La croissance chinoise accélère, selon la Banque Mondiale

 |   |  175  mots
Selon son estimation semestrielle, le PIB chinois devrait croître de 8,4% cette année puis 8,7% en 2010 grâce à la politique de relance budgétaire et monétaire massive du gouvernement.

La Banque Mondiale a relevé mercredi ses prévisions de croissance 2009 et 2010 pour la Chine et les pays d'Asie du Sud-Est, soulignant toutefois que ces derniers devraient peiner à suivre le rythme du géant chinois.
 

Selon son estimation semestrielle, le PIB chinois devrait croître de 8,4% cette année puis 8,7% en 2010 grâce à la politique de relance budgétaire et monétaire massive du gouvernement. En mars, l'institution basée à Washington tablait sur une croissance de 6,5% en 2009, un chiffre déjà relevé à 7,2% en juin.
 

Grâce à la locomotive chinoise, l'activité en Asie du Sud-Est devrait progresser de 6,7% cette année, puis de 7,8% l'année suivante, un chiffre révisé d'une précédente estimation de 5,3% grâce aux plans de relance et à un mouvement de restockage. Mais, hors Chine, la progression du PIB de la zone ne devrait pas s'établir au-delà de 1,1% en 2009 et de 4,5% en 2010. L'Asie du Sud-Est sans la Chine verrait ainsi son taux croissance devancé cette année par ceux de l'Asie du Sud, du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :