Sévère trou d'air pour la consommation britannique en août

Les ventes au détail ont baissé en Grande-Bretagne en août, pour la première fois depuis janvier, signe que la consommation des ménages pourrait commencer à fléchir en prévision des mesures d'austérité prévues par le gouvernement.

Les ventes au détail britanniques ont baissé de 0,5% en volume après une hausse de 0,8% en juillet (contre +1,1% en première estimation), a annoncé l'Office national de la statistique ce jeudi. Les analystes projetaient pour août une hausse de 0,3%.

En variation annuelle, les ventes n'ont augmenté que de 0,4%, alors que les analystes anticipaient 2%. La croissance de juillet a été revue à la baisse, à 1% contre 1,3% précédemment.

L'Office explique que les révisions de juillet ont été amplifiées en raison du changement de la base annuelle de l'indice et d'une refonte des éléments saisonniers, des éléments venus s'ajouter aux révisions habituelles.

Le déflateur des ventes au détail est tombé à 1,5% en rythme annuel contre 1,7% en juillet, au plus bas depuis novembre 2009, ce qui est en soi une bonne nouvelle pour la Banque d'Angleterre qui reste préoccupée par l'inflation.

Même si les résultats des distributeurs tendent à s'améliorer après la récession, beaucoup d'experts pensent que les coupes claires du gouvernement dans le budget de l'Etat et l'alourdissement de la fiscalité leur promettent un hiver difficile.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.