Moins d'un quart des Français souhaitent une candidature Sarkozy en 2017

 |   |  287  mots
22 % des Français souhaitent une candidature Sarkozy
22 % des Français souhaitent une candidature Sarkozy (Crédits : © Yves Herman / Reuters)
22 % des Français seulement souhaiteraient que Nicolas Sarkozy se présente à la présidence de la république en 2017. En juillet 2014, ils étaient encore 33 %.

 Selon un sondage réalisé par BVA pour Orange et iTélé, seulement 22 % des Français souhaiteraient que Nicolas Sarkozy soit candidat à la présidence de la République en 2017. C'est une lourde chute de onze points au regard de la dernière enquête qui avait été réalisée en juillet 2014. Autrement dit, le retour officiel de l'ancien président de la République dans la vie politique en septembre dernier a plutôt joué en sa défaveur.

« Homme du passé » ?

« Cette chute de 11 points, moins de six mois après l'annonce par Nicolas Sarkozy de son retour dans la vie politique, en septembre 2014, montre que ce retour au premier plan n'a pas convaincu les Français », estime BVA qui ajoute que l'ancien président est « probablement victime d'une certaine lassitude de l'opinion, d'une potentialisation du risque d'apparaître comme un homme du passé. »

Minoritaire chez les sympathisants de droite

Le coup le plus dur pour Nicolas Sarkozy sera sans doute, dans la perspective de la primaire à droite, de constater que le souhait de le voir candidat est désormais minoritaire à droite. Seuls 40 % des sympathisants de la droite contre 62 % en juillet souhaitent une candidature Sarkozy en 2017. Pour les sympathisants UMP, ils ne sont que 57 % à espérer cette possibilité contre 78 % en juillet 2014.

Le front républicain peu populaire à droite

Enfin, le sondage indique qu'en cas de second tour FN-PS, 49 % des Français désirent que l'UMP appelle à voter pour le PS, 24 % voudraient un ralliement de l'UMP au FN et 25 % un appel à l'abstention ou au vote blanc. Cette dernière option est majoritaire chez les sympathisants UMP (à 46 % contre 28 % pour un ralliement au FN et 25 % au PS). Chez les sympathisants PS, le « front républicain » obtient 79 % d'approbation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2015 à 8:02 :
Les sondages ne sont que ce qu'ils sont. Pour le chômage et la politique d’offre, à quand les baisses d’impôts ? Si on considère les départementales, que constatons-nous sur les 11 dernières législatures, depuis 1979 inclus. Le renouvellement est différent, le chômage pourrait intervenir dans les résultats, un effet présidentielle existe qui fait passer les administrations locales à contre. Il se ferait plus vite vu le quinquâneat. Sur la métropole hors Paris et Hauts de Seine, 53 départements ont un PIB sous la moyenne (chiffre insee 2005) à 21207 et un chômage supérieur à la moyenne à 10,32 pour un chômage moyen de 9,9%. 41 départements sont un PIB au-dessus de la moyenne à 26230 et un chômage inférieur à 9,49. Les premiers ont voté au cours des 11 dernières législatures 6,62 fois à droite avec 3,86 mandats successifs à gauche, contre 7,51 pour les seconds avec 3,15 mandats successifs à gauche. 24 Départements ont voté 6 fois et plus à droite, ils ont un PIB inférieur à la moyenne et un taux de chômage également inférieur à la moyenne. Est-ce parce que les départements sont à gauche qu’ils ont plus de chômage et un pib plus faible, sont-ils plus paresseux ou bien des boulets ? Pour les élections locales, dira-t-on échec à la majorité et chant du départ, ce n’est qu’un au revoir ?
a écrit le 25/02/2015 à 1:00 :
Pour les élections 2015, bons voeux pieux, bon chômage et bons impôts! Vive la fête dans les conseils, les petits fours, embassades du genre, cantines gratuites...
pour le 20G de croissance on repassera!
a écrit le 25/02/2015 à 0:49 :
Qui est devin? Pour l'instant on annonce des départementales avec le FN en pôle position.. aurons-nous des triangulaires comme dans le bon la brute et le truand?
Ne jouerait-on pas à Palpatine qui palpe les poches des ménages et fait monter le chômage comme dans les départements...
a écrit le 25/02/2015 à 0:40 :
Faites comme à l'époque de vercingétorix ou bien comme les grecs qui ne payent pas les impôts.
a écrit le 25/02/2015 à 0:33 :
En cas de présidentielle fn ps, que pensez-vous du résultat?
a écrit le 24/02/2015 à 6:04 :
A 'on besoin d'un président ? Un premier ministre est suffisant comme dans d'autres pays.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:42 :
A t'on besoin d'un gouvernement? A les entendre c'est l'Europe qui décide de tout et eux ne peuvent rien faire... Une monarchie n'a jamais eut de présidents...
a écrit le 23/02/2015 à 23:30 :
ciel, ils sortent d'où ces 20%? Ce doivent être des somnambules qui ne se sont pas reveillés depuis les dernières éléctions. C'est décidé, le jour des éléctions en 2017, je passerai la journée à la pêche.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:44 :
C'est peut être 20% des inscrit à l'UMP et là sa fait pas des masses...
Réponse de le 25/02/2015 à 15:29 :
Ce sont les admirateurs heureux de Sarko à l'UMP et des nostalgiques ....
a écrit le 23/02/2015 à 23:05 :
vu le score de SARKO et d'HOLLANDE on peut pas dire que nos présidents aient la cote...du moins on peut aussi penser que les français ne sont pas dupes sur leur dirigeant actuel et ancien, faut dire qu'à la vue de leur résultat respectif les chiffres parlent d'eux mêmes....
a écrit le 23/02/2015 à 23:02 :
C'est pas celui qui avait dit qu'il arrêtait la politique ?
bon 25 % pour son retour, donc 25 % qui sont comme lui, avec une capacité d'oublier ce qu'ils ont fait mais qu'il n'ont pas fait mais qu'ils feront promis juré la prochaine fois si et seulement si ils reviennent pour faire les réformes promises mais pas possible à faire une fois au pouvoir et que si la France a besoin de lui et que seul lui peut répondre à cet appel mais que personne n'entend et que seul lui est capable d'entendre....Bref un DD l'embrouille dont l'UMP doit se passer s'il veut revenir au pouvoir en 2017...Cette génération de politique n'a plus d'avenir ou du moins nous les électeurs devons faire en sorte de sortir ce type de communiquant des allées du pouvoir.
a écrit le 23/02/2015 à 20:39 :
C KI ?
a écrit le 23/02/2015 à 20:37 :
il a le bras long, et surtout, des dossiers sur tous ses opposants, en interne comme en externe.Il va donc facilement pouvoir disqualifier ses adversaires, et il ne restera que lui ! cqfd
Le seul obstacle, ce sont les (nombreuses) affaires qui font peser sur lui un risque d'inégibilité (voire de prison).
a écrit le 23/02/2015 à 14:58 :
pourtant il ressemble de plus en plus à Louis de Funes,le comique préféré des français!
a écrit le 23/02/2015 à 14:13 :
Qu'il nous oublie!,
Comment savoir si ça nous tenterait de voter UMP tant qu'il reste dans le passage.
a écrit le 23/02/2015 à 12:25 :
L'élu obtenant au 1er tour entre 20 et 25 % des voix des inscrits, Sarko a donc toutes ses chances avec 25 %. D'autant plus qu'au 2e tour, on vote contre l'autre, et dans un match Sarko ou Hollande-LePen ou Sarko-Hollande, on sait déjà qui sera élu :-)
a écrit le 23/02/2015 à 12:23 :
On peut critiquer les français mais ils ont une certaine logique. Ils n'ont pas voté pour FH mais contre NS et continuent à ne pas lui faire confiance. le pb c'est qu'il a tellement verrouillé l'UMP qu'il risque de remporter les primaires (grâce aux vielles rombières de plus de 70 ans et aux jeunes de la droite forte qui n'ont rien a envié aux jeunes FN). avec notre système cela pourrait suffire pour être au deuxième tour face à MLP. Le pb c'est que dans ce cas il n'y a plus de choix entre deux candidats d 'extrême droite (contrairement au vote de 2002) l'un qui le revendique ouvertement et l'autre qui fait semblant d'être démocrate mais que l'on a déjà vu à l'oeuvre avec tous les dégâts qu'il a fait et qui est peut être pire. Or dans notre système présidentiel on vote parfois pour le "moins pire". Espérons donc pour le Pays que NS sera battu aux primaires ou rattrapé par la justice. comme ça il pourra faire du fric avec ses conférences puisque sur le fonds c'est sa vraie motivation le pouvoir n'étant pour lui qu'un moyen de faire du fric. La France a besoin d'un rassembleur pas d'un dictateur or NS comme le disait un cadre de l'UMP ne sait pas rassembler il sait seulement imposer.
a écrit le 23/02/2015 à 11:04 :
Le parallèle est saisissant avec GISCARD dans les années 80 , lequel n'a jamais pu revenir. Même CHIRAC n'avait été élu que par défaut en 2002 pour son bonheur et malgré notre dépit.
a écrit le 23/02/2015 à 11:01 :
NS est un homme du passé et du passif.Bien que doté d'une intelligence brillante et d'un charisme indiscutable, son gout déplacé du bling-bling et de l'argent a lassé beaucoup de français. Concernant le manque d'engouement des électeurs de droite pour le front républicain, c'est là que le virage social-démocrate abordé par le trio Hollande-Valls-Macron est important. Avec quelques résultats, il sera à meme,, non pas jusqu'à séduire,mais du moins intéresser certains sympathisants de la droite modérée et humaniste.Et attention, mieux vaut aller voter avec une épingle à linge sur le nez que d'adouber une marine dénuée de tout embryon de programme économique.
a écrit le 23/02/2015 à 9:34 :
C'est un sondage qui présume un naufrage !
Nul n'est irremplaçable.
a écrit le 23/02/2015 à 9:32 :
Cela ne veut pas dire que les français veulent de baby chirac ( Juppé )
a écrit le 23/02/2015 à 9:32 :
Dur les sondages !!!!
de moins en moins d’électeurs. NS et FH sont des "has been", les autres ne valent pas mieux...
Comment rester citoyen devant un tel panel d’incompétents ! comment voter car même la loi sur le vote blanc n'est pas encore validée...
que faire au prochaines élections ?
En ce qui me concerne, je suis pas pécheur !
a écrit le 23/02/2015 à 9:25 :
de toute façon il est cuit, il ne veut pas s'allier avec le FN. C'est la fin de l'UMPS. retournes au Fouquet´s et lâche nous les bur...
a écrit le 23/02/2015 à 9:18 :
Il est bien gentil, Sarko, mais il a eu cinq ans pour abroger les 35 heures, et il ne l'a pas fait.
C'est sûrement plus difficile à faire qu'à dire, mais quand même !
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
Réponse de le 24/02/2015 à 19:48 :
C'est lui qui les a mise en places ces 35 heures, il va pas abroger ces propres conneries.
a écrit le 23/02/2015 à 9:10 :
Il serait bien de virer les socialistes qui ne font aucunes réformes de fond car elle touche leur électorat
Mais un homme neuf de centre droit par exemple serait bien pour apaiser la France car depuis l'arrivée de FH la fracture sociale s'est encore creusée
Etre gouverne par des Bobos qui ne possèdent même pas les diplômes qu'ils revendiquent ca commence a être penible
Et le cerise sur le gâteau ils se permettent de donner des leçons
C'est beau la pensée unique
La preuve nous les avons tous vu ou entendu dans les médias ce WE
a écrit le 23/02/2015 à 8:47 :
Cet homme a fait perdre 5 ans au pays. A part placer ses amis, il n'a rien fait. Aucune reforme. Son opposition stérile à la loi Macron en est le symbole.
Réponse de le 23/02/2015 à 10:30 :
et les batons dans les roues mis par la gauche lorsqu'il était au pouvoir ? grèves etc.
vous avez oublié ?
a écrit le 23/02/2015 à 8:43 :
l'homme qui a fait rentrer la France dans l'OTAN et s'est assis sur le traité de Lisbonne.....plus jamais !
Réponse de le 23/02/2015 à 10:22 :
Vous êtes bien, anonyme, derrière votre écran à raconter des mensonges. La France n'a jamais quitté l'OTAN depuis 1948. Elle a quitté le commandement intégré en 1966 qu'elle a ré-intégré en 2009. Ensuite, NS a soutenu le traité de Lisbonne en 2007. Vous confondez avec le traité établissant une constitution pour l'Europe de 2004 qui a été rejeté par le vote des Français en 2005.
a écrit le 23/02/2015 à 8:42 :
Il serait bien de virer les socialistes qui ne font aucunes réformes de fond car elle touche leur électorat
Mais un homme neuf de centre droit par exemple serait bien pour apaiser la France car depuis l'arrivée de FH la fracture sociale s'est encore creusée
Etre gouverne par des Bobos qui ne possèdent même pas les diplômes qu'ils revendiquent ca commence a être penible
Et le cerise sur le gâteau ils se permettent de donner des leçons
C'est beau la pensée unique
La preuve nous les avons tous vu ou entendu dans les médias ce WE
a écrit le 23/02/2015 à 8:42 :
Tout compte fait : 20 % , c 'est énorme, par rapport aux 15 % des inscrits , qui en 2012 ont mis en vedette, Moi, JE, Président !!!!!
a écrit le 23/02/2015 à 8:42 :
Qui voudrait revoter pour ce VRP du Qatar ? micro-état dont tout les monde connait les liens funestes qu'il entretient avec la nébuleuse islamiste ? idem pour Fillon et Juppe qui en participant à l'élimination de Khadaffi ont entrainé ce pays dans le chaos et déclanché des menaces djihadistes directes sur la France sans parler des milliers de migrants qui déferlent sur l'europe.
a écrit le 23/02/2015 à 8:21 :
Avoir fait le choix d'une hausse de la dette est une faute grave qui ne mérite pas sa réintégration. D'ailleurs, la clémence de Merkel a son sujet montre bien l'inanite des arguments allemands sur la dette.
a écrit le 23/02/2015 à 7:02 :
Si Nicolas Sarkosy veut réussir, il doit mettre en application la note n°6 du conseil d'analyse économique
a écrit le 23/02/2015 à 5:48 :
Qu'ils présentent qui ils veulent pour moi ce sera FN, ras le bol de leurs discours mensongers. J'ai 50 ans et depuis que je suis né c'est la crise sauf pour eux et les fonctionnaires.
Réponse de le 23/02/2015 à 9:26 :
bravo je fais comme vous et toute la famille suit.
Réponse de le 23/02/2015 à 19:43 :
bravo faites comme eux et vous verrez l'application des points du FN qui vont s'occuper de vous dans les grandes largeurs : vous pensez que MLP va vous aider à avoir un pouvoir d'achat supérieur ? un boulot ou une vie meilleure ? vous êtes bien optimiste, comme si les mensonges allaient stopper net ? Vivez dans l'illusion... et des autres promesses...
Réponse de le 24/02/2015 à 19:53 :
Non mais les autres mettront un peu d'ordre dans leur politique et leurs partis et peux être qu'en 2022 on aura un vrai choix politique... Quand à Marine ou n'importe quel autre petit parti, ils feront difficilement plus mal qu depuis les 20 dernière années d'ump / PS.
a écrit le 23/02/2015 à 5:30 :
pour les présidentielles de 2017 il faut des hommes d'expérience!je souhaite que Sarko représente l'UMP;les français ont tort de lui reprocher l'intégralité des 700 milliards d'augmentation de dettes lors de son quiquennat
Réponse de le 23/02/2015 à 10:35 :
... C'est aussi ce que dis la Cour des Comptes. Et puis vous me faites rires élu PS, lors de l'élection de Hollande vous parliez encore de 600 md de dettes de Sarkozy et maintenant de 700 ! Cela n'a aucun sens.
Ceci étant la dette augmente au même rythme et l'effectif public toujours autant, alors que la conjoncture internationale est largement meilleure que lors des 3 premières années de mandat de Sarkozy.
Personnellement, je ne voterai pas Sarkozy, mais Hollande est en train de faire pire. Sans compter que les socialistes demandaient plus de dépenses publiques à l'époque, donc il y a fort à parier que nous serions dans une situation pire s'ils avaient été au pouvoir pendant la crise.
a écrit le 22/02/2015 à 21:35 :
On ne refait pas le passé.
S'il est élu, est ce qu'il recycle Kouchner, Fillon, Copé...?
Les militants ont bien tord de ne pas laisser le passé au passé.
a écrit le 22/02/2015 à 21:02 :
Hollande avait gagné les élections uniquement parce que son adversaire était Sarkozy... Nous connaissons la suite du désastre; j'avais voté Hollande et cela me coupe le souffle...quel honte! mais le dilemme est sarkozien. Qu'il dégage du paysage politique!
Réponse de le 22/02/2015 à 22:50 :
Il est trop clivant, il va manger à l'extrême droite et visiblement il y a plus de gens qui n'ont surtout pas envie de revoir hortefeux ou guéant que de gens qui ont envie de les revoir. Hollande n'est passé que grace à sarko, trop de monde n'avait surtout pas envie d'en reprendre une deuxieme louche.
Réponse de le 23/02/2015 à 10:28 :
Perso, je n'aime pas Sarkozy, mais objectivement le bilan de Hollande est pire : le même nombre de chômeurs en 2 ans et demi seulement (et sans crise financière svp) et toujours autant de dépense publique, des réformes encore plus riquiquis que celles menées par Sarkozy... Franchement, voter Hollande c'était faire pire que mieux. A ce train là, il aurait encore mieux valu s'abstenir !
a écrit le 22/02/2015 à 20:07 :
Compte tenu du mode électoral, ce qui compte c'est uniquement l'avis des militants UMP, qui restent majoritaires pour le désigner comme candidat. Si les sympathisants de droite ne le soutiennent plus majoritairement, NS refusera une primaire qui serait en sa défaveur.
a écrit le 22/02/2015 à 19:39 :
Mais oui, Sarkozy, Fillon et Juppe sont des hommes du passé. Mais pire, ils ont montré qu'ils sont dépassés... D'ailleurs, si on a élu un Président par défaut, c'est bien pour cela...
a écrit le 22/02/2015 à 19:36 :
jai voté Sarko en 2007 et 2012 mais ce ne sera pas 2 sans 3. Hors de question que je revote pour lui!
Réponse de le 22/02/2015 à 21:08 :
alors ????? .QUI ...notre pays est impossible a gérer
a écrit le 22/02/2015 à 19:14 :
il n'a pas que des mauvaises idées, mais son image est grillée d'avance ! ... puis les placards qui sont remplis de casseroles !
a écrit le 22/02/2015 à 18:07 :
parce qu'il avait promis d'aller la croissance avec les dents en 2007.
Tout le monde a bien compris que l'histoire ne repasse pas le plat sarkozien.
Imaginez le retour de Dati, Rama yade,...
Il doit poursuivre ses conférences car il a un public prêt à payer pour l'entendre contrairement aux français.
Réponse de le 22/02/2015 à 19:14 :
dites en tant qu'expert parlez de la réforme judiciaire de madame Dati et de la taubira celle qui ouvre les portes aux gens comme elle.
Réponse de le 22/02/2015 à 21:27 :
Moins d'un quart des Français souhaitent une candidature Sarkozy en 2017.

Cela suffit ?
a écrit le 22/02/2015 à 18:01 :
Comme dit plus bas, l'avenir est à la sociale-démagogie.
Évolution du mix politique : un PS avec un vernis PC, une UMP rajeunie avec des politiciens de 70 ans et plus, une écologie de contrefaçon prête à faire un score détonnant de 3% dans qq semaines, un front de gauche qui va mordre le PS pour ensuite annoncer qu'elle soutient le candidat PS au 2ème tour, le FN qui ne change rien et tous les autres "petits" candidats qui ont eux aussi un problème d'égo surdimensionné mais qui n'ont pas les mêmes réseaux de soutien financier, même chez les plus anticapitalistes du front de gauche.
Les propositions des candidats qui font déjà l'unanimité :
- plus de bonheur pour tous
- plus de vin pendant les repas
- moins d'accidents de la route
- moins de maladies pour tous
- plus de beau temps pendant l'année
....
a écrit le 22/02/2015 à 17:52 :
la dernière fois , on a voté pour Hollande pour pouvoir le virer ... le résultat est au moins aussi mauvais qu'avec lui.
qu'est-ce qu'il va falloir faire la prochaine fois ? voter FN ?
a écrit le 22/02/2015 à 16:55 :
l'Avenir est à la Social Démocratie comme en Allemagne.
Donc,le PS va éclater pour un à gauche toute,et l'UMP, parti sous influence FN va se disloquer.D’autant que ses cadres sont des vieillards,qui n'ont plus la vision du futur techno,Economique et mondialiste.
Alors un Sarko/karcher ou pas ,il faut trancher et nettoyer
a écrit le 22/02/2015 à 16:53 :
Les Français lui ont donné sa chance en 2007, sur la base d'engagements jamais tenus.
Son quinquennat a été catastrophique, et c'est à cause de son obstination à se représenter que Hollande a été élu.
On a deja donné, et une fois, c'est déjà de trop !
Réponse de le 22/02/2015 à 17:54 :
Plus jamais Sarko !!!
Meme si c'est lepen j'irai pas voter pour lui il a trop menti et trop d'affaires aux fesses
Réponse de le 22/02/2015 à 19:16 :
dites CRISE GROSSE CRISE en 2008/2009, nous pareils en résultats qu'Allemagne, mieux que tous autres pays, si, si voir statistiques, surprenant, NON???
a écrit le 22/02/2015 à 15:31 :
ceux qui pensent encore que sarkosy serait le sauveur devraient se faire désenvouter .
Réponse de le 22/02/2015 à 16:53 :
Oui et si ils ont des doutes, qu'ils regardent dans quel état était le pays en 2012 après qu'il est été battu !
Réponse de le 22/02/2015 à 19:04 :
Malheureusement dans la secte UMP il y en a beaucoup

C'est vraiment le désespoir de la France ces militants partisans et aveugle
Réponse de le 22/02/2015 à 20:28 :
parce que les fanatiques socialos et les 3.5 millions de chômeurs, la dette à 2100mds due à hollande, déficit colossal un des pires d'europe, et tous les malades socialos.............
a écrit le 22/02/2015 à 15:16 :
Moi je la souhaite, … et tout le monde votera Marine sauf les"fans" de Sarko qui sont les seuls a croire qu'il a sa chance. Alors qu'il fait ch… 3/4 des français.
a écrit le 22/02/2015 à 15:15 :
J'ai entendu Sarkozy dire sur Europe1 que sa candidature en 2017 n'était pas obligatoire. J'espère qu'il était sincère pour une fois. Il serait tps que l'UMP se retrouve autour de vraies valeurs (république, travail, laïcité). Il faut que l'UMP montre ses vraies valeurs et ne se montre pas mollassonne face au FN (appeler à voter contre), qu'elle débate avec le FN pour montrer à tout le monde que leur programme économique frontiste est irréaliste et dangereux. Bref, revenons aux valeurs et aux débats !
a écrit le 22/02/2015 à 14:52 :
cette fois ci, il va comprendre.....!! pas trop tôt......
a écrit le 22/02/2015 à 14:48 :
Faudrait le pousser à 8 % , qu'il se prenne les frais de campagne dans la dent.
a écrit le 22/02/2015 à 14:38 :
On nous bassine avec l'élection présidentielle de 2017 tandis que les élections départementales se dérouleront dans tout juste 1 mois... les français s'en tamponnent à mort des petites affaires parisiennes. J'invite les français à montrer leur opposition au diktat de l'aristocratie parisienne dans les urnes les 22 et 29 mars 2015.
Réponse de le 22/02/2015 à 14:51 :
Bien parlé !!
a écrit le 22/02/2015 à 14:35 :
D'après mes calculs personnels , 10.435 %. Pas plus. Impossible.
Moins , c'est possible.
a écrit le 22/02/2015 à 14:14 :
Il n'y a rien d'étonnant à ce que la majorité des Electeurs de Droite refuse que l'UMP s'associe au PS, ce Parti étant lui-même associé aux Partis extrémistes ou anarchistes de Gauche.

Tout sauf le PS !
Réponse de le 22/02/2015 à 14:45 :
Le PS version Valls, moi je suis preneur !!! Il faut arriver à trouver une voie qui permette l'efficacité économique avec une justice sociale dans le cadre d'économie ouverte et Valls le permet.
Réponse de le 22/02/2015 à 15:30 :
voilà une analyse politique très fine qui a dû demander un temps de réflexion intense. C'est là qu'on se rend compte que l'élection au suffrage universel prend tout son sens.
Réponse de le 22/02/2015 à 16:08 :
Et pourtant je suis plutot de droite. Calls / Macron: on en redemande...
Réponse de le 22/02/2015 à 16:55 :
Laissez moi rire, le pays va mieux?
Réponse de le 22/02/2015 à 19:20 :
une voie????avec ça mais il ment le valls comme jamais par incompétence et cynisme. c'est un nul populiste.
a écrit le 22/02/2015 à 14:08 :
Pour l'UMP Sarkozy, c'est la fin, enfin.
Il faut bien faire le constat de ce que les affaires Sarkozy, Tron, Wauquiez, Copé, Lagarde-Tapie, et les trahison permanente avec les socialos dans les piètres gouvernements Fillon,

auquel il convient d'ajouter le déclin industriel, les travailleurs pauvres, la misère, les affaires de pognon comme les privatisation scandaleuses des autoroutes, la montée du chômage, etc etc

bref le désastre de la Présidence Sarkozy après la déconfiture de la présidence Chirac,

et nous en somme maintenant à la débâcle des gouvernements Hollan,de Valls

les mêmes motif donnent les mêmes punition,

les socialistes, ET LES verts traitres,

connaîtront le même sort, la même fin pitoyable.
Réponse de le 22/02/2015 à 14:18 :
Osons lemaire
Tournons la page du mensonge éternel et des affaires
Réponse de le 22/02/2015 à 19:35 :
Lemaire! Certainement des qualités, mais le charisme d'une moule.
Réponse de le 22/02/2015 à 22:15 :
@ Ouiiiiii a répondu le 22/02/2015 à 14:18:
Lemaire a échoué lamentablement dans tous les postes ministériels ou il est passé.

La France peut se passer des arrivistes qui ont "collaboré" avec Sarkozy, ils ont déjà fait beaucoup trop de dégâts dans la société française.
a écrit le 22/02/2015 à 14:08 :
Enfin une bonne nouvelle.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :