Sarkozy au centre d'une nouvelle enquête des juges financiers

Le parquet de Paris se penche sur trois vols en jet privé de l'ancien président facturés à la société de son ami Stéphane Courbit. Il a ouvert une information judiciaire pour abus de biens sociaux, complicité et recel.
En septembre, l'avocat de Stéphane Courbit, Christophe Ingrain, avait justifié auprès de l'AFP ces trois voyages par le projet de son client de créer un fonds d'investissement dans lequel Nicolas Sarkozy était impliqué.
En septembre, l'avocat de Stéphane Courbit, Christophe Ingrain, avait justifié auprès de l'AFP ces trois voyages par le projet de son client de créer un fonds d'investissement dans lequel Nicolas Sarkozy était impliqué. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)

Sarkozy encore visé par la justice. Des juges du pôle financier de Paris enquêtent sur trois vols en jet privé effectués par l'ancien président en 2012 et 2013 et facturés à la société Lov Group de son ami Stéphane Courbit, a appris mercredi l'AFP de sources concordantes.

Le parquet de Paris a notamment ouvert une information judiciaire le 19 décembre pour abus de biens sociaux, complicité et recel, au préjudice éventuel de la société Lov Group de Stéphane Courbit, ont affirmé des sources judiciaire et proche du dossier. L'abus de biens sociaux punit le fait pour un dirigeant d'accomplir par le biais de sa société et de mauvaise foi des actes contraires à l'intérêt de celle-ci, dans un but personnel ou afin de favoriser une autre société dans laquelle il a un intérêt.

Dix factures saisies dans le cadre de l'enquête "Air Cocaïne"

Une juge marseillaise s'était penchée de manière incidente sur les trois vols dans le cadre d'une enquête, baptisée Air Cocaïne, sur un trafic de stupéfiants entre la République dominicaine et la France, impliquant une société de transports aériens, SNTHS. Parmi les documents découverts lors d'une perquisition dans cette société, les enquêteurs ont saisi dix factures adressées à Lov Group, dont trois concernent les vols en jet privé de Nicolas Sarkozy.

Le parquet de Marseille s'était dessaisi de ces éléments et les avait transmis au parquet de Paris, a précisé une source judiciaire.

Des vols vers le Qatar, les Etats-Unis et les Emirats arabes unis

Ces vols ont été effectués dans trois jets différents en partance du Bourget et à destination d'abord de Doha (Qatar) (où l'ex-président de la République s'est rendu le 9 décembre 2012 pour un forum international sur le sport) des Etats-Unis le 30 janvier 2013 et enfin en février 2013 d'Abou Dhabi (Emirats arabes unis). D'après une source proche du dossier, les factures saisies par les enquêteurs montrent que le premier vol a été facturé 102.000 euros par SNHTS à Lov Group, le deuxième 95.000 euros et le dernier 104.000 euros.

En septembre 2014, l'avocat de Stéphane Courbit, Christophe Ingrain, avait justifié auprès de l'AFP ces trois voyages par le projet de son client de créer un fonds d'investissement dans lequel Nicolas Sarkozy était impliqué. Mais ce projet avait été abandonné après la mise en examen pour abus de faiblesse de Stéphane Courbit dans l'affaire Bettencourt, avait expliqué l'avocat.

Stéphane Courbit comparaît actuellement au procès Bettencourt à Bordeaux. Il est soupçonné comme d'autres prévenus d'abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, au sujet d'un investissement de l'héritière de L'Oréal de 143 millions d'euros dans Lov Group. Nicolas Sarkozy a bénéficié d'un non-lieu dans cette affaire, après avoir aussi été mis en examen pour abus de faiblesse.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 43
à écrit le 28/02/2015 à 12:35
Signaler
... il nous coute encore deux millions d'euros par an, quand va t'on arrêter ce scandale des rémunérations de ces anciens présidents, au nom de quoi ces rémunérations !!!

à écrit le 18/02/2015 à 22:46
Signaler
Plus que RISIBLE!! toujours au milieu d"affaires" plus ou moins louches, mais jamais épinglé!! alors, info ou intox?? tu parles d'une justice"....

à écrit le 18/02/2015 à 22:39
Signaler
Ça devient ridicule les affaires sur Sarko! Les juges feraient mieux d'écouter les terroristes que Paul bismut

le 18/02/2015 à 23:25
Signaler
C'est rien pour vous big magouilles ?? Dépenser le double à l'insu de son plein grès ???

le 19/02/2015 à 6:41
Signaler
Des politiques indélicats c'est aussi une forme de terrorisme envers la democratie.

à écrit le 18/02/2015 à 19:32
Signaler
Qu'attendait Courbit en échange de ce "cadeau" à 300 000€? Que faisait Sarkozy au Qatar? Voulait-il cacher ce déplacement? A t-il tiré des bénéfices personnels de l'amendement dit "Qatar" offrant des exonérations fiscales importantes aux invest...

le 19/02/2015 à 20:36
Signaler
Valls et Hollande; pour le moment ils n'ont pas d'affaire en cours sur eux.

à écrit le 18/02/2015 à 18:57
Signaler
Il faut vraiment le remettre aux affair... pardon, au pouvoir, ce Grand Homme Mon Président Des Enveloppes. Là, même Berlu est battu.

à écrit le 18/02/2015 à 17:56
Signaler
On ne peut plus compter les casseroles du petit bonhomme a talonettes vite en cabane.

à écrit le 18/02/2015 à 17:19
Signaler
Plus bling bling, tu meurs ! C'est honteux d'utiliser des jets privés à des prix pharaoniques quand les mêmes voyages en première classe coûtent au moins 4 ou 5 fois moins. Stéphane Courbit peut, lui, se défendre, en faisant valoir que ces dépenses...

à écrit le 18/02/2015 à 16:57
Signaler
Comment peut-on mettre en doute la bonne foi de cet homme; qui n'a pensé qu'au bien de ses compatriotes; avec une abnégation totale; une sens très développé de la démocratie; une intégrité sans nulle autre pareille; qui a toujours pris fait et cause ...

le 18/02/2015 à 18:59
Signaler
Et il voulait même, bénévol-ment, nettoyer les trottoirs au Karcher. Le pape devrait le béatifier, le sein-homme.

le 18/02/2015 à 22:48
Signaler
il s'est même" ASSIS" sur le référendum de Lisbonne! que voulez vous de plus !

à écrit le 18/02/2015 à 16:54
Signaler
Et c’est reparti ? Pour cacher leur incapacité régler le problème du chômage et tout les reste, ils ressortent les vieux démons, une affaire Sarkozy et une affaire Tapie, comme écran de fumée.

le 18/02/2015 à 16:58
Signaler
En même temps, faut voir qu'ils les cumulent les bourdes, les fausses factures, les bigmalion, les comptes douteux et les financements glauques ! ..... faut aller au bout de la connerie quand on veut donner des leçons M. SARKOZY !

le 18/02/2015 à 18:59
Signaler
heuze50 oui, il est vrai que la droite avait résolue le chômage la dette les dérives politiques, et aussi le copinage avec le FN

le 18/02/2015 à 19:16
Signaler
Pourquoi vous croyez que Sarkozy est innocent dans celle de DSK? Ils sont tous pareil et vous êtes juste comme la plupart des citoyens à penser que certain ne magouille pas...

à écrit le 18/02/2015 à 16:36
Signaler
L'information porte sur l'abus de biens sociaux, complicité et recel alors qu'en septembre dernier, il n'était question que du contrôle des vols au financement atypique. Le parquet dispose donc d'éléments sérieux, notamment quant au projet Columbia, ...

à écrit le 18/02/2015 à 16:30
Signaler
Mamie Zinzin encore mise à contribution!! Comment faire financer une campagne et/ou comment s'enrichir personnellement! Courbit soutire des fonds à Mamie Zinzin, ces fonds, entre autres, payent les voyages de Sarkozy, Sarko empoche le fruit de ses ...

à écrit le 18/02/2015 à 16:02
Signaler
Les socialistes sont dans la m...., Vite sortons une affaire Sarkozy ! Comment vont ils faire si il ne se présente pas en 2017

le 18/02/2015 à 17:08
Signaler
Vu les casseroles de Paul Bismuth c'est simple d'en trouver de nouvelles. Les magistrats ne sont pas sympas avec les honnêtes gens tout de même !

le 18/02/2015 à 17:50
Signaler
Ben voyons...

le 18/02/2015 à 19:01
Signaler
la droite est plus que dans la Mer..

à écrit le 18/02/2015 à 15:40
Signaler
Un casserole peut en cacher une autre, et ainsi de suite......... Effectivement, la seule chance qu'il a pour échapper à toutes ces affaires, c'est une réélection.

à écrit le 18/02/2015 à 15:37
Signaler
Abus de biens sociaux (affaire Air Cocaïne) - Trafic d'influence (affaire Azibert) - Faux et usage de faux (affaire Bygmalion) - Abus de confiance (affaire des pénalités) - Escroquerie en bande organisée (affaire Tapie) - Prise illégale d'intérêt (af...

le 18/02/2015 à 16:59
Signaler
Ben voilà, ceux qui le veulent, devraient examienr LE DOSSIER SARKO avec UNE VRAIE LUCIDITE ! il a pillé la FRANCE et il veut continuer ?..... ben çà alors !

le 18/02/2015 à 19:20
Signaler
Vivement qu'on le juge pour destruction de l'économie de la France. Là les preuves sont flagrantes et il ne pourra pas les niées ni dire que c'est de la faute des autres...

à écrit le 18/02/2015 à 15:12
Signaler
et de dix! 10 affaires d'argent en justice traînées comme autant de boulets! pour quelles amendes, peines? éligible ou pas, on verra! si il y a une justice en France! et pas une pour pauvre et une pour riche: selon que vous serez puissant ou misé...

à écrit le 18/02/2015 à 15:06
Signaler
Y a quand même les chroniques judiciaire pour parle de NS parce que depuis son retour on entend surtout un silence assourdissant. Il va pouvoir nous faire son refrain préférer: je suis une victime de la justice.

à écrit le 18/02/2015 à 14:46
Signaler
Et après les médias nous diront que la justice en France est indépendante du pouvoir politique. On se fout de qui ? On se fout du peuple, tout simplement !! La gauche en difficulté, attire une nouvelle fois, l' attention du peuple et des médias sur l...

le 18/02/2015 à 17:11
Signaler
Une chance que des magistrats indépendants aient le courage de poursuivre des investigations contre les voyous de tout horizon ...... Merci à la justice indépendante de ne pas se laisser effrayer par les menaces directes assénées par Sarkozy et ses s...

à écrit le 18/02/2015 à 14:39
Signaler
Hélas comme dit Lavrilleux : "Ça n'ira pas jusqu'à Sarkozy. Il n'y a jamais rien qui va jusqu'à Sarkozy. On est là pour ça, hein ? C'est nos métiers, non ? Il y a celui qui conduit la voiture et il y a celui qui se fait des taches de cambouis sur son...

à écrit le 18/02/2015 à 14:39
Signaler
Continuons à s'acharner sur SARKOZY ! Cet homme dérange. Il faut le démonter avant 2017, chose qui est en train de se réaliser. Messieurs les journalistes et les socialistes ne font qu'un !

le 18/02/2015 à 19:22
Signaler
Je ne suis pas sûr que ça arrange le PS... Si Sarkozy se présente c'est le meilleur candidat pour que le PS atteigne le second tour. Si jamais Sarkozy ne se présente pas, le PS perd toute chance de l'atteindre.

le 19/02/2015 à 7:47
Signaler
Si le petit bonhomme a talonettes se presente on est tous forces de voter socialo.

à écrit le 18/02/2015 à 14:26
Signaler
Messieurs les journalistes pourquoi faites vous encore des articles sur les inculpation des politiciens??? car maintenant on sait bien que politiciens rime avec acquittement....Enfin c'est mon avis mais bon pouvez vous me dire quand est ce qu'un poli...

à écrit le 18/02/2015 à 14:25
Signaler
Message à l'UMP Tournez la page avant le désastre du FN Mettez nous Lemaire il sera elu c'est certains du neuf du propre Si vous continuez Ca va mal finir !!

à écrit le 18/02/2015 à 14:20
Signaler
Doubs "ni PS-ni FN" - Bygmalion "ni vu-ni connu" - 49-3 "ni majorité-ni gouvernement".... Sarkozy toujours là ? Espérons que la Justice le rattrapera enfin. Mais hélas comme dit Lavrilleux, "peu de chance que Sarkozy ne soit jamais atteint, ils sont ...

à écrit le 18/02/2015 à 14:20
Signaler
A partir de 2017 sortiront sans doute de nouvelles affaires concernant la présidence et le gouvernement actuel! On n'a pas fini avec les enquêtes !

à écrit le 18/02/2015 à 14:19
Signaler
Et la chasse aux sorcières continue ! Non pas que j'approuve Sarko, mais cela démontre que les politiques sont plus intéressés à se faire élire coûte que coûte plutôt que d'avoir des idées sur la façon de gérer le pays :-)

le 18/02/2015 à 14:25
Signaler
@patrickb : ça commence à devenir suspect cette chasse aux sorcières ..DSK pschitt ..Woerth pschitt ..NS pschitt..

le 18/02/2015 à 19:28
Signaler
ça commence à devenir suspect cette chasse aux sorcières ..DSK pschitt ..Woerth pschitt ..NS psch... présent (toujours)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.