Etats-Unis : les mises en chantier au plus bas depuis 17 ans

Elles ont baissé de 6,3% en septembre, leur plus bas niveau depuis janvier 1991. Les permis de construire ont, eux, baissé de 8,3% à 786.000 unités (en rythme annuel), soit leur plus bas niveau depuis novembre 1981.

La crise immobilière ne se dément pas aux Etats-Unis. Les mises en chantier de logements outre-Atlantique ont baissé en septembre de 6,3% par rapport à août, pour s'établir à 817.000 (en rythme annuel), leur plus bas niveau depuis janvier 1991, selon les chiffres publiés vendredi par le ministère du Commerce américain à Washington.

Cette baisse, d'autant plus importante que les chiffres du mois précédent ont été révisés en baisse (à 872.000 unités, au lieu de 895.000), enfonce les prévisions des analystes, qui tablaient sur un recul de l'indice à 870.000 unités.

Les permis de construire ont baissé en septembre de 8,3% à 786.000 unités (en rythme annuel), soit leur plus bas niveau depuis novembre 1981. C'est là encore bien pire que ce prévoyaient les analystes, qui tablaient dans leur ensemble sur un recul de l'indice à 840.000 permis accordés. Le chiffre du mois précédent a été revu en légère hausse, à 857.000 permis (au lieu de 854.000).

Par ailleurs, l'indice de confiance des consommateurs de l'université du Michigan est ressorti à 57,5 points en octobre. Les analystes s'attendaient à un chiffre de 65,5, après 70,3 en septembre. L'indice des anticipations des consommateurs recule fortement, passant de 67,2 à 56,7 points. De quoi renforcer les inquiétudes sur le niveau de la consommation des ménages, principal moteur de la croissance américaine.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
salut

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
hallo

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
salut

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.