La Chine projette d'investir massivement en Grèce

 |   |  205  mots
Selon le Financial Times ce mardi, la Chine prévoirait d'investir des milliards d'euros en Grèce, dans l'aéroportuaire, la construction navale et la logistique.

Selon le Financial Times ce mardi, la Chine prévoirait d'investir des milliards d'euros en Grèce, dans les secteurs aéroportuaire, de la construction navale et de la logistique.  Les accords doivent être signés ce mardi à l'occasion de la visite à Athènes du vice-Premier ministre chinois Zhang Dejiang.

"C'est lié au maritime, aux télécoms et à un projet de rénovation à Athènes d'une tour historique dans le port du Pirée", a expliqué un responsable grec au quotidien. Des accords dans le secteur de la construction navale évalués à 500 millions d'euros seraient signés. Le groupe chinois Cosco est déjà établi dans le port du Pirée, à la suite d'un contrat de concession de 3,4 milliards d'euros conclu en novembre 2008, pour 35 ans.

Confrontée à une grave crise financière, la Grèce veut attirer des capitaux étrangers, de la Chine aux pays arabes en passant par la Turquie.  En mai, le gouvernement grec a signé des accords avec l'Union Européenne et le Fonds Monétaire International, prévoyant un prêt de 110 milliards d'euros sur trois ans. En contrepartie, le gouvernement grec s'est engagé à réduire le déficit public de près de 14% du PIB en 2009 à moins de 3% en 2014.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :