Le chômage allemand décroît nettement en mars

 |   |  230  mots
Le chômage allemand a baissé en mars, en données brutes comme en données corrigées, alors que les experts attendaient une hausse. Autre bon signe pour l'amélioration de la conjoncture en Allemagne, les entrées de commandes de machines-outils, l'une des principales sources d'exportation du pays, ont bondi de 26% en février.

Bonne nouvelle pour la première économie européenne. Le nombre de demandeurs d'emploi outre-Rhin a reculé en mars par rapport à février, de 31.000, pour revenir à un total, en données corrigées (CVS), de 3,382 millions, soit un taux de chômage de 8%, après 8,1% le mois précédent, selon l'Office fédéral du travail.

Les économistes attendaient au contraire une augmentation de 10.000 du nombre de chômeurs.

Le nombre total de chômeurs, en données brutes, les plus commentées dans le pays, était de 3,568 millions en mars, en recul de 75.000. Soit un taux de 8,5% de la population active, contre 8,7% en février.

Cette amélioration semble tenir beaucoup aux mesures gouvernementales qui ont encouragé le travail à temps partiel.

Autre bon signe pour l'amélioration de la conjoncture en Allemagne, les entrées de commandes de machines-outils, l'une des principales sources d'exportation du pays, y ont bondi de 26% en février en données constantes sur un an, selon la fédération du secteur VDMA, tirées par la demande étrangère (+32%). En janvier, elles avaient encore reculé de 3% et grimpé en décembre de 8% (une première depuis septembre 2008).

Sur trois mois, de décembre à fin février, les entrées de commandes ont augmenté de 10% sur un an.  En 2009, les ventes de machines-outils allemandes avaient plongé de 23,1% à 160 milliards d'euros et les commandes de 38%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/03/2010 à 12:58 :
Mais il est bien trop difficile de regarder chez ses voisins, non seulement ce qui marche, mais pourquoi çà marche. Le Français moyen connaît bien ce fait-là et, comme à l'égard de son voisin de palier plus fortuné ou simplement plus en forme, se contentera de ressentir une jalousie viscérale. Il n'est pas prêt de guérir, ne croyez-vous pas?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :