Barack Obama promulgue sa réforme de l'assurance-santé

 |   |  259  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le président américain a promulgué ce mardi sa réforme historique de l'assurance-maladie, visant à étendre la couverture santé à 32 millions d'Américains qui en sont dépourvus.

Barack Obama a signé ce mardi à la Maison blanche la nouvelle législation sur l'assurance-santé, pour laquelle il s'est battu de longs mois. Il a évoqué le début d'une "nouvelle ère".

"Aujourd'hui, après pratiquement un siècle de tentatives, aujourd'hui, après plus d'une année de débats, aujourd'hui, après tous les votes nécessaires, la réforme de l'assurance-santé devient une loi des Etats-Unis", a dit le président américain lors d'une cérémonie avec des parlementaires démocrates.

La réforme de la santé, aboutissement de dix mois d'âpres tractations au Congrès qui ont écorné sa cote de popularité, est une victoire majeure pour Barack Obama qui en avait fait un des chantiers prioritaires de son mandat.

Nouvelle bataile en vue

Quatorze Etats américains ont saisi la justice contre la réforme de l'assurance maladie. "Cette action en justice vise à avertir le gouvernement fédéral que la Floride ne permettra pas que soient ignorés ou méprisés le droit constitutionnel de ses citoyens ni la souveraineté de notre Etat ", a déclaré le ministre de la Justice de cet Etat, Bill McCollum. Il estime que la loi est anticonstitutionnelle, surtout la disposition qui oblige les Américains à contracter une assurance santé à moins de payer une pénalité annuelle.

La Floride a été rejointe par 13 autres Etats : Caroline du Sud, Nebraska, Texas, Utah, Pennsylvanie, Washington, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Colorado, Alabama, Michigan et Louisiane. La Virginie a intenté sa propre action contre la loi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :