Etats-Unis : la confiance des ménages chute, les prix de l'immobilier résistent

 |   |  239  mots
Nouveau signe inquiétant pour l'économie américaine : le moral des ménages a nettement reculé en juin. En revanche, les prix de l'immobilier et l'activité industrielle dans la région de Chicago ont limité leur repli.

La confiance des consommateurs mesurée par l'institut privé de conjoncture du Conference Board a nettement chuté en juin, tombant à 49,3 points. Une baisse surprise alors que les économistes attendaient une stabilité de cet indicateur, à 55,3 points. Les ménages sont à la fois plus pessimistes sur la situation actuelle que sur leurs attentes pour les six mois à venir. Leur moral est particulièrement suivi par les opérateurs, alors que la consommation constitue le moteur traditionnel de la croissance outre-Atlantique. La semaine passée, les marchés s'étaient déjà inquiétés de la hausse du taux d'épargne, au plus haut depuis 15 ans.

Par ailleurs, les prix de l'immobilier ont ralenti leur chute au moins d'avril, reculant de 18,1% sur un an. En mars, la baisse avait atteint 18,7% selon l'indice S&P/Case-Shiller mesurant les prix dans les 20 plus grandes agglomérations américaines. Les analystes attendaient une chute de 18,75% en glissement annuel. Entre mars et avril, le repli n'a atteint que 0,6%, contre 2,2% le mois précédent et contre 1,8% attendu par les économistes.

Enfin, l'activité industrielle dans la région de Chicago s'est moins fortement dégradée en juin qu'en mai. L'indice PMI des directeurs d'achats de Chicago est ainsi ressorti à 39,9 ce mois-ci contre 34,9 le mois précédent. Les marchés avaient anticipé un chiffre de 39. Un indice de 50 marque la frontière entre une croissance et une contraction de l'activité dans le secteur manufacturier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour une analyse récente des tendances du secteur immobilier, avec une infographie assez bien faire, on peut aussi lire
On y trouve aussi une intéressante étude sur les relations entre crise, valeur des patrimoines et confiance des ménages
http://criseusa.blog.lemonde.fr/2009/06/28/125/
http://criseusa.blog.lemonde.fr/2009/06/01/le-cout-de-la-crise-pour-le-patrimoine-des-menages-americains-utiliser-fifefox-pour-profiter-des-pop-up/

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :