Le Groenland s'affranchit théoriquement du Danemark pour ses ressources naturelles

 |   |  136  mots
Plus des trois quarts des habitants du Groenland ont voté en faveur du régime d'autonomie élargie par rapport au Danemark.

Les 39.000 électeurs groenlandais ont été 75,54% à voter en faveur d'une autonomie élargie pour leur terre, sous contrôle danois depuis près de 300 ans et régi depuis 1979 par un système de semi-autonomie.

Cette autonomie élargie doit notamment permettre au Groenland d'exploiter et gérer seul ses ressources naturelles, par exemple énergétique.

Le pays est réputé riche de matières premières et notamment de pétrole sous sa calotte gelée. Mais leur exploitation risque d'être loin d'être aisée  et de se révéler coûteuse en investissements. Or, le gouvernement local le reconnait lui-même : ses caisses seront vides en 2012 et il dépend financièrement de l'Etat danois qui lui octroie chaque année 3,2 milliards de couronnes  (430 millions d'euros), soit près de la moitié du budget.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :