Élections professionnelles : la CGT se maintient en tête dans la fonction publique

La CGT perd 2,3 points par rapport aux élections de 2011 et recueille 23,1% des voix. FO (+0,5%) et l'Unsa (+1%) sont les seuls syndicats à connaître une progression significative

2 mn

Jeudi 4 décembre, 5,4 millions d'agents avaient été appelés à désigner simultanément leurs représentants du personnel pour 4 ans.
Jeudi 4 décembre, 5,4 millions d'agents avaient été appelés à désigner simultanément leurs représentants du personnel pour 4 ans. (Crédits : reuters.com)

Aucun chamboulement dans le classement des syndicats de la fonction publique par rapport aux élections de 2011. Les élections professionnelles chez l'ensemble des agents (Etat, Territoriale et Hospitalière) se sont traduites par une baisse sensible de 2,3 points pour la CGT, qui reste tout de même le premier syndicat, tandis que FO et l'Unsa progressent, selon les résultats officiels publiés mardi 8 décembre par le ministère de la Fonction publique.

FO et l'Unsa en hausse, la CFDT est stable

La CGT engrange 23,1% des voix et reste en tête devant la CFDT (19,2%) quasi-stable (+0,1 point). Viennent ensuite FO (18,6%) et l'Unsa (10,3%), les deux syndicats qui progressent le plus par rapport au dernier scrutin en 2011, avec une hausse de 0,5 point et 1 point respectivement.

En cinquième position, la FSU, qui a perdu du terrain dans l'Éducation, son bastion, est en baisse de 0,2 point à 8% devant Solidaires qui progresse d'autant à 6,8%. La CFTC perd du terrain (-0,7 point) à 3,3% devant la CGC, stable avec 2,9% des voix.

Au final, aucun syndicat n'a progressé ou chuté au point de perdre ou gagner une place.

FO en tête dans la fonction publique de l'Etat

  • FO reste en tête dans la fonction publique de l'Etat avec 17% (+0,4) devant la FSU à 15,6% en baisse (-0,2%) et l'Unsa à 14,8% (+0,8%) qui passe devant la CFDT à 14% (-0,6%).
  • Concernant la fonction publique territoriale,  la CGT reste en tête avec 29,5% malgré une chute de 3,5%. Suivent la CFDT à 22,3% (+ 0,4%) et FO à 17,7% (+0,3%).
  • Chez les agents hospitaliers (réultats quasi-définitifs), la CGT réalise 32, 1% (-1,5%), devant la CFDT à 24,8% (+0,4%) et FO (23,8%).

5,4 millions d'agents appelés

Pour rappel,  jeudi 4 décembre, l'ensemble des 5,4 millions d'agents avaient été appelés à désigner simultanément leurs représentants du personnel pour 4 ans. Contrairement à cette année, les agents de la Territoriale n'avaient pas voté en 2011.

Mis à jour à 18h35.

>> Les résultats publiés par le ministère de la décentralisation et de la fonction publique.

2 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 09/12/2014 à 21:23
Signaler
Donc seulement 1 fonctionnaire sur deux va voter, mais alors combien sont de droite ?

à écrit le 09/12/2014 à 18:34
Signaler
Il va être temps que la CGT qui vit une hémorragie comprenne qu'elle doit évoluer. Que la lutte des classes, l'internationale et cie appartient au passé. Cette institution est devenue tellement caricaturale dans ses statuts et ses postures qu'elle ne...

le 09/12/2014 à 18:48
Signaler
C'est beau l'utopie...comment voulez vous que notre pays appréhende le monde tel qu'il est, avec des gouvernants successifs qui mènent des politiques où aucune décision structurante n'est prise...on creuse la dette, en disant demain ça ira mieux...on...

le 09/12/2014 à 19:11
Signaler
En attendant,pas terrible les résultats de la CFDT.Le syndicat jaune séduit encore moins que les syndicats préhistoriques!

le 09/12/2014 à 21:13
Signaler
syndicat "jaune" c'est avec ce genre de commentaire que l'on va progresser en France...quelle tristesse.de plus apprend à lire un résultat ( la cfdt ) progresse...allez sans rancune

le 09/12/2014 à 22:14
Signaler
@cheminot de la Confédération française démocratique du travail La dette vous y contribuer largement !

le 10/12/2014 à 6:06
Signaler
Nous sommes passés numéro un chez orange et avons progressé à la Sncf. Les salariés sont de plus en plus pragmatiques et se rendent comptent que leurs intérêts peuvent être défendus sans pendre les patrons ni saccager leur entreprise.

à écrit le 09/12/2014 à 18:07
Signaler
Le taux de participation c'est classé secret défense?

le 09/12/2014 à 18:44
Signaler
tout juste 51% si j'ai bien entendu...

à écrit le 09/12/2014 à 17:59
Signaler
naturellement là la boite ne peut pas couler MAIS ATTENTIon comme dans les hopitaux on commence à soutraiter au privé .apres qu'ils ne viennent pas se plaindre

à écrit le 09/12/2014 à 17:51
Signaler
ET LA CGT S'ASSURE DE CONTINUER A RECEVOIR DES SUBVENTIONS QU'ELLES DEPENSENT POUR LE BUREAU DU BOSS !!!!

le 09/12/2014 à 18:32
Signaler
c'est la dernière blague de la CGT ; c'était pas le patron qui se gavait, c'était le trésorier qui ne savait pas lire les factures...

le 10/12/2014 à 12:06
Signaler
Quelles subventions ? Si je ne m'abuse, la CGT n'a rien touché de l'UIMM. Quant à la soi-disant affaire Lepaon, c'est l'argent de la CGT, pas l'argent public. Et il n'a pas piqué dans la caisse, lui.

le 16/02/2015 à 21:23
Signaler
le syndicat cfdt (promotion) se bat pour lui même et non pour les salariés, agents.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.