France : le chômage repart à la hausse au troisième trimestre

Le taux de chômage au sens du BIT atteint 9,9% de la population active en métropole et grimpe de 0,2% par rapport au trimestre précédent, a annoncé l'Insee jeudi.

1 mn

Le taux d'emploi des 15-64 ans diminue de 0,1 point au troisième trimestre 2014 par rapport aux trois mois précédent, s'établissant à 64,1 %.
Le taux d'emploi des 15-64 ans diminue de 0,1 point au troisième trimestre 2014 par rapport aux trois mois précédent, s'établissant à 64,1 %. (Crédits : Reuters)

Après un semestre de stabilisation, le chômage est reparti à la hausse en France au troisième trimestre, atteignant 9,9% (+0,2 point par rapport au trimestre précédent) de la population active en métropole et 10,4% (+0,3 point) avec l'outre-mer, a annoncé l'Insee jeudi 4 décembre.

Niveau du 3e trimestre 2013

En métropole, le taux de chômage, mesuré par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) selon les normes du Bureau international du travail (BIT), retrouve son niveau du troisième trimestre 2013. En incluant l'outre-mer, le chômage est en hausse de 0,1 point sur un an. Cependant, l'Insee observe une hausse moins nette que celle du nombre d'inscrits à Pôle emploi, qui a grimpé de 4,3% sur un an en métropole.

A noter que le taux d'emploi des 15-64 ans diminue de 0,1 point au troisième trimestre 2014 par rapport aux trois mois précédent, s'établissant à 64,1 %. Les femmes sont légèrement plus touchées par cette baisse (-0,2 point) que les hommes (-0,1 point). Quant au taux d'emploi en CDI, celui-ci diminue de 0,2 point au troisième trimestre 2014 et atteint 48,9 %. Les CDD et l'intérim sont stables à 6,9%.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 40
à écrit le 04/12/2014 à 23:32
Signaler
3,14 millions d'entreprises (Insee 2011)... quand est-ce que les politiques vont enfin demander leur avis aux chefs d'entreprise, en particulier les TPE et PME ??? Ce sont EUX qui peuvent créer des emplois... pas les administrations!! En attendant,...

le 04/12/2014 à 23:46
Signaler
un jour vous êtes patron, le lendemain un employé alors que vous êtes retraité. Votre garage en carton avec des Audi miniatures, il tourne au juste oûù le montant des taxes est trop élevé. A quand la boucherie ou l'épicerie!

le 04/12/2014 à 23:54
Signaler
le retraité est maintenant docteur a quand le poste de ministre.

le 04/12/2014 à 23:55
Signaler
combien avez vous embauché de salariés pour entretenir votre garage miniature.

à écrit le 04/12/2014 à 17:02
Signaler
et voilà on récolte ce que l'on sème. Les producteurs de pommes touchés par les embargos, les bateaux non livrés. Toutes ces choses coutent des emplois, baissent nos exportations (donc plombent notre balance commerciale !) La parole de la France dé...

à écrit le 04/12/2014 à 16:19
Signaler
Quand "on" ne fait rien tout va mal progressivement ou tout de suite. Pour Hollande ça continue puisque son seul boulot c'est la frivolité

à écrit le 04/12/2014 à 14:33
Signaler
C’est ce que l’on appelle l’effet boomerang des sanctions contre la Russie.

à écrit le 04/12/2014 à 14:20
Signaler
A vos sifflets! Le chômage se poursuit... on applaudit bien fort!

à écrit le 04/12/2014 à 14:17
Signaler
On annonce un sondage à 500 deputes à droite à quand la revanche contre la politique de chômage? sifflets pour tous! on porte attentat à l'interêt general!

à écrit le 04/12/2014 à 14:02
Signaler
L'ETAT FRANCAIS TERRORISTE : on lit dans la presse que les patrons sifflent le gouvernement... que la société dans les sondages soutiendraient le mouvement à 60%. On entend dire que des fonctionnaires sont payés à ne rien faire... avez-vous entendu p...

le 04/12/2014 à 14:16
Signaler
Bravo, tout ce que vous écrivez est vrai à 100%. On se demande ce que la "France d'en haut" attend ...

à écrit le 04/12/2014 à 11:09
Signaler
cela ne va pas s améliorer ,trop de produits viennent de l étrangers pays a bas couts ensuite fuite de capitaux des milliards s envole tout les ans , en plus austérité européen ,les patrons veulent s enrichir en sous payant les ouvriers l état qui n...

le 04/12/2014 à 11:20
Signaler
Et tout cela, peu importe si vous le croyez ou pas, fait partie d'un plan très très bien fignolé entre les USA et l'Allemagne avec l'appui en sourdine de qui ? eh oui de l'Italie, du RU, du Benelux et toute dernière arrivée, l'Espagne. Pourquoi la Fr...

le 04/12/2014 à 11:38
Signaler
c est quoi votre charabia

le 04/12/2014 à 11:43
Signaler
C est la faute des patrons , z ont ka embaucher

le 04/12/2014 à 13:42
Signaler
C'est de la faute aux français, z'ont ka consommer

à écrit le 04/12/2014 à 11:02
Signaler
De la courbe du chômage. Cette inversion a bien eu lieu mais dans un univers parallèle. Dommage pour nous.

à écrit le 04/12/2014 à 10:20
Signaler
Totalement en cohérence avec le niveau de notre gouvernement!

à écrit le 04/12/2014 à 10:19
Signaler
Taux de chômage des 34 pays de l'OCDE Chiffres de Janvier 2014 : 1 - Suisse : 3,0% 2 - Norvège : 3,3% 3 - Japon : 3,6% 4 - Corée du Sud : 3,7% 5 - Autriche : 4,9% 6 - Mexique : 5,1% 7 - Allemagne : 5,2% 8 - Islande : 5,5% 9 - Israël : 5,...

le 04/12/2014 à 11:16
Signaler
La France 28ème sur 34 !! alors là on fait fort !

le 04/12/2014 à 13:15
Signaler
C est bien ce tableau mais il faudrait mettre juste en face de vos chiffres le % des dépenses sociales / PIB . Nous sommes les champions du monde donc le chômage on s en fou .

à écrit le 04/12/2014 à 10:14
Signaler
excellent, et conforme aux previsions !!!

à écrit le 04/12/2014 à 10:01
Signaler
mais ou est valls il ne vient pas au 20 heures deTF1, il est trop occupé à inviter ses petits copains et à manger des petits fours et pendant ce temps le peuple d'en bas vit dans la misère.

à écrit le 04/12/2014 à 9:51
Signaler
Juste un rappel... Il fut un temps pas si lointain où le taux de chômage en France était supérieur à 12%... Alors certes le taux de chômage est problématique, mais évitons de grâce le catastrophisme, cela ne fait guère avancer les choses...

le 04/12/2014 à 10:04
Signaler
donc pour vous tout va bien. Encore un qui fait partie des 13% de contents de Hollande. Il y a encore des imbéciles heureux.

le 04/12/2014 à 14:14
Signaler
Depuis novembre 2001 l’INSEE a changé le mode de calcul du taux de chômage. Les nouveaux chiffres publiés depuis sont la somme des catégories 1,2 et 3 de demandeurs d’emploi fin de mois inscrits à PE, mais en SUPPRIMANT les personnes ayant exercé une...

à écrit le 04/12/2014 à 9:36
Signaler
Hors sujet, aucun rapport entre chomage et énergie.. Bientot on dira le chomage c'est à cause du réchauffement climatique ou bien à cause des extra terrestres sur mars.

à écrit le 04/12/2014 à 9:17
Signaler
Les Français préfèrent le chomage à l'augmentation du prix de l'énergie.

le 04/12/2014 à 9:35
Signaler
Si l'énergie coûte plus cher, le chômage diminue? Intéressant comme théorie.

le 04/12/2014 à 9:54
Signaler
@Gépé: de grâce, abstenez-vous de vos commentaires! Votre vision des choses est bien trop étriquée, et votre vision du problème énergétique est complètement hors sujet:

le 04/12/2014 à 11:10
Signaler
vous êtes une lumière pour vous pas besoin d'énergie vous êtes une pile à combustible à vous tout seul. Attention aux chevilles, si vous n'avez pas compris on vous fera un dessin.

le 04/12/2014 à 11:12
Signaler
Vous vous trompez une nouvelle fois, l'énergie est un vecteur d'emploi mais pour vous c'est trop compliqué.

à écrit le 04/12/2014 à 9:10
Signaler
Pour réduire le chomage, il faut augmenter le prix de l'énergie, puis utiliser cette hausse pour réduire le cout du travail en finançant les retraites.

le 05/12/2014 à 0:36
Signaler
Inutile de taxer l'énergie pour financer les retraites car une simple mesure de justice sociale serait de limiter la durée d'indemnisation (15 ans par exemple) des retraités à l'instar de celle des chômeurs puisque ce sont des inactifs à la charge de...

à écrit le 04/12/2014 à 9:06
Signaler
Le chomage est lié au prix de l'énergie: pourquoi travailler quand l'énergie (bon marché) permet de faire le travail à notre place? Il faudrait être complètement con pour s'en priver!

le 04/12/2014 à 11:54
Signaler
L'énergie permet de faire le travail à notre place ? Je vais me dépêcher de brancher ma chaise de bureau sur du 220V pour qu'elle travaille à ma place...

à écrit le 04/12/2014 à 8:34
Signaler
Ceci alors que la dépense publique n'a pas été diminuée et que les réformes n'ont pas été commencées. C'est dire la nullité de ce gouvernement néfaste, doctrinaire et incapable. Du jamais vu !

le 04/12/2014 à 9:46
Signaler
Merci au président normal de n'essayer que des recettes éculées et normales du socialisme pour n'arriver à rien !

le 04/12/2014 à 10:02
Signaler
a part l'énergie quel autre point d'intérêt avez vous dans la vie, on peut se le demander.

à écrit le 04/12/2014 à 8:23
Signaler
Cette montée du chômage est l'échec absolut de Rebsamen et Valls qui ne sont que commentateurs de l'actualité, impuissants notoires pour inverser cette tragique désindustrialisation amorçée par leurs mentors que sont Sarkozy Fillon Raffarin Chatel Be...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.