Le pétrole poursuit son repli

 |   |  246  mots
Les cours du brut poursuivent leur baisse ce mercredi après la dégradation de la note de la dette espagnole.

Le repli des cours du pétrole se poursuit ce mercredi. Le pétrole avait perdu près de deux dollars mardi, dans le sillage des Bourses mondiales et de l'appréciation de la monnaie américaine. La tendance se confirme alors que le billet vert est monté à son plus niveau depuis un an face à la devise européenne, sous la barre de 1,3130 dollar pour un euro.

Vers 18h30, le baril de "light sweet crude" reculait de 10 cents à 82,34 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Il avait ouvert en hausse de 43 cents.

Après la Grèce et le Portugal mardi, c'est au tour de l'Espagne de voir la note de sa dette dégradée par l'agence de notation Standard & Poor's. La note du pays passe ainsi à "AA", contre "AA+". Elle est en outre assortie d'une perspective négative ce qui indique qu'elle pourrait être à nouveau abaissée.

Les marchés pétroliers sont également pénalisés par la hausse plus forte que prévu des stocks américains de pétrole brut. Ces derniers ont progressé de 1,9 million de barils la semaine dernière, alors que les économistes attendaient en moyenne un million de barils

Par ailleurs, les réserves d'essence ont baissé de 1,2 million de barils, là où les analystes prévoyaient une hausse de 800.000 barils. Les stocks de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, ont progressé de 2,9 millions de barils, contre une hausse escomptée de 1,4 million .

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :