veulent que des esclaves non payés, c’est pas demain la veille que ça va arriver. La valeur travail, ce n’est que dans les esprits. Dans les faits, c’est la non valeur travail. Le patronat pleurniche sans cesse que le travail coûte trop cher. Et il le fera tant qu’il ne sera pas gratuit. Sortez vos livres d’histoires et relisez les déclarations des patrons. Vous verrez. Rien ne change depuis. Ils disaient déjà la même chose lorsque les législateurs ont eu l’outrecuidance d’interdire le travail des enfants de moins de 8 ans. Et ils l’ont dit à chaque progrès social, ont accompagné chaque régression.
a écrit le 28/08/2014 à 12:00 :
Ils représentent 8% de la population active. Quel cinéma peut faire ce gouvernement !
Il ferait mieux de prendre des décision pour redresser la France en supprimant les subventions des syndicats, de commencer à diminuer les charges de l'état et de l'administration et de nous foutre la paix avec leur discours politique dont on n'a rien à faire.
Qu'ils travaillent à la création de richesse, car le socialisme a besoin de richesse pour fonctionner et redevenir la "gauche caviar"!!
a écrit le 28/08/2014 à 11:39 :
Oui pour toucher au 35 h pour diminuer le temps de travail hebdomadaire afin de partager le travail... Mais bon, il sera difficile de passer à 32 h (par exemple) tout en conservant le même salaire. Or, l'on n'a pas trop envie de perdre en pouvoir d'achat... (enfin, ça permettrait à certains d'en gagner, du pouvoir d'achat).
a écrit le 28/08/2014 à 11:23 :
hé ben.. Est t'il vraiment de gauche ce Macron
Réponse de le 28/08/2014 à 12:15 :
Il envisage peut être les primaire de l'UMP
a écrit le 28/08/2014 à 11:22 :
A peine arriver déjà il A de mauvaise idées ...pour temps il dit vrais ...a l'umps toujours des charlots !
a écrit le 28/08/2014 à 11:14 :
Bref, statu quo sur les 35 heures, car on sait d'avance que CGT et CFDT seront contre tout changement. Valls semblait avoir compris, mais quand il s'agit de passer aux actes, il reste un immobiliste socialise.
Réponse de le 28/08/2014 à 11:49 :
@Onze : vos champions de droite avez tout le temps pour le faire non ? Si vous étiez un peu objectif et à la mémoire non sélective ca serait mieux.
a écrit le 28/08/2014 à 11:11 :
Et moi qui croyait au déblocage ....
a écrit le 28/08/2014 à 10:49 :
Macron dit qu'il est favorable à une dérogation des 35h en cas d'accord entre les organisations syndicales et Matignon dit qu'une modification des 35h relève d'une discussion entre les partenaires sociaux. En gros ils disent la même chose non ? Donc pourquoi en faire un article qui ne sert qu'à faire troller les bas de plafonds démago de droite.
Réponse de le 28/08/2014 à 11:12 :
Il faut des infos pour tout le monde, et tout le monde n'est pas intelligent ni au courant de tout comme toi...merci au revoir.
Réponse de le 28/08/2014 à 11:46 :
@@Chich : ça quand je lis les commentaires je ne doute pas que tout le monde n'est pas intelligent mais pour le coup je n'ai fais que lire l'article
a écrit le 28/08/2014 à 10:46 :
ça sent vraiment vraiment mauvais!!!
a écrit le 28/08/2014 à 10:45 :
suite à son discours devant le MEDEF ,hier,j'avais ecrit sur la tribune Esperons que demain il ne fasse pas comme avec la SNCM ?JE SERAI FERME le lendemain il concedait tout à la CGT et bien C'EST FAIT ;comme herault il EST incapable de trancher, comment voulez vous negocier avec la cgt REPRESENTANT DU PARTI COMMUNISTE ,?
Réponse de le 28/08/2014 à 12:14 :
calme toi, prend une tisane, rien n'est fait encore...
a écrit le 28/08/2014 à 10:44 :
Enorme...un gouvernement de cohesion
Réponse de le 28/08/2014 à 10:53 :
A peine nommé que déjà cela tire dans les coins ... pas mal pour un départ en trombe.
Réponse de le 28/08/2014 à 23:36 :
c'est pas tant le départ.....c'est qu'il faut aussi arriver !
a écrit le 28/08/2014 à 10:41 :
Augmentation de la tva , démentie.... les 35h hors sujet, aux partenaires sociaux....
a écrit le 28/08/2014 à 10:35 :
Un jour, un couac! ça commence bien....
Réponse de le 28/08/2014 à 10:41 :
Et s'il n'y avait pas de couac ? simplement une mise au point écartant les tentations habituelles de malentendu ?
Réponse de le 28/08/2014 à 10:45 :
Vous pouvez m'expliquer où est le couac ?
Réponse de le 28/08/2014 à 10:48 :
Les désordres empirent !
Réponse de le 28/08/2014 à 11:23 :
S'il n'y avait pas de couac, il n'y aurait pas de "tir à rectifier" comme dit le titre de l'article.
Réponse de le 28/08/2014 à 11:48 :
@Onze : c'est l'article qui dit qu'il y a un tir à rectifier. Ma demande est : quel tir ? Macron et Matignon disent exactement la même chose.
a écrit le 28/08/2014 à 10:30 :
commence bien le banquier!
Réponse de le 28/08/2014 à 10:36 :
Ah ah !
Réponse de le 28/08/2014 à 11:23 :
le pouvoir c est la rue avec les syndicats ...aucune reforme est possible

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :