La Chine, premier pollueur mondial devant les Etats-Unis

 |   |  234  mots
Triste record pour la Chine : elle est devenue en 2007 le premier pays émetteur de CO2 devant les Etats-Unis. L'Inde, elle, s'apprête à prendre la troisième place de ce sombre palmarès. Les pays en développement ont malheureusement rattrapé les Occidentaux en matière de pollution.

Avec 1,8 milliard de tonnes de CO2 rejetées dans l'atmosphère en 2007, la Chine est devenu le plus gros pollueur du monde, devant les Etats-Unis (1,59 milliard de tonnes). De son côté, l'Inde a émis 430 millions de tonnes de CO2 la même année, à peine moins que les 432 millions de tonnes de la Russie, selon l'étude Carbon Budget 2007, de l'organisme international Global Carbon Project (GCP).

"La plus forte hausse des émissions est intervenue dans les pays en développement, principalement la Chine et l'Inde, note l'étude, tandis que dans les pays développés, la croissance a été plus lente. Selon le GCP, les émissions de carbone ont atteint près de 10 milliards de tonnes au niveau mondial l'an dernier. L'utilisation de combustibles fossiles est la principale fautive, avec des rejets évalués à 8,5 milliards de tonnes, le reste des émissions étant principalement dus à la déforestation.

Cette étude alarmante souligne que "le niveau actuel de concentration [du CO2 dans l'atmosphère] est le plus élevé depuis les 650.000 dernières années et probablement depuis 20 millions d'années. Pis, les scientifiques insistent sur l'accélération de ces rejets polluant depuis les années 2000. Elles augmentaient en moyenne de 1,3 partie par millions (ppm) par an, dans les années 70, de 1,6 ppm/an dans les années 80 et de 1,5ppm/an dans les années 90. Entre 2000 et 2007, elles ont augmenté de 2 ppm/an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :