Hollande : comme un frisson d'angoisse...

 |  | 491 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : DR)
L'environnement international devrait nous pousser à l'optimisme, mais... Par Jean Christophe Gallien, professeur associé à l'Université de Paris 1 la Sorbonne, président de j c g a

Il parlait vite mercredi soir François Hollande. Très vite. On pourrait dire qu'il a trouvé le rythme, celui de la parole présidentielle. Une volonté d'emporter les Français dans un nouveau voyage ? Une nouvelle espérance ? Les convaincre de sa détermination, de sa capacité à trouver les solutions ? De durer aussi ? Certainement.

Reste que l'on avait comme un sentiment étrange. Comme si l'on sentait qu'il voulait en finir vite avec cet exercice qu'on dit obligé, les vœux aux français. Un manque de chaleur inédite chez lui. Un frisson d'angoisse s'installait même tant le Président martelait ses arguments avec si peu de sourire en ces moments de fête à partager. Certes 2014 fut rude, il nous l'a rappelé, comme il a souligné qu'il avait tenu bon, mais 2015 sera dure elle aussi semble-t-il nous prévenir, mais il sera là. Rassurons-nous !

Tout devrait nous aider à sortir de la crise, mais...

La veille, son Premier ministre avait plombé l'atmosphère, depuis Madrid, dans une conversation avec le quotidien conservateur, qui plus est, El Mundo. Manuel Valls a lâché aux espagnols qu'il faudra des années pour que la France s'en sorte et encore si elle veut bien faire les efforts nécessaires. Pas mobilisateur pour introduire la déclaration de son Président !

C'est vrai qu'à l'heure où François Hollande s'exprimait la dette de la France battait un record terrible : 2 050 milliards d'euros ! Même si un tel chiffre est totalement irrationnel pour la plupart d'entre nous, nous comprenons bien ses conséquences pétrifiantes.

Alors oui le contexte économique du moment que ne décrit pas vraiment le Président est plutôt favorable. Reprise américaine, baisse du cours de l'euro, chute des prix du pétrole, et taux d'intérêts exceptionnellement et durablement bas. Toutes les planètes sont alignées pour que nous sortions progressivement de la crise, pour aider à libérer les effets des Plan Macron et autre Pacte de compétitivité ... Mais l'angoisse que j'évoquais plus haut nous rejoint encore. Il y a comme un doute structurel désormais installé chez les français. Nous sommes fatigués. Nous n'y croyons presque plus. Et ca n'est pas le rythme de la parole du Président qui changera cela. Pas davantage le réalisme militant de son Premier ministre. Ce seront des résultats.

2015? Rien ne change

Reste qu'en ce début d'année c'est encore le temps des promesses, c'est aussi le temps des paris. Alors on se lance: 2015 rien ne change, sauf à la marge. Deux claques électorales supplémentaires pour la majorité présidentielle ... Exit Manuel Valls et arrivée de Martine Aubry ... puis virage à gauche souligné par la promesse de l'introduction de la proportionnelle pour les législatives de 2017. Une seule certitude, celle que le Président nous a rappelé mercredi soir : il sera là et peut-être même jusque dans le combat ultime de 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2015 à 9:49 :
Avec 2 050 milliards d'euros de dette publique , nous sommes complètement dépendant de l'Allemagne ; L "Allemagne nous prête à taux bas et elle continue sa croissance !!
a écrit le 05/01/2015 à 9:11 :
JE PENSE QU IL EST GRAND TEMPS DE METTRE TOUT CE GOUVERNEMENT A LA PORTE
a écrit le 04/01/2015 à 22:35 :
madame soleil a encore frappé
a écrit le 04/01/2015 à 17:23 :
Perso, je suis plus angoissé par la 'tronche' de Jean Christophe et par son analyse primaire ; en tout cas peu digne d'un professeur associé (..) d'université
a écrit le 04/01/2015 à 16:00 :
n le revolutionnaire
a écrit le 04/01/2015 à 15:49 :
dites-moi quand hollande va partir définitivement avec Valls et tous les autres que notre pays respire sur ces vrais valeurs .
a écrit le 04/01/2015 à 10:00 :
Plus d'espoir pour des millions de Français réduit à l'extrême pauvreté , s'il reste encore jusqu'en 2017 . Quelle angoisse permanente .
Réponse de le 04/01/2015 à 11:24 :
Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir.
Réponse de le 04/01/2015 à 14:30 :
Le mot était juste dans le titre , Hollande est notre angoisse permanente .
a écrit le 04/01/2015 à 9:34 :
A quoi sert tous vos commentaires stériles. Vous croyez que cela changera quelques choses vos YAKAFOKON ? Le moyen de changer les choses sont les urnes (et encore). Alors, refaire le monde chaque jour n'y changera rien sinon qu'à occuper des retraités oisifs.
Réponse de le 04/01/2015 à 11:22 :
+1000
a écrit le 04/01/2015 à 0:51 :
La France sera à plus de 105% de dettes sur PIB quand il quittera le trône de France.
Le prochain Gourou n'aura aucune marge de manœuvre.
Réponse de le 04/01/2015 à 7:46 :
Hollande et Sarkozy : l'un n'a pas les pieds sur terre et l'autre c'est moi moi moi
a écrit le 04/01/2015 à 0:47 :
Il n'y a plus qu'à voter PC pour finir d'euthanasier la France.

Flamby doit nous annoncer un pacte. On commence 2015 sans pacte, c'est absurde.
a écrit le 03/01/2015 à 20:47 :
dommage que la fin du cumul des mandats soit une promesse passée aux oubliettes.
Réponse de le 04/01/2015 à 17:36 :
Passé aux oubliettes, certainement si Sarko revient ; pour l'heure c'est pour 2017 !
C'est bien d'intervenir encore faut-il avoir son disque dur à jour.
A tire indicatif je vous signale que l'Assemblée nationale a (définitivement) adopté ce mercredi 22 janvier la réforme (historique) interdisant le cumul entre mandat parlementaire et fonction exécutive locale qui prendra effet à partir de 2017.

313 parlementaires ont voté pour la loi organique, 225 ont voté contre (quasi toute la droite).
300 députés ont également adopté la loi interdisant le cumul du mandat d'eurodéputé avec un mandat exécutif local
CQFD
a écrit le 03/01/2015 à 18:15 :
Les carottes sont cuites
Comme disait Fouché :" A quoi bon mentir quand on ne trompe personne....Mentir sans tromper, c'est la méprise d'un sot "
a écrit le 03/01/2015 à 15:04 :
a Monsieur Th PICKETTY (D'ailleurs en meilleure compagnie avec Sartre Coluche .....que les innombrables récipendiaires)
Hollande ne réformera pas en profondeur il tient trop à son fromage ! Ce faisant les livres d'histoire retiendront le déclin de la France dù à l'imprévoyance du nombreux personnel politique.
Réponse de le 03/01/2015 à 15:17 :
c'est l'économie gruyère? nos fusées auraient des moteurs GE et europa ça marche?
ôlandouille, vous dites déclin, c'est des clins d'oeil ou bien déclin?
Déclin de quoi?
En quoi y a-t-il déclin alors qu'on parle France Molle ou Folle si on fait dans le FF, et modèle?
Pour le déficit on dit Maastriche ou Maastrict? 3% déficit, 60% dette?...
donc pour être dans les clous, c'est cloué au pilori électoral? il faut rembourser 40% et faire 30 milliards d'impôts?
Réponse de le 03/01/2015 à 23:38 :
@brava: A vouloir nous gaver de jeux de mots pourris dans toutes vos phrases, vos propos deviennent indigestes et vous lire devient vite pénible. Restez simple pour rester clair, merci.
Réponse de le 04/01/2015 à 7:42 :
Ces jeux de mots confirment ce que disent de nous Nos voisins Belges : les Français parlent beaucoup pour ne rien dire
a écrit le 03/01/2015 à 14:53 :
Cet article participe du mal qu'il dénonce. On peut en écrire des tonnes, des articles comme ça. A quoi ça sert ?
Réponse de le 03/01/2015 à 15:57 :
CA sert a bien comprendre qu'on a des nuls au pouvoir des eunuques former à l ENA qui ne font que de la communication et qu'il est temps de les virer
Réponse de le 03/01/2015 à 23:40 :
@JPL6: Cet article participe AU mal... et pas du mal, ça n'a aucun sens. Pour en revenir à vos propos, il vaut mieux ne rien dire et faire comme si tout allait bien ? N'est-ce pas exactement ce que font nos dirigeants depuis si longtemps, avec le résultat qu'on connait ? Désolé, mais autant en parler. Ça au moins, ça ne nous coute rien...
Réponse de le 04/01/2015 à 17:41 :
A Bill !
Des eunuques formés à l'ENA !
J'ignorais que l'on devait subir la castration pour étudier dans cette institution
Et donc les énarques, ils sont formés dans les harems ??
a écrit le 03/01/2015 à 14:48 :
Si les sondages donnent un fort pessimisme, il se peut que cela se traduise dans les urnes... si on retire l'inflation des prix réglementaires comme edf ou la consommation administrative, où est la croissance?
Réponse de le 06/01/2015 à 7:13 :
ne vous inquietez pas,hollande maitrise la croissance,la preuve,il a donné la légion d'honneur a mimie mathy
a écrit le 03/01/2015 à 14:32 :
"Tout est dit et l'on vient trop tard depuis" deux ans et demi d'un Hollande qui nous ravage et nous ment. Il a choisi cette fois, pour ses vœux, l'air de guignol devant les enfants : "Bonjour les petits comment ça va ,ça va , C'est guignol qui vient vous dire qu'il vous protège et vous amuse avec ses réformes sociétales à la noix, ses non réformes structurelles et sa pseudo-réforme économique à minima." En fait, en sous jacent, nous devons comprendre qu'il ne s'intéresse qu'à sa réélection et qu'il ne fera strictement plus rien qui pourrait lui aliéner des voix de gauche en 2017. Donc à partir de maintenant ce sera TSH, "Tout sauf Hollande" pour éviter à la France le renouvellement de cet incapable manipulateur à l'Elysée..
Réponse de le 04/01/2015 à 14:06 :
J'aime bien votre commentaire, mais je crains que les manœuvres de NS ne nous apportent pas la solution.
a écrit le 03/01/2015 à 14:16 :
Certes l'Etat nous plombe depuis des années avec une politique clientelo-electoraliste .
Mais l'Etat ne pèse " que " 300 milliards sur les 2000 de PIB.
Ce sont des les Français eux meme qui détiennent la clé du redressement . Si on attend tout de l'Etat , on est morts .
Mais la fiscalité est un vrai problème . 45% des Français qui payent l'IR et une ribambelle de niches fiscales ce n'est plus acceptable . Impot proportionnel pour tout le monde et baisse de charges equivalente . Il y a urgence économique et démocratique!
Réponse de le 03/01/2015 à 14:59 :
+1
Réponse de le 04/01/2015 à 10:10 :
L'impôt proportionnel s'appelle la CSG. Augmenter la CSG au détriment des charges non contributives (car pour le chômage et la retraite qui sont des coûts de production, le consommateur doit payer) et de l'IRPP est la bonne cible à condition qu'elle soit redistribuée sous forme d'allocation universelle (qui pourrait inclure un abonnement à l'assurance maladie et à la sécurité de la personne ainsi qu'un chèque formation)
a écrit le 03/01/2015 à 14:12 :
Oui il semble que tous les problème qui étaient les freins à la croissance aient disparu du jour au lendemain, chute de l'Euro, forte baisse du prix de l'énergie, croissance en hausse au USA enfin tout ce que nos dirigeants tenaient pour responsable de leur manque de résultat n'est maintenant qu'un mauvais souvenir alors pourquoi pas de vrai frémissement de l'économie pas de reprise constatable ,ne serait ce pas que la confiance est le facteur qui manquait le plus? Et que c'est la dernière pièce qui manque pour parfaire l'édifice c'est certain et cela ne risque pas de revenir de sitôt la confiance ne reviendra qu'avec le départ des menteurs qui nous gouverne depuis 2.5 ans.
a écrit le 03/01/2015 à 14:10 :
En moins de 2ans Hollande a mis la France à terre. Ce n est pas lui qui la redressera.
Réponse de le 04/01/2015 à 17:49 :
La France en faillite c'était déjà en 2007 dixit Fillon
Et ça ne c'est pas arrangé sous Sarko avec 700 000 chômeurs supplémentaires et 600 milliards de dettes en plus
C'est vrai qu'ensuite avec la crise perdurant ce n'est pas facile de faire bien ! ...enfin on verra le bilan en 2017.
a écrit le 03/01/2015 à 13:23 :
Fermons surtout le bureau des pleurs ouvert 24/24, envoyons les Cassandre de tous genres en stage en Afrique ou même en Grèce continentale ça leur changera les idées. Ce discours catastrophiste récurrent nous fatigue! Tout ne va pas si mal, retroussons nous collectivement les manches et viva Francia!!!!
Réponse de le 03/01/2015 à 14:16 :
Seriez pas du genre fonctionnaire ? yakafaucon.... il y a de quoi être catastrophé, et l'administration française n'aide vraiment pas car elle ne travaille que pour elle même alors qu'elle engloutit la richesse produite sans avoir un fonctionnement efficient : avez vous le scandale du RSI ? savez vous que les chômeurs ayant un boulot à temps partiel ne doivent pas travailler le dernier jour du mois sous peine d'avoir des retenues sur les indemnités ? que de conneries qui trainent et plombent durablement le moral des français, et pour d'excellentes raisons ! L'administration doit balayer devant sa porte et faire le ménage dans ses rangs. SI c'est du second degré, vous avez oublié de dire qu'on crèvera au travail, les manches retroussées, mais heureux ?
a écrit le 03/01/2015 à 13:07 :
c'est une angoisse de penser qu'il va aller jusqu'en 2017 , car pas d'espoir pour des millions de Français qui sont désormais réduits à la pauvreté .
a écrit le 03/01/2015 à 12:36 :
Si vous n'êtes pas fétichiste, déposez ce gouvernement sur le trottoir.
Les services de la voirie de votre commune seront heureux de récupérer ces vieilleries afin de les recycler pour les pays africains.
a écrit le 03/01/2015 à 11:10 :
Tout ce qui nous arrive est la consequence de decisions politiques irresponsables :
1. la mondialisation qui permet de fabriquer dans les pays pauvres et vendre dans les pays riches , ET D'APAUVRIR TOUT LE MONDE ( sauf 1%) est le resultat de la decision politique de liberalisation des echanges inter-bancaires prise par les americains .
2. La dereglermentation de la finance internationale est la consequence de la decision politique des americains (Nixon aout 71) d'abandonner les accords de Bretton wood et de decoupler le dollard de l'OR . En consequence , le dollard qui ne vaut plus rien , permet aux americains de dominer le monde grace a sa plache a billets ..
3. La decision de Giscard-Pompidou ( janvier 73) d'interdire a la france d'emprunter a la banque de france ( et repris par Maastricht) fait que la france DONNE en INTERETS chaque année aux BANQUIERS l'equivalent de l'impot sur le revenu ( 45 milliards /an)
Bref il faut denoncer les politiques incompétants ( comme Giscard d'estaing avec ses avions renifleurs !!!!), afin de leur montrer que le peuple a de la memoire !!!!!
Réponse de le 03/01/2015 à 14:44 :
Faites comme les japonais, nationalisez la dette au lieu de vendre le pays à l'austérité... déficit 4,5 pour croissance 0,4 ou 5...
et 2,5 de perte sur la balance et 0 d'investissement.
la dette finance la consommation... administrative avec une perspective négative et un secteur productif mal classé en terme de compétitivité.
vive la retraite non financée!
a écrit le 03/01/2015 à 10:08 :
Mieux gérer les services publics ne suffira pas. Pour avoir une chance de surnager il faudrait déporter tous les prélèvements vers les ménages en ne prenant en compte que les assiettes les plus larges (supprimer tous les prélèvements spécifiques aux salaires y compris retraite par répartition et chômage) : consommation, revenus primaires, patrimoine. Il faudrait en outre introduire l'allocation universelle pour subventionner les bas salaires et rendre une telle augmentation de CSG possible. Mais tout cela personne, ne le fera car aucune assemblée nationale même après dissolution ne le votera....Au fond, Hollande a peu de pouvoir.
Réponse de le 04/01/2015 à 13:11 :
La moquette que vous avez fumè doit être de très mauvaise qualité !
Réponse de le 04/01/2015 à 22:18 :
Réfléchissez bien au fait que toutes les charges sur les salaires et impôts payés par les entreprises françaises sont en définitif rechargés dans les prix et donc payés par les consommateurs qui achètent français...Ceci dans le meilleur des cas...Car dans le pire des cas les entreprises françaises licencient pour cette même raison...
a écrit le 03/01/2015 à 9:35 :
Il a tout pour réussir
Baisse du dollar
Baisse du pétrole
Baisse des taux d'intérêt
Mais il n'a qu'un objectif 2017
Le clientélisme à déjà commence
Le président à complètement oublie qu'il doit être le président de tous les français et pas seulement des socialistes et de ces amis
Le voilà sur l'écologie pour commencer après renommer un ou deux verts comme ministres
Après ça sera les communistes
Par contre pas de réforme qui touche son électorat donc les régimes spéciaux peuvent dormir tranquille
Un peu plus de fonctionnaires d'emplois aides enfin continuer à creuser le trou
a écrit le 03/01/2015 à 9:09 :
On peut s'en sortir il suffit de ramener la dépense publique au niveau de celle de la moyenne des autres pays européens . Si on le fait plus d'impôt sur le revenu plus de taxe foncière, plus de taxe d'habitation ALORS ON ATTEND
Réponse de le 03/01/2015 à 10:13 :
Il faut plus exactement produire chaque service public au coût unitaire des bons pays de l'OCDE (Suède par exemple). Pour ce qui est de la dépense en valeur absolue tout dépend ce qu'on compte : en France on comptabilise beaucoup de transferts qui ne sont pas vraiment des dépenses...
a écrit le 03/01/2015 à 8:20 :
La France ne peut pas s'en sortir, trop d'administration, trop de fonctionnaires, trop d'assistés, trop d'improductif qui pèsent sur tous nos coups de production.
Pire encore vue que les autres pays repartent ils seront encore plus compétitifs!
a écrit le 03/01/2015 à 2:42 :
Ceux qui nous gouverne ... déjà j'aime pas ce mot ... ça commence mal ... c'est un peut comme Jakady ... Bref aiment le Pouvoir, qui dit Pouvoir .. dit : Argent car l'argent est le Pouvoir ... Qui détient l'Argent ? Là est la bonne question .. Qui nous manipule .. ? ... A qui appartiennent les banques ? Qui tirent les ficelles ... Nous on nous présente des pantins, il faut en choisir un et de toute manière quel que soit celui que nous choisiront il sera toujours manipulé par quelques uns, ceux qui détiennent l'argent et donc le véritable pouvoir. Moralité on l'a dans l'os et je suis très polie. Pour se défaire de tout ça ? Un bon orage magnétique qui détruirait tous moyens de communications / transactions .. Ba oui retour à l'age de Pierre ? Au fait ? c'est qui Pierre ?
Réponse de le 03/01/2015 à 11:03 :
Sous un style leger vous posez LE VRAI probleme : d'ou viennent tous nos difficultes :
1. la mondialisation qui permet de fabriquer dans les pays pauvres et vendre dans les pays riches , ET D'APAUVRIR TOUT LE MONDE ( sauf 1%) est le resultat de la decision politique de liberalisation des echanges bancaires prise par les americains .
2. La dereglermentation de la finance internationale est la consequence de la decision politique des americains ( L Jonhson) d'abandonner les accords de Bretton wood et de decoupler le dollard de l'OR . En consequence , le dollard qui ne vaut plus rien , permet aux americains de dominer le monde grace a sa plache a billets ..
3. La decision de Giscard-Pompidou ( janvier 73) d'interdire a la france d'emprunter a la banque de france ( et repris par Maastricht) fait que la france DONNE en INTERETS chaque année aux BANQUIERS l'equivalent de l'impot sur le revenu ( 45 milliards /an)
Bref il faut denboncer les politiques incomprtants ( comme Giscard d'estaing avec ses avions renifleurs !!!!)
Réponse de le 03/01/2015 à 15:10 :
vous oubliez la croissance du pib sous l'inflation...
l'intérêt est faible... la dette continue pour un investissement de l'Etat nul.
a écrit le 03/01/2015 à 2:10 :
il se prend pour un magicien, sauf que chez le magicien tout est calcule et regle aux millimetres d'avance, hollande est simplement un opportuniste qui a mal tourne et a entraine la france avec, il est grand temps de tirer un trait sur cet homme et tous ces sujets! repartir de zero!
Réponse de le 03/01/2015 à 7:13 :
et en remettant l'ump au pouvoir?
Réponse de le 03/01/2015 à 7:56 :
OUI
Réponse de le 03/01/2015 à 9:10 :
tous pareils - et les mêmes qui trinquent tjs -
Réponse de le 03/01/2015 à 12:40 :
On commence déjà à nous ressortir les mêmes vieux discours: "nous, on lave plus blanc qu'eux....".
Perso, je n'attend plus de ces marionnettes qu'elles soient encartées PS, UMP, FN, FDG, au final y s'attaqueront toujours aux plus faibles pour mieux grapiller les miettes de leurs maitres. Car, au fond, comme l'a noté un précédent commentateur, "ils n'ont aucun pouvoir".
a écrit le 03/01/2015 à 1:23 :
La France apaisée et plus forte économiquement.
Vous ne la sentez pas la reprise ?
Toujours pas ?
Mais François Hollande la sent depuis des mois.
Forcez vous à la sentir.
Ne faites pas dans l'antihollande primaire.
a écrit le 03/01/2015 à 1:19 :
Ségolène Royal nous a promis 150000 emplois verts.
Il y aura 30000 emplois aidés supplémentaires.
Le CICE doit créer un million d'emploi.
Plus :
Les contrats de dégénération
Les emplois d'avenir
Les emplois seniors
Les départs pré-chomage
Les emplois fictifs
Les jeunes bénévoles malgré eux
....
Il n'y aura plus un chômeur, même à temps partiel, en 2015.
a écrit le 02/01/2015 à 21:48 :
En moins de deux ans (comme Mitterand) Hollande a mis la France à terre et ce n'est pas lui qui pourra la relever.
Réponse de le 02/01/2015 à 22:50 :
Restons factuel (c'est vérifiable) :
Mitterand prend la main avec une dette d'environ 100 Milliards d'Euros passe la main à Chirac en laissant un dette à environ 600 Milliards (en 14 ans) - soit 42,8 Milliards par an de présidence.
Chirac passe la main à Sarkosy en laissant la dette à environ 1150 Milliards (en 12 ans)- soit 45,8 Milliards par an de présidence.
Sarkosy passe la main à Hollande en laissant la dette à environ 1700 Milliards ( en 5 ans) - soit 110 Milliards par an de présidence.
Attendons 2017 pour calculer la moyenne de Hollande
Alors si on faisait abstraction de toute idéologie, On peut dire qu'ils (gauche et droite) sont tous mauvais mais que le plus mauvais n'est pas forcément celui que vous croyez.
Réponse de le 03/01/2015 à 1:14 :
Vos petits calculs arithmetique sont insipides : on s'en fout de qui est responsable, l'hemorragie doit cesser maintenant et ca commence par mettre le secteur publique a la diete en commencant par les missions les moins prioritaires ... et les parlementaires.
Réponse de le 03/01/2015 à 7:15 :
est que l'on baisse le froc dès que cette population descend dans la rue.La justice sociale dont tous les partis politique nous cassent les oreilles n'existe tout simplement pas.
Réponse de le 03/01/2015 à 23:47 :
@tototiti: Raisonnement simpliste : Le gouvernement Sarkozy a fait face à la plus grosse crise économique mondiale qu'ai vu le monde depuis 70 ans, ce qui n'est pas le cas des autres, ni celui de Hollande. Les chiffres sans contexte n'ont aucun sens.
Réponse de le 04/01/2015 à 20:51 :
Ah bon, la crise est finie? ça c'est une bonne nouvelle.
a écrit le 02/01/2015 à 21:17 :
Complètement à côté de la plaque, notre présiflan! Demander aux entreprises d'embaucher alors que les carnets de commande ne se regarnissent pas... Changer la règle non-réponse = refus par non-réponse = accord.... avec 700 exceptions... Réduire le nombre de lignes sur la fiche de paie alors que ce sont des logiciels qui les détaillent (pense-t-il peut être que les DRH font les multiplications à la main???). Il vaut mieux en rire!
Réponse de le 03/01/2015 à 12:48 :
Entièrement d'accord! Demander aux entreprises d'embaucher est une anerie sans fond. Pas de demandes, pas d'embauche, cqfd.
Est-ce que payer moins l'employé, l'ouvrier, geler les allocations, réduire le nombre de fonctionnaire relancera notre machine économique?
Tout au plus grapillerons-nous quelques points de déficits, c'est-à-dire ne règlerons-nous rien sur le fond à part nourrir un populisme délétère où seul compte de trouver des coupables à nos misères. Quand je pense aux fleurons de l'industrie que nous avions il y a encore à peine 30 ans je me désole. En un sens relancer l'innovation et mettre en place les outils pour la favoriser, voila peut-être un début de réponse. On nous rabache avec des pays lointains, la France n'est plus un phare, à entendre les appels au mimétisme, nous sommes devenus une baudruche, une bouée juste bonne à s'autoflageller. C'est pas comme ça qu'on en sortira.
Réponse de le 03/01/2015 à 14:58 :
y'a qq un ici ???
nan c'est juste pour demander pourquoi les entreprises françaises ne recrutent pas ?
nan juste pour savoir...
ha elles ne sont pas sur les marchés émergeant, enfin à part Total peut être ?
ouverture à l'est ? caramba les Français derrière les Italiens en Pologne, en Roumanie...
brésil ? heu, y'a t'il des PME capables d'y aller ?
Chine ? ha oui pour y faire fabriquer des produits demi gamme, genre tricher sur les Opinel ou les Laguioles, ça oui...
Ce n'est quand même pas la faute du gouvernement qq il soit si les entreprises n'ont toujours pas compris le marketing minimum... La main d’œuvre, charge ou pas, sera toujours plus chère en Europe qu'ailleurs, si on vend du moyen ou bas de gamme au prix fort, que se passe t'il ?
L'automobile française en est l'exemple.. globalement de bonne qualité mais centrée sur les besoins franco français... Opel est à la déroute depuis des années mais il se vend plus d'Insignia que de 508 ou C5.. y'a un stratège pour y réfléchir. Si la 508 ou C5 était fabriqué au même rythme que l'Insignia, PSA serait (presque) à l'équilibre...
Toyota est le premier exportateur sur un véhicule (Yaris) alors que la Clio est la quasi première voiture importée en France, y'a qq un pour y réfléchir ? Valencienne ne doit pas être en France...
a écrit le 02/01/2015 à 20:12 :
Les élections ne sont plus un enjeu,la démocratie est déja morte,le lobbyisme a tout dévasté.Hollande n'a plus d'importance.Les multinationales crèvent de ne plus trouver assez de clients alors qu'elles ont ruiné la pluspart.Les citoyens doivent récupérer une partie du pouvoir
Réponse de le 02/01/2015 à 20:46 :
@grouik A l'UPR , nous sommes là pour permettre à ce pays de recouvrer son indépendance, avec une progression des adhésions de 78 % en 2014, un programme calqué sur celui du CNR, à vous de jouer..
Réponse de le 03/01/2015 à 7:59 :
rigolo, va !!! être indépendant et riche c'est ok, être indépendant et pauvre c'est nettement moins bien !!!!
Réponse de le 03/01/2015 à 11:26 :
"calqué sur celui du CNR"euh:il n'y a pas des idées un peu plus récentes a l'UPR?
Réponse de le 03/01/2015 à 12:25 :
Tout ce qui est nouveau n'est pas forcément meilleur. Comme les 5 millions de sans emplois peuvent en témoigner, le temps qui passe et les idées soient disant nouvelles ne sont pas synonymes de progrès..
a écrit le 02/01/2015 à 19:59 :
On fait de l'optimiste en haute mer?
Nous attendons la croissance et la relance de l'Etat? Toujours pas là?
Les Etats qui ont relancé après crise ont dégraissé... on fait dans l'empilement des strates.
On aurait un grand stratège d'Etat à la barre à mine... de sel!
Réponse de le 02/01/2015 à 20:17 :
Et en clair ?
Réponse de le 03/01/2015 à 12:55 :
"Les Etats qui ont relancé après crise ont dégraissé", et après? Regardez les chiffres de croissances des pays de l'OCDE, ya pas de quoi pavoiser. La Bundesbank vient même d'annoncer 1 pct de croissance en 2015 contre 2 prévu initialement...
Nos pays sont vieux d'abord par leurs idées, leurs vieilles recettes éculées. C'est d'abord cette classe politique obsolète qu'il faut virer.
a écrit le 02/01/2015 à 19:40 :
Retraite ministere interieur je vis au maroc avec 13216 euros mensuel de revenus divers + retraite 9000 euros cumul avec epouse , je trouve que hollande est un bon president qui a du mal a faire avec un peuple des 35 heures
Réponse de le 02/01/2015 à 20:41 :
Ils sont bien payés au ministère de l'intérieur. Que faîtes-vous au Maroc puisque Hollande est si bon ???
Réponse de le 03/01/2015 à 12:58 :
9000 euros de retraite, cela suppose d'avoir été un haut, mais vraiment très haut cadre de la fonction publique...
Manifestement, pour un haut cadre, notre ami Louis a quelques soucis avec l'orthographe et la ponctuation! Lol
Réponse de le 03/01/2015 à 23:53 :
@Louis: Vous pensez sérieusement que quelqu'un va prendre votre "témoignage" au sérieux ? Un ancien haut fonctionnaire (voire 2 vu la retraite de votre épouse) et incapable d'écrire dans un français convenable ? Ce genre de bidonnage fonctionne peut-être au Maroc mais n'importe quel bachelier français vous démasquerait mon pauvre...
a écrit le 02/01/2015 à 19:24 :
la farnce peut elle virer bcp plus a gauche que ce qu'elle est?
on ne voit pas trop comment, d'autant que la politique ' ayrault' commence a peine a porter ses bons fruits ( notamment en matiere d'investissements)
Réponse de le 02/01/2015 à 21:00 :
Ah bon, de quelle planète lointaine venez vous pour écrire de telles inepties. Tous les indicateurs sont au rouge cramoisi, le dernier indice PMI Markit donne la France au dernier rang de l'eurozone.
Irlande 56.9 Plus haut de 4 mois
Espagne 53.8 Plus bas de 2 mois
Pays-Bas 53.5 Plus bas de 2 mois
Allemagne 51.2 (flash à 51.2) Plus haut de 2 mois
Grèce 49.4 Plus haut de 4 mois
Autriche 49.2 Plus haut de 4 mois
Italie 48.4 Plus bas de 19 mois
France 47.5 (flash à 47.9) Plus bas de 4 mois

Comme on peut le constater la politique Ayrault commence à porter ses fruits
a écrit le 02/01/2015 à 16:56 :
Triste constat ,hollande est un.incapable ,et c`est un electeur de gauche qui.l`ecrit ,honte a lui de rester ,un peu homme il demissionnerait meme pas, plus interesse,par ses propres interets et ceux de ses amis il va pouvoir verifier la deculottee qu`il va prendre aux prochaines elections..
Réponse de le 02/01/2015 à 17:10 :
Vivement Mars premier avant gout!
a écrit le 02/01/2015 à 16:28 :
Arrêtez de faire peur avec la dette, la preuve que nous sommes riches, c'est qu'on nous prête avec des taux d'intérêts toujours moins élevés. Il y beaucoup d'endroit dans le monde qui sont moins endettés que nous et qui pourtant empruntent à des taux plus élevé!
Dans un environnement instable comme le monde d'aujourd'hui, la France, c'est une assurance. Quant à Hollande, il se représentera en 2017, il sera au second tour et pourrait bien encore l'emporter. Rien n'est écrit tant que le dernier bulletin de vote n'a pas été ouvert.
Réponse de le 02/01/2015 à 16:39 :
Vu l'endettement majeur privé et publique, il se pourrait aussi que les taux si peu rentables dans un si mauvais contexte international finissent par décevoir ceux qui font la pluie et le beau temps.... Après tout, on peu comprendre les interrogations de ceux qui prêtent autant d'argent dans ces conditions économiques opaques.
Réponse de le 02/01/2015 à 16:53 :
Il y a quelques semaine on ne parlait sur ce site même de taux négatif. Si c'est bien le cas, on devrait s'endetter encore plus histoire de toucher plus d'intérêts les prochaines années...
Réponse de le 02/01/2015 à 17:00 :
au secours!vous me faites peur.
Réponse de le 02/01/2015 à 17:09 :
donc, si je vous suis bien, SARKOSY a été bien inspiré de creuser la dette ?
Réponse de le 02/01/2015 à 17:18 :
Effectivement le pays est encore riche, mais pour combien de temps encore ? le secteur public grossit toujours sans contrôle.
Réponse de le 02/01/2015 à 17:53 :
Ils prêtent car ils n'ont plus que ça à faire ! Ils ont tellement de pognons et si peu d'investissements profitables dans leur carton qu'ils prêtent jusqu'au jour où ils auront envie de jouer davantage et de tout faire péter.
Réponse de le 02/01/2015 à 18:46 :
" tellement de pognons et si peu d'investissements profitables".
Tragique et tellement vrai.
a écrit le 02/01/2015 à 15:59 :
Sauf que l'environnement économique international est en fait très mauvais... Endettement privé et public au sommet un peu partout, dévaluations monétaires mondiales de 40 a 60% ( ROUBLE, YEN, REAL brésilien, YUAN chinois, .....), de telle dévaluations sont autant de dumping et de concurrence pour la zone Euro où le chômage massif déclenche un puissant mouvement de rejet un peu partout.
Réponse de le 02/01/2015 à 19:33 :
Exact !!
a écrit le 02/01/2015 à 15:54 :
Avoir porté les prélèvements obligatoires à 56% du PIB et s'étonner ensuite que le rebond de l'économie n'ait pas de ressort, est une lapalissade que les Elus ne veulent pas entendre. Des moyens financiers énormes sont concentrés dans une myriade de structures publiques, sociales ou d'économie mixte, établissements qui devraient à leur tour générer des profits pour la gestion des biens communs. Mais peut être ces entreprises ne sont pas aussi citoyennes que les autres, elles ne paient pas les mêmes impôts et en plus exigent des subventions de fonctionnement, des compensations de service public ou des recapitalisations successives. Tout cela participe de la réforme des compétences territoriales et occupera encore le gouvernement cette année. Bonne chance pour 2015 !
a écrit le 02/01/2015 à 15:49 :
Avant tout est la faute de Sarkozy, aujourd'hui tout est la faute de François Hollande quelle erreur hier comme aujourd'hui. Oui nous sommes dans une crise de notre système mais alors son départ arrangerait les choses si je suis certains. Moi, j'en suis moins persuadé et je dirais même qu'il mène finalement la politique la plus sage depuis quelques années car il est en train de faire avaler à ses électeurs dont je ne suis pas, des réformes courageuses et je lui reconnais de l'opiniâtreté dont je doutais. Je pense que l'on doit lui faire confiance pour que la France puisse reprendre le chemin de la croissance et du progrès.
Réponse de le 02/01/2015 à 17:16 :
Des réformettes et une politique chiraquienne de "roi fainéant".
a écrit le 02/01/2015 à 15:18 :
Hollande pensait qu'après une crise grave (qu'il n'a jamais vraiment reconnu) les cycles économiques allaient repartir... Il a tout faux... Nous sommes dans une grave crise économique... Il doit partir rapidement. La pensée unique de la gauche dans la vie sociale des français est lourde à supporter... Assez.
Réponse de le 02/01/2015 à 15:48 :
Les pensées iniques de l'UMPS dans la vie sociale des Français sont lourdes a porter !
Réponse de le 02/01/2015 à 15:55 :
effectivement vite 2017 pour qu'un autre ou une autre prenne sa place....et 6 mois après tout le monde le ou la maudira en regrettant le prédécesseur qui au final n'était pas si mal....ainsi vont les choses
Réponse de le 02/01/2015 à 17:01 :
Tant que les hauts fonctionnaires ne réformeront pas leur porte monnaie, rien ne changera. C'est pas en fermant les collectivité local qu'on économisera surtout que les lignes économisés sont vite mise dans celle des hauts politiciens... On peut toujours croire que ca ira mieux demain; mais dans tous les cas pour que ça aille mieux un jour, il faudra que l'état réforme la politique telle qu'elle dépense et fonctionne actuellement.
a écrit le 02/01/2015 à 15:12 :
Il ne sent pas venir le souffle de la racle électorale ???

Rendez vous en mars
a écrit le 02/01/2015 à 15:07 :
virez cet incapable !
Réponse de le 03/01/2015 à 12:24 :
Si je vous comprend bien, il vaut mieux que Sarko revienne et finisse ce qu'il a commencé.
Faire un nouvel avion, augmenter son salaire, nous faire payer des fleurs, des gueuletonsà gogo, des sondages, museler tous les médias,,creuser encore plus la dette.
. Trouvez vous normal le dénigrement quotidien de Hollande ? Avec Sarko, çà n'existait pas autant!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 02/01/2015 à 14:53 :
démission vivement attendue,un ultime acte de courage;
Réponse de le 03/01/2015 à 7:17 :
en tout cas pas davantage que son prédécesseur
a écrit le 02/01/2015 à 13:57 :
Et oui, c'est aussi ça la France sous le règne socialiste!!! Au delà des résultats économiques déplorables de cette idéologie d'un autre temps, le pire, et comme je l'avais prédit, c'est le muselage de la liberté d'expression sûrement annonciateur de lendemains qui ne vont pas chanter. Mais qu'est devenu notre France????
Réponse de le 02/01/2015 à 14:20 :
Des fois on peut en effet douter de l'amour de notre pays par nos politiques.
Réponse de le 02/01/2015 à 14:51 :
qu'est devenue notre France ? vous pourrez lui poser directement la question lundi matin sur la radio du service public (mais du public de gauche uniquement). Je suis curieux d'entendre la réponse mais je doute que l'on passe votre question à l'antenne
a écrit le 02/01/2015 à 13:31 :
Hollande a tenu bon? Quoi? Il frise la dépression nerveuse? Un nul pareil devrait avoir le courage de se retirer mais justement c'est parce qu'il est nul qu'il se cramponne à son statut dérisoire de président. Le rêve de sa vie fut réalisé. La France peut mourir, ce n'est pas l'important. Le socialisme fut son tremplin. Lui qui aime les pauvres et déteste les riches !!!! Que Dieu le pardonne car beaucoup ne pardonneront pas à lui et au PS de démolir ce pays depuis plus de 30 ans de démagogie et de division organisée.
a écrit le 02/01/2015 à 13:09 :
Les Francais sont angoisses tel un obese qui l'est devenu par son laissé-aller (et non pas une maladie), qui sait qu'il va devoir suivre a base de privations et d'efforts, qui sait que apres il ira mieux et pourra croire en l'avenir, mais qui tergiverse, engueule son medecin, et attend un coach providentiel qui lui donnera envie de sauter le pas.
a écrit le 02/01/2015 à 12:56 :
C'est l angoisse de celui qu sait qu'il n'est pas à la hauteur

Tous ces mensonges
Ces reculades
Ces demi mesures
Ces bricolages

Il a trahi tous le monde et rien tenté aujourdui il est trop tard il prie pour un miracle
Sans aucun doute le plus faible president de la 5 eme
Encore 2 ans !!!
Réponse de le 02/01/2015 à 13:17 :
Entierment d'accord, une fois de plus la politique du ni-ni de Jospin : ni franchement liberal, ni franchement social. Du coup tout le monde est mecontent.
a écrit le 02/01/2015 à 12:28 :
Hollande a fait en deux ans et demi autant de dette et de chomeurs que Sarko en cinq-et sans l' excuse de la crise de 08.Il devrait avoir l' élégance de le reconnaître et de passer la main.
Il y a des jours où je finis par trouver le réferendum révocatoire de Mélenchon après tout pas si c.. que ça!!
Réponse de le 02/01/2015 à 13:44 :
Vous n'exagerez pas un peu ? Sarkozy c'est 800 milliards de dettes dans la musette. Valls a raison, il y en a pour un bout et encore faudrait il y avoir du bol. Ce n'est pas les plans trucmuches envoyés pour occuper l'espace de cerveau disponible qui vont nous sortir des tréfonds.
Réponse de le 03/01/2015 à 8:39 :
Les chiffres insee précisent 600 milliards de dette supplémetaire entre 2007 et 2012
soit 120 milliards par an, La dette est passée depuis à 2050 milliards soit 350 milliards de plus en 2 ans et demi,soit 140 millards de plus par an sous le règne de moi je. Soyez objectif, plus c'est gros plus ça passe mais quand même !
a écrit le 02/01/2015 à 12:08 :
Comme en 40, l'un parle de Londres et l'autre de France... et pendant ce temps-là, c'est la débâcle.
Réponse de le 02/01/2015 à 13:10 :
+1.. pour la fin
a écrit le 02/01/2015 à 12:05 :
30 ans dans le privé, 30 ans au smic, l'état verse des salaires mirobolant à ses serviteurs profiteurs en empruntant, non, il ne s'agit pas de niveler par le bas, sinon pas de progrès, une assistante sociale perçoit un salaire d'ingénieur du privé, cherchez l'erreur ?
Réponse de le 02/01/2015 à 15:44 :
Encore un commentaire désobligeant sur les fonctionnaires ... d'où sortez-vous ces inepties ? Je suis moi même fonctionnaire (fonction publique hospitalière) mon salaire est de 1450 euros nets par mois après 31 ans de carrière. Vous trouvez que je suis sur payée ????? arrêtez de parler de ce que vous ne connaissez pas.
Réponse de le 02/01/2015 à 16:29 :
Il ne parlait pas de vous petite, qui s'offusque pour la majorité....Mais il a raison sorti des sentiers battus de l'échelle des salaires de la fonction publique (ou il y a assurément des cocus... suivez mon regard ) il y a des gens qui dorment mieux...., que dans le privé, ceci est largement prouvé ... tous avantages confondus ...etc ETC
Réponse de le 02/01/2015 à 19:20 :
Chère Patricia pourquoi êtes vous restée 31 ans ????
Réponse de le 02/01/2015 à 20:27 :
Un ingénieur gagne en moyenne 4000 bruts et une assistante sociale gagne en moyenne 1400 euros bruts.
a écrit le 02/01/2015 à 11:56 :
"il sera là et peut-être même jusque dans le combat ultime de 2017."

Cette triste perspective ne vas pas aider à la remontée du moral des Francais. Il me semblait que ce même François Hollande avait dit qu'il ne se représenterait pas s'il n'obtenait pas de résultats en matiére de chômage. C'est déjà oublié ? Ah oui, c'était l'année derniére...
Réponse de le 03/01/2015 à 1:04 :
Il n'y a plus d'espoir, il s'accroche a son siège.
Il adore vivre sous les ors de l'Elysee malgré son incapacité a gouverner.
Lui qui n'aime pas les riches aime bien leurs impôts car sans eux comment il arriverait a boucler ses fins de mois.
Quand a Sarko s'il a endetté la France c'est pour éviter que les français soient dans la misère.la gauche est incapable de gouverner car elle ne sait pas ce que c'est qu'une entreprise elle ne sait vivre qu'avec l'argent pris a ceux qui travaillent.
Salut a tous et ttes
Réponse de le 03/01/2015 à 7:18 :
plié de rire
Réponse de le 04/01/2015 à 0:17 :
Je crois effectivement que c est plié d avance....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :