Nouveau coup de froid sur la dette islandaise

 |   |  124  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'agence de notation financière Moody's passe la perspective de la note de la dette islandaise de "stable" à "négative".

L'agence de notation financière Moody's annonce ce mardi avoir baissé la perspective de sa note sur la dette islandaise.

Elle passe de "stable" à "négative". Moody's explique sa décision par  l'impact probable sur l'économie du pays des retards pris pour régler le litige bancaire Icesave à 3,5 milliards d'euros.

Les pertes de cette banque qui avait attiré beaucoup d'investisseurs britanniques et danois ont causé des tensions entre l'Islande et la Grande-Bretagne. D'autant que le président islandais Olafur Grimsson a refusé de ratifier le projet de loi sur le remboursement des épargnants et l'a soumis à réferendum dont le résultat a été très largement négatif, les Islandais ne voulant pas payer pour la perte des économies des clients d'Icesave.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/04/2010 à 0:39 :
"Les pertes de cette banque qui avait attiré beaucoup d'investisseurs britanniques et danois", il faut lire britanniques et néerlandais, et non danois...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :