Les Etats-Unis sont entrés en récession en décembre 2007

 |   |  269  mots
Le NBER, qui fixe les dates de commencement et de fin des cycles économiques aux Etats-Unis, estime que la récession de la première économie du globe a débuté en décembre 2007, après une période d'expansion de 73 mois.

C'est désormais officiel. La récession économique a commencé aux Etats-Unis en décembre 2007 et est toujours en cours, a annoncé ce lundi le Bureau national de la recherche économique (NBER), qui est chargé de dater le début et la fin des cycles économiques.

Le comité spécialisé du NBER "a déterminé qu'un pic dans l'activité économique est intervenu en décembre 2007. Le pic marque la fin de l'expansion qui avait commencé en novembre 2001 et le début d'une récession", précise le NBER dans un communiqué. Cette phase d'expansion économique a duré 73 mois. "La précédente expansion dans les années 1990 avait duré 120 mois", a ajouté l'organisme.

Le NBER a rappelé que selon ses critères, "une récession est une baisse significative de l'activité économique qui se répand à travers l'économie, durant plus de quelques mois, normalement visible dans la production, l'emploi, le revenu réel, et d'autres indicateurs".

Aux Etats-Unis, c'est le jugement du NBER qui fait référence et non la définition communément admise par ailleurs d'une récession, c'est-à-dire l'enchaînement de deux trimestres consécutifs de recul du produit intérieur brut (PIB).

Dans ce contexte, Ben Bernanke a laissé entendre que la Réserve fédérale n'abaisserait pas à nouveau ses taux. "La possibilité d'utiliser une politique classique d'action sur les taux pour soutenir l'économie était évidemment limitée à l'heure actuelle", a-t-il indiqué. Mais la Fed dispose "de nombreux moyens" d'actions, notamment en achetant "en quantité importante" des bons du Trésor à long terme afin d'agir sur la courbe des taux.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
contrairement à ce qu'on a essaye de nous faire croire ce n'est pas la crise banquaire qui a amene la recession mais c'est la recession qui a entraine la crise banquaire.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Incroyable cette querelle d'experts sur un mot !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pas beau ça ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
On est super content de la crise financière et économique aux états unis, eux qui se prenaient pour les maîtres du monde, les super héros de services, non merci, ça va un temps, ça va leur apprendre à être plus modeste quant ils s'adressent aux autres, de ne plus être les leaders face aux "losers" (phylosophie débile).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :