Zone euro : chute record des commandes à l'industrie en novembre

 |   |  339  mots
Les commandes à l'industrie ont baissé de 4,5% en novembre dans la zone euro, portant à 26,2% leur chute en rythme annuel. Ces chiffres devraient renforcer les anticipations d'une contraction du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au quatrième trimestre 2008 plus forte que celle de 0,2% enregistrée aux deuxième et troisième trimestres.

Les commandes à l'industrie ont baissé de 4,5% en novembre dans la zone euro, portant à 26,2% leur chute en rythme annuel et soulignant la rapidité avec laquelle la région s'enfonce dans la récession, montrent les statistiques publiées jeudi par Eurostat.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une baisse de 4,8% des commandes sur un mois mais de 18,8% seulement en rythme annuel.

Les commandes en direction des industries de transport (véhicules motorisés, navires, trains et avions) ont reculé de 6,3% d'un mois sur l'autre et de 46,4% en rythme annuel.

"Cette nouvelle chute brutale des commandes à l'industrie souligne l'état catastrophique du secteur manufacturier de la zone euro", commente Howard Archer, économiste de Global Insight. "Cela accrédite l'idée que la région est à la merci d'une nette contraction de son PIB en 2009 après l'accentuation de la récession lors du quatrième trimestre 2008."

Selon de nombreux économistes, le pire reste cependant à venir. "Si on cumule les deux derniers mois, on observe une chute de 10% des commandes nouvelles et cela devrait sans doute n'être qu'un début. Nous anticipons d'autres chutes dans les deux à trois mois", souligne ainsi Holger Schmieding, de Bank of America.

Le repli des commandes à l'industrie fournit un argument supplémentaire aux tenants d'une nouvelle baisse du loyer de l'argent européen. Depuis octobre, la Banque centrale europénne a abaissé ses taux de 225 points de base pour les ramener à 2%. Son président Jean-Claude Trichet a laissé entendre que l'institution pourrait procéder à une nouvelle détente en mars.

L'Union européenne creuse son déficit courant au troisième trimestre 2008
L'UE a enregistré une dégradation de ses échanges avec le reste du monde au troisième trimestre 2008, avec un déficit de 39,5 milliards d'euros de ses comptes courants, selon des données publiées jeudi par Eurostat. L'office statistique tablait dans ses prévisions de décembre sur un déficit de seulement 26 milliards d'euros. L'UE avait enregistré au deuxième trimestre un déficit bien moins important, de 29,6 milliards.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ET LES RECORDS A VENIR ? 3 A 4 MOIS D'ARRETS D'USINES + 1 MOIS DE CONGES PAYES (DEJA imposes peut être !) CA VA FAIRE 50 % DE chutte en 2009 ? ? ? ? ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nous entrevoyons les conséquences des délocalisations faites par des patrons irresponsables qui sont uniquement attirés par l'appât du gains, des bonus et superbonus. Pour satisfaire leur avidité maladive, ces gens-là vendraient père et mère et passeraient sur des montagnes de cadavres

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :