L'appartement de Lepaon aurait déjà été rénové avant la location

 |   |  218  mots
Mardi 5 novembre, devant le parlement de la centrale, Thierry Lepaon, en plus de reconnaître une faute collective, avait aussi mentionné des responsabilités individuelles dans cette affaire.
Mardi 5 novembre, devant le parlement de la centrale, Thierry Lepaon, en plus de reconnaître "une faute collective", avait aussi mentionné des "responsabilités individuelles" dans cette affaire. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'appartement de fonction du secrétaire général de la CGT rénové à grands frais par le syndicat "venait d'être refait par son propriétaire", selon le Canard enchaîné.

Alors que Thierry Lepaon a en partie fait son autocritique et évoqué une "faute collective" à propos du montant des travaux dans son appartement de fonction à Vincennes estimé à 130.000 euros d'après Le Canard Enchaîné, une nouvelle révélation met de l'huile sur le feu. L'appartement de 72 m² situé à Vincennes et loué par la CGT pour son secrétaire général "venait d'être refait par son propriétaire. Pas une rénovation de haut standing mais un coup de peinture blanche passé sur les murs, une moquette neuve" et des meubles de cuisine installés, selon l'hebdomadaire satirique.

"Une facture extravagante"

Le Canard Enchaîné évoque "une facture extravagante" pour les travaux réalisés, citant par exemple pour la réfection des toilettes la somme de "4.453 euros de fournitures". La CGT a fait retirer "la moquette neuve pour installer un parquet flottant [...] Et a tout rénové du sol au plafond", selon l'hebdomadaire.

Mardi 5 novembre, devant le parlement de la centrale, Thierry Lepaon, en plus de reconnaître "une faute collective", avait aussi mentionné des "responsabilités individuelles" dans cette affaire, indiquant que le devis avait été décidé sans consultation des instances du syndicat.

    Lire aussi >> Lepaon (CGT) profite de "l'affaire" de son appartement pour tenter de faire taire son opposition interne

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/11/2014 à 16:19 :
Lepaon va pouvoir faire la roue.
a écrit le 06/11/2014 à 8:01 :
j'ai regardé la généalogie d'où vient le nom de famille lepaon, et bien du calvados (Ablon) et ça signifie personne fière comme un paon.. la généalogie est une science interessante.
a écrit le 05/11/2014 à 16:13 :
Evidemment qu'il n'y a pas eu plus de 100K de travaux réalisés dans l'appart. Une grande partie a été réalisée ailleurs...
a écrit le 05/11/2014 à 16:01 :
Certains doivent penser que le proprio a des liens avec la Cgt et d'autres que c'est l'artisan car il a décroché ce super chantier tres tres bien payé , mais non j'en suis sûre moi que c'est pas cela du tout, vous voyez vraiment le mal partout
Réponse de le 05/11/2014 à 18:16 :
ça se saurait si la CGT avait les memes pratiques que l'UMP avec bygmalion
a écrit le 05/11/2014 à 15:06 :
"Le paon sauvé par le canard"....Jean de la Fontaine....sors de ce corps
a écrit le 05/11/2014 à 13:58 :
les syndicats et les politiques sont dans le même panier
a écrit le 05/11/2014 à 13:22 :
Pour éteindre la polémique que Monsieur Lepaon fasse comme Estrosi qui avait ouvert son appartement aux caméras de télévision
Quand on a rien a se reprocher on doit être transparent
a écrit le 05/11/2014 à 13:15 :
Adhérez a la CGT votre argent est bien placé
a écrit le 05/11/2014 à 12:24 :
c'est une simple remise aux normes d'un appartement qui ne devrait pas souffrir de polémiques.Louer a la CGT c'est comme louer a "droit au logement",tout doit etre nickel sinon c'est le procès.Sinon tout le monde savait a la CGT que monsieur Le PAON était sensible aux acariens,d'ou les travaux.
Réponse de le 05/11/2014 à 13:14 :
Au moins on sait où passe nos cotisations
Des dépenses excessives des toilettes qui n ont pas du être acheté a castorama
Réponse de le 05/11/2014 à 13:51 :
Je ne suis pas retraité de la cgt mais artisan et voir qu'on trouve normal de dépenser plus de 100000 euros pour rénover une location de 80 m2 ca me fait penser que les cégétistes ne sont vraiment pas sur la même planète que les français
Supprimons toutes les subventions
a écrit le 05/11/2014 à 12:08 :
Où est le drame? On rénove bien Elysée et les ministères tous les 5 ans mobilier compris?
a écrit le 05/11/2014 à 11:33 :
La moquette neuve avait été traité aux antiacariens ? En effet, pour les gens allergiques, il est impossible de vivre dans un lieu où la moquette n'est pas traitée. Les parquets ne posent pas les mêmes problèmes.
Réponse de le 05/11/2014 à 13:09 :
J'en ai eu pour 4000 euros pour mon parquet (du massif dans deux pièces, du flottant dans celle où je bricole + main d'oeuvre). Si le devis avait été de 100 000, j'eusse renoncé.
a écrit le 05/11/2014 à 11:08 :
Virez moi tous ces parasites grassement subventionnés par nos impots...
a écrit le 05/11/2014 à 11:04 :
Ça m'étonnerait que le proprietaire n ai aucun rapport de près ou de loin avec la cgt
Un cousin ou de la famille des dirigeants
J'espère qu'on saura un jour

L autre hypothèse est les les travaux n'ai pas été fait que dans cet appartement (C'est courant dans le batiment )
Réponse de le 05/11/2014 à 11:51 :
C'est sûr que la facture ne correspond pas aux seuls travaux du logement. Moi qui suis du bâtiment, je veux bien l'expertiser et définir les travaux réalisés ainsi que les coûts correspondant, au plus près.
a écrit le 05/11/2014 à 11:03 :
Vous avez l'air surpris. Mais en URSS les dirigeants avaient aussi de luxueuses villas mises à disposition par le parti ....
Réponse de le 05/11/2014 à 12:12 :
Pas besoin d'aller si loin. Vous pensez que Valls utilise le bureau de son prédécesseur? Et que ceux qui n'ont pas changé ont gardé leur déco?
a écrit le 05/11/2014 à 10:31 :
Voilà au moins un proprio heureux , le locataire lui refait à neuf son appart . C'est qui ce chanceux?
a écrit le 05/11/2014 à 9:52 :
Des pigeons dupés par Lepaon, lui même plus intéressé par son plumage qu'autre chose, quoi de plus normal ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :