Fort repli des cours du pétrole

Le baril de brut est encore en fort repli ce vendredi, en raison des mauvais chiffres de l'emploi américain. Il s'échange désormais autour des 66 dollars, bien en-dessous de la barre des 70.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Nouvelle journée de baisse pour le baril de pétrole. Comme sur les marchés bousiers, la tendance est dictée par les fortes destructions d'emplois aux Etats-Unis qui mettent encore un peu à mal les espoirs d'un retour rapide de la croissance. De quoi renforcer les inquiétudes sur le niveau de la consommation mondiale en produits pétroliers, au lendemain d'une hausse plus prononcée qu'attendue des stocks américains d'essence.

A la clôture du New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" avait ainsi perdu jeudi soir 2,58 dollars à 66,73 dollars. Sur l'InterContinental Exchange, le Brent de la mer du Nord a de son côté reculé de 2,14 dollars, à 66,65 dollars le baril. Ce vendredi matin, la tendance se confirme avec pour le premier un prix de 66,37 dollars et pour le second de 66,18.

Mercredi, les cours du brut avaient déjà été pénalisés par la publication des réserves américaines en produits pétroliers. Notamment ceux en essence, particulièrement surveillés alors que débute la période des grands départs en vacances ("driving season"). Elles ont progressé de 2,3 millions de barils, contre un gain attendu de 1,9 million.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
est-ce le moment de faire remplir sa cuve de fuel???

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Vraiment on nage en plein délire, alors que l'économie s'écroule ces débiles de spéculateurs continuent à délirer complètement ! On passe en 24 H des problèmes de conflits qui font exploser le prix et d'un seul coup un gros de pipot sur l'emploi aux ...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
çà monte ,çà descend; çà devient ridicule et enervant ce ""YOYO"" les POLITIQUE, ne bouge pas à cet façon de mener les " CONSOMATEUR EN RIDICULE " sur cet façon de faire!!!!!!!

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Il serait temps qu'on arrête le marché à terme du pétrole. Ventes uniquement physiques, aux utilisateurs finals, interdiction de revente en route, paiement cash. Seul moyen pour connaître la vérité sur les prix.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Une fois de plus la démonstration est faite que le prix du baril de brut n'a rien à voir avec l'èconomie réelle. Il est impératif que les autorités interdisent à tous ces traders de spéculer sur le prix des matières premières (énergie, métaux, produi...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
Ce n'est surement pas le repli du cours du pétrole qui va me faire pleurer,il peut même s'écrouler complétement.

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
@blaise. Les spéculateurs n'agissent pas sur des motifs émotifs, ils ne font que tenter d'anticiper sur ce que vont faire le copains. Et donc ils achètent quand ils pensent que les autres vont également acheter, et vendent le plus vite possible quand...

à écrit le 09/10/2009 à 13:41
Signaler
entièrement d'acord avec JC: cela en devient ridicule. Mais tant que les spéculateurs pourront faire la pluie et le beau temps, en prenant des décisions émotives au lieu de professionelles, l'économie mondiale sera toujours exposée à ce que nous avon...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.