Retraites complémentaires : comment le Medef compte économiser 7 milliards d'euros

Pour les couples de retraités mariés, le Medef propose la possibilité de maintenir à 60% le taux actuel de réversion après le décès d'un conjoint si le défunt ou la défunte a accepté une retraite minorée, et un report de l'âge auquel le salarié peut toucher sa retraite complémentaire.

3 mn

Le déficit de l'Agirc atteignait 1,24 milliard d'euros en 2013, celui  de l'Arrco, 405 millions.
Le déficit de l'Agirc atteignait 1,24 milliard d'euros en 2013, celui de l'Arrco, 405 millions. (Crédits : reuters.com)

Alors que le déficit du régime des retraites complémentaires Agirc (cadres) atteignait 1,24 milliard d'euros en 2013 et celui  de l'Arrco (tous les salariés), 405 millions, le Medef a avancé des ébauches de mesures visant à réaliser 7 milliards d'économies à horizon 2020, le 17 février dernier.

Ces projections chiffrées, établies par les services de l'Agirc-Arrco à la demande du Medef (qui participe à la gestion paritaire des deux régimes), ont été dévoilées aux syndicats dans le cadre de la difficile négociation ouverte début février pour sauver l'Agirc-Arrco.

En voici les détails, selon des documents consultés mardi 4 mars par l'AFP.

Proposer une retraite minorée de 2%, 4% ou 5,5%

Pour limiter le montant des pensions de réversion qui représentent 15% des dépenses des régimes Arrco et Agirc, le patronat propose un nouveau dispositif laissant le choix entre deux options : soit la pension de réversion sera maintenue à 60% (son taux actuel) après le décès d'un conjoint, mais à la condition que le premier du couple à partir à la retraite accepte de ne percevoir de son vivant qu'une retraite complémentaire minorée.

Deuxième solution, si le retraité refuse cette option, il pourra alors conserver la totalité de sa pension complémentaire. Mais, dans ce cas, sa veuve (ou son veuf) touchera une pension de réversion à un taux inférieur à 60%

Trois scenarios différents sont proposés par le Medef, pour une entrée en vigueur le 1er janvier 2016, partant de l'hypothèse où 20% des retraités accepteraient une retraite minorée.

  • Dans le premier scénario, le taux de réversion est abaissé de 60% à 33%. Si le retraité souhaite que son conjoint touche 60% de sa pension à sa mort, il doit accepter un abattement, à vie, de 5,5% sur sa propre pension. La mesure permettrait dans ce cas d'économiser 300 millions d'euros d'ici à 2020.
  • Dans le 2e cas, le taux de réversion est abaissé à 40%, l'abattement est de 4%, pour un gain de 200 millions d'euros à la fin de la décennie.
  • Enfin, un taux de réversion à 50%, pour un abattement de 2%, permettrait de gagner 100 millions d'euros en 2020, estime le Medef.

Ces pistes sont particulièrement décriées, les syndicats estimant notamment que les femmes en seront les premières victimes.

Report de l'âge pour toucher la retraite complémentaire: 100% à... 67 ans ?

Autre solution proposée pour renflouer les caisses: un report de l'âge auquel le salarié peut toucher sa retraite complémentaire (actuellement de 62 ans), à travers des décotes temporaires et dégressives en fonction de l'âge atteint.

Ainsi, le retraité toucherait 60% de sa pension à 62 ans, 68% à 63 ans, 76% à 64 ans, 92% à 65, 96% à 66 ans, et 100% à 67 ans. Dans le cas où cette mesure entrerait en vigueur en 2017, elle pourrait rapporter 4,3 milliards d'euros en 2020. Le gain serait moitié moindre (2,1 milliards d'euros) en partant d'une pension à 80% à 62 ans pour également toucher 100% à 67 ans.

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 59
à écrit le 22/05/2015 à 18:05
Signaler
le vrai scandale c'est qu'on ne touche pas aux retraites des fonctionnaires , payées par l privé : mode de calcul , âge de départ, reversion! sans parler des régimes spéciaux comme EDF (un scandale) RATP , SNCF §Ou elle est la justice sociale tant pr...

à écrit le 13/03/2015 à 13:23
Signaler
C'est une honte, mais cela doit arriver avec tout ce que l'on verse en france comme aide aux étrangers la France n'est pas la poule aux oeufs d'or

à écrit le 08/03/2015 à 17:51
Signaler
Bonjour, Faire cotiser les robots pourquoi pas ! Une idée saugrenue, pas du tout . Cette option m’a longtemps « tarabustée », c’est un sujet que je connais bien, j’ai travaillé pendant 42 ans dans une Caisse de retraite complémentaire ((ARRCO et AG...

à écrit le 06/03/2015 à 11:54
Signaler
reculer l'age de toucher une retraite, ne sert pas les compte de la nation car les plus de 50 ans ne trouvent plus de travail. c est l etat qui prend le relais pour la retraite des chomeurs en plus de organismes sociaux.

à écrit le 06/03/2015 à 10:24
Signaler
Existe-t-il un forum où des propositions sérieuses seraient exprimées et que des responsables pourraient reprendre pour les mettre en œuvre ?

le 06/03/2015 à 19:45
Signaler
Oui dans le tartare si Éaque, Minos et Rhadamanthe acceptent qu'on y soit conduit.

le 10/03/2015 à 14:41
Signaler
Euh oui mais "c'est un peu court, jeune homme !"

le 12/03/2015 à 17:16
Signaler
C'est un peu court, jeune homme ! J'attendais autre chose pour faire avancer le schmilblick...

à écrit le 06/03/2015 à 9:30
Signaler
Je crois que le moment n'est pas à l'invective ni à l'anathème, l'urgence présente, me semble-t-il, est de chercher des solutions puis de mettre les responsables en demeure de s'expliquer, et le cas échéant de payer les dégâts. La gestion paritaire,...

à écrit le 06/03/2015 à 8:35
Signaler
Depuis 60 ans, les régimes de retraites complémentaires du secteur privé sont gérés par les partenaires sociaux, de façon relativement responsable par rapport à d’autres. Mais l’immixtion de l’État dans leurs affaires les a conduits à la faillite. D’...

à écrit le 06/03/2015 à 8:14
Signaler
Je peux prédire, si une ponction est appliqée su rles retraites coplémentaires du privé sans que les retraites des fonctionnaires soit touchéent, vous allez au devant d'une "REVOLUTION DANS LA RUE" dont le gouvernement se souviendra; dailleurs, le p...

à écrit le 06/03/2015 à 7:53
Signaler
Pourquoi ne pas aligner le régime des complémentaires sur celui du retraité gazier :)

à écrit le 05/03/2015 à 23:00
Signaler
Ce qui me semble vraiment injuste c'est qu'on ne touche pas aux retraités d'aujourd'hui, l'effort doit être juste et comparable pour les retraités d'aujourd'hui et de demain. Ils veulent vraiment que tous les cadres partent à l'étranger ???

le 06/03/2015 à 7:23
Signaler
heureusement que c'est une proposition de droiteux !

le 06/03/2015 à 10:20
Signaler
Les retraités sont touchés eux aussi, doublement, les retraites sont bloquées et les retenues augmentent, sans compter que les impôts eux aussi, à revenu égal, ne cessent d'augmenter.

le 07/03/2015 à 23:09
Signaler
Il est hors de question que les retraités d'aujourd'hui payent pour les cadres qui se sont gavés ...

le 07/03/2015 à 23:10
Signaler
Il est hors de question que les retraités d'aujourd'hui payent pour les cadres qui se sont gavés ...

à écrit le 05/03/2015 à 20:50
Signaler
Rama Yade propose de les occuper, les retraités, à des tâches d'utilité collectives, pour assurer le lien avec les jeunes, et payé ! D'une à plusieurs heures par semaine, de la retraite à la fin de l'autonomie. Obligatoire. Les retraites sont donc as...

à écrit le 05/03/2015 à 20:09
Signaler
Concernant les complémentaires, il faut arrêter cette solidarité de versement. Que chacune épargne dès son entrée dans la vie active pour sa pomme.

le 05/03/2015 à 21:12
Signaler
Dans ce cas il faut que les retraites arrêtent de payer des impots car ils n ont pas à payer pour que vos enfants aillent a l école par exemple. La solidarité c est dans les deux sens !!!

le 05/03/2015 à 22:03
Signaler
C'est effectivement ce qu'il fallait faire au départ : revenir en 1945 sur la mauvaise décision de Pétain. Mais maintenant qu'une masse importante de retraités ou en passe de l'être n'a jamais capitalisé, comment ferait-on pour changer de système ? L...

le 05/03/2015 à 23:02
Signaler
Les robots ont remplacé les humains,pourquoi ces robots ne cotiseraient ils pas afin de soulager les caisses de retraite

le 06/03/2015 à 7:58
Signaler
Il faudrait poser la question aux salariés de la société Enron, afin de savoir comment ils ont appréciés de se retrouver du jour au lendemain sans retraite et sans couverture sociale. Car ils vivaient "sans filets" et beaucoup sont tombés.

le 12/03/2015 à 9:32
Signaler
Je suis d'accord pour que l'on puisse choisir, cotisé via l'état ou gérer sois même pour sa retraite. L'état donne de trop et rentre peu d'argent, dernier loi, le rsa au18/25 ans, l'état veut créer des chomeurs proffessionel, car pas asez de travail...

à écrit le 05/03/2015 à 19:43
Signaler
Le sujet ce sont les retraites complémentaires, pas la retraite de base et pas non plus les retraites des fonctionnaires. Baisser la retraite des fonctionnaires ne change rien au déficit du régime complémentaire. Ce sont 2 sujets différents. Il f...

le 05/03/2015 à 22:06
Signaler
Non il faut cesser de compartimenter les retraites. Ca complique encore le problème.

à écrit le 05/03/2015 à 19:00
Signaler
pour combler les déficits des caisses complémentaires, que les patrons embauchent es 5 millions de chômeurs dont je fais partie, leurs cotisations combleront une large part de ce déficit. les chômeurs doivent d'après le Medef avoir des contraintes po...

le 05/03/2015 à 21:19
Signaler
100/ d accord avec vous. Le grand patronat de notre pays est une honte. Ces messieurs du medef nous parlent sans arrêt des performances économiques de l Allemagne mais ils sont incapables de dialoguer comme en Allemagne. Le medef est le syndicat le p...

le 06/03/2015 à 0:51
Signaler
Dialoguer avec qui ? CGT, FO qui ne veulent rien changer... C'est pas compliqué les comptes doivent être équilibrés. De toutes façons, bientôt y aura plus de cadre en France. Tant que les tètes grises touchent leurs dus... tout va bien, après le res...

à écrit le 05/03/2015 à 18:08
Signaler
Encore et toujours la faute aux fonctionnaires, trop payés, trop nombreux, une retraite trop généreuse etc....concernant la retraite ( et je ne réagit même pas au terme de retraite en "or" preuve d'une ignorance total de la situation de nombreux retr...

à écrit le 05/03/2015 à 17:52
Signaler
Sans cesse les retraites du privé sont attaquées et sans cesse il est oublié de parler ds régimes spéciaux et des fonctionnaires ,sans parler des retraites mirobolantes des grands élus IL Y EN A MARRE des injustuces

à écrit le 05/03/2015 à 16:01
Signaler
Pour les retraites, deux poids deux mesures, doit-on dire la chère représentation ou bien la représentation chère? Les français n'ont pas droit à la retraite, mais préfon est réservé aux fonctionnaires. A quand une pétition? On nous sert le vampir...

le 05/03/2015 à 18:28
Signaler
A quand une REVOLUTION plutôt ....

à écrit le 05/03/2015 à 15:44
Signaler
Je trouve inadmissible que ce soit le Medef qui propose des idées quelques peu farfelus au gouvernement sur les méthodes à utiliser pour redresser les complémentaires ! Déjà que Bruxelles dicte ses exigences et en plus ceux du Medef , c'est le bouqu...

à écrit le 05/03/2015 à 15:40
Signaler
Pour les retraites en or des fonctionnaires et des régimes spéciaux, jamais de réformes ? Ah, oui c' est vrai qu' ils votent socialistes !

le 05/03/2015 à 18:57
Signaler
eh oui vous avez tout compris rajoutez a cela les etrangers qui ont le droit de votent et les socialistes ont encore des beaux jours devant eux ,le contribuable du prive en a marre d'etre rackete par ces ripoux!!!!

le 05/03/2015 à 19:28
Signaler
C'est vrai qu'ils votent socialistes... Mais bon, Sarkozy a également voulu les draguer (idée stupide puisqu'ils n'ont de toute façon pas voter pour lui..) puisqu'il aurait pu aller plus loin mais ne l'a pas fait. Et je ne parle pas de sa "réforme" d...

à écrit le 05/03/2015 à 15:15
Signaler
Encore une fois toujours les mêmes stigmatisés. Il en pense quoi M. Gattaz des 24 Milliards d'euros liés a l'évasion fiscale. Le problème n'est pas d'opposer les uns aux autres mais de prendre de vraies mesure au lieu de faire payer toujours les même...

à écrit le 05/03/2015 à 13:50
Signaler
Et pendant ce temps là les retraites des fonctionnaires?

le 05/03/2015 à 15:02
Signaler
Enfin de compte, le MEDEF a raison de faire de telles propositions, ils savent à qui ils ont à faire. Et pendant ce temps, la réponse des français concernés : et les fonctionnaires?? Ils ne vont pas dire on va se battre, non non.

à écrit le 05/03/2015 à 13:35
Signaler
Le vampirisme d’Etat : on baisse les salaires de la population, on augmente le chômage et on s’enrichit. Par ailleurs on défiscalise les croûtes dans les banques, c’est des croûtes de fromage ? On baisse les salaires des instituteurs de 40%, n’est-ce...

à écrit le 05/03/2015 à 13:23
Signaler
C est une honte lorsque l 'on voit la gabegie dans ce pays

à écrit le 05/03/2015 à 13:12
Signaler
Absurde!Il suffit d'augmenter la CSG d'un point et tout est réglé!

le 05/03/2015 à 22:15
Signaler
Un prélèvement qui n'est pas assis sur la production (salaire ou valeur ajoutée) ne peut convenir car la retraite représente un salaire différé et n'est pas de la solidarité (que doit financer par contre la CSG)

à écrit le 05/03/2015 à 13:11
Signaler
On parle des retraites, seulement on trouve dans les publications 2500 hors bilan... c'est quoi cette comptabilité? Elle n'est pas expliquée... Dans les sondages les gens veulent des comptes retraite... on se moque du monde! Dans l'économie de la p...

à écrit le 05/03/2015 à 13:10
Signaler
il faut surtout mettre à contribution les retraités actuels, et des maintenant. Sinon la solidarité finira par tomber .... A force de reporter les efforts sur les jeunes générations, vous préparez une révolution, chers "partenaires sociaux"....

le 05/03/2015 à 15:24
Signaler
Ne vous inquiétez pas, smartphone, tv et jeux vidéos sont là pour lobotomiser les jeunes qui pourraient se révolter.

le 05/03/2015 à 17:23
Signaler
Les jeunes qui bossent sont déjà a l’étranger...ne reste que la crème de la crème pour payer vos retraites! Good luck Un frenchy de Londres

le 06/03/2015 à 3:29
Signaler
A Nerik92. Exact, c'est ce que font nos enfants.Leurs études à l'étranger et ils ne reviennent pas. Et n'en ont pas du tout envie !!! Et nous allons aussi les rejoindre. Car notre France est en train de s'engluer dans la misère. (dans tout les sens ...

à écrit le 05/03/2015 à 13:09
Signaler
C'est pourtant simple, donner les mêmes salaires qu'en Allemagne pour la classe moyenne (techniciens ingénieurs) et le budget s'équilibre pour les petites retraites. Quand aux résultats disposer d'un personnel plus motivé plus créatif, plus disponib...

à écrit le 05/03/2015 à 13:04
Signaler
Pour les retraites, aura-t-on réforme du calcul alors que les fonctionnaires sont privilégiés par rapport aux salariés ? On fait dans la dictature du feignant ! Le système économique français est une étrangeté, une dictature du nul et du feignant. Mê...

le 08/03/2015 à 0:28
Signaler
"On dit qu'on relance mais on fait moins d'automobiles que les espagnols et les allemands..." C'est à cause des bobos de gauche et des bobos de droite qui s'achètent des 4x4 étrangers.

le 08/03/2015 à 0:36
Signaler
"On dit qu'on relance mais on fait moins d'automobiles que les espagnols et les allemands..." C'est de la faute aux bobos de droite et des bobos de gauche qui s'achètent des 4x4 étrangers ...

à écrit le 05/03/2015 à 12:16
Signaler
D'après ce qui est écrit c'est -40% à 62ans -32% a 63 ans 24% à 64 , 8% à 65 , 4% à 66 ans sur la complémentaire PAs du tout ce qui est indiqué dans le titre! (2%,4% ou 5;5%)

à écrit le 05/03/2015 à 12:07
Signaler
et pour les retraites actuel, rien ? On va chercher a economiser sur 15 % des depenses , maais pas sur les 85 autre %. Et pire encore, c est pas a effte immediat puisqu il faudra qu un des retraites meure pour que la pension de reversion soit diminue...

à écrit le 05/03/2015 à 11:54
Signaler
Il est facile de taper sur les petits quand les plus riches s'en mettent plein les poches Le MEDEF est Lamentable !!

le 05/03/2015 à 12:18
Signaler
ici ça concerne aussi les riches !!!! mais la proposition du MEDEF est complètement idiote: faire des paris sur la date de décès, à croire que l’ambiance générale d'incompétence depuis 2012 commence à se répandre

le 05/03/2015 à 16:27
Signaler
"ici ça concerne aussi les riches" Pardon...?? Parce que vous croyez que les plus riches ont besoin d'une retraite..?? Ils se sont débrouillés depuis longtemps pour être à l'abri, et surtout les NON-salariés.

le 05/03/2015 à 17:55
Signaler
Pour eux le medef des retraites chapeau et pour nous les petits une retraite de misère,tout ça finira un jour dans le sang !!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.