France : net recul de la production industrielle

 |   |  166  mots
La production industrielle des trois derniers mois a reculé de 0,6% par rapport à la même période un an plus tôt.
La production industrielle des trois derniers mois a reculé de 0,6% par rapport à la même période un an plus tôt. (Crédits : reuters.com)
Elle a diminué de 0,8% en octobre après avoir stagné en septembre. Le secteur le plus touché est celui des industries extractives, l'énergie et l'eau (-3,7%).

La production industrielle en France s'est repliée de 0,8% en octobre après un mois de stagnation en septembre, a annoncé l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), mercredi 10 décembre. C'est le recul le plus fort depuis mai. La production du seul secteur manufacturier, c'est-à-dire hors mines, eau, énergie, a elle reculé de 0,2%, effaçant presque le timide rebond de 0,3% constaté en septembre, selon l'Insee.

Progression dans le raffinage

En octobre, la production recule dans les industries extractives, l'énergie et l'eau (-3,7%), les industries agricoles et alimentaires (-0,9%), dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et machines (-0,8%) ainsi que dans la fabrication d'autres produits industriels (-0,1%). Toutefois, elle progresse dans la cokéfaction et le raffinage (+0,9%) et dans la fabrication de matériels de transport (+0,3%).

Par ailleurs, la production industrielle des trois derniers mois a reculé de 0,6% par rapport à la même période un an plus tôt, tandis que la production de l'industrie manufacturière a baissé de 0,3%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2014 à 12:36 :
TRISTE REALITE LA FRANCE A PLUS D USINE QUI PRODUISENT A L ETRANGES QU EN FRANCE ? MAIS NE LE DITE A PERSONE ?IL NE FAUT QUE CELA SE SACHE??? LA DERNIERE A ETE INAUGUREZ EN ALGERIE PAR UN MINITRE FRANCAIS M r FABIUS? FRANCAIS CONTUNUEZ A PAYEZ DES IMPOTS ET DORMER TRANQUILLE ? LES ELITES TRAVAILLENT CONTRE VOUS???
a écrit le 11/12/2014 à 18:21 :
La photo utilisée illustre plutôt une usine japonaise ou chinoise (même coréenne on dirait), rien à voir avec une usine française. Révélateur.
a écrit le 11/12/2014 à 15:20 :
Recul net de la production. On lit aussi dans la presse la lenteur à rétablir la croissance... on est au royaume des lents! On entend les patrons sont à la rue, c'est pour demander des allocations, des subventions, des simplifications? Ont-ils une pancarte cherche entreprise pour cause de record de faillite? En entend dire: on fait des pauvres et pourtant y a des fusées... quelle est la définition de PNB? On empire la pauvreté... Si les patrons sont à la rue, où sont les salariés et les fonctionnaires? Sont-ils des canards boiteux ou des patrons chômistes ou des ministres fumistes? On joue à la révolution anti france?
a écrit le 11/12/2014 à 11:23 :
L'Etat flingue la France.
On entend dire qu'il faut travailler le dimanche, que les patrons sont dans la rue... mais quid de l'apocalypse financier des subrimes par les banques d'Etat?
On fait des bulles et on veut faire des bulles par du QE... c'est pour mieux dévaster la société!
L'usine à gaz européenne, voila un modèle de dévastation économique.
Si les marchés publics bénéficient aux riches défiscalisés, pourquoi fait-on dans l'ostracisme européen avec 400000 espagnols qu'on force à quitter leur pays.
Pourquoi engraisse-t-on du con-la-joie dans l'administration alors qu'on fait des chômage... la préférence pour le chômage n'est-elle pas un scandale?
On ouvre les magasins, mais on ferme le commerce international avec réduction de 50% de parts de marché...
Alors le but c'est de s'enrichir et ad patrès l'humanité?
Pourquoi on autorise les uns à s'enrichir en finance alors qu'on vole les retraites aux petits français?
Que penser des thèses à 4/20... n'est-ce pas une injustice par rapport à ceux qui n'en ont pas? On donne des diplômés sur des critères de copinage ou de nullité?
Pouvez-vous commenter le classement du FT? Pourquoi les écoles françaises sont-elles en recul? A la française quand on est pas bon on dit qu'on est un bon?
Quid des autoroutes vides, des grands projets non rentables type tunnel sous les alpes, la grande stratégie de vente à l'étranger, le non financement des retraites?
On critique l'esclavagisme financier... on oublie de critique les fonctionnaires corrompus du trafic de viande pourrie! Alors les fonctionnaires feignants veulent faire manger du rat à la population? Voila le régime européen piong yang: je détruis, je m'enrichis!
Développement économique on croit rêver. On entend dire la recherche manifeste, pourquoi les énargots sans parole et encore moins d'actes, à la française, délit de déni de déclin, on se dédie sur Maastriche, on triche, on ment, on détourne le pib?
Quelle est la définition pour libéral social à 57%. Que penser des ingénieurs à 2000 net pour 55h, c'est quoi la définition de mérite?
Pourquoi n'enseigne-t-on pas les héros nationaux type Clovis?
Quelle est la définition pour droits, indépendance nationale, distinctions fondées sur l'utilité publique, on fait dans le petit rentier d'Etat au détriment des chômeurs...
la croissance, on la trouvera sur son plug!
On admire le tableau de la relance, une grosse commission et on appelle cela la relance à la Française avec des petits points noirs, les ardélions politiciens européeistes! Berk l'europe c'est des relents d'incitation à la paresse et le pib du vice!
Et les comptes truqués dans certaines pseudo démocraties européennes, doit-on dire démocratie ou bien démocrotie de démocrasseux... pompiers pyromanes comme Crassus!
On appelle cela développement économique, modèle social?
On met social à chaque mot, pourquoi ne pas le rayer?
On fait dans l'onagre atrabilaire accagnardé!
On entend dire subvention autoroutes vides, pourquoi ne subventionne-t-on pas les diplômés?
C'est un Etat menteur et bourreau, fossoyeur de la société: on défiscalise sur des niches et on martyrise les autres!
La passion du peuple français, c'est la haine et la destruction par l'Etat! A quand une couronne barbelés?
Pourquoi l'Etat augmente-t-il la pauvreté et le chômage, est-ce le but de la société? On n'augmente pas la prime de Noel, on gèle les fonctionnaires, on oublie que si on supprime les appartements de fonction, on donne une prime, c'est comme préfond, les salariés n'y ont pas droit, on supprime des emplois publics pour payer des retraites au lieu de donner un emploi aux jeunes, voila l'égoïsme des boomers anti jeunes et anti croissance. On fait des emplois cons et on démolit les sites de production, c'est un système parfaitement foireux qui n'agit pas dans l'intérêt général mais dans l'intérêt corporatiste fonctionnaire... quel dégraissage, quelles baises d'impôts, quelles simplifications?
Que penser des pseudo entreprises qui font des dettes à la société et qui s'enrichissent pas ce biais?
On entend dire: on gère du berceau à la tombe, c'est un peu court...
C'est l'Etat tombe... les Etats qui font de la croissance on dégressé... pensez donc on préfère bousiller la vie des gens!
Ils font des autoroutes vides, à quoi ça sert? On dépense inutilement, on entend parler de 200 milliards de gaberie...
On entend dire qu'il faut des réseaux pour trouver du travail, c'est des réseaux occultes dans le dos des honnêtes citoyens! Pourquoi le boomer ne paierait-il pas sa dette à la société? on démolit l'industrie, on démolit l'emploi... 1 million de moins par décennie, pourquoi ça marche en Allemagne? On fait dans la tête de con qui prône l'inflationnisme et la dévaluation pour tuer le pouvoir d'achat!
Les salariés précaires ne sont pas des rentiers du public payés à dézinguer l'emploi!
On est plutôt fonxter, bankster ou précaire?
C'est un Etat voleur de retraites et voleur d'emplois!
On fait dans le tyran dérangé de la tête, la dictature des boulets, du cancre de l'humanité, le mensonge, le vice et le terrorisme institué par l'Etat.
On entend dire sondage 500 députés ump et en cas de proportionnelle 150 au fn... n'avons-nous pas un problème de représentation ou de salut public alors qu'on nous publie suicide économique? Pourquoi n'irait-on pas dénoncer la traite des français par l'Etat alors qu'on fait un taux de suicide double de nos voisins, c'est une politique d'oppression politique, un régime type stasi et loubianka! Pourquoi fait-on des emplois cachés et pourquoi l'Etat n'est pas capable de combler les emplois non pourvus?
a écrit le 10/12/2014 à 15:01 :
Alors on relance? Et pour la croissance, toujours pas là? Que fait-elle? Elle existe à 3% dans le monde... seulement naguère on disait qu'il faut des dents pour aller la chercher. On joue aux crocs de vampire des forces vives?
Et on subventionne des grands projets non rentables, des canards boiteux, type autoroutes vides, tunnel sous les alpes sans traffic, bateaux sans clients?
Pourquoi critique-t-on la bulle de logement, alors qu'on crée une bulle par la pénurie. Pourquoi critique-t-on l'austérité, c'est l'Etat qui la fabrique.
Pourquoi critique-t-on l'euro, c'est pas compétitif?
Que penser de 70% des français contre la vente à l'étranger?
De qui se moque-t-on?
La croissance de quoi? des gratte-papiers relancés par subvention bois?
On fait du qe pour bénéficier aux fortunes au détriment de la société?
Pourquoi accuse-t-on Merkel?
On n'a pas de fabriques on fait de l'import... on fait dans le corbeau!
On nie le déclin et on ne réforme pas et ad patrès les chômeurs!
Et CHAT-RAT-tte de députés, ça veut dire quoi?
Progrès économique et social quelle est la définition? Gel général des salaires et pensions! L'Etat agresse la société.
A quand la taxe à l'air, on dira moins de bétises....
Aura-t-on un coup aux dents avec une droite momolle électoralement parlant?
On nous sert la CAF? complot anti france?
On fait des comptes de retraite pour les fonctionnaires, mais pas pour les salariés?
a écrit le 10/12/2014 à 14:23 :
Avec les actions de NOTRE gouvernement qui bouffe NOTRE argent et qui ne comprend rien au budget (recettes = dépenses) ni aux solutions pour résorber NOTRE dette (plus de 2.000 milliards d'€) et qui ne lance toujours aucun plan pour les futures générations.
Aurons nous un jour un Homme d’État comme Président de la France ????? depuis Mitterand c'est la catastrophe et il faut bien dire qu'il a grandement participé à la "désacralisation" du poste de Président avec toutes les décisions anti économiques qu'il a prise (augmentation du nombre de députés et sénateurs, régionalisation qui nous coute une fortune pour aucune valeur ajoutée, multiplication des commissions en tout genre, 35 heures avec augmentation des salaires, etc ....) bref la faillite organisée pour les générations à venir, c'est a dire aujourd'hui avec des nuls pour "gérer" (mais ce mot n'a pas de signification pour nos gouvernants) notre pays et notre économie
Réponse de le 10/12/2014 à 14:51 :
Si on équilibre le budget immédiatement, on met des centaines de milliers d'entreprises en faillite, et des millions de personnes au chômage, pour de longues années.

C'est une bonne idée, derrière son clavier, mais cela fera de terribles débats.

Évidemment équilibre budgétaire et croissance ne sont pas totalement incompatibles à moyen terme, mais il faudra aller chercher de la croissance à l'étranger et cela ne se fait pas en quelques mois. Il faudra aussi que nos voisins ne rentrent pas en compétition et acceptent de se faire "plumer", ce qui n'est pas gagné.

Les solutions simplistes sont souvent stupides, et comme vous n'aurez jamais à les assumer vous aurez l'opportunité de retourner votre veste.
a écrit le 10/12/2014 à 14:18 :
la fonction publique est le fardeau mortel de la France . Moins 30% tout de suite . De toute façon il faudra y passer !
Réponse de le 10/12/2014 à 14:41 :
30% c'est le montant des primes dans la masse salariale de la fonction publique. Rien qu'en ramenant ces primes à une hauteur raisonnable, on aurait déjà fait un grand pas sans diminuer le nombre de fonctionnaires.
Réponse de le 10/12/2014 à 14:44 :
C'est ce que je me dis à chaque fois que mon équipe favorite prend un but au foot, ou que j'ai mal à la tête.

Pour certains ce sont les juifs qui sont responsables de tout, pour d'autres les arabes et pour vous les fonctionnaires, à moins que vous arriviez à tous les accuser de vos maux!
a écrit le 10/12/2014 à 13:33 :
La croissance, c'est comme l'emploi ou l'industrie, c'est du bavardage... on prône la hausse des prix et on fout en l'air la société... c'est le vampirisme: on s'enrichit à créer du chômage!
Quand une entreprise fusionne sur ordre ministériel, on se débarrasse des salariés qui doivent se débrouiller, mais les fonctionnaires improductifs sont reclassés... c'est quoi la justice? On prend l'argent des familles, on réduit les retraites et les salaires de la société et on défiscalise des fortunes sur des niches...
a écrit le 10/12/2014 à 13:15 :
Le PMI chute encore...
Fait-on du développement ou bien de la dévastation? On critique la politique des bulles, on a fait une pénurie de logements chers dans les années 2000. Les banques font des factures à la société, des entreprises aussi... on prône l'inflationnisme et la baisse de la monnaie, en quoi c'est du pouvoir d'achat?
Pour la croissance, on est dans le potentiel... que dire des diplômés bac+5 dont on fait des tailleurs de haies? On fait dans la sous qualification, l'emploi alimentaire et 50% de diplômés en exclusion... où croit-on qu'on va trouver de la croissance.
L'administration n'est pas capable de fournir aux emplois non pourvus. On défiscalise les riches, il en existe qui ne payent pas d'impôts, et on appelle cela démocratie et on tire sur la société... Il existerait des fausses offres d'emplois, des emplois cachés... est-ce derrière les meubles? et des millions de français à l'étranger... on fait dans l'ostracisme européen. L'Espagne fait déporter 400 000 jeunes... On compte 9/10 contre cette politique... pouvez-vous commenter ce qu'on nous publie: le suicide européen?
Avons-nous affaire à des naufrageurs ou sommes-nous fous?
Quid du déclin et du déni de déclin? On fait 90% cdd, on fait mettre au chômage des salariés, mais les fonctionnaires ont droit à un traitement de faveur: 1 euro cotisé pour 3 de retraite. On a des cantines ignobles tout ça parce qu'un bureaucrate inamovible et stupide l'a décrété.
On critique l'austérité, on oublie qu'on a vendu les obligations à l'étranger...
Les allemands ont moins de 5 points de chômage. A qui on donne des leçons?
On fait dans l'emploi con et on met les français dehors! Et que penser du numérus clausus biaisé avec des avocats au smic à 60h... c'est l'Etat d'esclavage! A quand les emplois d'avenir: ingénieur limeur de quai, professeur de vacances, de pédégogie, de zoophilie à l'école? On fait dans le boomer décadent!
On trouve qu'il existe des riches qui ne payent pas d'impôts, on appelle cela démocratie? 60% de la société souhaite un financement des retraites... voila la dictature d'Etat, on nous sert du Brejnev sorti de la naphtaline!
On entend dire simplifications et baisses d'impôts, quand a-t-on réformé l'Etat. Quel pays au monde fait des chômeurs et des fonctionnaires?
On augmente les prix edf on appelle cela consommation donc croissance... c'est de l'escroquerie!
C'est un système sous performant de rentier du public et des retraités au détriment des jeunes.
On bute les gens au travail, alors qu'on parle burn out... on appelle cela l'humanisme! La discrimination aux jeunes par l'expérience se poursuit et on bousille la vie de millions de gens pour quelques fonctionnaires de cantines feignants.
L'austérité nous tombe sur la tête...
On fait dans la viande pourrie avec des fonctionnaires corrompus! Alors les fonctionnaires trahissent-ils l'intérêt général?
On exclut nombre de jeunes de la vie active et on appelle cela un régime moral? A quand l'indignation?
Quoi et le subprime, c'est une bonne politique? On pousse les foyers au suicide et on s'enrichit!
a écrit le 10/12/2014 à 12:20 :
Production industrielle ?????? mais qu'est ce que c'est...moi, je ne sais pas. Je veux juste laisser une belle Terre à mes enfants et mon souci est de préserver les zones humides.
ça c'est important, très important.
Réponse de le 10/12/2014 à 13:17 :
Vous rêvez d'un pays dans industrie comme toutes les fleurs bleu écolo bobo

Avec des raisonnements comme le vôtre on finira comme les grecs

Je pense que vous n'avez ni voiture ni portable ni tele ni ordinateur pour ne pas polue
a écrit le 10/12/2014 à 12:13 :
Le déclin industriel s'aggrave dramatiquement, Macron valls inaugurent les usines à l'étranger, en Algérie et ailleurs ...
comme traitres à la Nation Française, Chirac Sarkozy et leurs équipes nous avait déjà fait beaucoup de mal, Hollande valls et leurs équipes continuent plus fort plus loin.
a écrit le 10/12/2014 à 11:57 :
pas une surprise tout va baisser dans les mois qui viennent .
a écrit le 10/12/2014 à 11:45 :
Au lieu de baisser de façon drastique le coût du travail dans le secteur privé on continue à se féliciter de nos opérations extérieures non budgétées, du retour dans l'Otan qui nous coûte une fortune, des salaires d'enseignant hors frontières payés par l'état et non pas par le privé comme chez nos voisins etc etc.Le pire c'est que sur tous ces sujets, le retour de la droite ne réglera rien !
a écrit le 10/12/2014 à 10:02 :
Tres bien en ligne avec notre administration.
Il faut sans doute encore plus de fonctionnaires!!!
a écrit le 10/12/2014 à 9:56 :
La France poursuit son opération "Suicide dans l'euro". Il s'avère que pour elle les chiffres sont toujours plus mauvais que prévus par les "économistes".
Réponse de le 10/12/2014 à 10:26 :
le mal est bien plus profond que euro ou non. a partir du moment ou on choisit de favoriser la rente et l immobilier, et ce depuis 30 ans, il ne faut pas s etonner du resultat. Les gens preferent investir dans le parpaing que dans l industrie, les employes gagnent moins que les retraités et les seuls secteurs remunerateurs sont ceux qui ne produisent rien a long terme (car soyons clair, la finance ca paie bien mais qu est ce que ca cree dans un pays ? rien)
Réponse de le 10/12/2014 à 11:08 :
D’un autre côté il est logique de ne pas investir dans le secteur très concurrentiel en France car le prix du revient du travail (coût du travail incluant le taux de change de la monnaie) y est trop élevé comparativement à nos voisins. De plus l’inconvénient de l’euro c’est qu’il a permis à nos gouvernants de faire plus de bêtises qu’il n’en auraient avec une monnaie nationale parce que les marchés financiers leur seraient tombés plus rapidement dessus s’ils avaient eu la monnaie nationale. Faire la bêtise des 35 heures, sous couvert de l’euro, a simplement eu pour conséquence d’augmenter le coût du travail dans le secteur très concurrentiel et dans un contexte, celui de l’euro, où ne pouvait plus déprécier le taux de change, c’était donc une bêtise à ne pas faire. Aucun problème pour les entreprises françaises mondialisées, comme Renault, qui ont su se servir de la force de l’euro en délocalisant leur production et leurs activités dans les pays ou le prix de revient du travail est beaucoup moins élevé qu’en France. Le problème était pour les employés de Renault en France qui se sont retrouvé au chômage et pour l’Etat Français qui voit ses prélèvements fiscaux et sociaux se réduire en même que les entreprises du secteur concurrentiel se réduisent.
Réponse de le 10/12/2014 à 12:54 :
@cdf : j ai choisi en 2000 sous le gouvernement Jospin d investir dans la bourse , le CAC était a 6900 , aujourd'hui 4200 ; je peux dire merci à mme Aubry et ses 35 heures , bonne mesure pour l allemagne ..Et vous voulez que je réinvestisse dans l entreprise sous un GVT de gauche qui de plus n aime pas les investisseurs?
a écrit le 10/12/2014 à 9:47 :
On sent bien que la reprise est là! L'inversion de la courbe du chômage est imminente....
Réponse de le 10/12/2014 à 12:31 :
FH est très clair concernant la crise : il a sans cesse répéter depuis le début du quinquennat qu une crise est un cycle ( on apprend cela à l ENA) , après avoir nier la crise il dit que nous somme dans la crise mais que le cycle se termine ; après la pluie le beau temps pour simplifier donc tout va bien .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :