Thierry Lepaon affronte la direction de la CGT

Le secrétaire général du syndicat, entaché par plusieurs affaires, se retrouve face à la direction de la centrale, majoritairement favorable à son départ.
Le dirigeant du syndicat avait perçu des indemnités de départ de la part de la CGT Basse-Normandie qui l'employait, avant d'accéder au poste de secrétaire général en 2013.
Le dirigeant du syndicat avait perçu des indemnités de départ de la part de la CGT Basse-Normandie qui l'employait, avant d'accéder au poste de secrétaire général en 2013. (Crédits : Reuters)

Réunion cruciale pour Thierry Lepaon, ce vendredi 5 décembre. Le secrétaire général devra affronter le bureau exécutif de la CGT à Montreuil, le siège de la centrale. Au menu de la réunion: son avenir à la CGT qui s'avère particulièrement sombre puisque la direction de la centrale est majoritairement favorable à son départ.Thierry Lepaon a perdu la confiance de l'organisation et il sera difficile pour lui de continuer à la diriger", a indiqué à l'AFP une source interne.

Convocation du "Parlement" de la CGT?

Une réunion qui précède celle du mardi 9 décembre. Ce jour-là, la Commission exécutive de la confédération se retrouvera et pourra décider d'une convocation du "Parlement" de la centrale (comité central national du syndicat) qui pourra décider d'une révocation du secrétaire général.

Après les révélations du Canard enchainé sur les travaux onéreux réalisés dans l'appartement de fonction et le bureau de Thierry Lepaon, lundi 1er décembre, l'Express avait révélé que le dirigeant du syndicat avait perçu des indemnités de départ de la part de la CGT Basse-Normandie qui l'employait, avant d'accéder au poste de secrétaire général en 2013. Le montant des indemnités perçues est de 30.000 euros, a indiqué à l'AFP un membre dirigeant.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 05/12/2014 à 14:25
Signaler
Les professionnels responsables syndicaux (qui ne représentent personne en France), comme les politiques professionnels UMP ou PS, travaillent pour eux-même. Il n'y a que les naifs qui croient qu'ils sont au service des autres. Mais, il ne faut pas d...

à écrit le 05/12/2014 à 13:31
Signaler
qui se cache derriere la direction de la cgt pas la transparence mais bien l'inquisition issue de l'ancien regime ou les sbire du medef

à écrit le 05/12/2014 à 13:15
Signaler
ayant fais partie de la cgt je peux vous dire une chose voir des delegué syndicaux posé un AY ou un DP pour resté chez car on ne lui a pas accordé de congé m a vraiment gonflé ou encore mieux il vous dises qu'il faut faire greve mais eu ce mette en A...

à écrit le 05/12/2014 à 12:39
Signaler
des nons a ceux qui se cache a la direcion de la cgt ou comment un salarie du prive peut faire confiance a des personnes qui se cache derriere une fonction de soutien au salaries il doivent aussi pointe au medef

à écrit le 05/12/2014 à 11:48
Signaler
Aïe, aïe...ça sent la chute finale....

le 05/12/2014 à 12:07
Signaler
pour LEPAON, la roue tourne

le 05/12/2014 à 12:10
Signaler
Avec le parachute doré ou la retraite chapeau?

à écrit le 05/12/2014 à 11:02
Signaler
de l'argent ....sur le dos des camarades le pire est qu'ils tous pareil

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.