Le projet d'union monétaire du Golfe relancé

 |   |  197  mots
Les monarchies pétrolières du Golfe sont convenues ce mardi d'une union monétaire, qu'elles entendent appliquer dès l'année prochaine pour lancer ensuite une monnaie unique.

C'est un serpent de mer qui réapparaît. Les ministres des Finances des six membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG), réunis en marge du sommet annuel du groupe à Mascate, ont recommandé à leurs chefs d'Etat, qui clôturent dans l'après-midi leur sommet, d'"adopter le projet en vue de commencer à l'appliquer avant fin 2009", a expliqué à l'AFP un responsable du Golfe, qui a requis l'anonymat.

Le projet d'accord sur une union monétaire prévoit un Conseil monétaire devant conduire à la création d'une banque centrale du CCG chargée du lancement d'une monnaie unique. La même source n'a pas précisé la date du lancement de la monnaie unique, annoncée initialement pour 2010, échéance très controversée entre les membres du CCG.

Lors de leur dernier sommet annuel à Doha, les dirigeants du CCG s'étaient réengagés en faveur de l'échéance 2010, bien que cet objectif collectif eut été remis en question par la décision d'Oman de se retirer du projet, et celle du Koweït de lier sa monnaie à un panier de devises plutôt qu'au seul dollar, dans le but de combattre l'inflation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :