La justice enquête sur un virement de Pinault à Cahuzac

 |   |  296  mots
À ce jour, nul ne peut dire si les faits signalés par Tracfin relèvent d'un éventuel délit, souligne Mediapart.
"À ce jour, nul ne peut dire si les faits signalés par Tracfin relèvent d'un éventuel délit", souligne Mediapart. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon Mediapart, l'enquête sur ce virement effectué à l'automne 2013 sur un compte de Cahuzac Conseil a été ouverte à la suite d'un signalement de Tracfin, cellule française de lutte contre le blanchiment.

Jérôme Cahuzac de nouveau au cœur d'une enquête. Selon une information de Mediapart, confirmée à l'agence Reuters par une source judiciaire, le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire en avril dernier sur un mouvement bancaire de 35.000 euros de la Financière Pinault au profit d'une société de l'ex-ministre du Budget.

Cahuzac n'était plus au gouvernement

L'enquête sur ce virement effectué à l'automne 2013 sur un compte de Cahuzac Conseil a été ouverte à la suite d'un signalement de Tracfin, cellule française de lutte contre le blanchiment.

  Lire  Selon Jérôme Cahuzac, son cas n'a rien à voir avec celui de Thomas Thévenoud

Ce virement correspond à un contrat de conseil, concernant des analyses d'investissements en matière de santé, signé en octobre 2013 entre l'ancien ministre socialiste et la Financière Pinault.  Selon Reuters, qui a interrogé une personne chargée de la communication de la société d'investissement des Pinault, actionnaires majoritaires du groupe de luxe Kering, l'accord a été signé après le départ de Jérôme Cahuzac du gouvernement.

"Nul ne peut dire si les faits relèvent d'un éventuel délit"

L'enquête policière, a priori terminée, a été transmise au parquet national financier et celui-ci doit décider "dans les prochains jours" si elle doit continuer ou s'il convient de classer le dossier sans suite ou d'ouvrir une information judiciaire.

"À ce jour, nul ne peut dire si les faits signalés par Tracfin relèvent d'un éventuel délit", souligne Mediapart.

Jérôme Cahuzac, contraint de quitter le gouvernement en mars 2013 après avoir reconnu posséder un compte dissimulé à l'étranger, est mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale.

______

>>> VIDEO Audition de Cahuzac

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/09/2014 à 11:38 :
ET dire qu'avant d'etre minisitre il passait son temps sur les ondes de BFM business pour expliquer sa vision de l'économie ... Si tous ces politiques trichent sans cesse, c'est bien qu'ils savent qu'en travaillant dur, en se donnant du mal et en étant honnêtes on ne peut plus rien gagner ...
a écrit le 21/09/2014 à 10:40 :
Mais est ce que vous les journalistes pouvez comprendre que cela nécessite beaucoup d'argent ?
Bien sûr que non.
a écrit le 21/09/2014 à 9:07 :
Révolte!!
a écrit le 20/09/2014 à 19:07 :
IL doit y en avoir de sacrés" virements" et autres affaires, dont nous ne connaissons même pas l'existence....plus rien ne nous étonne, on nous "presque" tout fait...!
a écrit le 20/09/2014 à 18:38 :
Comment peut-on être ministre du budget et diriger en même temps une société de conseils ? être indépendant ?
Quel est le montant de ce virement ?
Quel est la nature concrète du ou des conseils fournis ?
(on a déjà connu à droite un rapport plagié facturé sur la francophonie )
Réponse de le 21/09/2014 à 21:44 :
C'est la même question :
- comment les CCI peuvent elles ponctionner des taxes aux entreprises de conseil et faire elles même de la concurrence déloyales aux mêmes entreprises ?
- comment est-il possible que les CCI soient exonérées de facture rla TVA sur leurs prestations officielles et toutes les prestations déguisées ?
a écrit le 20/09/2014 à 16:43 :
Cahuzac qui fait la leçon à d'autres! on nous prend vraiment pour des quiches !
a écrit le 20/09/2014 à 15:47 :
."..La justice enquête..." ! mais, ça va jamais bien loin, et ça dure..,..ça dure.....! enfumage !!!
Réponse de le 21/09/2014 à 17:12 :
10 ans pour enquêter, 10 ans pour "juger" définitivement un acquittement, un non lieu, un vice de procédure, un condamnation avec dispense de peine, du sursis.
Tous égaux en droit sauf eux.
a écrit le 20/09/2014 à 13:01 :
la prison ce qui aurais ete le mieux
la manipulation du corompu et du corupteur
Réponse de le 20/09/2014 à 15:49 :
JUSTICE A 2 VITESSES!! que vous soyez puissant ou misérable...etc, toujours, hélas! d'actualité !!
a écrit le 20/09/2014 à 11:05 :
Pinault a du en verser aussi au petit SARKO

et même dernièrement pour monter son nouveau parti pour sortir de UMP corrompu jusqu'a l'os
Réponse de le 20/09/2014 à 12:14 :
stop à vos délires !
Réponse de le 20/09/2014 à 15:42 :
les preuves , on les a pas.....mais.....on ne serait nullement étonnés de certains comportements, voyez vous.....!
a écrit le 20/09/2014 à 7:54 :
Plus long est le temps de la présomption d innocence plus long est le temps des magouilles , passé un certain délai il n y a plus de présomption.
a écrit le 20/09/2014 à 3:57 :
35 000€? Le fils Fabius les brûle en un coup à la roulette. Et ça paierait même pas un week-end de base à Monaco à Julien Dray (200 000€).
Réponse de le 20/09/2014 à 10:01 :
pour ces gens là ptitpère !
Réponse de le 20/09/2014 à 15:45 :
ben ,le fis de Fabius a dépensé " 90 MILLIONS D'EUROS, en 2013, ça vous parle? de plus il est non imposable (et l'enquête à ce sujet...RIEN ! com d'hab ! ), son appart à 7 millions d'euros..... sans commentaire
a écrit le 19/09/2014 à 22:42 :
Les puissants corrompent les politiques on le sait. Et les journalistes aussi ...
a écrit le 19/09/2014 à 20:43 :
Quand je fais des versements et que je ne souhaite pas que mon banquier français informe la cellule tracfin, j'utilise mon compte au Venezuela qui effectue un versement aux iles Caiman en passant par Singapour. Chaque fois que Cahuzac achète des andouillettes et qu'il paye son charcutier par chèque, va t'on avoir droit a des articles ineptes de ce genre ?
Réponse de le 19/09/2014 à 21:38 :
Dommage, que vous trouviez l'article inepte, toto, nous, non !
Réponse de le 20/09/2014 à 12:15 :
Bin nan. Toto à raison. Le cahusac il a quand même le droit de vivre depuis ses déboires. Le fait qu'un client le paie à quoi de suspicieux ? Ou il n'aurait aucun droit ?
Réponse de le 20/09/2014 à 19:09 :
si! si! ils ont tous les droits! vous ne vous en êtes pas rendu compte? pourtant c'est flagrant.
a écrit le 19/09/2014 à 20:11 :
quand il s'agit des "co.........ries", des politiques, on traine, on tergiverse......et, en effet, on en entend vraiment pas grand chose...(ou alors, il y a relaxe! ça arrive, quelquefois.......!
a écrit le 19/09/2014 à 19:57 :
C'est vrai que c'est curieux ce silence assourdissant sur la procédure en "cours" concernant Cahuzac. Plus rien depuis des mois et des mois. Bizarre. Et l'affaire du fiston de Fabius qui malgré zéro revenu achète un appartement de 7 millions d'euros, silence total. Comme c'est étrange, non?
Réponse de le 19/09/2014 à 23:39 :
Malheureusement c'est tout à fait "normal" en France: n'importe quelle affaire financière dure à minima des années. Et encore, il s'agit de la première instance: Car à Paris certaines chambres de la Cour d'Appel ne sont même plus capables de fournir des dates, et quand elles le pouvaient encore, le moindre renvoi c'était environ un an de délai. On a un pays ou les services publics nous coutent plus cher que partout ailleurs et sont en état de décrépitude avancée.
a écrit le 19/09/2014 à 19:00 :
Soit il y a une facture en face, soit il n'y en pas. Ca ne doit pas être compliqué à demander aux uns et aux autres, il me semble.
Réponse de le 19/09/2014 à 20:30 :
A l'époque de la simplification pas de facture ni devis ! Tout de confianccccccce.
a écrit le 19/09/2014 à 18:20 :
La justice enquête, elle ne fait que ça !! quant à en avoir les conclusions, ça! c'est autre chose!! (voir les Sarko et toute la clique , de droite comme de gauche) !.....on fait comme soeur Anne, on ne voit jamais rien venir !: enfumage !
Réponse de le 19/09/2014 à 18:36 :
Tout a fait après des fois 15 ou 20 ans d'enquete on n'a souvent aucun jugement.
Les affaires passent et les jugements trépassent. Bizzare!!!!!!
Réponse de le 20/09/2014 à 12:15 :
elles trépassent surtout pour la gauche
Réponse de le 20/09/2014 à 17:48 :
soyons justes, pour la droite, aussi : voir pour Sarko et Cie..

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :