François Hollande : "Je ferai tout pour que nous ayons plus de 1% de croissance"

 |   |  1515  mots
Le président a poursuivi ce lundi 5 janvier 2015 son offensive médiatique entamée il y a quatre jours avec ses voeux aux Français.
Le président a poursuivi ce lundi 5 janvier 2015 son offensive médiatique entamée il y a quatre jours avec ses voeux aux Français. (Crédits : © POOL New / Reuters)
Le président de la République était ce lundi de 7 à 9 heures l'invité de la matinale de France Inter, pour répondre aux questions des journalistes, puis des auditeurs. Les points essentiels à retenir.

"Convaincre" voire "entraîner" les Français. Tel est désormais, selon son entourage, l'objectif de François Hollande, qui a décidé de poursuivre ce lundi 5 janvier 2015 son offensive médiatique entamée il y a quatre jours avec ses voeux aux Français. Du chômage aux impôts, les déclarations essentielles de l'intervention du président de la République, qui pendant deux heures répondait ce matin sur France Inter aux questions des journalistes, puis des auditeurs.

  • Chômage

Hollande "assume" la responsabilité des mauvais chiffres du chômage enregistrés depuis le début de son quinquennat. Ouvrant son intervention dans la matinale de France Inter, le chef de l'Etat, tout en pointant la situation mondiale et européenne, a déclaré à propos du chômage en hausse : "Il y a une responsabilité, celle que j'assume."

François Hollande a ajouté qu'il ferait tout pour y remédier, écartant deux méthodes:

"Attendre que ça aille mieux de l'étranger, c'est un choix, ce n'est pas le mien. Tout démolir pour qu'il n'y ait plus de modèle français, ce n'est pas mon choix", a-t-il martelé.

  • Croissance

Afin de faire baisser le chômage, le président de la République a notamment promis qu'il "ferait tout" pour que la croissance en France en 2015 dépasse 1%, soit la prévision officielle du gouvernement pour l'année en cours. "Je ferai tout pour que la croissance soit la plus haute possible, pour que nous ayons plus de 1% de croissance" a affirmé le chef de l'Etat, pour qui c'est au-dessus de ce seuil que le chômage reculera.

Sans annoncer de nouvelles initiatives, François Hollande a listé les chantiers en cours: le pacte de responsabilité, synonyme de baisse massive des prélèvements sur les entreprises; la loi d'activité et de croissance dite "loi Macron", qui regroupe des initiatives hétéroclites allant des voyages en bus au travail du dimanche, en passant par les tarifs de notaires; ou encore "le soutien que nous allons apporter à des entreprises innovantes".

  • Loi Macron

Le président s'est dit "confiant" au sujet de l'adoption de la loi Macron sur l'activité économique, contre laquelle l'ex-ministre Cécile Duflot (EELV) a sonné la charge dimanche.

"C'est une loi de liberté et en même temps une loi de progrès", estime-t-il.

Il n'envisage d'ailleurs pas d'être obligé de recourir à l'article 49-3 de la Constitution -auquel le Parlement ne pourrait s'opposer que par une motion de censure- pour la faire approuver.

"J'ai la même méthode depuis le début de ce quinquennat: faire un dialogue avec le Parlement, permettre que des améliorations puissent être apportées, que des corrections puissent éventuellement être données. Et ensuite, il y a un vote. Je n'ai pas à présupposer qu'il serait tellement difficile qu'il conviendrait d'utiliser des méthodes contraignantes", a-t-il expliqué.

  • Déficits

En cas d'amélioration de la croissance, le président a précisé vouloir donner la priorité à la réduction des déficits, évoquant la nécessité  pour la France de se "désendetter".

  • Impôts

Le chef de l'Etat a confirmé sa promesse de ne pas créer de nouveaux impôts à partir de 2015, tout en prévenant que, en raison de sa volonté de réduire d'abord les déficits, il ne fallait pas s'attendre tout de suite à une baisse de la fiscalité. Si l'amélioration de la croissance devait se confirmer "en 2016 ou en 2017 (...) nous verrions ce que nous pourrions faire en termes de baisse de prélèvements", a-t-il néanmoins concédé.

  • Compte pénibilité

Le président a assuré que le compte pénibilité, partiellement entré en vigueur au 1er janvier et qui suscite la grogne du patronat, allait être "simple" et constituait "une grande réforme de gauche".

"Ca va être simple. Et si c'est encore trop compliqué, ça sera simplifié", a-t-il insisté, soulignant avoir "entendu ce qui était dit par les entreprises".

  • Egalité

François Hollande affirme vouloir changer "tout" ce qui "nuit à l'égalité et au progrès" et d'être prêt à prendre "tous les risques" pour réaliser cet objectif.

"J'ai été élu sur le changement. Je changerai tout ce qui bloque, empêche, freine et nuit à l'égalité et au progrès" et "de ce point de vue, je prendrai tous les risques", a-t-il déclaré.

  • Tiers-payant

Le président a assuré comprendre les inquiétudes des médecins au sujet de la généralisation du tiers-payant, l'un des motifs du mouvement de grève en cours dans la profession, et concédé qu'il faudrait être "plus simples", "plus efficaces" dans le traitement des demandes de remboursement. "Mais c'est quand même une avancée", a-t-il souligné.

  • Notre-Dame-des-Landes

"Quand les recours seront épuisés, le projet sera lancé", a déclaré le président à propos du projet critiqué d'aéroport international au nord-ouest de Nantes. Il a expliqué:

"Ce projet est lancé depuis des années, il est contesté, il y a des recours. Tant que les recours ne sont pas épuisés le projet ne peut pas être lancé".

  • Fessenheim

François Hollande a réaffirmé que la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) serait fermée, sans en préciser la date. "Des procédures sont en cours et les études sont lancées", a-t-il affirmé. "J'ai pris cet engagement que dans le cadre du plafonnement du nucléaire", "non pas parce que je veux viser Fessenheim en particulier (mais) parce que c'était la plus vieille centrale", a expliqué le président.

  • Taxe sur les transactions financières

Le chef de l'Etat a répété souhaiter l'introduction en "2016, au plus tard 2017" d'une taxe sur les transactions financières en Europe, reprenant une promesse de campagne qui peine à voir le jour. Il veut mettre cette taxe, qui serait mise en place dans les onze pays européens volontaires et dotée d'une "assiette la plus large possible", "au service de la lutte contre le réchauffement climatique". Paris accueillera la conférence sur le climat en décembre.

  • Grèce

"Les Grecs sont libres de décider souverainement de leurs gouvernants", considère le président français. Il n'appartient donc qu'à la Grèce de "décider" de son maintien ou non dans la zone euro, souligne-t-il, alors que selon la presse allemande la chancellière d'outre-rhin Angela Merkel envisagerait une sortie de la Grèce de la monnaie unique.

Les Grecs "sont des citoyens qui doivent se prononcer comme ils l'entendent" et "il n'y a pas aujourd'hui à émettre je ne sais quelle considération" en fonction de leur vote, estime François Hollande.

  • Angela Merkel

Le président a par ailleurs annoncé qu'il rencontrerait la chancelière allemande Angela Merkel dimanche, pour "parler de l'avenir de l'Europe, de la relation franco-allemande". François Hollande a d'ailleurs dit avoir "depuis deux ans et demi, avec Mme Merkel, des relations qui sont de l'ordre de la sincérité et en même temps de la franchise et du travail commun".

"Nous nous disons les choses", a-t-il insisté. "Nous ne sommes pas de la même sensibilité mais nous avons le même enjeu, le même intérêt", a-t-il expliqué: "Faire que l'Europe puisse être plus forte, plus solidaire dans ses choix et plus active dans ses politiques de croissance".

"Ce qu'elle attend, elle - elle le dit suffisamment - c'est qu'un pays comme la France puisse être compétitif". La France attend "qu'un pays comme l'Allemagne puisse être davantage dans la relance de la croissance", a fait valoir le chef de l'Etat.

  • Ukraine

Très actif dans la recherche d'une solution politique à la crise ukrainienne, le président français a confirmé qu'il se rendrait à Astana (Kazakhstan) le 15 janvier pour y retrouver les présidents russe et ukrainien Vladimir Poutine et Petro Porochenko ainsi qu'Angela Merkel, mais "à une condition, c'est qu'il puisse y avoir de nouveaux progrès".

  • Lybie

François Hollande a écarté l'idée d'une intervention militaire française en Libye, en proie aux violences et qui risque de basculer dans le chaos, jugeant de nouveau qu'il revenait d'abord pour l'instant "à la communauté internationale de prendre ses responsabilités" dans ce pays: à savoir "faire en sorte qu'il puisse y avoir un dialogue politique (...) et deuxièmement que l'ordre puisse être rétabli".

  • 2017

Interrogé sur son éventuelle candidature à la présidentielle de 2017, le chef de l'Etat a botté en touche en affirmant qu'il ne se préoccupait pas "pour l'instant" de cette échéance ni des éventuelles primaires. On jugera à la fin de son quinquennat s'il avait pris ou non "le bon chemin" pour redresser la France, a-t-il observé.

Afin de marquer le retour aux affaires de l'exécutif après les fêtes, le président enchaînera à 10 heures avec un Conseil des ministres avancé à lundi, qui réunira le gouvernement au grand complet. Puis il présentera ses voeux au gouvernement: l'occasion de tracer la feuille de route pour l'année à venir. Il poursuivra son marathon médiatique fin janvier avec sa cinquième conférence de presse semestrielle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2015 à 20:46 :
Je ferai tout pour que le chômage baisse.
On voit le résultat...
a écrit le 06/01/2015 à 20:01 :
1 % de croissance...
Quelle ambition pour notre pays...
a écrit le 06/01/2015 à 18:33 :
a part vivre sur le dos des contribuables (ce qu'il a fait toute sa vie) il va se mettre a travailler,?je ne crois pas aux miracles, la situation est grave , et ce mr vient nous dire a la radio que tout va bien , et qu'a la fin de l"année nous allons voire ce que nous allons voire , es ce qu'il y a encore des gens qui l'écoute et qui le croit, Je suis persuadée que ce bonhomme n'est pas a sa place , , il y a trop de reformes a engager , et il n'a pas d'esprit de decision , trop mou ,
a écrit le 06/01/2015 à 15:57 :
il se limite a dépasser à peine 1% de croissance , au bout de 3 ans d'exercice du pouvoir bientôt ,qui nous conduisent de déceptions en replis de notre pouvoir d'achats. C'est loin d'être passable , la copie vaut rien . Faut tout reprendre dès le début où changer d'orientation.
a écrit le 06/01/2015 à 15:12 :
la croissance et les croissants avec !!!
a écrit le 06/01/2015 à 12:59 :
"j'irai chercher la croissance avec les dents" dixit et depuis il est lui aussi sans dents!!!
a écrit le 06/01/2015 à 11:36 :
la croissance est repartie.ce sont donc des rentrées fiscales supplémentaires,que faire de cette cagnotte?le privé a déja touché 40 milliards au titre du CICE.les prochains a etre servis doivent etre les fonctionnaires dont le traitement est bloqué depuis 8 ans
Réponse de le 06/01/2015 à 12:50 :
la france a 2000 milliards d edette, paye 56 milliards d'intérets par an, si le staux augmentent c'est l'asphyxie... et vous vous demandez que faire de l'argent qu'on n'a pas encore vu !
car il ne peut pas y avoir de reprise temps queles entreprises et les ménages sont les plus étanglés d'europe, la charge des entreprises a été allégée, mais les impôts ont augmenté de 80 milliards depuis 2 ans pour les entreprises, l'allégement n'est que donner unepartie de ce qui leur a été pris.
car il n'ay a pas d'argent public mais uniquement l'argent du privé qui créé la richesse (pour financer la gabegie publique)
quand aux fonctionnaires, il faut faire les réformes qui vont en supprimer 30% (optimisation de l'organisation, des régles) tout comme il faut supprimer 30% des élus (mille feuille, en commençant par les élus ps), afin de supprimer les 200 milliards de gaspillages publics, ce qui va permettre de repartir à 3% de croissance et 2 millions de chomeurs en moins...
a écrit le 06/01/2015 à 10:42 :
dixit françois 2 le mollasson, la loi macron c'est pas grand chose et pour le siècle d'après !!! total délire
c'est la seule loi minime qui s'attaque aux vrais sujets, et il la freine !!!
même Attali a tweeté que c'est bien mais seulement 1% de ce qu'il faut faire !!!!
plus nul tu meurs, un président destroy, le pire qu'on ait eu
a écrit le 06/01/2015 à 10:40 :
étant donné qu'on a le record d'impôts et charges d'europe, les ménages et les entreprises sont totalement asphyxiées, il est donc impossible qu'il y ait la moindre reprise !!
il faut donc inverser la courbe des dépenses inutiles de façon radicale pour baisser les impôts et charges, ça tome bien, on a un gisement de gaspillages publics par dizaines de milliards !! 200 milliards au total !!, de quoi repasser à 3% de croissance et 2 millions de chômeurs en moins.

il suffit de trouver le politique à poigne pour nous sortir de cette dictature politico-administrative qui se gave d'argent public en saignant le privé et refuse de se réformer
Réponse de le 06/01/2015 à 11:33 :
Pour l'instant ceux qui refusent de se réformer ce sont les pharmaciens, les notaires, les médecins, les chefs d'entreprises. Ce sont ceux que j'ai vu manifester dernièrement. Que des catégories défavorisées...sic!. Les réformes se sont toujours pour les autres...le public certes mais les lobbyings y'a aussi de quoi faire.,
Réponse de le 06/01/2015 à 12:54 :
il faut tout réformer, mais les réformes du secteur public, mille feuille, régimes spéciaux, syndicats, ...ce sont 200 milliards de gasapillages signalés par la cour des comptes et c'est bien le milieu pôlitico-administratif qui refuse de se réformer, et problème, il a les manettes, pas les pharmaciens !!!
et ç afait des décennies que la gabegie continue, 30 ans de vote de budget en déficit parce qu'on ne touche pas à ces privilièges (régimes spéciaux = 22 milliards de gains !!! alors qu'on donne une retraite de misère aux agriculteurs qui ont travaillé 70h/s, 2 fois plus !!)
donc la réformes du public c'est mille fois les gains attendus par les mesurettes de la loi micron !!!
a écrit le 06/01/2015 à 10:24 :
son exploit a été d'amener le département de la corréze dont il était CG au plus haut niveau d'endettement par habitant de la france, et avec quels résultats ? la corrèze est devenue chicago ?
comme beaucoup trop d'élus, il n'a jamais rien géré ni managé, il est dans la seule logique de dépenser, recruter, jamais optimiser, réorganiser, arbitrer...
c'est la roue libre permanente, l'énergie du gastéropode
ce quinquennat est une page blanche dans le lirvre d’histoire, la débâcle la plus absolue, il va falloir élire un vrai gestionnaire à la suédoise, mais pas beaucoup de profils de ce type !!
a écrit le 06/01/2015 à 9:59 :
Je viens de compter tous les posts de ce forum :
Sur 156 posts, seuls 2 posts écrits par " Elu PS" sont en faveur de "moi président"
Les rêveurs existent malgré tout, la preuve, ou alors c'est un troll...!
Pauvre Hollande, il ne lui reste qu'une seule chose à faire : dégager et vite...!
a écrit le 06/01/2015 à 9:10 :
le pauvre! pathétique, ça devient poignant, nous avons tellement honte à chacune de ses interventions, le monde entier nous méprise.
a écrit le 06/01/2015 à 8:42 :
paroles paroles, paroles.... chantait Dalida
a écrit le 06/01/2015 à 8:34 :
super: enfin des promesses faciles et sans rien faire avec la baisse de l'euro conjugué à celle du pétrole. Les français vont inverser la courbe de popularité et se sera youpi pour 2017.
a écrit le 06/01/2015 à 8:12 :
Au pouvoir depuis 40 ans, l' UMP et le PS ont offert aux Français : +2000 milliards de dettes, chomage de masse (+ 5,6 millions de chomeurs), paupérisation de la population (+ 9 millions de pauvres dont + 2 millions d'enfants), corruption généralisée, négationnisme et politique d'analphabétisation (+ facile de gouverner des idiots bien formatés), politique d'immigration massive et de libanisation de la France (+ 10 millions d'immigrés) et politique d'insécurité. Ce qui est sur, c'est que l' UMP et le PS ont détruit et détruisent toujours la France. UMP = PS = UMPS = voleurs, traitres et fossoyeurs de la France
Réponse de le 06/01/2015 à 9:52 :
+ 1000000000000000

Va t on enfin s'en débarrasser ???
Réponse de le 06/01/2015 à 10:10 :
que dit marine qui se fait financer par poutine, le nouvel hitler ? rien ! pas de baisse des dépenses, pas de chasse aux gaspillages, rien sur la justice du régime unique de travail et de retraite, rien sur la réforme fiscale, rien sur le mille feuille (dont elle profite), rien sur les régimes spéciaux...
que du vent et propos illusoires sur la sortie de l'euro, le protectionnisme, le recroquevillement sur la gergovie....que des propos populiste afin d'attiser la haine, absolument rien face au diagnostic de gaspillages publics, que des propositions pour nous amener encore plus bas dans le chomage et la débacle économique, car si on sort de l'europe c'est la cata la plus absolue, faillite, argent qui ne vaut plus rien, l'épargne des ménages sacrifiée et la récession amplifiée...
Réponse de le 06/01/2015 à 10:23 :
Donc, vous allez gentiment continuer à suivre ceux qui ont vraiment ruiné la France, (l'UMPS) les preuves sont là, sans chercher à voir d'autres possibilités..?
Bon courage...!
Réponse de le 06/01/2015 à 10:26 :
@UMP et PS les fossoyeurs de la France
+ 10000000000
Réponse de le 06/01/2015 à 10:29 :
le fait d'être devant le mur, face à la faillite, ça bouge coté candidats, fillon propose 80 milliards d'économies, jupé affiche aussi des ambitions (et ceux qui ont bloqué les réformes de jupé sont coupables, on en serait à des ajustements)...
donc il faut attendre les programmes qui risquent d'être intéressants car il n'y a plus le choix.
mais surtout pas le suicide économique du FN PC, la faillite de la sortie de l'euro et de l'europe, ces mesures de chimère uniquement là pour détourner l'attention des vrais diagnostics et solutions, la fuite en avant dans la culture de la haine n'a jamais mené nulle part... même en s'alliant avec l'extréme gauche comme mariline le propose pour la gréce...
Réponse de le 06/01/2015 à 11:37 :
@FNPC Non, l'UPR nous na convaincu d'une sortie de l'Union et servi notre intelligence avec toutes ses analyses didactiques aujourd'hui partagées et son programme sans haine, on a tout ce qu'il faut à la maison du coup!
a écrit le 06/01/2015 à 7:58 :
"Ca va être simple. Et si c'est encore trop compliqué, ça sera simplifié" : phrase typique des incompétents : il n'est pas à sa place (il le sait, mais reste pour en profiter) et ne sait pas exactement quoi faire ? mais bon, il veut être "rassurant" : pour lui, "défaire et refaire, c'est toujours travailler" ! Pendant ce temps, il a appauvri les Français à coups d'impots et de taxes (pas lui et ses milliers de copains UMPS qui ne paient pas d'impot et s'enrichissent fatalement), les commerces et l'économie en général ne tournent pas, le chomage explose. A Paris, les alertes à la bombe sont quotidiennes. Et François Hollande vous souhaite un "bon ramadan" !
a écrit le 06/01/2015 à 7:25 :
Vous n'y êtes pas , le gouvernement vient d'augmenter de 10000€ la prime des recteurs(nommés à 90% par hollande) ils pourront donc consommer plus et tirer la croissance...
Réponse de le 06/01/2015 à 10:13 :
c'est sans doute pour récompenser l'éducation de notre record illettrisme, de la baisse du niveau scolaire, du fait que nos élèves nous coûtent 30% de plus que dans la majorité des pays et avec des résultats en berne, qu'il y a 20 000 enseignants qui n'ont jamais enseigné...(rapport CdC)..ces politiques n'ont aucun sens de la gestion et du pilotage, ils ne savent que gaspiller, donner au clan, se gaver d'argent public qu'ils volent au privé, dehors belkacem !
a écrit le 06/01/2015 à 7:22 :
Comme lorsque ce pays dépense 90 milliards € (4.4 % PIB de déficit du budget en 2014) pour augmenter la "richesse" produite de 8 milliards € (0.4 % PIB de croissance en 2014), on se demande s'il faut souhaiter d'atteindre cet objectif de 1% ...
Sinon, c'est simple, il suffit d'embaucher des fonctionnaires, de casser des routes pour les reconstruire et de construire de nouveaux rond-points. C'est plus simple que d'avoir une économie compétitive mais c'est considéré pareil pour le calcul de la croissance. Pourquoi s'embêter?
a écrit le 06/01/2015 à 7:12 :
On a déjà entendu ce discourt sur les perspectives de hollande, roi des camelots, un bonimenteur qui fini par croire lui même ses inepties, une grosse erreur de casting Française.. qui va vous coûter cher, très cher ....!
a écrit le 06/01/2015 à 7:10 :
Ce type n'est qu'un apparatchik incapable de faire quoi que ce soit d'utile à la nation.
Ah, si : dissoudre l'assemblée et démissionner pour cause de nullité crasse.
a écrit le 06/01/2015 à 6:54 :
Il a déjà fait en augmentant les prix des services publics c'est une augmentation d'impôts déguisée. Il aurait dû augmenter de 30% . Ce qui est dramatique c'est que les journalistes à sa botte ne le relèvent pas ils méritent bien leurs avantages fiscaux faramineux il devrait avoir aussi la légion d.honneur
a écrit le 06/01/2015 à 6:04 :
à part s'agiter, je ne vois pas ce qu'il pourrait faire d'autre, comme on dit: parler c'est bien, agir c'est mieux!
a écrit le 06/01/2015 à 4:16 :
Comme disait sénèque, le philosophe théoricien de l'échec (tiens, un grec !) : "on a toutes les chances d'arriver vers là où l'on se dirige !". Le problème, chez nous, et surtout chez Hollande, c'est qu'on ne bouge pas, ce sont les autres qui bougent ! On est donc bien dans l'illusion du mouvement, et c'est peut-être ça la seule force de "Monsieur 1 pour cent", c'est l'illusion (à moins qu'il n'ait lui-même un pb de perception, ce qui serait encore plus grâve !). Finalement, l'ENA est peut-être la plus grande école du cirque... Faudra quand même en parler à Campion et Zavatta au cas où... ;-))
a écrit le 06/01/2015 à 3:50 :
Avec le matraquage fiscal qu'il a mis en place c'est surtout la croissance qui chômage qui décolle. On peut le vérifier chaque mois.
a écrit le 05/01/2015 à 23:09 :
Moi président, je raserai gratis dès demain...
a écrit le 05/01/2015 à 22:38 :
Depuis sa naissance il a loupé sa croissance ....alors c'est pas maintenant qu'il peut rattraper le coup !!!!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 22:38 :
Depuis sa naissance il a loupé sa croissance ....alors c'est pas maintenant qu'il peut rattraper le coup !!!!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 22:36 :
Depuis sa naissance il a loupé sa croissance ....alors s'est p
a écrit le 05/01/2015 à 21:27 :
quand j'avais 10 ans je jouais avec des petites voitures, ça ne m'a jamais rapporté d'argent de poche en plus. Lui avec ses 60 ans il nous amuse avec ses cars et nous promet la Lune.
a écrit le 05/01/2015 à 21:24 :
Lui seul: la France est une terre d'exception, l'économie n'a pas besoin de consommateurs, d'entreprises, de banques; la France n'a besoin que d'un président qui fera tout pour la croissance.... pauvre pays.
a écrit le 05/01/2015 à 20:49 :
que compte t-il faire le 15 janvier face à Poutine , on attend le résultat !
Réponse de le 05/01/2015 à 20:52 :
Selon la presse russe aujourd'hui, Hollande se dit favorable à "une levée immédiate des sanctions contre la Russie". Si non è vero….
a écrit le 05/01/2015 à 20:38 :
cela fait trois année qu'il nous raconte la même salade , il lui reste deux fois à nous raconter qu'il n'a pas réussi et qu'il a rien compris à l'économie et en 2017 , il dira j'ai changé . J'ai l'impression d'avoir entendu ça dans une autre vie .
a écrit le 05/01/2015 à 19:12 :
Je pense qu'avec la chute spectaculaire du pétrole, importante de l'euro, importante aussi de la bourse de Paris (et autres) et le risque majeur de la sortie de la Grèce de l'euro (et en ne payant plus ses dettes à ses créanciers) sans oublier aussi le conflit en Ukraine qui plombe l'économie Russe, Ukrainienne et Européenne, la situation géo/politique/économique me semble actuellement explosive...
Réponse de le 05/01/2015 à 21:16 :
Mais, néanmoins, excessivement intéressante.
En effet, avec une chute de CINQUANTE POUR CENT du prix du pétrole, liquide aussi indispensable qu'un flux d'électron (essayez de vivre sans courant...), LA, le péquin de base ne peut QUE se rendre compte que la notion de "prix" est une fantastique ARNAQUE qui est décidée par des oligarques truandant le peuple à chaque micro-seconde que "dieux" font. Pardon, milliardième de seconde avec le Aie frekenci tradinge. Soit, mes gens, nous vivons une époque plus que fantastique, les pseudo-élites étant à bout de course, ils sont maintenant "obligés" de faire dans le nucléaire. L'Humanité fut. On a juste loupé l'occasion d'être intelligents.
Réponse de le 05/01/2015 à 23:06 :
Yes my dear
a écrit le 05/01/2015 à 19:05 :
Commence à être USANT, cette obsession de "croissance"... Certes, vitale pour les zinvestisseurs, mais...
a écrit le 05/01/2015 à 18:49 :
A tous les amnésiques, y a t il un gouvernement qui après les élections a supprimé les taxes mises en vigueurs par leurs prédécesseurs ou diminué celles qui avaient augmentées abusivement? JAMAIS alors arrêtez d'amnistier ceux que vous supportez car ils ne sont qu'une continuité dans l'escroquerie...
Réponse de le 05/01/2015 à 19:07 :
" les taxes"... Si vous payez beaucoup, c'est que vous touchez beaucoup. Soyez heureux : soyez pauvre.
Réponse de le 05/01/2015 à 19:53 :
Vous parlez dans le vide malheureusement. Les citoyens semblent aveugles et bêtes. Regardez après à peine 2 ans 1/2 Sarkozy revient et les Français s'en félicites en oubliant l'état du pays après seulement 5 ans d'escroqueries... On nous détruit nos vies et nos avenirs et personnes n'est dans la rue... Imaginez en mai 1968, les français ne sont plus les même... Aujourd'hui on a juste des citoyens incapable de ce dire bonjours dans la rue mais qui sont perdus sans leur téléphone. L'avenir en France semble compromis, il va falloir trouver un pays dans lequel on pourra vivre tranquillement avec une demi retraite; l'avenir est noir pour ceux qui s'y prépare et on est pas aidé avec le nombre de borgnes qui nous entoure !
Réponse de le 06/01/2015 à 11:41 :
@@fred plomb Les électeurs ne sont ni aveugles ni bêtes ils sont juste désinformés, on ne peut pas leur reprocher.. J'ai changé quand j'ai connu l'UPR et après 40 ans d'errances politiques et de slogans, comme beaucoup, comme vous peut-être ?
a écrit le 05/01/2015 à 18:44 :
Et si on parlait de la dette de la France? 2031,5 milliards d'euros à la fin du troisième trimestre 2014, soit une hausse de 96 milliards en un an, alors une hausse hypothétique de 1%, ça nous fait bien rire, surtout quand les mêmes déclaraient que sous leur règne, la dette n'augmenterait pas!!!!
Réponse de le 05/01/2015 à 19:03 :
Eh oui on coule tranquillement la dette gonfle gonfle !!
C'est une petite embrouille de com les 1% il fait croire que ce sera dur à atteindre etc ..
La verite est qu'avec la baisse de l'euro et du petrole ce sera vraiment nul comme croissance
a écrit le 05/01/2015 à 18:28 :
François Hollande est comme Christophe Colomb qui ne savait pas où il allait, qui ignorait où il se trouvait, et ce aux frais du contribuable.
Réponse de le 05/01/2015 à 20:53 :
Faux, Thelma, Colomb était aux frais de la reine d'Espagne ! :-)))
a écrit le 05/01/2015 à 18:18 :
en effet il est pratiquement certain d'y arriver! les éléments du cout de l'euro par rapport au dollar et la baisse du brut, pas fou le mosieur mais les français ne sont pas dupes quant a l'annonce da pas d'impots nouveaux en 2015 : arretez de nous prendre pour des débiles mentaux ,tout augmente sans compter les ponctions faites aux retraités CSG, suppression de l'abattement 10% pour famille nombreuses a l'époque les méres restaient au foyer pour élever les enfants et ne touchaient rien en échange et vous n'avez pas trouvé mieux de supprimer cet abattement c'est vraiment petit; mr le président,
la sanction,plutot les sanctions de mars et décembre arrivent, mais vous vous ne serez pas dans le besoin
Réponse de le 05/01/2015 à 18:35 :
on va les massacres en 2015 et 2017,quand je pense qu'une personne comme Mr DEGAULLE a demissionne a 48% de français satisfait et hollande s'accroche a 20% d'opinion favorable et encore c'est du jamais vu,c'est du ripoux!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 18:16 :
Décryptage : Comme d'habitude il ne fera strictement rien d'autre que des incantations au Dieu Croissance, beaucoup de paroles, beaucoup de moulinets et de com. à la noix, comme d'habitude.
a écrit le 05/01/2015 à 18:05 :
Il est venu faire du vent !

Aucune stratégie aucune vision juste des incantations
Une pensée pour les 9 millions de chômeurs et tous les con tribuable comme moi qui on bien trinque avec un resultat nul
La dette n a pas baisse

Rendez-vous en mars
a écrit le 05/01/2015 à 17:59 :
Hollande, il dû faire l’école des camelots. Avec leur bagout sur le marché, ils sont capables de vous vendre que du vent.
a écrit le 05/01/2015 à 17:49 :
il n'aura pas beaucoup d'effort a faire avec un euro en baisse permanente 1.20 dollar et un prix du brut a 53 dollars son effort va ce faire automatiquement ,tout les economistes le disent ,seulement hollande le petit malin essaie de ce mettre cela dans la poche ,l'enfumage Mr hollande c'est termine et en 2015 les elections vont vous achevez et non ne parle pas de 2017!!!
a écrit le 05/01/2015 à 17:23 :
Qui parie avec moi qu'il va encore se planter ?
a écrit le 05/01/2015 à 17:19 :
je ferai tout pour 1% de croissance mais il ne dit pas comment il va faire !! c'est facile de le dire mais, pour le faire, il faut des moyens, de la finance, et elle est en manque! ALORS ??
a écrit le 05/01/2015 à 16:59 :
il faut laisser la place libre monsieur le président
a écrit le 05/01/2015 à 16:38 :
Après son "inversion de la courbe du chômage", il ne rate pas l'occasion de se fourvoyer dans un autre pari sur lequel il n'aura aucune influence et sur lequel il a d'excellentes chances de le perdre. Vu l'état de l'économie française, une nouvelle mauvaise année s'annonce. Peu d'économiste table sur une croissance aussi élevée, d'ailleurs. L'état français n'a même plus le moyens pour lui payer des conseillers pour qu'il se taise, enfin?
a écrit le 05/01/2015 à 15:51 :
Avec sa retraite de 37000€/mois, il peut se permettre d'augmenter les impôts des autres!
Réponse de le 05/01/2015 à 19:59 :
Quelle retraite? Un président a un salaire à vie et non une retraite... Et il doit avoir un sacré compte pénibilité pour y avoir droit avec seulement 5 ans de fonction. C'est pas 5 ans d'exonération de travail pour ceux qui bossent dans les secteurs pénibles?
a écrit le 05/01/2015 à 15:38 :
pour nous eponger ,cela sent la fin , SIR W CHURCHILL,le manque d'argent justifie la fuite des SOCIALISTE citait il , ILN'Y EN A PLUS A FORCE !!!!
a écrit le 05/01/2015 à 15:27 :
C'est à dire rien, je n'ai plus les manettes, c'est l'Amérique qui tient Bruxelles et qui vous tient par la barbichette cf "qui gouverne réellement la France et l'Europe" de François ASSELINEAU, un must cet UPR, le seul vrai parti d'opposition..
a écrit le 05/01/2015 à 15:03 :
Bon, et bien on peut conclure que l'Europe a réussi à faire disparaître la fonction présidentielle française. Hollande continu son monologue autiste.
a écrit le 05/01/2015 à 14:58 :
Il fera tout sauf ce qu'il faut: libéraliser en urgence ce petit pays socialiste ratatiné et rustique qui se croit être un modèle alors que le monde se fout de la France chandelle éteinte depuis longtemps. Le socialisme ça ne pardonne jamais. La déchéance est certaine.
a écrit le 05/01/2015 à 14:47 :
le changement c'est pour quand ?

Que de l'eau tiède aucun projet il est trop déprimant ce capitaine de pédalo
a écrit le 05/01/2015 à 14:31 :
Si il pouvait tout faire..........pour se barrer !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 14:16 :
et j'épargne , vu que je n'aurai pas de retraite et que les boomers me laisseront un fardeau de dettes...Si vous voulez que nous consommons et ayons confiance en l'avenir; alors faites payer la génération des 68ards qui nous à mis dans cette situation là !
Réponse de le 05/01/2015 à 14:50 :
vous avez des problemes avec vos parents ?
soyez rassuré, ils ne sont pas eternels......
Réponse de le 05/01/2015 à 15:02 :
@la fourmi: bien résumé :-) j'ajouterais tout de même que c'est pas le saint esprit qui a payé son enseignement, sa santé et autres avantages sociaux dont il est bien content de bénéficier :-)
Réponse de le 05/01/2015 à 17:56 :
de quoi tu te plaint moi generation des 68 je n'ai pas les moyens d'epargner et tout juste de bouffer,par contre nous ont a bosser entre 45 et 50 heures sans RTT et en moyennes 43 ans ,alors rembale tu tiens pas la route!!!!!
Réponse de le 05/01/2015 à 20:49 :
Vous voulez épargner pour votre retraite. Alors faites-le et votre caisse de retraite future (et l'état) vous en remerciera. Car tous les intérêts (enfin une grosse partie) de votre épargne vous seront déduits de votre retraite. J'en sais quelque chose car ma petite retraite 2014 (moins de 1000 euros mensuel) est réduite (à partir de 2015) de 5,80% à cause des placements (intérêts) de mes petites économies de toute une vie. A titre d'information pour une personne seule il ne fallait pas avoir en 2013 un revenu annuel supérieur à 10633 euros (10% d'abattement fiscal déduit) soit un revenu déclaré de 984 euros net mensuel (maximum) pour être exonéré des prélèvements sociaux (CSG + CRDS) et de la taxe d'habitation. J'espère que mon information vous sera utile et vous fera réfléchir avant de prendre votre décision.
Réponse de le 06/01/2015 à 10:36 :
@ patickb, non ce n'est pas le saint esprit qui finance l'école et tout le reste, c'est le contribuable !!! quand on aura compris dans ce pays qu'il n'y a pas d'argent public mais uniquement l'argent du contribuable, on comencera à pouvoir avancer !!
et l'école, on la paye 30% plus cher que dans la plupart des pays, idem tout le reste, vue l'armée de fonctionnaires inutiles et au chaud qu'il faut payer au passage....
a écrit le 05/01/2015 à 14:13 :
comment peut on dire pas de nouveaux impots et annoncer une nouvelle taxe sur les transactions ,
comment peut on parler d'egalite et mettre les allocations familiales du PRIVE sous condition d e ressources et faire l'inverse chez les fonctionnaires qui touchent un porcentage du salaire?
a écrit le 05/01/2015 à 14:11 :
Est ce qu'il pourrait faire au moins 1% de phrase non-haché ?
Réponse de le 05/01/2015 à 14:28 :
oui, ce serait hachement bien ! Peut être voulez vous dire à ch... ?
a écrit le 05/01/2015 à 14:07 :
Evidemment je souhaite que le volontarisme et les incantations du Président portent leurs fruits:mais pour l'instant,ça ressemble plus a la méthode Coué.
a écrit le 05/01/2015 à 14:06 :
Il ferra tout pour qu'il y ai 1 % de croissance !Le budget a été établi sur cette base !Mais la commission européenne ,le FMI considerent que la croissance serra plus proche de 0.7 % !0.3 % c'est pas grand chose mais c'est pas la France qui a la solution mais son environnement économique .La psychologie est essentielle en économie .En temps normal les français economisent 12 % de leurs revenus et en temps de crise comme maintenant 17 % .Ces 5 % de différence ça fait 55 milliards en moins qui circulent dans les circuits économiques .Face à cette morosité les entreprises ne sont pas encore pretes à investir et les financiers qui sont derriere encore moins .L'état et ses representants se doivent d'avoir un discourt d'optimisme essentiel pour la reprise de la consommation mais les réalités économiques portées par les medias qui adorent le catastrophisme qui fait vendre soufflent en sens inverse .Pour inverser la courbe du chomage il faut 2 pts de croissance on en est loin et ce chiffre ne serra pas atteint avant 2017 .Hollande est president mais avant il est le chef de l'état et en temps que chef de l'état tout comme un chef d'entreprise ou un chef de famille il se doit de redresser les comptes publics .Il l'a dit lui meme ,un president de la republique travaille toujours pour son successeur .C'est ça le sens politique .
a écrit le 05/01/2015 à 14:02 :
Nous avons un nouveau Flamby, en 2014 c'était MOI JE, le Flamby 2015 J'ASSUME. Quel guignol???
a écrit le 05/01/2015 à 13:53 :
A propos de l'Ukraine, Hollande vient de déclarer ce matin qu'il est temps pour la levée des sanctions contre Moscou. Des propos qui ne doivent pas plaire (du tout) aux vautours de Washington et de Wall Street. Un sursaut du vieux esprit européen ? ou encore de l'hypocrisie ?
a écrit le 05/01/2015 à 13:53 :
le pays une decheance socialisteune enseigne de la CAF tombe et blesse deux personnes
a écrit le 05/01/2015 à 13:44 :
... pendant ce temps le chomage monte et les extremes avec ...
Réponse de le 05/01/2015 à 15:25 :
On a la croissance qu'on peut...
a écrit le 05/01/2015 à 13:29 :
Il y a 3 choix possible

Soit on sort de l'euro et on fait du protectionnisme
Soit on s'adapte à la mondialisation
Soit on ne fait rien

Flambi comme Sarko Chirac etc n'ose pas changer les choses

Resultat on coule tranquille

Sortir de l'euro ne réglerait pas nos problèmes structurels et nous emmènerait au chaos
Réponse de le 05/01/2015 à 13:52 :
Tu m'étonnes, l'electrochoc c'est pas dans les entreprises ou chez les consommateurs qu'il le faut. C'est chez les hommes politiques. Comme d'hab les grosses autruches politiques ... c'est aux autres de faire et a eux d'encaisser les éloges... ;) ... bref... la maison brule tranquillement madame la marquise.
a écrit le 05/01/2015 à 13:29 :
Bon, il est 9heures. Apres m'etre bien fait servir la soupe par les journalistes gauchistes de france inter, je vais filer rue du cirque me taper les croissants avec juju
a écrit le 05/01/2015 à 13:12 :
il parle dans le vide comme dans les rencontres internationales où il se croit important parce qu'on place devant lui une bouteille d'eau et une pancarte France !
Réponse de le 05/01/2015 à 13:20 :
@tartarin: il aurait sans doute le même succès à raconter ses fantasmes dans ta bonne ville de Tarascon :-) Je suis en train de penser que certains ne devraient pas avoir le droit de vote tellement ils sont c....
Réponse de le 05/01/2015 à 21:30 :
flamby tourne dans MATRIX ! ATTENTION CA VA CHAUFFER !!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 13:00 :
"Je ferai tout pour que nous ayons plus de 1% de croissance". Vous avez reconnu vous même que vous avez été incompétant. Si vous ferez tout, alors démissionnez et laissez votre place à quelqu'un de plus capable. D'ailleurs cela ne sera pas bien difficile au vu de vos resultats.
a écrit le 05/01/2015 à 12:57 :
Pas de nouveaux impôts, mais une taxe sur les transactions financières. On joue sur les mots là non? Et, mort de rire, cette taxe va financer la lutte contre le réchauffement climatique. C'est a dire le nucléaire français et ses gabegies sans fin : Iter, UraMin, Cigeo,Laser-Mégajoule, EPR, JB2, etc.... Autant mettre son cash dans les WC directement et tirer la chasse ça aura un meilleur résultat.
a écrit le 05/01/2015 à 12:51 :
Et je dirais même plus : "Je ferai tout pour que nous ayons encore plus de 1% de croissance".
a écrit le 05/01/2015 à 12:49 :
Offensive médiatique de ce pseudo président qui prévoit se peindre en vert et organiser une sauterie internationale pour nous rebattre les oreilles avec son CO2. Pitoyable petit bonhomme qui ne sert à rien... et qui fait semblant mais on est habitués. Ferait mieux de reprendre son scooter tant que sa fonction lui en donne la possibilité.
a écrit le 05/01/2015 à 12:37 :
Il fera tous pour la croissance

Sauf faire de la flexisecurite
Sauf tailler dans les dépenses
Sauf réformer la sécurité sociale
Sauf arrêter de laisser faire les laboratoires pharmaceutiques qui crée des médicaments qui ne servent à rien 50 % d'après pas mal d'étude

Et surtout le summum de sa médiocrité la France qui frêne sur la taxe robin

Rendez vous en mars
a écrit le 05/01/2015 à 12:36 :
notre region pilote sur la taxe CO2,cout par foyer 659 euros par foyer proprietaire echeance 01 05 2015
a écrit le 05/01/2015 à 12:35 :
Aux abris !!!
a écrit le 05/01/2015 à 12:34 :
Il me semblait que la création d'emplois nouveaux ne pouvaient commencer qu'avec un minimum de 3% de croissance....Pour le reste Mr Hollande va saturer de sa présence les médias, en étant partout, en parlant de tout et avec au bout du compte un rejet encore plus large de 'Moi président' comme son prédécesseur vibrionnant à la télévision en espérant faire oublier son manque de résultats...
Réponse de le 05/01/2015 à 13:30 :
A 1.5% on stabilise le chomage. Au delà, on commence à le diminuer. Donc 1% = aucune amélioration
a écrit le 05/01/2015 à 12:24 :
Il assume tout, c'est de la folie il nous prends pour des beufs. Si faire une politique contraire au bon fonctionnement lui convient il faut qu'il assume et qu'il change de métier.
Nullité sans fond.
Il est soi disant pour la taxe(tobin, alors que c'est la France qui ne la veut pas (a cause des banques). Sic
a écrit le 05/01/2015 à 12:17 :
Quand on voit le niveau de langage d'un type qui se veut président (faire le dialogue, par exemple), y a du mouron à se faire. Bon, Sarko est du même niveau :-) Il est sur le coup, alors dormez bonnes gens :-)
a écrit le 05/01/2015 à 12:15 :
Alors il faut baisser la dépense publique et les impôts notamment sur le capital. Ensuite faciliter les licenciements. Ainsi on investira peut-être. C'est sans aucun espoir car ce président petit fonctionnaire ne fera jamais ça. Il attend la reprise chez les concurrents et les effets de la baisse du pétrole. C'est un incapable. Ce pays est cuit.
a écrit le 05/01/2015 à 12:13 :
Alors au boulot. On regroupe les vœux en une seule et même journée (pas la peine que cela traine durant des mois) et puisque l'euro est à son plus bas niveau sur le dollar depuis 2006 on fait tout pour booster les exportations.
a écrit le 05/01/2015 à 12:09 :
Intéressant quinquennat : on fait n'importe quoi durant les 2 premières années (voir la politique du logement sous Dufflot) et puis ensuite on rame pendant les 3 années suivantes pour chercher la croissance (qu'on a soi même étouffée).
a écrit le 05/01/2015 à 12:02 :
François Hollande : "Je ferai tout pour que nous ayons plus de 1% de croissance"... des taxes et des impôts !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 11:54 :
C'est impossible car il faut 1.5 minimum de croissance pour relancer l'emploi et qu'avec la désindustrialisation, il faut 10 ans pour faire revenir des entreprises qui sont source d'emplois.
Le reste n'est que pure phylosophie sans matière !!
a écrit le 05/01/2015 à 11:46 :
Il a declare que son pire ennemi etait la finance il ne peut donc s'attendre qu' a de la decroissance.
a écrit le 05/01/2015 à 11:37 :
on fera plus de 1%, grâce à lui ou malgré lui, je m'en fiche.allez les bleus
a écrit le 05/01/2015 à 11:34 :
Hollande a tord de croire en les déclarations de Poutine sur la non annexion de l'Est de l'Ukraine . Cela était pareil pour la Crimée , pour la Géorgie . Il veut gagner du temps , pour maitriser son économie et habitué l'Ukraine à cette idée .
a écrit le 05/01/2015 à 11:31 :
Ce n'est pas franchement une bonne nouvelle quand on sait qu'il avait fait les mêmes promesse pour le chômage. De toute façon si on ne baisse pas le coût du travail et les impôts pour les entreprises, la reprise sera pour nos voisins !Mais pour cela il faudrait baisser la dépense publique, nombre d'élus, de hauts fonctionnaires, et mutualiser nos interventions unilatérales en Afrique !
a écrit le 05/01/2015 à 11:28 :
Nous avons ici l'exemple du Président qu'il fallait à la France. Le pays est remis sur les rails et a résorbé toutes les incompétences du gouvernement précédent. Les bonnes nouvelles pour la croissance et le chômage vont arriver. On peut espérer que le francais, en 2017, lui donneront un nouveau mandat.
Réponse de le 05/01/2015 à 11:41 :
Et pourquoi pas si il se retrouve face à M Le Pen, les caciques de l'UMP appelleront à voter F Hollande pour garder les rentes de situations !
Réponse de le 05/01/2015 à 11:42 :
Pourquoi pas.

Mais le mandat que donnerons tres probablement les Français au President sera de remplir son kangoo et de partir vite avant que les ripeurs ne passent.
Réponse de le 05/01/2015 à 11:42 :
+1.
Le bilan SARKO commence a s'estomper,le pays se redresse,mais il reste meurtri par 10 ans d'incurie UMP
Réponse de le 05/01/2015 à 11:48 :
Vous devez marcher sur la tête car vous voyez les problémes à l'envers !
Réponse de le 05/01/2015 à 13:16 :
Les obtus ? Il vous faut ôter vos ouillières, 2080 milliards de dette, 3 500 000 mille chômeurs ect… Il est beau sont bilan sur près de trois ans?????? Dehors et vite !!!!!
Réponse de le 05/01/2015 à 13:34 :
Rien ne lui fait peur à l'élu PS. Il gagne combien pour être aussi tranquille sur l'avenir? Je ne vois pas être bénévole au resto du coeur
Réponse de le 05/01/2015 à 14:12 :
dédé a répondu le 05/01/2015 à 11:42: Dites-moi que vous êtes un provocateur, autrement je crains qu'il faille vous hospitaliser???
a écrit le 05/01/2015 à 11:26 :
Il ne vaut pas son cousin Fidel à la radio mais après être passé chez France Inter, j'espère qu'on le retrouvera :
- sur le calendrier des rugbymen 2015
- sur photos toplesss avec Zahia
- sur des cartes de vœux d'ouvriers militants socialistes devant l'entrée d'une usine
- sur les fiches kellogs
- sur les couches pampers avec Minnie et Mickey sur Solférino Street
....
a écrit le 05/01/2015 à 11:20 :
La France a déjà honte d'appartenir à l'UE c'est bien pour cela qu'elle traine des pieds!
a écrit le 05/01/2015 à 11:11 :
Il irait jusqu'à falsifier les résultats!!
a écrit le 05/01/2015 à 11:11 :
Et nos fonctionnaires que NOUS payons avec tous les prélèvements de l'état sur nos revenus et dépenses continuent de complexifier la vie des particuliers et des entreprises pour augmenter leur rentrée mais ne sachant pas compter : ils dépensent, ils dépensent, ...
Que HOLLANDE s'attaque aux inégalités entre les fonctionnaires et le privée (retraites, primes, congés, congés maladies, etc ...) qu'ils suppriment les avantages de la SNCF, de l'EDF, de GDF, et autres entreprises para publiques qu'ils allègent le poids de l'état, bref qu'il fasse quelque chose pour la France
Réponse de le 05/01/2015 à 13:50 :
>COMPLEXIFIER

"nos fonctionnaires" ne font qu'appliquer les lois stupides qui sont voté par les crétins que VOUS élisez...
a écrit le 05/01/2015 à 11:10 :
Tout c'est aussi refuser son salaire de président. Si il avait un peu d'honneur il sacrifierait son salaire pour la FRANCE. Ensuite il aura bien assez de sa retraite de président qu'il ne touchera pas comme tout le monde à 62 ans mais dès la fin du mandat. Elle n'est pas royale la place???
Réponse de le 05/01/2015 à 11:16 :
et sa retraite de 37 000€ par mois !
a écrit le 05/01/2015 à 11:10 :
Fermer Fessenheim c’est bien, mais combien de Français sont prêt payer trois plus cher leur facture EDF ??? Alors que les fins de mois sont de plus en plus difficiles.
a écrit le 05/01/2015 à 11:09 :
en 2015 la nouvelle croissance sera boostée par de nombreux facteurs:baisse de l'euro,des prix de l'énergie,entrée en action des métropoles,augmentation des bas salaires,baisse drastique des charges ,droit de vote des immigrés.le gouvernement peut viser entre 1.3 et 1.5 de croissance
Réponse de le 05/01/2015 à 11:16 :
La politique de la gauche ne crée aucune valeur ajoutée et continue de ruiner la France avec des actions qui ne servent en rien le pays mais font plaisir à des politiques, des syndicalistes, des organisations touchant des subventions, des amis de politiques. Tout cela ne contribue pas au développement économique de la France mais à son extinction progressive et personne ne s'occupe plus des futures générations.
Ces boosters vont se révéler des boomerang négatifs lorsque l'économie repartira en 2017 car ils génèreront des couts supplémentaires. Il ne faut plus avoir une vision court terme à moins d’être un "élu pas" !!
Réponse de le 05/01/2015 à 13:18 :
Vous vous répétez Elu PS, mais vous ne répondez pas aux questions que l'on vous a posé précédemment: "Comment le vote des immigrés va-t-il booster la croissance?". De plus la majorité des éléments que vous citez ne sont pas du fait de la politique gouvernementale, mais d'une conjoncture internationale.Tous les pays européens en profiterons, et l'écart avec eux risque de se creuser. Quant à l'augmentation des bas salaires, si je comprends bien vous parlez du RSA, mais pas du salaire minimum!
a écrit le 05/01/2015 à 11:07 :
LE MENSONGE.
a écrit le 05/01/2015 à 11:05 :
Si on l'écoute bien, il est déjà rentré en campagne pour 2017, Ils est prêt à nous resservir la même soupe. Merci pour c'est bon, je suis encore malade de la première soupe.
a écrit le 05/01/2015 à 11:04 :
Il va manipuler les chiffres de la croissance ?
Il a mis plus de deux ans à comprendre quelques détails de la vie économique. Avec AYRAULT il a fini le travail de "fonctionnaire parfait" en paralysant la France que ce soit au niveau des particuliers ou des entreprises par un niveau de taxes et impôts records dans le monde (après le Danemark) et malgré tout il continue à prendre les Français pour des imbéciles.
Réponse de le 05/01/2015 à 11:55 :
Mais des imbéciles nous le sommes depuis bien !
a écrit le 05/01/2015 à 11:01 :
Quel Loser ? Il prêt à dire que c’est grâce à lui, si nous gagnons un point de croissance, tout le monde sait d’ou il va venir ce point de croissance!!! Il dit qu’il préfère payer de la dette plutôt que de réduire les impôts, menteur encore?? il lui faut trouver de l’argent pour payer ces milliers de fonctionnaires supplémentaires, et tous ses emplois aidaient.
a écrit le 05/01/2015 à 10:50 :
Il dit qu'il fera tout pour être réélu, en fait il n'y a que ça qui l'intéresse. En réalité il n'a rien fait et ne fera rien car il en est incapable..! Promesses pour atteindre une misérable croissance de 1 %, mdr, il en est réduit aux minimas qui ne seront même pas atteints.
Comment peut il prétendre à faire redémarrer l'économie sans aucune vraie réforme structurelle ? réforme des retraites, baisse des fonctionnaires, code du travail, fiscalité, impôts, santé, etc...!
Rien depuis des décennies, bientôt nous rejoindrons la Grèce dans le KO, mais qui s'en soucie dans cette monarchie rétrograde.?
a écrit le 05/01/2015 à 10:38 :
Le genre de phrase complètement idiote : "Je ferai tout pour que la croissance soit la plus haute possible..."!! Encore heureux!!
Réponse de le 05/01/2015 à 10:43 :
"je ferai tout pour que nous ayons plus de guerre en 2015"
Réponse de le 05/01/2015 à 10:46 :
Oui, mais capable ?????
a écrit le 05/01/2015 à 10:33 :
Attendre que ça aille mieux de l'étranger, c'est un choix, ce n'est pas le mien. Tout démolir pour qu'il n'y ait plus de modèle français, ce n'est pas mon choix", a-t-il martelé.

Ben ouais, aux US, en GB, en Allemagne... tout va très bien... Taux de croissance fort, chômage nul...

C'est donc encore pire qu'à l'époque de Sarko. Lui au moins pouvait se cacher derrière les subprimes....
a écrit le 05/01/2015 à 10:23 :
Eh ! Oui tu parleras de tout ... mais tu ne feras surtout rien de bon pour la France et les français.
Si vous voulez un pays productif supèprimez la moitié des fonctionnaires de suite et envoyez les travailler dans les champs et l'industrie pour les rééduquer.
C'est pas difficile et d'autres pays l'ont fait vous qui vous appuyez sur le régime communiste de Mao.
Si ça ne convient nous avons des camps, Mourmelon est disponible avec quelques légionnaires et des coups de pelles américaines dans la Gu..le ils deviendront vite utiles et productifs.
a écrit le 05/01/2015 à 10:23 :
Cela fait plus de 2 ans 1/2 que la croissance est sa priorité et qu'il y travaille avec acharnement. Il ferait mieux de ne rien faire, car il ne comprend rien à l'économie, et plus il travaille, plus le pays s'enfonce.
a écrit le 05/01/2015 à 10:01 :
Pas d'impôt nouveau, c'est un engagement. Il y aura juste une augmentation des impôts existants et quelques nouvelles " petites" taxes! Dans le justice sociale bien entendu !!
Réponse de le 05/01/2015 à 10:20 :
Je suis heureux que vous l'ayez compris.
Il y a encore tellement de gens à convaincre.
Se faire presser comme un citron dans la justice sociale, c'est fashion, trend, je l'appelle : la Hollande Touch
a écrit le 05/01/2015 à 9:56 :
Si il y a un miracle on aura 1 %

Il ne veux rien changer au modèle francais avec 36000 communes 700 mutuelle une école organisée à la soviétique etc
Ok rendez vous en mars !!

a écrit le 05/01/2015 à 9:52 :
Il faut augmenter de 80% les indemnités des députés M. Le President.
Ça fait 12 ans qu'ils attendent.
Sans Jean Pierre Raffarin, ils seraient rémunérés comme des minables pour reprendre l'expression de Jean François Copé.
C'est donc une question de justice sociale.

Justice sociale aussi la question de la rémunération des élus dans les collectivités locales. Il faut augmenter les indemnités. Ce n'est plus possible. C'est une question de survie.

En matière écologie, pourquoi n'y a t-il pas encore d'ecotaxe sur les produits de placement, les assurances vie, les livrets A...?
Il faut taxer davantage.

Du courage M. Le President.
Réponse de le 05/01/2015 à 10:03 :
Vous avez raison. Tous ces élus qui seront sans doute vires en 2017, il faut les augmenter pour qu'ils puissent " en mettre de côté" et ainsi pouvoir continuer à vivre confortablement.
a écrit le 05/01/2015 à 9:48 :
BAC +9 au chômage depuis longtemps. J'explique déjà a mon fils de 8 ans qu'il ira étudier à l'étranger qd il sera plus grand et qu'il travaillera probablement en Asie, en tout cas pas en Europe. Pour ma part, je rêve de quitter ce pays qui m'a presque tout pris. OUI j'ai honte d'être français. OUI je rêve de mettre en prison tous nos politiciens dont le rôle de parasite n'a jamais été aussi visible. Le pire pour moi est de voir un électorat désabusé qui ne pouvant voter ni à gauche ni à droite, se retrouve à voter dans les extrêmes. LE FN va faire mal alors que la crise économique ne vient pas des étrangers en France mais bien des étrangers dans leurs propres pays... SI les chinois en Chine ne travaillaient pas à bas cout et avec une productivité supérieure à la notre nous n'aurions pas connu cela. L'autre élément fort est une administration française couteuse, remplie des copains du gouvernement qui n'ont pas de rôle ni d'activités réelles dans leurs administrations. Les structures d'aide à l'innovation en sont remplies et tout le monde le sait.... La croissance nait d'une équation simple la création de valeur qui est égale à l'argent que l'on crée moins l'argent que l'on consomme. Avec ce gouvernement, l'équation est négative pour la simple raison que son administration est au antipode de l'efficience. Nous n'avons pas besoins de politiciens, nous avons besoins de managers et à voir les CV de nos politiciens, on comprend qu'ils n'ont jamais rien foutu de leur existence.
Réponse de le 05/01/2015 à 9:54 :
Je partage votre opinion à tous niveaux.
Réponse de le 05/01/2015 à 10:36 :
en même temps bac+9 qu'est-ce que cela veut dire ?
Et bien sûr rien en informatique, ni Basic, ni Java, ni Php, ni Drupal, ni .Net...
Mais bon dieu qu'est-ce que vous avez foutu durant 9 ans à la Fac ?
Réponse de le 05/01/2015 à 10:44 :
tout est dit, nous sommes dirigés par des incompétents, aucune baisse des dépenses publiques, un taux d'imposition démesuré , un nombre croissant de liquidations judiciaires, et Hollande qui aveuglement poursuit son œuvre de sabotage.
Réponse de le 05/01/2015 à 11:19 :
La France a déjà honte d'appartenir à l'UE c'est bien pour cela qu'elle traine des pieds!
Réponse de le 05/01/2015 à 12:27 :
L'éducation c'est avant tout par l'exemple, alors prenez vous par la main et allez prospecter à l'étranger.
Vous y verrez par vous même et de première main si l'herbe est plus verte, les employeurs plus ouverts, les états plus amicaux avec leurs entrepreneurs, bref, si la réalité est conforme à vos fantasmes.

Vous pourriez bien avoir de grandes surprises, bonnes ou mauvaises, mais ce n'est pas en reportant sur votre fils le poids de votre échec et en le prédestinant à une expatriation quasi forcée que vous l'aiderez.
Réponse de le 05/01/2015 à 18:01 :
Ne rien faire, geindre et avoir un tel bagage universitaire effectivement vous avez raison d'avoir honte. Ne rien faire c'est approuver.soyez positif et croyez en vous sinon taisez vous vous découragez les autres
a écrit le 05/01/2015 à 9:45 :
encore deux ans à tenir c'est long mais chaque jour qui passe nous donne un peu de joie, le calvaire s'éloigne.
a écrit le 05/01/2015 à 9:41 :
Il confirme ne pas vouloir toucher au modèle social français, c'est une erreur car ce modèle prend l'eau de partout, il faut remettre à plat les missions de l'état et des collectivités locales revoir la protection sociale, sans ce travail pas de solution
Ramener la dépense publique au niveau de dépense publique de la moyenne européenne et tous nos problèmes sont resolus
a écrit le 05/01/2015 à 9:38 :
Notre Auguste président s'est encore exprimé, promesses et engagements sont au programme et cela est sont habitude tout comme ne rien faire pour sortir la France eu marasme dans le quel il la plonge, mes voeux pour le prochain quinquenat c'est qu'il ne se représente pas, mais il subsiste de nombreux fanatiques aveugles du PS, alors.........
a écrit le 05/01/2015 à 9:22 :
pathétique, de la com, ce monsieur nous méprise mais il sera réélu à cause de la nullité de l'UMP et de la montée inexorable du fn.
Réponse de le 05/01/2015 à 9:35 :
Heureusement que nous avons changé de président dans la nuit du 31/12/14 au 01/12/15....
Si le président de 2014 avait dit cela, personne ne l'aurait cru !
a écrit le 05/01/2015 à 9:20 :
les lois ' business friendly a la francaise ' de ayrault commencent a peine a porter leurs fruits, et le batiment fabrique encore 300 000 logements!
on va rire quand il n'en produira plus que 250 000, avec un agregat fbcf qui va au tas! ;-))
a écrit le 05/01/2015 à 9:19 :
l'essentiel de la croissance viendra de facteurs extérieurs à la politique française, pas entièrement c'est vrai, mais c'est un peu comme si il disait: grâce à mon action le pétrole et l'euro vont continuer de baisser.
a écrit le 05/01/2015 à 9:16 :
Comme toujours, blabla non crédible
a écrit le 05/01/2015 à 9:13 :
La seule chose sur laquelle il peut s'engager est la croissance qui sera mécaniquement au dessus de 1% grâce à la baisse du prix du pétrole et de l'euro. Mais en aucun cas grâce à ses mesures et ses actions!!! Quelle opportuniste, c'est sidérant.
a écrit le 05/01/2015 à 8:58 :
Ce que nous retenons des bavassages Hollandais, c'est la vacuité des idées, le vide sidéral de contenu, la médiocrité jamais vue de son entourage et en particulier du gouvernement Valls.
Réponse de le 05/01/2015 à 10:27 :
@vacuite
Pourquoi voulez-vous que Valls s'occupe de la France et des français cet hispano-suisse français de papier depuis 82. Comment peut-il comprendre les gens de ce pays lui qui n'a pas de racines ?
a écrit le 05/01/2015 à 8:47 :
Bonjour,
ITA EST je laisserais faire.

Cdt.
a écrit le 05/01/2015 à 8:39 :
Pitier il en a suffisamment fait qu'il arrête les dégâts!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 8:33 :
Un seul commentaire
Dans la vraie vie quand il y a un tel échec et bien on s'en va ou on est remplacé
Mais ça s'est la vie du peuple
a écrit le 05/01/2015 à 8:31 :
FH a fait tout l'inverse de ce qu'il fallait faire et la défiance des forces économiques est telle qu'il n'est pas prêt de relancer la croissance avec ses petits bras musclés... en revanche il peut réduire la dépense publique si il en a le courage mais j'en doute.
a écrit le 05/01/2015 à 8:30 :
Dire que la finance est son pire ennemi il ne peut s'attendre qu'a de la decroissamce.
a écrit le 05/01/2015 à 8:22 :
et il y aura une guerre civile !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/01/2015 à 8:11 :
Il va se mettre à travailler lui les autres politiques, baisser leurs avantages leur nombre leurs copains les fonctionnaires supprimer le senat etc etc
a écrit le 05/01/2015 à 8:08 :
Les nouveaux impôts ravageurs viendront par les services publics dont le tarif est administré et qui sont subventionnés. C'est plus discret et ça va cogner !!!! Il faut protéger la sphère publique de gauche !!!! Le privé plus à droite paiera et sera mis au chômage. Ce système est bien pervers..... Hollande en est le produit et il le protégera le plus longtemps possible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :