PS : un soutien au gouvernement... pas tout a fait unanime

 |   |  581  mots
Martine Aubry, la maire de Lille, a présenté au Parlement du PS ses idées pour infléchir la politique du gouvernement
Martine Aubry, la maire de Lille, a présenté au Parlement du PS ses idées pour infléchir la politique du gouvernement (Crédits : reuters.com)
Le Conseil national (Parlement) du PS se tient ce 7 février pour préparer le congrès de juin. Plus d'une vingtaine de contributions ont été déposées... dont celle de Martine Aubry qui, à ce stade, ne co-signe pas la contribution de soutien au gouvernement du Premier secrétaire, Jean-Christophe Cambadélis.

Devant le Conseil national du Parti socialiste (PS), réuni ce samedi pour préparer le congrès de juin, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis  s'est assigné "dix chantiers pour la cohésion républicaine". Ainsi  dans sa contribution déposée en vue du congrès, il soutient la politique économique engagée par le gouvernement. "Les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et de Manuel Valls ont eu raison d'agir pour améliorer les capacités d'investissement des entreprises et leur environnement économique. Nous avons pris le problème à bras le corps avec le pacte de responsabilité et de solidarité, qui prolonge le Crédit d'impôt compétitivité emploi (Cice)", dit-il.

Intitulé "Unir pour faire vivre la République, les chantiers de l'égalité", cette "contribution générale", , est aussi signée par Jean-Marc Ayrault, Bruno Le Roux, Didier Guillaume, Claude Bartolone, les quatre porte-parole du PS, des proches de Manuel Valls notamment.

 "Conseil national de la Résistance"

Il s'agit de "faire de l'égalité le fil d'Ariane de la fin du quinquennat et de l'action du Parti socialiste dans les prochaines années", y écrit le patron du PS, qui veut pour cela s'inspirer "de la démarche du Conseil national de la Résistance" pour réussir ces chantiers. Pour cela, il préconise l'"unité pour exigence et pour méthode", de même que pour rassembler la famille socialiste, mais aussi les partenaires de la gauche et les écologistes, face au "bloc réactionnaire" et à "l'essor" du Front national.

Sur plusieurs points, Cambadélis propose d'aller plus loin : regrettant qu'une "ample réforme fiscale" avec fusion de l'impôt sur le revenu et la CSG n'ait été menée, il propose par exemple de lancer "le chantier du prélèvement à la source" de l'impôt "dès le projet de budget pour 2016". Parmi les "dix chantiers de l'égalité réelle" qu'il propose, figurent "le droit à un environnement préservé", "l'éducation", qui doit être le "premier sujet, premier projet, premier budget", "l'intégration économique par l'emploi", "la santé pour tous", "le logement de qualité"...

Martine Aubry joue sa propre partition

Martine Aubry se démarque de la majorité voulue par Jean-Christophe Cambadélis. La maire de Lille, a déposé son propre texte co-signés par de nombreux "frondeurs" du PS. Ce texte intitulé "Pour Réussir" reprend ses thèmes chers - une nouvelle "social-démocratie du XXIe siècle" passant par une société "bienveillante" du "care", du "dare" et du "share". Si elle y appelle à s'engager "de manière claire, pour permettre à François Hollande de réussir le quinquennat", elle met toutefois en garde contre la déconstruction "pierre par pierre" des acquis sociaux ou contre le "social libéralisme".

Au total, plus de 20 contributions ont été déposées. Les deux courants de l'aile gauche, Maintenant la gauche (Emmanuel Maurel, Marie-Noëlle Lienemann...) et Un monde d'avance (Benoît Hamon, Aurélie Filippetti...), ont ainsi chacun déposé leur texte. Comme il est possible de signer plusieurs contributions, la plupart d'entre eux se retrouvent aussi dans le texte des "frondeurs" de Vive la gauche.

Les "réformateurs" de l'aile droite (Gérard Collomb, Pascal Terrasse) ont aussi présenté leurs propositions ("profondes réformes de structure", dont celle de la sécurité sociale). Ils entendent surtout "peser" dans les semaines qui viennent au moment du rassemblement dans la motion de Jean-Christophe Cambadélis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/02/2015 à 7:45 :
La Taquicardie… « Patrie des lumières Patrie des Droits de l’Homme Patrie du génie littéraire Partie du génie mathématique Patrie du génie physique Patrie du génie économique » Patrie de tout ça et bien plus encore Patrie des « experts et conseilleurs » scientifiques et politiques… … Patrie récemment convertie à un « Charlisme » tragicomique… Et Patrie en attente d’un Messie pour la sortir d’une situation critique. Cependant patrie qui… Se permet de donner des leçons aux grecs, aux espagnols, aux italiens… S’arroge le droit d’intervenir par la force pour imposer la « démocratie » aux irakiens, aux libyens, aux maliens, aux syriens… … Avec l’adhésion d’une classe politique quasi unanimement néocoloniale, sans éthique ni morale. Et le silence inquiétant d’un peuple sous anesthésie, rassuré et fier de se retrouver dans des réflexes pavloviens… J’imagine les citoyen(ne)s dans le feu des luttes qui se déroulent autour et un peu plus loin de la Taquicardie dire dans leur tête : "Penseurs de Taquicardie, cessez de vous préoccuper de ce qui se passe chez nous ; mouillez-vous un peu pour la Taquicardie et occupez-vous par exemple des « SANS » de chez vous ; à la limite, gardez vos conseils pour vous ou taisez-vous..." Hamid Benzekri. Imaginez Hollande en Habit de Cheikh en légende sur sa tête la célèbre phrase "en France on n'a pas de pétrole..." et lui ajoutant "mais on a le Qatar." Le Cheikh François Ibn Sultan…
Réponse de le 11/02/2015 à 9:12 :
J'adore !
a écrit le 08/02/2015 à 21:21 :
Aubry a raison,

le gouvernement Valls a fait la litière du FN,

dans le Doubs le cumul PS UMP UDI Vert Modem ne représente plus que que 51,4 %.

Quel échec patent, pour le gouvernement Valls, ca ne peut plus durer,

les socialistes ne peuvent quand même pas continuer avec ce gouvernement MINABLE de valls, le terme est tellement approprié.
Réponse de le 11/02/2015 à 9:13 :
tant que les socialistes se détruisent entre eux , je compte les points.
a écrit le 08/02/2015 à 9:45 :
MORALES///QUAND IL Y A DES BRUITS DE GUERRE LES DISPUSTES DES PARTIES ONT S EN F O U ? ? ?
a écrit le 07/02/2015 à 19:23 :
Bonne photo de la mère tape dur. Elle doit de se réjouir de pouvoir rendre au limaçon teinté, le paquet de vacheries qu'il lui a fait depuis trois ans. On va bien se marrer. Les socialo ne sont jamais aussi amusants que lorsqu'ils se cognent dessus les uns les autres.
a écrit le 07/02/2015 à 15:51 :
Comme Sarkozy , elle devrait commencer à chercher une porte de sortie de la politique .
a écrit le 07/02/2015 à 15:47 :
Madame, au nom de votre idéologie humaniste , vous êtes la complice de combien de morts de désespoir , de combien de précaires , de combien de mal logés et sans abris , d'enfants pauvres ? Et vous riez ...Comme votre maitre , vous savez , celui qui décoré par un maréchal, donnait des leçons de morale républicaine...
a écrit le 07/02/2015 à 15:43 :
du care, du share, du dare et de la bière, allez un petit?
a écrit le 07/02/2015 à 15:42 :
et oui comme dit cambadelis, le gouvernement pa ris le problème à bras le corps, 2.5 millions de chômeurs, dette, déficit, impots etc.....enfin du grand spectacle mais pas pour les pauvres que pour les riches socialistes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :