Etats-Unis : la Fed revoit à la hausse ses prévisions de croissance

La Réserve fédérale américaine table désormais sur une contraction du PIB allant de 1% à 1,5% cette année. Elle estime que la reprise de l'économie américaine va intervenir au second semestre. Pour 2010, elle attend une croissance comprise entre 2,1% et 3,3%.

L'économie américaine recommencera à croître au second semestre 2009. C'est en tout cas l'avis de la Réserve fédérale américaine. Après quatre trimestres consécutifs de repli, le Produit intérieur brut (PIB) américain devrait ainsi légèrement progresser au cours des six derniers mois de l'année, peut-on lire dans les minutes de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la banque centrale.

Forte de cette analyse, la Fed a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour les trois prochaines années. En 2009, la contraction de la première économie américaine n'est ainsi plus attendue qu'entre 1% et 1,5%. En avril, les banquiers centraux misaient sur une fourchette allant de -1,3% à -2%. Pour, l'année prochaine la croissance du PIB est escomptée entre 2,1% et 3,3% (contre 2-3% précédemment). Elle pourrait atteindre de 3,8% à 4,6% en 2011 (au lieu de 3,5-4,8%).

Malgré une croissance plus forte que prévu, la situation de l'emploi restera mauvaise pour un certain temps, estime-t-elle. La progression du chômage devrait donc se poursuivre. Et la Fed l'attend même au-delà de ses dernières estimations. Le taux de chômage devrait ainsi être compris entre 9,8% et 10,1% à la fin de l'année. Il devrait encore s'élever à 9,5-9,8% l'an prochain et à 8,4-8,8% en 2011.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.