La note de la Chine pourrait être relevée par Moody's

L'agence de notation Moody's envisage de réviser à la hausse la note de la dette souveraine de la Chine au vu de sa capacité à répondre à la crise financière. Ce relèvement de note pourrait intervenir dans les trois prochains mois.

Moody's souhaite saluer la capacité de la Chine à répondre à la crise financière. Ce vendredi, l'agence de notation annonce qu'elle devrait revoir à la hausse la note de la dette souveraine du pays.

Actuellement, les obligations chinoises sont notées à l'échelon A1. Moody's, qui avait déjà des perspectives positives sur la Chine depuis novembre 2009, décidera dans les trois mois de relever ou non la note du pays.

Les bonnes performances de l'économie chinoise, les perspectives de forte croissance à moyen terme et la capacité de Pékin à gérer les conséquences d'une politique de prêts bancaires sans précédent en 2009 justifient cette décision, explique Moody's. "Les mesures prises ces dernières années montrent que la réponse politique de la Chine à la crise de 2008 ont été efficaces", a déclaré Tom Byrne, un dirigeant de l'agence de notation, dans un communiqué.

Les banques publiques chinoises ont prêté 9.600 milliards de yuans (1.032 milliards d'euros) l'année dernière, soit l'équivalent de 30% du produit intérieur brut (PIB) du pays, pour compléter un plan de relance de 4.000 milliards de yuans lancé en novembre 2008 pour soutenir l'économie face à la crise.

En outre, le déficit de la Chine reste modeste et peut être facilement effacé grâce aux réserves du pays. Selon Moody's, la Chine pourrait toutefois souffrir d'une rechute des économies américaine et européennes qui se répercuterait sur les exportations du pays, l'un des principaux moteurs de sa croissance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.