Les cabinets ministériels échappent à l'austérité

 |   |  378  mots
 Il apparaît que c'est au secrétariat d'État à l'Enseignement supérieur que l'on est le mieux payé (12.222 euros/mois), soit deux fois plus qu'à la Francophonie, ministère qui paie le moins bien , explique le député
" Il apparaît que c'est au secrétariat d'État à l'Enseignement supérieur que l'on est le mieux payé (12.222 euros/mois), soit deux fois plus qu'à la Francophonie, ministère qui paie le moins bien ", explique le député
Le député PS René Dosière dénonce des " rémunérations choquantes " dans les cabinets ministériels. Le secrétariat d'Etat à l'Enseignement supérieur est particulièrement généreux

Dénoncer les abus de la République en matière de dépenses est la grande spécialité du députés socialiste René Dosière. On aurait pu penser qu'en cette période d'austérité, son travail aurait été plus simple, allégé. Il n'en est rien.

" Par rapport au gouvernement Ayrault (2013), les rémunérations dans le gouvernement Valls (2014) sont en forte augmentation: +7,1% à 8.201 euros pour la rémunération brute moyenne d'un agent et +4,3% à 2.235 euros pour les indemnités de sujétion» (primes)" , a notél 'élu de l'Aisne sur son blog, après avoir parcouru les annexes du projet de budget 2015.

Le secrétariat d'Etat à l'Enseignement supérieur est généreux

Il apparaît que c'est au secrétariat d'État à l'Enseignement supérieur que l'on est le mieux payé (12.222 euros/mois), soit deux fois plus qu'à la Francophonie, ministère qui paie le moins bien ", explique-t-il. ll décerne un demi-satisfecit à Matignon, pointant une diminution (-1,3% comparé à 2013) du total des rémunérations pour les membres de cabinet du Premier ministre Manuel Valls tout en reconnaissant un niveau "plus élevé (13.134 euros mensuels), primes comprises, de la rémunération moyenne. Un niveau plus élevé épinglé jeudi par le site Mediapart. D'août 2013 à août 2014, le nombre de membres du cabinet du Premier ministre a baissé de 12 pour atteindre 55 personnes, au vu de l'annexe au projet de loi de Finances.

Des ministres moins payés que certains de leurs conseillers

Alors que le gouvernement impose aux Français des efforts de rigueur, les membres des cabinets ministériels ne sauraient en être exonérés ", estime le député socialiste, renouvelant sa proposition qu'aucune rémunération ne dépasse celle du ministre, ce qui ferait une économie de 3,8 millions d'euros (11% de la masse salariale).

Contrairement à la règle appliquée à l'Élysée et à Matignon, où aucun collaborateur ne gagne plus que le Président (ou le Premier Ministre), dans 19 ministères la rémunération moyenne des membres de cabinet est supérieure à celle du ministre selon ses calculs. Globalement, le nombre de membres des cabinets ministériels a diminué de 18,4% sur un an, à 461 équivalents temps plein, au vu des informations communiquées sur les effectifs au 1er août 2014.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2014 à 11:07 :
moi ce que je voudrais savoir c'est qu'es ce qu'ils font de tout ce fric
a écrit le 03/11/2014 à 0:07 :
Encore une constatation qui restera un pétard mouillé, à quand une action pour que tout ces abus cessent
a écrit le 02/11/2014 à 23:45 :
Dosiere président!
a écrit le 02/11/2014 à 18:20 :
Cela fait des années que Dosière rale et dénonce de petites choses pour offrir un semblant de débat démocratique.Bien entendu sans effets.On aimerait que Dosière se batte pendant six mois contre la niche Copé ou les tarifs de l'eau et d'EDF
a écrit le 02/11/2014 à 18:01 :
« Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. »
a écrit le 02/11/2014 à 12:35 :
Cela reste des rémunérations confortables sans plus. Le problème vient plutôt des classes moyennes et populaires qui, elles s'enfoncent dans la pauvreté. Quand au "tous corrompus", les politiciens sont à l'image du peuple et le peuple français est corrompu. Il vit en laissant l'ardoise aux générations futures, c'est pas très glorieux.
Réponse de le 02/11/2014 à 20:40 :
vous en faites surement parti des peu "glorieux" !
a écrit le 02/11/2014 à 9:19 :
Autrement…
Comme les riches refusent que l’on touche à leur vie indécente alors faisons payer la classe moyenne et les pauvres (hausses des prix et/ou taxes du Gaz, timbres, redevance TV, diesel…)
Comme il est hors de question de toucher aux taux de rendement des actionnaires et de rentabilité du capital financier ainsi qu’à celui des pensionnaires (détenteurs des fonds de pension) alors prolongeons le temps de travail, dégraissons et supprimons des postes de fonctionnaires, augmentons le taux de TVA et bloquons ou baissons les bas salaires ainsi que ceux des fonctionnaires…
Comme il n’est pas question de s’attaquer aux difficultés de vie des gens modestes : de lutter contre le chômage, de mettre un terme à la pauvreté et à la misère ( un français /cinq trouve des difficultés à payer ses factures GDF/EDF…) alors occupons les citoyens avec le terrorisme et soumettons-les par la peur pour mieux leur faire avaler le coût et les conséquences de la guerre ainsi que les séries de lois liberticides et « sécuritaires ».
Comme il n’est pas question de tirer vers le haut le niveau de vie des citoyens, braquons les projecteurs sur les pseudo-privilégiés de la SNCF, d’EDF, de la Poste, de l’Education Nationale bref de tous ceux qui ont un statut de fonctionnaire : bouc-émissaire idéal …
Comme l’heure est à la collaboration de classes (de certains syndicalistes, intellos et politiques) à la résignation et à l’impuissance, montons les non grévistes contre ces « égoïstes » qui (se) manifestent et résistent pour les contraindre, eux aussi, à cette soumission volontaire que les gouvernants « socialistes » cherchent à imposer…
Comme le contexte est favorable, remettons en cause les rares acquis sociaux au profit des revenus financiers, des baisses des « charges patronales » et de leurs contributions fiscales. Au plan européen passons en douce le TAFTA traité (maltraitant les peuples d’Europe) entre L’Union et les Etats-Unis visant à contourner les choix nationaux…
Et comme les « socialistes » - qui vont jusqu’à assumer ouvertement la punition des frondeurs et la récompense des collaborateurs - se droitisent et que la droite - pour se démarquer- s’extrême-droitise, le FN, lui, rafle la mise et ses idées se banalisent.
Et comme il n’y a rien à attendre de l’alternance « gauche »/droite et des élections « vote et cause toujours », et des faux débats entre un blanc-bonnet et un bonnet-blanc…osons une société humaine qui tournera définitivement le dos au système libéral en se donnant des moyens sûrs et durables pour la faire vivre et évoluer vers un mieux être…
Commençons par une marche sur Paris pour libérer l’Elysée et Matignon des deux escrocs qui les occupent et remettons-les à la Justice pour qu’ils répondent de leurs crimes et mensonges d’Etat.
Réduisons pour commencer et donner l’exemple les indemnités des Ministres, députés (nationaux et européens) et sénateurs d’un tiers et supprimons les fonctions coûteuses et inutiles à commencer par celle de Président de la République.
Nationalisons -au franc symbolique- les Banques, Assurances, autoroutes, industrie pharmaceutique et compagnies pétrolières… pour s’assurer de fonds suffisants et permanents pour la santé, l’Education, le logement et la culture pour tous.
Et puisque tout le monde - de la « gauche » à la droite – s’accorde à dire qu’il est injuste de léguer cette dette/racket estimée à « 2000 milliards d’euros » à nos enfants alors : soumettons sans attendre cette fameuse « dette » à un audit sincère pour liquider sa part légitime et effacer le reste. Que les « créanciers » se retournent contre les escrocs à qui ils ont confié « leurs fonds »…
Mettons au même régime les détenteurs des fonds de pension et ceux du Livret A puisque les primes de « risque », liées à l’instabilité programmée du système, pour justifier les taux de rendement exorbitants n’auront plus lieu d’être ; l’Etat souverain et riche sera le garant de leurs dépôts s’ils acceptent ces nouvelles règles et mesures d’équité.
Organisons une véritable chasse aux fraudeurs (grands et petits) du fisc notamment ; 80 Milliards d’euros au bas mot pour les seuls évadés fiscaux… Et les fraudes dans le domaine social, des professions libérales, du travail au noir, des rentrées de fonds non déclarées… ? Et les niches fiscales pour les riches ? Aucune croissance ou productivité ne pourra remplacer une juste répartition de la richesse et une réforme fiscale corrective des inégalités pour les besoins de solidarité.
Limitons dans un premier temps les revenus annuels à 80000 euros maximum et à pas moins de 20000 euros et interdisons le cumul des fonctions ou mandats/revenus.
Encadrons les prix des biens et services de première nécessité…
Prenons en main les moyens d’information par une présence/occupation non violente pour expliquer et discuter avec les citoyens des fins et moyens de la nouvelle République.
Une République, première du genre :
- Par le respect de la complémentarité hommes/femmes qui leur assurera une parfaite égalité devant la loi : mêmes droits et mêmes devoirs.
- Par le rejet des représentations sur des bases religieuses et/ou communautaires et le respect strict de la Laïcité qui fera de la France une seule entité riche par sa diversité.
Les Députés européens auront pour mission – pendant cette phase - d’expliquer ce nouveau choix du peuple souverain de France qui décidera de son maintien ou départ de l’Union si l’humain n’est pas mis au centre de la nouvelle Europe. Europe qui devrait décider par elle-même et pour elle-même sans ingérence étrangère…
Tout représentant élu pourrait être révoqué - par les citoyens selon des critères démocratiques fixés par des Assemblées de veille sur les fondements de la nouvelle République - s’il s’avère malhonnête ou incompétent.
Cette République sera ouverte à tous ceux qui adhèrent aux valeurs de la nouvelle France. Pas la France du MEDEF et des lobbies en tout genre ni celle des profiteurs du système dit libéral qui fomentent crises, désordres, terreurs, violences, guerres et détruisent le patrimoine culturel et écologique… Ceux qui ne pensent qu’à leur carrière et qui passent leur temps à maltraiter et à manipuler les citoyens en leur promettant à chaque fois un demain sans lendemain.
Lançons enfin -et dès à présent- un appel aux policiers, gendarmes, militaires…pour les inviter à s’inscrire dans cette démarche salvatrice, pacifique qui rejette les brutalités et les violences d’où qu’elles viennent et n’aspire qu’à permettre au peuple de France d’exprimer son droit à l’autodétermination et à établir une société libre et libérée de toutes les formes d’injustice, de mépris, d’exploitation, de rejet et d’exclusion… Une société solidaire avec les peuples, respectueuse de leurs choix sans ingérence dans leurs affaires intérieures avec de nouveaux rapports d’échanges sur des bases équitables et fraternelles.

Puisque le capitalisme par son « laissez faire, laissez passer » est à l’origine du colonialisme, du fascisme, du nazisme, de l’impérialisme et du sionisme et qu’il est responsable du développement, des injustices, des trafics et fraudes en tout genre, de la corruption, de la pauvreté, de la misère, du terrorisme et des guerres que nous avons traversé et continuons à subir…
Puisque le capitalisme n’a rien de libéral ni de moderne et qu’il est plutôt liberticide et réactionnaire…
Osons apporter notre contribution à la mise en place d’une société et d’un monde humain, juste, évolué et solidaire.

« Contre le bruit des bottes et le silence des pantoufles résister, c’est exister… »
Réponse de le 02/11/2014 à 15:20 :
J'ai pas tout lu (indigeste ) mais une chose est acquise: z'avez rien compris à la nature humaine
Réponse de le 02/11/2014 à 17:14 :
a Hb
pourquoi faire un texte aussi long car illisible
faut être du bon côté,voilà tout,et si vous prenez l'exemple Us,nous sommes pile dans l'axe
Alors à 2017,
Réponse de le 02/11/2014 à 18:16 :
Zzzzzzz Rhrrrrrr Zzzzzzz
Réponse de le 03/11/2014 à 9:33 :
Ouf! Un vrai discours d'homme politique en campagne pour se faire élire et avoir une planque assurée pendant des années. Les créateurs d'entreprises et d'emplois donc de richesses parlent certainement moins bien, ils se content d'agir dans leur activité et se réservent le weekend pour éplucher les dernières nouvelles du Code du Travail et faire des chèques à l'Etat proxénète.
a écrit le 02/11/2014 à 8:07 :
le cabinet de l ' Elysée , devient lui aussi, de plus en plus une affaire de famille , au sens large, du terme...
Dans certaines régions du monde , cette forme de pouvoir, a un nom, qui finit en ... tie !!!!!
Réponse de le 02/11/2014 à 9:46 :
Travail - Famille - Rente
Réponse de le 02/11/2014 à 20:47 :
+ 10000
a écrit le 02/11/2014 à 5:19 :
De toute façon vu comment on est gouverné c'est trop bien payé !!

Il mérite juste le smig
a écrit le 02/11/2014 à 4:09 :
Mieux vaut un bon a 8000€ que des mediocres a 3000€
Réponse de le 02/11/2014 à 6:15 :
Et mieux vaut un bon à 8000 qu'un médiocre à 12 000€!!
Réponse de le 02/11/2014 à 13:25 :
Mieux vaut un bon que plusieurs médicocres
a écrit le 01/11/2014 à 23:24 :
@aux rédacteurs de la Tribune : Il n y a pas d austérité en France !!
Juste une rigueur , toute relative dailleurs .
a écrit le 01/11/2014 à 21:40 :
En gros, ils sont moins nombreux et se partagent la même enveloppe ? A savoir lesquels éjecter pour que la part des restants soit plus grosse ?
Comme le système de compensation du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, où la moitié (voire plus selon les ministères) des économies espérées étaient reversés sous forme de prime de compensation à ceux qui restent ? Finalement, économies proches de zéro.
a écrit le 01/11/2014 à 19:13 :
faur reconnaitre moi qui les ai fréquenté il y a quelques années que ce n'est pas facile et que tous ces gens sont parfois un niveau de l'exclavage;... mais si on regarde leur revenus, on voit que 25 % sont des indemnités surement non imposables;.... il faudrait en tenir compte... ca fait du bien de ne pas etre fiscalisé sur tout...
a écrit le 01/11/2014 à 18:51 :

La promotion Voltaire, celle de Hollande, est la plus soignée; ils sont tous: Pdt, ministres, conseillés particuliers, assistants etc
Tous casés par le grand chef
C'est la République des petits copains jadis tant dénoncée par cette même gauche caviar qui se goinfre après avoir donné tant de leçons.
a écrit le 01/11/2014 à 17:56 :
Ils nous font la morale tous les jours
Ils augmentent les taxes les impôts
Diminuent les aides les subventions
recrutent les maris a des postes importants et pour eux pas de changement profiter de la fonction gros salaires régimes spéciaux pour les retraites
En résume notre démocratie est en danger et retour des privilèges la France va vraiment très mal
Réponse de le 02/11/2014 à 20:42 :
absolument, nous sommes en MONARCHIE!
a écrit le 01/11/2014 à 17:46 :
Vive la Gôche , c'est beau le désintéressement de ces personnes toujours prêtes à se sacrifier pour les miséreux ... lol à vomir
a écrit le 01/11/2014 à 16:52 :
"La France d'en haut" ne se doit-elle pas d'être exemplaire dans ce domaine ?
Réponse de le 01/11/2014 à 17:08 :
apparemment, non ! que voulez vous, c'est cela le "RE ENCHANTEMENT", pour les Français !!
a écrit le 01/11/2014 à 16:46 :
Tous les textes prouvent que le français electeur est un stupide,qui ne sait pas lire,ecrire,voter,
Bref Macron a raisob tous des illetres
Réponse de le 01/11/2014 à 17:09 :
vous devez sûrement en faire partie !
a écrit le 01/11/2014 à 15:25 :
Hollande a baissé sa rémunération et celles de ses ministres. Cependant les salaires des conseillers, bien plus nombreux, ont considérablement augmenté. Au bilan, leurs salaires ont considérablement augmenté, payé par nos impots !
Un mensonge socialiste de plus.
Quelle honte !
DEHORS ! La gauche est pire que le pire des riches en inhumanité, DEHORS !!!!
a écrit le 01/11/2014 à 14:54 :
De la gauche à la droite tous corrompues!!!
Réponse de le 01/11/2014 à 15:08 :
Exact, et vous devriez regarder les chaines espagnoles ; les journalistes parlent de la corruption toutes les cinq minutes. J'ai même vu un député se faire attraper par ses concitoyens et jeter dans une benne à ordures ! En espagne, on ne "rigole" plus.
Réponse de le 02/11/2014 à 20:43 :
en France, on attend que ce genre d'action, arrive...!!!!!!!!
a écrit le 01/11/2014 à 14:29 :
je salue ce député, une rareté dans cette maffia de gangsters, un homme honnête d'ailleurs n'avait il pas été mis au ban lors des élections par ses homologues du PS les maffieux qui ont mis à leur tête un secrétaire deux fois condamnés pour avoir mis les mains dans le pot de confiture, un autre et sa phobie administrative, un président de l’assemblée qui embauche sa femme dans son staff la Famille du 9.3 au frais du contribuable qui n’apporte aucune richesse financière et encore moins morale à ce pays avec une distribution de la légion d’honneur à son architecte pour contribution à sa villa....... Pour le reste rien de bien neuf y compris pour celui qui aime tout le monde surtout lui mais peu la France malgré ses discours bruyants à défaut de qualité , car il participe avec allégresse au déficit et au chômage le roi du discours de l’égo démesuré le premier ministre lorsque je l’écoute je crois entendre notre mister bling bling de la droite Nicolas . Les ministères sont dans la bande des maffieux de la politique les petits soldats bien rémunérés. La France est gouvernée dans cette nébuleuse république bannière de moins en moins écoutée et tellement déconnectée de la réalité heureusement mais également malheureusement de plus en plus de citoyens ont décidé de vivre leur vie bien loin de la menteuse, magouilleuse et parfois corrompue classe politique tous partis confondus la honte de ce pays.
Réponse de le 01/11/2014 à 15:11 :
Bravo, situation très bien résumée. Et comment voyez-vous la suite? Car pendant ce temps, la Marine se pavane, avec raison, car ils bossent tous pour elle... Sans faire de bruit (plus besoin), elle progresse avec son programme (?) bancal. Même si elle ne sera pas élue en 2017, il y aura une marée bleu marine à l'Assemblée, car le scrutin majoritaire, créé pour écarter les extrêmes, s'est retourné contre leurs concepteurs. Et la proportionnelle ne changerait rien... Je prévois de sombres années...
Réponse de le 01/11/2014 à 17:11 :
..." et, parfois corrompue...", vous êtes gentil! vraiment...!
a écrit le 01/11/2014 à 13:25 :
Ces conseillers : des hommes "ordinaires " . Michel de Montaigne cite Lucain : " Le juste quitte la Cour..."
a écrit le 01/11/2014 à 13:23 :
Qu'est-ce qui est le plus choquant : le salaire des ministres qui ne font qu'un travail de représentation médiatique sans aucun fond et avec une piètre connaissance des dossiers la plupart du temps ou celui des membres du cabinet qui sont censés faire le travail et orienter la destinée de chaque ministère ?
Au-delà du niveau de rémunération toujours discutable, la question fondamentale : préfère-t-on rémunérer la (vaine et futile ?) représentation ou le travail (concret ?) ?
Réponse de le 01/11/2014 à 15:42 :
Est-ce choquant : des membres du cabinet qui sont censés faire le travail et orienter la destinée de chaque ministère sans que jamais les textes une fois adoptés soient appliqués ?
Tout travail sans concrétisation réelle pour les Français mérite-t-il un salaire aussi élevé ?
Suggestion : venez voir comment cela se passe au guichet du mille-feuille et/ou osez lire les réponses (quand il y en a une) des courriers ou mails que l’on reçoit…
Réponse de le 01/11/2014 à 18:17 :
arretez de chercher des excuses et le blabla de mauvaise fois. Un salaire de 12000 euros est une honte par rapport aux salaires des gens d'en bas : des fonctionnaires normaux, des ouvriers, des infirmières, qui pourtant travaillent plus fort et plus dur que ces gens.
Réponse de le 02/11/2014 à 12:55 :
Blabla et mauvaise foi, anathèmes sans fondement dans le cas présent. C’est vous qui en faites preuve sans raison.
Quant à l’inefficience du mille-feuilles, vaste débat séculaire lié à l’organisation centralisatrice française depuis des siècles au détriment des régions satellites qui ont été annexées par la force royale et religieuse puis républicaine.
La question posée ici n’est pas de savoir si d’autres acteurs, du service public par exemple, mériteraient de gagner davantage que leur salaire actuel au vu de leur implication au service de la Nation.
Le seul point mis en avant est la forte différence d’implication au travail entre un membre d’un cabinet ministériel et un ministre qui peut justifier dans l’absolu qu’il gagne davantage qu’un ministre.
Le point sur l’efficience de leur action est encore un autre débat, dont on peut s’accorder à juger les effets médiocres tout au plus, mais l’élément politique hautement versatile qui leur échappe ne doit pas y être non plus complètement étranger.
Les peuples n’ont que les dirigeants qu’ils méritent et la démagocratie électoraliste et clientéliste au service de l’égoïsme de l’électeur qui a prospéré ces 40 dernières années en Europe explique sans peine notre état actuel avec une nouvelle noblesse ou nomenklatura (c’est asymptotiquement la même chose) acoquinée au capitalisme sauvage mondialisé qui dirige des peuples tous les jours davantage anéantis. Un nouveau système doit être trouvé. Mais le changement des têtes n’y suffira pas. Nous, je m’y inclus, devons également évoluer pour réussir cette transformation.
Réponse de le 02/11/2014 à 20:45 :
de votre avis! hélas, on est plus rémunéré au MERITE! c'est celui qui en fiche le moins, qui est le mieux rémunéré....grassement , très grassement, même !!!!
a écrit le 01/11/2014 à 11:57 :
Et il paraît que Valls râle quand Dosière parle!

Pitoyable ce catalan!
a écrit le 01/11/2014 à 11:26 :
Dosière est à peu près le seul député crédible dans ce ramassis de corrompus jusqu'à la moelle :-)
Réponse de le 01/11/2014 à 11:56 :
Vous oubliez le député LASALLE; plus connu sous le pseudo du "député qui marche".
Réponse de le 01/11/2014 à 12:11 :
La racaille est au sommet
Comme voulez vous que les gens dans la merde n'est ps envie de voter lepen quand on voit tous ces nuls
Réponse de le 02/11/2014 à 20:48 :
et des gens dans la MERDE, ils sont nombreux !!!!
a écrit le 01/11/2014 à 11:08 :
Que la plèbe se taise! Les "élites" doivent pouvoir se goinfrer tranquilement...
Réponse de le 01/11/2014 à 15:05 :
Qu'ils se goinfrent plus rapidement jusqu'à que mort s'en suive. J'ai besoin de foie gras pour finir honorablement l'année. ;-)
a écrit le 01/11/2014 à 11:02 :
Depuis le temps que l'on repete qu'en france on depense plus qu'ailleurs pour l'education nationale alors que nous avons de moins bon resultats !!!!!!!! et ON SE DIT SOCIALISTE ?
CONCLUSION ; socialiste avec l'ARGENT DES AUTRES
a écrit le 01/11/2014 à 10:37 :
Des bons socialos en résumé, ils dépensent l argent des autres et s octroient des privilèges tout en nous expliquant 'la justice sociale'.
Réponse de le 01/11/2014 à 12:45 :
Faites ce que je dis mais ne dites pas ce que je fais !
a écrit le 01/11/2014 à 10:17 :
Choquant et criminel, comme toujours!
a écrit le 01/11/2014 à 10:11 :
Il faut se féliciter de voir les têtes tomber ... les gouvernements précédents auraient enterré toutes ces affaires... Je suis choqué qu en France tous le monde s offusque de ces affaires... A croire que les gens préfèrent se mettre la tête ds le sable et croire que "tout le monde il est beau". Les affaires sont la contrepartie de la transparences... Gageons qu il y aura encore des hommes biens comme mr dossière pour porter le flambeau de la transparence.
Réponse de le 01/11/2014 à 11:23 :
R. Dosiere a quand même été exclu du parti socialiste pour avoir parlé des dépenses et magouilles des socialistes !
Réponse de le 01/11/2014 à 15:02 :
On fait du tapage autour des économies de quelques millions et on dissimule les injustices dont bénéficient les fonctionnaires et qui représentent des milliards et des milliards...
a écrit le 01/11/2014 à 9:59 :
L'austérité, ce n'est pas pour ceux qui la décrètent !
Réponse de le 02/11/2014 à 20:49 :
oui! mais c'est pour ceux, qui se RESIGNENT ! et c'est TANT PIS POUR EUX !!!
a écrit le 01/11/2014 à 9:49 :
Les énarquies caviar champagne bling bling petits fours Vallsiennes et Hollandaises sont les mêmes que les énarquies bling bling caviar petits fours champagne Chiraciennes, Sarkoziennes, Devilipiniennes, Filloniennes, Raffariniennes, Balladuriennes, etc etc
tous des voleurs de la Républiques
ca va mal finir, comme au Burkina Faso ou l'assemblée Nationale a été brûlée par les citoyens !
Réponse de le 01/11/2014 à 18:20 :
Brûler l'assemblée nationale ce n'est rien tant qu'il n'y a pas de purge de la technocratie républicaine et européenne.
a écrit le 01/11/2014 à 9:08 :
scandaleux une fois d eplus tou cela alors qu'on nous demande de nous serrer ceinture.faites ce que je dis mais faite spas ce que je fais . vive marine le pen en mars et decembre 2015!!
Réponse de le 01/11/2014 à 10:52 :
Et le sénateur-maire cumulard front national, il fait quoi ? Contre les sectaires de gauche et les sectaires de droite, il n'y a que le centre !
Réponse de le 02/11/2014 à 20:53 :
MARINE!! OUIIIIIII !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :